Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Les avisos coloniaux du type Bougainville.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 852
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les avisos coloniaux du type Bougainville.   Sam 3 Déc 2011 - 21:17

Bonsoir,

Vous avez fait un beau travail; pour ma part je préfére toujours classer les navires par type; je constate que vous avez parlé du Beautemps Beaupré qui appartient au type Sans Souci vu également ici: du Commandant Duboc du type Elan, et du Chevreuil du type Annamite étudié par ailleurs; les classer par type évite ce genre de redite. Ces conseils amicaux n'enlèvent rien à la valeur de votre travail.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 852
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les avisos coloniaux du type Bougainville.   Jeu 8 Mar 2012 - 19:06

Bonjour,

Je reviens sur les avisos du type Bougainville; quelque chose m'étonne encore sur ces avisos; c'est leur capacité d'emporter un hydravion; premièrement il me semble que c'est la plus petite classe de navire ayant embarqué un hydravion si on fait exception du sous-marin Surcouf que je classe à part et qui est de toute façon plus gros; ensuite les photos avec un hydravion à bord semblent extrêmement rares, ils ne devaient donc pas les embarquer très souvent; ensuite la mission d'observation dévolue à ces appareils, est assez anecdotique pour un aviso colonial dont la principale mission et de représentation du pavillon en temps de paix et de défense des colonies en temps de guerre; d'ailleurs je pense que ce sont les premiers de nos navires à avoir perdu des 1942 leur installation aviation.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les avisos coloniaux du type Bougainville.   Ven 9 Mar 2012 - 2:48

bonjour,

Les Gourdou Leseurre d'origine seront remplacés en 1936 par des Potez. Compte tenu de la difficulté et de la dangerosité de mise en oeuvre des hydravions, les installations aviation seront débarquées en 39-40.

L'Amiral Charner avec son Potez:



A+,

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 852
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les avisos coloniaux du type Bougainville.   Ven 9 Mar 2012 - 8:17

Bonjour Pierre,

Merci pour la photo de l'Amiral Charner avec son Potez, comme je l'indique ces navires sont rarement photographié avec leur avions, de plus l'absence de catapulte devait rendre l'utilisation de ces avions assez problématique.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les avisos coloniaux du type Bougainville.   Ven 9 Mar 2012 - 15:02

Bonjour,

Les installations aéro des avisos coloniaux étaient très réduites :
- 1 mât de charge
- 1 hangar en toile démontable
- 1 socle pour poser l'hydravion
- 2 cuves à essence de 2600 litres avec tuyautage adéquat et installation de gaz inerte plus dispositif d'extinction au CO2.
Pas grand chose à démonter donc.
Ce démontage s'est fait dès le réarmement FNFL pour le Savorgnan et lors des grands carénages avec renforcement de la DCA pour les autres.
Dans le devis de campagne du D'Entrecasteaux, période du 26 août 1940 au 26 août 1941, le commandant précise qu'il n'a jamais eu l'hydravion à bord durant son commandement.
Le D'Iberville débarque définitivement hydravion et installation en décembre 1941.
Le Dumont d'Urville fait de même en janvier 1942.
Je n'ai pas les devis de campagne des autres pour mieux cerner les dates de démontage.
@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc M.
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Les avisos coloniaux du type Bougainville.   Ven 9 Mar 2012 - 19:31

D'après l'excellent Poste des Choufs, il y a encore des Gourdou Leseurre en service en 1939.

Je m'intéresse au cas du Dumont d'Urville : quel hydravion garde-t-il jusqu'au retrait de son installation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les avisos coloniaux du type Bougainville.   Ven 9 Mar 2012 - 21:17

Loïc M. a écrit:
D'après l'excellent Poste des Choufs, il y a encore des Gourdou Leseurre en service en 1939.

Je m'intéresse au cas du Dumont d'Urville : quel hydravion garde-t-il jusqu'au retrait de son installation

Il semble que les infos fournies par le Poste des Choufs ne soient pas toujours confirmées par d'autres sources et correspondent plus à une position théorique.

Exemple en 1938-1939, Le Lamotte Piquet embarque 2 Potez 452 (n°11 et 15) et le Primauguet 2 GL en 38 et 1 en 39 (n°11) selon les "Croiseurs de 8000t" de Guiglini et Moreau. Aucune mention des hydra du Duguay Trouin qui en sera toujours équipé sauf en 1938. Sa catapulte sera débarquée à Casa en septembre-octobre 43

Dumont d'Urville "récupère" son hydravion (GL 83-2 n°2) le 3/12/35, prélevé sur le Lamotte Piquet, il est alors stationnaire à Djibouti (Navires et Histoire HS 04), aucune autre allusion à la présence à bord d'un hydra, les installations sont démontés en 01-02/1942 comme indiqué par Alain.

Le maintien des installations aviation ne signifie pas qu'il y a un hydra à bord.

A+,

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc M.
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Les avisos coloniaux du type Bougainville.   Ven 9 Mar 2012 - 21:55

Merci pour ces informations.
A mon avis, les installations ont été maintenues tant qu'il y avait une raison potentielle d'utiliser les hydravions, à savoir la navigation autour de l'Afrique ou dans l'Océan Indien, surtout tant que la tension y est importante, du fait des raiders allemands ou de la présence persistante des Italiens en AOI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les avisos coloniaux du type Bougainville.   Ven 9 Mar 2012 - 22:07

Bonsoir,
Sur le maintien ou non des hydros durant la période 1939 - 1941, je ne trancherai pas car c'est un sujet que je ne maîtrise pas.
Il vous faudra attendre la sortie prochaine chez Le Las Presse du livre (2 tomes) consacrés à ces avisos qu'a écrit Henri Landais.

Il faut rappeler que l'utilisation de l'hydravion est liée aux conditions de houle. A titre d'exemple, lors de la surveillance des forceurs de blocus allemands au large des côtes africaines, nos croiseurs de 7600 tonnes n'ont quasiment jamais pu les utiliser. la houle aurait interdit les amerrissages et les opérations de relevage. Ce qui n'était pas possible pour un croiseur équipé d'une catapulte ne pouvait l'être pour un aviso qui devait mettre l'appareil à l'eau pour qu'il puisse décoller.
@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc M.
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Les avisos coloniaux du type Bougainville.   Ven 9 Mar 2012 - 22:41

En effet, mais ces conditions étaient connues et cela n'a pas empêché d'équiper ces navires qui étaient prévus pour ces eaux difficiles. Un hydravion qu'on utilise peu est mieux que pas d'hydravion du tout.
Puisqu'on parle des Allemands, il faut savoir que leurs corsaires étaient équipés d'hydravions (allemands ou ... japonais) et qu'ils s'en sont servis dans des conditions de mer et de vent parfois très rudes (avec des accidents d'ailleurs). Hormis la surveillance des fréquences radio, ces avions étaient souvent pour eux le seul moyen de trouver des proies.

A l'origine du débarquement des hydravions (je parle ici toutes nations confondues), il y a également l'accroissement important du rayon d'action des avions de reconnaissance basés à terre et on pourrait ajouter la montée en puissance des porte-avions d'escorte (pour les convois).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les avisos coloniaux du type Bougainville.   Mer 14 Mar 2012 - 21:32

Bonsoir,

Dans le devis de campagne du pétrolier Le Lot daté du 29 novembre 1941 rédigé par le CF Bernard quittant le bâtiment, j'ai trouvé l'information suivante qui complète ce qe j'avais déjà écrit à propose des installations aviation du Dumont d'Urville :

Lors de sa traversée Diego Suarez - Casablanca entre le 04/08/1941 et le 17/10/1941, Le Lot a emporté le Gourdou 832 de l'aviso, hydravion démonté, et des rechanges.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc M.
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Les avisos coloniaux du type Bougainville.   Mer 14 Mar 2012 - 21:36

Bonsoir et merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les avisos coloniaux du type Bougainville.   Sam 17 Mar 2012 - 7:01

Bonjour,

Les Avisos coloniaux, tome 1 de Henri LANDAIS est paru:


http://www.avions-bateaux.com/produit/souscriptions/1242

kénavo,

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les avisos coloniaux du type Bougainville.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Moyenne, écart type, pourcentage
» Vidéo : les avisos dragueurs en mer en 1952
» GLM type Poisson : validation et valers prédites négatives!
» type de biberons
» les voyages scientifiques de Lapérouse et bougainville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40 :: Les navires-
Sauter vers: