Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Les chasseurs de sous-marins français du type C101 en 1940.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Les chasseurs de sous-marins français du type C101 en 1940.   Ven 21 Oct 2011 - 14:52

Bonjour,

Pierre vous a parlé des survivants en 1940 des chasseurs de sous marins ex américains de la première guerre mondiale ; or en 1918, la France a entrepris dans les chantiers Normand du Havre et les chantiers de La Loire à Nantes, la construction d'une série de chasseurs de sous marins, nettement plus grands que les chasseurs américains; 37 étaient prévus; 16 ont été effectivement construits; ils portaient les numéros C 101 à C 116, ils sont entrés en service en 1920; quatre existaient encore en 1939:

-C106: réfugié en Grande Bretagne en juin 1940, il est saisi le 3 juillet par les britanniques, il sera démoli en 1946.

-C107: est perdu suite à une collision le 12 avril 1940 avec le navire Schelspra à l'embouchure de la Loire.

deux autres étaient utilisés depuis 1928 comme canonnières fluviales en Cochinchine:

-Commandant Bourdais ex C111: est capturé par les japonais le 9 mars 1945; récupéré à la fin de la guerre, il est condamné en 1946, et vendu à une entreprise civile.

-Avalanche ex C112: est coulé le 9 mars 1945 à My Tho, lors de l'attaque japonaise, par le tir de l'aviso colonial français Amiral Charner, pour éviter qu'il ne tombe aux mains des japonais.




caractéristiques de cette série:

déplacement: 128 tonnes; 150 t en pleine charge

dimensions: longueur 43,30 m, largeur 5,25 m, tirant d'eau 2,50 m

machines alternatives,1 300cv , 2 chaudières, 2 hélices,

vitesse 16, 5 nœuds

armement: 1x 75 mm

effectif: 31 h

Alain


Dernière édition par ALAIN le Ven 21 Oct 2011 - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les chasseurs de sous-marins français du type C101 en 1940.   Ven 21 Oct 2011 - 14:57



CH107 (les C sont devenus CH avec les mêmes numéros vers 1930)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les chasseurs de sous-marins français du type C101 en 1940.   Ven 21 Oct 2011 - 15:00



le C111 devenu Commandant Bourdais est utilisé comme canonnière fluviale en Cochinchine.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlock
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 146
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: Les chasseurs de sous-marins français du type C101 en 1940.   Mer 7 Déc 2011 - 11:01

Très intéressant, même si cette "poussière navale" est toujours ignorée par rapport aux grosses cibl... heu unités que sont les croiseurs et cuirassés, leur utilité au quotidien est certainement supérieure...

Question: sait-on ce que sont la capacité en carburant et l'autonomie des C 101 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les chasseurs de sous-marins français du type C101 en 1940.   Mer 7 Déc 2011 - 11:17

Bonjour,

Merci de vous intéresser à cette poussière navale, les C101 emportaient de 24 à 28 tonnes de charbon, je n'ai pas trouvé à ce jour leur autonomie, dans l'entre deux guerres, un certain nombre de ces navires ont été utilisés comme garde-pêches, notamment en Algérie.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlock
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 146
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: Les chasseurs de sous-marins français du type C101 en 1940.   Sam 10 Déc 2011 - 11:15

Merci ALAIN, mais diantre! Du charbon ? Ils n'avaient pas étés modernisés durant l'entre-deux-guerres ? (d'ailleurs aurait-ce été possible ?) Ca devait être du genre pénible pour les marins que de pelleter le charbon...

Sait-on quel équipement/armement ils emportaient dans leur rôle de garde pêche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les chasseurs de sous-marins français du type C101 en 1940.   Sam 10 Déc 2011 - 17:53

Bonsoir Merlock,
Si vous deviez me donner une pièce de 10 € pour tous les navires tant de la Royale que de la Mar Mar qui chauffent encore au charbon en 1939, ça me ferait de jolies étrennes !
Dans la Mar Mar, la conversion au mazout sera faite après la guerre mais quelques unités anciennes, d'avant 1914, termineront leur carrière sans jamais avoir été refondues. Les compagnies y trouveront plusieurs avantages : diminution des frais d'équipage, la conduite de la chauffe au mazout nécessitant moins d'hommes et participation financière de l'Etat, une partie de cette reconversion sera incluse dans les frais de remise en état de navires lors de la déréquisition de ces derniers.
Dans la Royale, pour des raisons d'économie, il faut rebâtir les arsenaux en ruines, recréer une flotte de combat sortie décimée et usée de la guerre et supporter les coûts de la campagne d'Indochine qui commence, les remorqueurs, gabares et citernes conserveront leur chauffe au charbon. Les vieux transports et les vieux bâtiments d'escorte comme les chasseurs de sous-marins seront quant à eux rayés des listes et condamnés. Pour les raisons d'économie citées, la Royale que ce soit dans la flotte principale comme dans la flotte auxiliaire va condamner et remettre aux Domaines pour vente au profit du Trésor (suivant l'expression règlementaire) toute une palanquée de navire sans valeur militaire ou dont le coût de remise en état sera supérieur aux services que pourraient rendre ses navires une fois réparés.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les chasseurs de sous-marins français du type C101 en 1940.   Sam 10 Déc 2011 - 20:01

Bonsoir Merlock,

Les C101 étaient armé d'un canon de 75 mm de l'armée; je ne pense pas que l'utilisation comme garde -pêche nécessite un équipement particulier.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlock
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 146
Localisation : Issy-les-Moulineaux
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: Les chasseurs de sous-marins français du type C101 en 1940.   Sam 10 Déc 2011 - 20:25

@Capu Rossu: je m'étais naïvement imaginé que durant les années 1930-1940 une marine moderne, de commerce ou de guerre, ne chauffait qu'au mazout. Comme quoi on se fait bien des illusions...

@ALAIN: heu... oui! ça tombe sous le sens que l'utilisation comme garde-pêche ne nécessite pas d'équipement particulier. Ma question était idiote... Enfin peut-être qu'une ou deux mitrailleuses ? Les gens sont parfois si méchants... Au fait, la fonction garde-pêche inclut-elle une fonction garde-côtes ou lutte contre la contrebande, ou est-ce pris exclusivement en charge par les unités d'autres services, telles les Douanes ?


PS: désolé si j'ai l'air de poser des questions idiotes, je ne me moque pas de vous mais mon ignorance des choses de la mer est à peu près totale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les chasseurs de sous-marins français du type C101 en 1940.   Sam 10 Déc 2011 - 20:50

Merlock a écrit:
@Capu Rossu: je m'étais naïvement imaginé que durant les années 1930-1940 une marine moderne, de commerce ou de guerre, ne chauffait qu'au mazout. Comme quoi on se fait bien des illusions...

...

Bonsoir,

Pendant les années noires le mazout sera parfois remplacé par l'huile d'arachide (crème de Rufisque) pour les bâtiments tel que sous-marins, aviso classe Elan, chalutiers armés...Le carburant "végétarien" n'est pas nouveau!!

Des cargos français seront parfois priées d'aller naviguer à l'écart des convois tant leur mazout était de mauvaise qualité et générait une fumée dense et noire très facilement repérable par les U-booten.

A+

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les chasseurs de sous-marins français du type C101 en 1940.   Sam 10 Déc 2011 - 21:03

Bonsoir Pierre,
Les navires qui marchaient à la crème de Rufisque, sous-marins, avisos, chalutiers et avisos postaux type Air France étaient des navires à moteurs diesel qui utilisaient en temps "normal" du gasoil.
Le mazout n'était utilisé que par les navires à vapeur ayant donc machines alternatives, turbines ou ensemble turbo-électrique.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les chasseurs de sous-marins français du type C101 en 1940.   Dim 11 Déc 2011 - 7:03

Capu Rossu a écrit:
Bonsoir Pierre,
Les navires qui marchaient à la crème de Rufisque, sous-marins, avisos, chalutiers et avisos postaux type Air France étaient des navires à moteurs diesel qui utilisaient en temps "normal" du gasoil.
Le mazout n'était utilisé que par les navires à vapeur ayant donc machines alternatives, turbines ou ensemble turbo-électrique.

@+
Alain

Précision utile, j'ai voulu faire court.... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les chasseurs de sous-marins français du type C101 en 1940.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas de femme à bord des sous-marins français
» Les geysers sous-marins les plus profonds grouillent de vie
» Objets sous-marins non identifiés, les OSNIS
» Sous-marins US
» Le plus grand sous marin du monde ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40 :: Les navires-
Sauter vers: