Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 30 juin 1940 L'amiral Muselier crée les F.N.F.L.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 854
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: 30 juin 1940 L'amiral Muselier crée les F.N.F.L.   Lun 14 Nov 2011 - 11:37

Nous avons vu avec l'opération Catapult que la majorité des marins français avaient par suite des attaques subies de la part des Anglais, un fort ressentiment à leur encontre.
Toutefois un petit nombre décida, malgré cela, de poursuivre le combat.
Un amiral fédéra autour de sa personne, ceux qui refusaient l'armistice. L'amiral Émile Muselier était une figure particulière. En désaccord avec l'amiral Darlan, il avait été mis à la retraite le 21 octobre 1939 à la suite de dénonciations calomnieuses. Il se résolut à quitter la France pour Gibraltar où il créa avec l'aide d'un certain Péri un petit noyau de navires composé d'un patrouilleur et de trois cargos dont les équipages étaient prêts à le suivre. Il décida que ses navires porteraient comme pavillon distinctif, la croix de Lorraine par opposition à la croix gammée. Il se rend à Londres le 30 juin 1940, y est reçu par le First Sea Lord britannique et le général de Gaulle qui lui offrit le commandement de la Marine à constituer avec ses partisans, et qui prendra le nom de Forces navales françaises libres (par abréviation FNFL).
Les effectifs des FNFL sont très faibles, 400 hommes en juillet 1940. Le recrutement dans les camps où les marins venaient d'être internés, suite à l'opération Catapult, fit monter ces effectifs à 3100 hommes au mois de novembre et à 5314 hommes au 1er janvier 1943. La fusion avec les forces maritimes venant d'Afrique et des colonies et les FNFL qui fut réalisée le 2 août 1943 mit fin officiellement à leur existence.
Le faible effectif des FNFL ne leur permit pas de réarmer tous les navires saisis par les Anglais.

Les FNFL ont armé les navires suivants: contre-torpilleurs Le Triomphant et Léopard, torpilleur Melpomène, les sous-marins et avisos récents et les patrouilleurs ayant une valeur militaire.
Le sous marin Narval, commandant Drogou se rallia au FNFL. Il disparu le 16 décembre 1940 lors de sa troisième patrouille, on ne sut qu'en 1957 en retrouvant l'épave, qu'il avait touché une mine au large de la Tunisie.
Le sous-marin mouilleur de mines Rubis, sous les ordres des commandants Cabanier, puis Rousselot eut une carrière exceptionnelle avec 22 missions de guerre le long des côtes ennemies, ayant à son actif la perte de 15 navires ennemis.
L'amiral Muselier crée le 14 juillet 1940 un bataillon de fusiliers marins de 200 à 300 hommes.
Thierry d'Argenlieu, capitaine de corvette de réserve en juin 1940 rejoignit les FNFL. Affecté à Nouméa, il fut nommé contre-amiral à titre fictif le 8 décembre 1941 alors qu'il exerçait les fonctions de haut commissaire de la France libre au Pacifique.
Le contre-torpilleur Triomphant appareille pour le Pacifique en août 1941.

Le contre-torpilleur Léopard appareille de Greenock le 30 juin 1942. Le 30 novembre 1942, il obtient le ralliement de la Réunion à la France libre. De retour en Méditerranée il se perdit par échouage le 27 mai 1943 sur la côte de Cyrénaique.
Trois sous-marins furent encore remis en service. Minerve, Junon et le croiseur sous marin Surcouf, alors le plus grand sous-marin du monde. Surcouf participe à l'expédition de Saint Pierre et Miquelon en décembre 1941. Il fut abordé et coulé de nuit par un cargo américain, le 18 février 1942, dans des conditions assez mystérieuses.
La Minerve est armée le 31 janvier 1941 et patrouille en mer du Nord, et sur les côtes de Norvège. La Junon est prête en décembre 1941.
Quelques chasseurs de sous-marins sont armés à Cowes et opèrent en Manche.
En 1941, la Royal Navy cède aux FNFL neuf corvettes du type Flower. Parmi celles-ci, l'Alysse est torpillée le 8 février 1942, le Mimosa le 3 juin 1942. La Lobelia coule le 7 février 1943 l' U-609 allemand.
Le 11 mars 1943, l'Aconit se rendit célèbre en coulant successivement à douze heures d'intervalle les U-444 et U-432.
En décembre 1942, la Royal Navy cède le torpilleur La Combattante, du type Hunt, qui sautera sur une mine le 23 février 1945.


Il est nécessaire ici de rappeler l'héroïque aventure du lieutenant de vaisseau d'Estienne d'Orves. Il appartenait à l'état-major de l'amiral Godfroy, commandant la force X à Alexandrie. Après une violente crise de conscience, il rallia le mouvement de la France libre le 11 juillet 1940. Désigné pour exercer les fonctions de chef du 2e bureau des FNFL, il partit en mission de renseignements en France occupée, malgré l'opposition de l'amiral Muselier, celui-ci l'estimant peu fait pour ce genre de mission. Il se fit arrêter à Nantes par la Gestapo, condamné à mort. L'amiral Darlan intervient auprès des autorités allemandes pour tenter de le sauver lorsque un aspirant de marine allemand est assassiné dans le métro à Paris. Par représailles, les Allemands fusillèrent au mont Valérien le 27 août 1941, les otages qu'ils détenaient et parmi eux Honoré d'Estienne d'Orves.


L'amiral Muselier organise, en décembre 1941, avec les corvettes Mimosa, Alysse et Aconit et le sous-marin Surcouf, la prise de Saint Pierre et Miquelon, en dépit des réticences du général de Gaulle, et malgré l'opposition des Américains désireux de ménager le régime de Vichy et l'équilibre dans la région. Il rentre en Angleterre le 28 février 1942.
Il y entre alors en conflit avec le général de Gaulle d'autant que les relations entre les deux hommes étaient déjà mauvaises. L'amiral Muselier démissionne, le capitaine de frégate Auboyneau, promu contre-amiral, lui succède en mars 1942. Le 20 juin 1942, l'amiral Muselier est limogé, et mis à la retraite d'office, pour la deuxième fois de sa carrière! L'amiral Thierry d'Argenlieu succède à Auboyneau à la tête des FNFL le 19 juillet 1943.

Le débarquement anglo-américain en Afrique du Nord en novembre 1942, provoqua une cascade d'événements en peu de temps : l'occupation de la zone libre par les Allemands, le sabordage de la flotte de Toulon, le regroupement des parties de la flotte éparses de par le monde et de l'ex-FNFL et la reprise de la guerre aux côtés des Alliés.


Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 854
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: En 1940 à Portsmouth    Lun 14 Nov 2011 - 17:09

Voici à leur arrivée à Portsmouth, des navires français saisis par les britanniques et qui seront par la suite armés par les F.N.F.L. On reconnait de gauche à droite l'aviso colonial Savorgnan de Brazza; le contre-torpilleur Léopard; un chasseur de sous- marins du type CH5 français; et le chasseur de sous-marin C98 du type SC américain de la première guerre mondiale plus petit.





Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 64
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: 30 juin 1940 L'amiral Muselier crée les F.N.F.L.   Mar 15 Nov 2011 - 16:18

Bonjour,

En marge, mais indispensable à la poursuite de la guerre: des marins pêcheurs qui ont rallié la GB avec leurs bateaux poursuivront leur activité de pêche afin d'assurer l'approvisionnement, entr'autres, des marins engagés dans les FNFL. Je ne suis pas chez moi mais je pourrait développer un peu plus tard.

A+,

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre51
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 123
Age : 58
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: 30 juin 1940 L'amiral Muselier crée les F.N.F.L.   Mer 16 Nov 2011 - 2:20

Merci pour la photo Alain.

Cordialement,
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 770
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: 30 juin 1940 L'amiral Muselier crée les F.N.F.L.   Mer 16 Nov 2011 - 14:48

Bonjour,
Dans la succession des mises à la retraite, il convient de rappeler que l'amiral Muselier est rappelé en activité par le Général Giraud qui lui confie en janvier 1943 la mission du maintien de l'ordre dans Alger et la grande région d'Alger (en gros 50 kms autour de la ville).
En effet, le 12 août 1943, le Comité de Libération Nationale modifie par décret les limites d'âge des officiers généraux. Ce décret avait pour but de mettre sur la touche des amiraux ayant été fidèles au gouvernement de Vichy. Jacques Mordal et l'amiral Auphan, dans "La Marine Française dans la Seconde Guerre Mondiale" donne le pourcentage de 30% d'officiers généraux en service.
Malheureusement pour lui, l'amiral Muselier en fit les frais. ce qui ne dut pas contrarier d'ailleurs le général de Gaulle. Je pense que toutes armes confondues, ces trois mises à la retraite en font le recordman absolu parmi les officiers généraux français.
Plusieurs autres auteurs mentionnent que le vice-amiral Michelier n'était pas visé par la mesure et qu'il fit l'objet d'une mise en disponibilité immédiate car le Général avait une dent contre lui.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philippe masse
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: 30 juin 1940 L'amiral Muselier crée les F.N.F.L.   Jeu 20 Déc 2012 - 15:31

ALAIN a écrit:
bat.
Un amiral fédéra autour de sa personne, ceux qui refusaient l'armistice. L'amiral Émile Muselier était une figure particulière. En désaccord avec l'amiral Darlan, il avait été mis à la retraite le 21 octobre 1939 à la suite de dénonciations calomnieuses. Il se résolut à quitter la France pour Gibraltar où il créa avec l'aide d'un certain Péri un petit noyau de navires composé d'un patrouilleur et de trois cargos dont les équipages étaient prêts à le suivre.

Alain
Pour completer le propos sur la force qui va quitter Gibraltar

Quatre commandants vont désobéir aux ordres leur enjoignant de faire route sur un port d’Afrique du Nord et faire route sur Gibraltar.
Le CLC Paranthoen, commandant le cargo Anadyr (messagerie maritime) :5278 tonneaux. Arrivée du Verdon le 20 juin 1940
Le CLC Cannebotin, commandant le cargo armé Rhin (compagnie Paquet) : 2456 tonneaux. Arrivée de Marseille dans la nuit du 22 au 23 juin 1940.
Le CLC Monamicq, commandant le cargo Forbin (compagnie des chargeurs réunis) :7291 tonneaux. Arrivée en provenance de Bordeaux le 24 juin 1940.
Le CLC Vuillemin commandant le cargo Capo Olmo saisi le 10 juin à la marine Italienne: 4712 tonneaux. Arrivé de Marseille le 23 juin 1940.
Ces quatre capitaines sont les premiers à avoir manifesté leur désir de poursuivre le combat. Ils seront suivis par une grande majorité de leurs hommes d’équipage

Nous pouvons affirmer que l’ossature de ce qui va devenir les forces Navales françaises Libre provient de la Marine de commerce, auquel va venir s’ajouter une poignée d’aviateurs emmenés par l’amiral Muselier sur le charbonnier Anglais Cydonia, et le chalutier armé président Houduce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SUL MISS MAIL
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 12/10/2017

MessageSujet: Re: 30 juin 1940 L'amiral Muselier crée les F.N.F.L.   Sam 4 Nov 2017 - 16:29

Bonsoir,

Ma question concerne les marins civils (pêcheurs et marchands) qui vont revenir en France durant
l'automne 1940. J'ai identifié quatre bateaux (Massilia, Canada, Winnipeg et Sphinx) ayant rapatriés
ces hommes. 
Des listes indiquant les noms et les dates de rapatriement sont-elles consultables ? 

Mon grand père et mon oncle en ont fait partie. Je sais qu'ils ont été retenus dès le 17 juillet 1940 à
Cardiff, à bord du dundee Odette. Ils sont rentrés en Bretagne le 21 janvier 1941. Entre ces deux dates, je n'ai pas d'information.

Merci d'avance pour votre aide et pistes de recherche.

SUL MISS MAIL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 30 juin 1940 L'amiral Muselier crée les F.N.F.L.   

Revenir en haut Aller en bas
 
30 juin 1940 L'amiral Muselier crée les F.N.F.L.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amiral Muselier
» 51-Marne
» BIZEMONT (DE) (Adrien) Sous-Lt 14è Chass à cheval Orléans 45
» [Numérisé] Armorial historique de l'Yonne (1863).
» WILLAUMEZ,Jean Baptiste Philibert,Vice- amiral et comte.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40 :: Les hommes-
Sauter vers: