Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Pierre51
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 123
Age : 57
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Sam 22 Oct 2011 - 0:00

Bonsoir Alain,

J'ai trouvé cette photo, d'après la légende il s'agirait du chalutier Roche Noire. Est ce exact ?



Cordialement,
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalina
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 44
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Sam 22 Oct 2011 - 0:31

Alain ne m'en voudra surement pas si je réponds à sa place,

Il s'agit effectivement du chalutier Roche Noire. Construit en 1917 à Aberdeen, ce navire a d'abord servi dans la marine britannique puis vendu à la société Val Trawlers de Londres en 1919 avec le nouveau nom de VALERIE W. Sa carriére sous pavillon français démarre le 2 octobre 1924 lorsqu'il est acheté par la Société Nouvelle des Pêcheries à Vapeur d'Arcachon et renommé ROCHE NOIRE. En 1936 c'est la Société Nouvelle de Gérance Maritime, à Bordeaux, qui en est propriétaire. Il sera réquisitionné en aout 1939 par la Royale qui lui attribue le code AD355.

Je ne connais pas sa carrière au cours de la Seconde Guerre mondiale mais on le retrouve en 1957 sous pavillon britannique avec le nouveau nom de SHANDWICK.

Source: http://www.llangibby.eclipse.co.uk/Technical%20details/valerie_w__lo250.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalina
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 44
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Sam 22 Oct 2011 - 0:38

Liste alphabétique des dragueurs auxiliaires AD trouvée sur Warsailors.com :

ABBE DESGRANGES (1939 - 1945) AD 339 AD 239
ABEL ALAIN (1944 - 1944) AD
ADOLPHE LE PRINCE (1939 - 1940) AD 47
AFRIQUE (1939 - 1942) AD 280 AD 190
AIGRETTE (1939 - 1941) AD 233
ALBATROS (1939 - 1940) AD 366
ALCOR (1939 - 1939) AD 280
ALCYON (1939 - 1942) AD 220
ALFRED BEAUGE (1939 - 1940) AD 282
ALMA II (1939 - 1940) AD 133
ALTONA II (1939 - 1942) AD
AMIRAL DUPERRE (1939 - 1940) AD 131
ANDRE LOUIS (1915 - 1946) AD 29
ANDRE MARCEL (1939 - 1945) AD 388
ANGELA B (1939 - 1940) AD 73
ANGELE CAMELEYRE (1939 - 1939) AD 262
ANGELE MARIE (1939 - 1940) AD 71
ANGELE PEREZ (1939 - 1944) AD 244
ANNE GASTON (1940 - 1940) AD 384 AD 418
ANTIOCHE II (1939 - 1940) AD 385 AD 285
APPEL DE LA MER (1939 - 1946) AD 379
ARGO II (1939 - 1945) AD 225
ARMAND ROUSSEAU (1939 - 1945) AD 347
AU GRES DES FLOTS (1940 - 1940) AD 404
AUGUSTE DENISE (1939 - 1940) AD 198
AVENIR DU PAYS (1939 - 1943) AD 378
AVOCETTE (1939 - 1943) AD 291
AYROLLE (1939 - 1940) AD 184

BALATA (1939 - 1940) AD 301
BAMBARA (1939 - 1940) AD 355
BANCHE II (1939 - 1941) AD 186
BANDEROLLE (1939 - 1940) AD 151
BARBE AUGUSTE (1939 - 1945) AD 396
BARBUE (1940 - 1940) AD
BEARN II (1939 - 1940) AD 358
BEAULNE VERNEUIL (1939 - 1946) AD 100
BERNADETTE (1939 - 1940) AD 90
BERNADETTE DE LOURDES (1939 - 1940) AD
BERNARD DANIELLE (1940 - 1942) AD 474
BERNARD JEAN (1939 - 1945) AD 383
BERYL (1940 - 1943) AD 305
BIENVENU (1939 - 1940) AD 237
BLEI- MOR (1939 - 1940) AD 381
BRETONNIERE (LA) (1939 - 1940) AD 56
BRINDEJONC DES MOULINAIS (1939 - 1944) AD 374 AD 384
BRITTIA (1939 - 1940) AD 136

CABELLOU (1940 - 1945) AD 403
CADUCEE (1939 - 1940) AD 239
CAID FASSI (1939 - 1940) AD 14
CAMARET (1939 - 1945) AD 107
CANEBIERE II (1939 - 1945) AD 219
CAP AU LARGE (1940 - 1940) AD 406
CAP BEAR (1940 - 1940) AD 409
CAP CARTERET (1940 - 1940) AD 411
CAP COURONNE (1940) AD 140
CAP D'ANTIFER (1940 - 1959) AD 69
CAP FREHEL (1940) AD 398
CAP GRIS-NEZ (1940 - 1940) AD 418
CAP NÈGRE (1940 - 1940) AD 400
CAP NOIR (1939 - 1946) AD 181
CAP ROUX (1940 - 1940) AD 419
CAPITAINE COULON (1939 - 1945) AD 314
CAPITAINE TEISSIER (1939 - 1940) AD 202
CAPORAL PEUGEOT (1940 - 1940) AD 9
CARDINAL RICHELIEU (1939 - 1945) AD 177
CASTELNAU (1939 - 1940) AD 46
CERBERE (1939 - 1940) AD 161
CHANTEREVE (1939 - 1942) AD 210
CHARCOT (1939 - 1940) AD 287
CHARLES DESIRE (1939 - 1940) AD 391
CHARLES LEON (1939 - 1940) AD 364
CHARLES VAILLANT (1939 - 1940) AD 40
CHASSE MAREE (LE) (1939 - 1945) AD 94
CHELLAH (1939 - 1940) AD 351
CHERIFIEN II (1939 - 1940) AD 283
CHRISTIANE CECILE (1939 - 1945) AD 91
CID (1939 - 1943) AD 218
CINQ FRERES (1939 - 1940) AD 284
COMTE BENIOWSKY (1939 - 1940) AD 295
CONGRE (1940 - 1945) AD 92
CORSAIRE II (1940 - 1940) AD 391
COURLIS (1939 - 1940) AD 105
COURONNE (1939 - 1945) AD 4
CYRUS JOSEPH (1939 - 1940) AD 259

DENIS PAPIN (1939 - 1940) AD 48
DIJONNAIS (1939 - 1940) AD 33
DIRECTEUR GENERAL AME (1939 - 1944) AD 318
DIRECTEUR GENERAL PICANON (1939 - 1944) AD 318
DONIBANE (1939 - 1940) AD 124
DUQUESNE II (1939 - 1940) AD 16

ECHO (1939 - 1946) AD 80
EDITH GERMAINE (1939 - 1940) AD 138
EDMOND RENE (1915 - 1940) AD 51
EDOUARD GOUGY (1939 - 1940) AD 97
ELISABETH THERESE (1939 - 1945) AD 45
ELLE (1939 - 1944) AD 116
EMILE DESCHAMPS (1939 - 1940) AD 20
ENSEIGNE (1939 - 1940) AD 257
ENTENTE CORDIALE (1939 - 1945) AD 421
ESPERANTO (1939 - 1944) AD 300 AD 354
ESTEREL I (1939 - 1940) AD 221
ESTEREL V (1939 - 1940) AD 359
ETIENNE RIMBERT (1939 - 1940) AD 24
ETOILE DU NORD (1939 - 1940) AD 1
ETOILE POLAIRE (1939 - 1946) AD 390

FEE DES EAUX (1939 - 1945) AD 377
FEZZARA II (1939 - 1940) AD 231
FLAMANT (1939 - 1940) AD 115
FLECHE BLANCHE (1939 - 1942) AD 193
FLEUR DE MAI (1939 - 1940) AD 251
FLORENTINE (1940 - 1940) AD 405
FRANCIS SIMONE (1939 - 1940) AD 209
FRANCOISE CAMILLE (1939 - 1945) AD 130
FREDERIC SAUVAGE (1939 - 1940) AD 7
FRERES COQUELIN (LES) (1939 - 1940) AD 74
FRUCTIDOR (1939 - 1945) AD 52

GACHEUR (1939 - 1940) AD 308
GALEJADE (1939 - 1940) AD 208
GALOPIN (1940 - 1940) AD 164
GARDIEN COSMAO (1939 - 1940) AD 99
GASCOGNE (1939 - 1942) AD 256
GASTON BOUINEAU (1939 - 1940) AD 276
GATINAIS (1939 - 1942) AD 43
GAULOIS II (1914 - 1940) AD 196
GENERAL FOCH (1939 - 1941) AD 367
GENEVIEVE (1939 - 1940) AD 34
GILBERT EUGENE (1939 - 1940) AD 399
GILBERTE MICHEL (1939 - 1940) AD 380
GIRUNDIA II (1939 - 1946) AD 185
GIVENCHY (1911 - 1940) AD 197
GLADIATEUR IV (1939 - 1940) AD 385
GOELAND X (1939 - 1946) AD 167
GOSSE (1939 - 1940) AD 278
GOUVERNEUR MOUTTET (1939 - 1943) AD 297
GRACIEUSE II (1939 - 1940) AD 182
GRESILLON (1940 - 1940) AD 415
GRONDIN (1939 - 1942) AD 283
GROUIN DU COU (1939 - 1940) AD 276
GUEDEL (1939 - 1945) AD 143
GUSTAVE DENIS (1939 - 1946) AD 386
GUSTAVE MERLIN (1939 - 1945) AD 362

HAVRE DE GRACE (1939 - 1940) AD 357
HENRI CAMELEYRE (1939 - 1940) AD 150
HENRI GUEGAN (1939 - 1940) AD 17
HENRI LOUIS (1939 - 1945) AD 397
HERON I (1939 - 1943) AD 166
HIGH TIDE (1939 - 1943) AD 75

IBIS (1939 - 1940) AD 146
ILE DE RACHGOUN (1939 - 1940) AD 273
INSULA OYA (1939 - 1939) AD 106
INTREPIDE (1939 - 1940) AD
ISIDORE CAMELEYRE (1939 - 1940) AD 174
ISSERS (Les) (1939 - 1940) AD 261
IVINDO (1939 - 1940) AD 326

JACQUES JEAN (1939 - 1944) AD 66
JACQUES MORGAND (1939 - 1945) AD 337
JEAN BART II (1939 - 1940) AD 475
JEAN D'AGREVE (1939 - 1940) AD 222
JEAN DUPUIS (1939 - 1941) AD 316
JEAN FRANCOIS (1939 - 1947) AD 392
JEAN MIC (1939 - 1943) AD 293
JEAN PARMENTIER (1939 - 1945) AD 64
JEAN RIBAULT (1939 - 1945) AD 81
JEAN YVONNE (1939 - 1945) AD 288
JEANNE D'ARC (1939 - 1939) AD 234
JEANNE SCHIAFFINO (1939 - 1940) AD 232
JEANNINE (1939 - 1940) AD 386
JEAN-PIERRE CLAUDE (1939 - 1939) AD 169
JOOS (1941 - 1943) AD
JOSEPH ELISE (1939 - 1940) AD 154
JOSEPH LE BRIX (1939 - 1940) AD 288
JOSETTE CLAUDE (1939 - 1944) AD 375
JUPITER (1939 - 1940) AD 327

KAOLACK (1939 - 1940) AD 328
KER-YSA (1939 - 1940) AD 147
KERGROES (1940 - 1940) AD 408
KERGROISE (1939 - 1940) AD 134
KERIARVOR (1939 - 1940) AD 132
KERMARIA (1939 - 1945) AD 330
KEROLAY (1939 - 1940) AD 287
KEROMAN (1939 - 1945) AD 135
KERPAPE (1939 - 1940) AD 103
KERYADO (1939 - 1941) AD 112

LAÏTA (1939 - 1941) AD 122
LEBOU (1939 - 1940) AD 332
LEOPOLD SOUBLIN (1939 - 1940) AD 27
LEZARDRIEUX (1939 - 1940) AD 205
LILIAS (1939 - 1945) AD 275
LION II (1939 - 1945) AD 329
LOUIS IRENE (1940 - 1945) AD 414
LOUISE ANAIS (1939 - 1946) AD 55
LOUP DE MER (1939 - 1943) AD 187
LOUVETOT (1939 - 1940) AD 77
LUCIEN GOUGY (1939 - 1945) AD 28
LUCIENNE JEANNE (1939 - 1941) AD 38

MADELEINE (1915 - 1945) AD 15
MADELEINE LOUISE (1939 - 1940) AD 13
MADONE DE POMPEI (1939 - 1942) AD 190
MAJO (1939 - 1940) AD 387
MARCELLA (1940 - 1944) AD
MARDYCK (1939 - 1940) AD 26
MARELYN (1939 - 1940) AD 128
MARGUERITE ROSE (1939 - 1940) AD 23
MARIA ELENA (1939 - 1940) AD 54
MARIE ANNE (1939 - 1940) AD
MARIE GILBERTE (1939 - 1941) AD 158
MARIE MAD (1939 - 1943) AD 148
MARIE MARTHE (1939 - 1940) AD 361
MARIE PAULETTE (1939 - 1940) AD 139
MARIE ROGER (1939 - 1939) AD 259
MARIE SIMONE (1939 - 1940) AD 110
MARIE THERESE (1940 - 1940) AD 224
MARIE THERESE II (1939 - 1940) AD 149
MARIE YVETTE (1939 - 1940) AD 157
MARIUS CHAMBON (1939 - 1943) AD
MARQUITA (1939 - 1940) AD 137
MARSEILLAIS XIV (1939 - 1959) AD
MARSOUIN II (1939 - 1941) AD 268
MARTHE ROLAND MICHEL (1939 - 1945) AD 382
MASCOT (1939 - 1940) AD 252
MASSILIA (1939 - 1943) AD 292
MATELOT (1939 - 1940) AD 8
MAUD (1939 - 1942) AD 302
MEDUSE II (1939 - 1942) AD 272
MELANIE (1939 - 1940) AD
MEN GWEN (1939 - 1940) AD 188
MERLAN (1939 - 1940) AD 21
MESSIDOR (1939 - 1942) AD 42
MEZOIS (1939 - 1940) AD 230
MFT 1 (1943 - 1945) AD
MFT 2 (1943 - 1945) AD
MFT 3 (1943 - 1945) AD
MFT 4 (1943 - 1945) AD
MFT 5 (1943 - 1945) AD
MFT 6 (1943 - 1943) AD
MIMI PIERROT (1940 - 1940) AD 401
MONDARA (1939 - 1940) AD 338
MONIQUE ANDREE (1939 - 1945) AD 123 AD 23
MONIQUE CAMILLE (1939 - 1940) AD 25
MONTE CHRISTO (1939 - 1940) AD 229
MORELYN (1939 - 1940) AD 120
MOUSSAILLON (1939 - 1940) AD 79

NADINE (1939 - 1947) AD 57
NIVERNAIS (1939 - 1945) AD 63
NIVOSE II (1939 - 1945) AD 61
NORA (1939 - 1940) AD 348
NOTRE DAME D'AFRIQUE (1939 - 1940) AD 201
NOTRE DAME DE LORETTE (1939 - 1943) AD 85
NITRE DAME DES DUNES (1939 - 1940) AD 11
NYMPHE II (1939 - 1940) AD 204

ODET (1914 - 1919) AD 141
OEUVRE (L') (1939 - 1940) AD 376
OMBRINE (1939 - 1940) AD 352
OTELLO (1939 - 1945) AD 98
OYAPOCK (1939 - 1939) AD 299

PATRICE II (1939 - 1940) AD 53
PAUL BERT (1939 - 1945) AD 315
PAX LABOR (1939 - 1940) AD 413
PEN-MEN (1939 - 1942) AD 242
PEN-MEN II (1939 - 1940) AD 126
PENFRET II (1939 - 1942) AD 271
PETIT ANDRE JEAN (1939 - 1941) AD 125
PETIT LOUIS (1939 - 1939) AD
PETIT PIERRE (1939 - 1940) AD 58
PETITE BERNADETTE (1939 - 1940) AD 131
PETITE YVETTE (1939 - 1942) AD 342
PICORRE (1939 - 1940) AD 159
PIERRE DESCELLIERS (1939 - 1942) AD 19
PIERRE GUSTAVE (1939 - 1945) AD 59
PIERRE LOTI II (1939 - 1940) AD 162
PIERRE POCHOLLE (1939 - 1940) AD 44
PILOTE GRENIER (1939 - 1940) AD 196
PILOTINE II (1939 - 1940) AD 195
PLUVIÔSE (1939 - 1947) AD 67
POITOU (1939 - 1940) AD 216
PORT MELIN (1939 - 1940) AD 22
POUYER QUERTIER (1939 - 1940) AD 357
PRADO (1939 - 1940) AD 372
PRESIDENT BRIAND (1939 - 1946) AD 108
PRESIDENT HERRIOT (1940 - 1945) AD 407
PRESIDENT PAUL DOUMER (1939 - 1940) AD 142
PRESIDENT THEODORE TISSIER (1938 - 1946) AD
PROCIDA (1939 - 1939) AD 253

RAIE (1939 - 1940) AD 145 AD 245
RAVIGNAN (1939 - 1942) AD 279
RAYNAUD (1939 - 1940) AD 277
REDACTEUR ALEXANDRE (1939 - 1940) AD 344
RIEN SANS PEINE (1939 - 1940) AD 107
ROCH VELEN (1939 - 1946) AD 120
ROCHE BLEUE (1939 - 1942) AD 170
ROCHE FRANCOISE (1939 - 1946) AD 119
ROCHE GRISE (1939 - 1940) AD 144
ROCHE NOIRE (1939 - 1941) AD 355
ROCHELLA (1939 - 1946) AD 173
ROS-BRAZ (1939 - 1945) AD 340

SACRÉ CŒUR de MARIE (1939 - 1940) AD
SAINT ANTOINE (1939 - 1943) AD 268
SAINT ANTOINE (1939 - 1941) AD 192
SAINT AUGUSTIN (1939 - 1940) AD 203
SAINT BENOIT (1939 - 1940) AD 3
SAINT CHARLES (1939 - 1941) AD 236
SAINT CHRISTOPHE (1939 - 1940) AD 189
SAINT CYR (1940 - 1945) AD 402
SAINT DOMINIQUE (1939 - 1940) AD 72
SAINT JOACHIM (1939 - 1940) AD 5
SAINT JOSEPH (1939 - 1940) AD 267
SAINT LAURENT DU MARONI (1940 - 1940) AD 301
SAINT LEON (1939 - 1940) AD 349
SAINT LOUIS (1939 - 1940) AD 191
SAINT PIERRE II (1939 - 1940) AD 363
SAINT RAOUL (1939 - 1940) AD 274
SAINT ROBERT (1939 - 1940) AD 350
SAINTE BERNADETTE DE LOURDES (1940 - 1940) AD 395
SAINTE DENISE LOUISE (1939 - 1945) AD 394
SAINTE ELISABETH (1940 - 1943) AD 389
SAINTE MARGUERITE (1939 - 1940) AD 35
SAINTE VICTORINE (1939 - 1940) AD 269
SHERKI (1939 - 1940) AD 163
SIDI 1ER (1939 - 1940) AD 264
SIMONE MARIE (1939 - 1940) AD 104
SOCOA (1939 - 1940) AD 200
SOIZIC (1940 - 1940) AD 414
SPAHI (1939 - 1940) AD 371

TADORNA (1939 - 1940) AD 129
TADORNE (1939 - 1940) AD 160
TAMISE (1939 - 1940) AD 370
TARANA (1939 - 1945) AD 36
TARTARIN (1939 - 1945) AD 31
TATIANA (1939 - 1940) AD 50
TESS II (1939 - 1941) AD 127
THERESE DANIEL (1940 - 1940) AD 35
THERESE EMILE YVON (1939 - 1945) AD 101
TIGRE (1930 - 1940) AD 361
TIRRENA (1940 - 1940) AD 251
TITIN PAULETTE (1939 - 1940) AD 356
TROIS ILETS (1939 - 1940) AD 353

VAGUE (LA) (1939 - 1940) AD 175
VENTOSE (1939 - 1940) AD 32
VERS LE DESTIN (1940 - 1945) AD 420
VERS L'HORIZON (1940 - 1946) AD 393
VICTOR GUILGOT (1939 - 1940) AD 296
VIERGE DE LOURDES (1939 - 1940) AD 88
VIERGE DE MASSABIELLE (1939 - 1946) AD 68
VILLE DE BIZERTE (1939 - 1940) AD 240
VILLE DE BOUGIE (1939 - 1940) AD 241
VILLE DE TENÈS (1939 - 1940) AD 245
VILLE DE TIPAZA (1939 - 1940) AD 270
VIOLENT (1939 - 1940) AD 155
VONETTE (1939 - 1940) AD 41

YANNICK JOSEPH (1940 - 1959) AD 412
YMA (1940 - 1940) AD 10
YVES ELLYET (1939 - 1940) AD 235
YVETTE PIERROT (1939 - 1940) AD 265
YVONNE MADELEINE (1939 - 1940) AD 156
YVONNETTE (1940 - 1940) AD 422

ZERAMNA (1939 - 1939) AD 270
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Sam 22 Oct 2011 - 9:43

Bonjour,

Les réponses de Catalina sont excellentes, la photo présentée par Pierre est effectivement celle de l'AD355 Roche Noire; les seules informations supplémentaires que je peux donner,c'est qu'il aurait été sabordé à Brest le 18 juin 1940; renfloué le 27 novembre 1940,et rendu à la vie civile.

D'autre part la liste alpha des dragueurs auxiliaires est un bon instrument de recherches; j'ai une liste par N° AD moins pratique.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Pierre51
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 123
Age : 57
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Sam 22 Oct 2011 - 10:34

Bonjour à tous,

Très intéressante liste merci Catalina.

Je ne retrouve pas le matricule du chalutier La Bonoise ci-dessous:



Peut être dans une autre liste ?

Cordialement,
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalina
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 44
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Sam 22 Oct 2011 - 11:05

W 33 cela ne me dit rien, pour moi LA BONOISE porte le numéro P 137
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Sam 22 Oct 2011 - 11:23

Bonjour,

La Bonoise était un chalutier armé du type La Cancalaise; donc un navire appartenant à la Marine et non un navire réquisitionné; son immatriculation a variée, je pense quelle portait le N° P137 en 1940 et W33 en 1941; les patrouilleurs de la Marine portant des N° commençant par W, à partir de 1941.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Pierre51
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 123
Age : 57
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Sam 22 Oct 2011 - 11:47

Effectivement, c'est bien un des bâtiments financé par la tranche 1938 c, dont nous parlions précédemment donc à ranger dans les patrouilleurs.

Merci à tous les deux,

cordialement,
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Sam 22 Oct 2011 - 18:20

Voici des vues du bâtiment-base auxiliaire de sous-marins X 43 Ipanema.
L'Ipanema avait un sister-ship, le Guaruja perdu par fortune de mer sur les côtes d'Espagne en janvier 1938. Tous deux ont été les deux premiers navires à propulsion turbo-électrique de la Mar-Mar en 1921. Ils appartenaient à la Compagnie de Navigation France-Amérique, filiale de la Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur et assuraient la desserte de l'Amérique du Sud au départ de Marseille.
Inscrit d'abord sur les listes de la flotte comme mouilleurs de mines jusqu'à ce que quelqu'un s'avise que, grâce à leur production électrique, ils pourraient faire d’excellents bâtiments-base de sous-marins (Ce terme était, dans la Royale, préféré à celui de ravitailleur de sous-marins plus couramment employé dans les marines anglo-saxones).
Sur la première photo, l'Ipanema est vu à Fort de France où il sert de support à la 15ème DSM



Sur la deuxième, mon Père, au centre cigarette à la bouche, est de corvée de pluche



Quand il a été démobilisé en juillet 1940, mon Père avait dans son sac, cette vue prise le 3 juillet 1940 depuis l'Ipanema où on est aux postes de combat. Sur la droite, le cargo Dorine de l'Union Industrielle et Maritime. Les deux navires sont amarrés cul à quai à la grande jetée d'Oran tandis que le Strasbourg qui vient de sortir de Mers El Kebir défile au large.



@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Sam 22 Oct 2011 - 18:34

Bonsoir, et merci pour ces photos intéressantes

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Lun 24 Oct 2011 - 16:44

ALAIN a écrit:
Pierre51 a écrit:
Re-bonjours Alain,

Lorsque vous parlez des huit chalutiers du type La Cancalaise, il s'agit bien des navires prévus dans la tranche supplémentaire 1938 c ?

Cordialement,
Pierre

Il ne s'agit pas de constructions neuves mais des huit chalutiers achetés en 1939 en Grande Bretagne: La Cancalaise; La Havraise; La Lorientaise; La Nantaise; La Bonoise; La Sétoise; La Toulonnaise;L'Ajaccienne; construits en 1933/1934; les deux dernières La Sétoise et La Toulonnaise n'ont été démolies qu'en 1960.

Cordialement

Alain

Bonjour,

On dirait bien que la Havraise "refait surface" ici:

http://matostek.over-blog.com/article-22286469.html

Dans mes recherches sur la carrière militaire de mon père (....et par déduction) il est probable qu'il a quitté Lorient (école des "Arpètes"- mécaniciens) pour Casablanca à bord de la Servannaise.

A+,

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Lun 24 Oct 2011 - 17:07

Bonjour,

Les informations données sur ce site sur la Havraise correspondent à ce qui est indiqué par Henri le Masson dans French Navy of world war II, sauf qu'il indique que le Uj 6078 ex La Havraise a été torpillé les 8-9 juin 1944 par le Casabianca sans préciser qu'il a été achevé le lendemain par le sous-marin anglais; enfin le Casabianca a fait le gros du travail !

La Servannaise ex américain ex français comme je l'ai expliqué plus haut a survécue à la guerre et a été démolie en novembre 1946.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Lun 24 Oct 2011 - 18:07



Voici le bateau de votre père photographié le 19 juin 1946.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Lun 24 Oct 2011 - 21:22

Citation :
Les informations données sur ce site sur la Havraise correspondent à ce
qui est indiqué par Henri le Masson dans French Navy of world war II,
sauf qu'il indique que le Uj 6078 ex La Havraise a été torpillé les 8-9
juin 1944 par le Casabianca sans préciser qu'il a été achevé le
lendemain par le sous-marin anglais; enfin le Casabianca a fait le gros
du travail !

Oui mais Le Masson s'est trompé.
L'UJ 6078 a été torpillé et coulé le 10 juin 1944 par le HMS Untering. Dans le cadre de l'évacuation du paquebot Maréchal Pétain (fera sa carrière sous le nom de La Marseillaise) de La Ciotat vers le canal de Caronte, L'UJ 6078 patrouille, en compagnie de plusieurs bâtiments (UJ 6070, UJ 6073 et M 6010), devant la baie. A 11H40, il est touché en plein travers et le poste d'écoute sous-marine qualifie l'explosion de "schwere detonation". Les autres navires allemands ne repèrent pas le sous-marin et se contentent de rechercher les survivants. Ils repêchent 22 hommes et 6 corps mais 34 membres d'équipage sont portés disparus. Ces pertes sont les plus lourdes qu'ait eu à supporté la 6ème Sicherung Flottille. (Source KTB de la 6ème Sischerung Flottille)
Ayant eu la chance de visionner le film fait sur l'épave par la Comex, j'ai pu identifier le navire de façon précise grace à certains détails (roof arrière, pont avant et écoutilles de celu-ci, gaillard et plateforme du canon).
Le 9 juin, le Casabianca attaque en surface l'UJ 6079 qui est engagé au 100 et 20 mm puis avec une salve de 3 torpilles. Celui-ci riposte au 88, au 37 et au 20 mm croyant avoir affaire à des vedettes lance-torpilles et , pour les obus de 100, à une méprise de l'artillerie côtière. Cet engagement en surface avait pour but de montrer aux Américains que la batterie du Titan 4 x 138,6 mm) sur Port Cros n'était plus opérationnelle. Malgré son silence les Américains n'y croiront pas et mettront à terre un groupe de Rangers le matin du débarquement pour la neutraliser : ils trouveront en guise de canon des poteaux sous des filets de camouflage.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Lun 24 Oct 2011 - 21:50

Citation :
Oui mais Le Masson s'est trompé.

@+
Alain

Encore un alain Wink
Revenir en haut Aller en bas
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Lun 24 Oct 2011 - 22:06

Bonsoir,

Henri le Masson n'est pas le seul à s'etre trompé, on trouve la même imputation de l'Uj 6078 au tableau de chasse du Casabianca dans le livre de l'amiral Auphan et Jacques Mordal: La Marine française pendant la seconde guerre mondiale; mais avec un point d'interrogation; il y avait doute.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Jeu 27 Oct 2011 - 16:32

Catalina a écrit:


L'ARAMIS (X 1)

Lancé le 30 juin 1931 à La Seyne. Affecté aux lignes d'Extrême Orient. A toujours été blanc. Premier départ le 21 octobre 1932. Le 22 juin 1933, s'échoue sur les iles Chuzan. Désechoué et remorqué jusqu'au Japon par le croiseur français PRIMAUGUET. En 1935/36, ses moteurs sont très nettement suralimentés, lui permettant une vitesse supérieure de 3 noeuds. En septembre 1939, transformé en croiseur auxilliaire par l'adjonction de 8 canons de 138 mm, 2 DCA de 75 mm, 2 DCA de 37 mm et 8 mitrailleuses. Il est baptisé X 1, et patrouille dans le détroit de la Sonde et en mer de Chine jusqu'en juin 1940. Redevient ARAMIS, désarmé à Saigon où il sert de caserne flottante jusqu'à sa réquisition en juin 1942 par les japonais qui le rebaptisent TEIA-MARU.
Il assure alors des transports de prisonniers de guerre, et notamment plusieurs échanges de prisonniers avec les américains, dont un notamment est resté célèbre en septembre-octobre 1943, à Marmagao (Inde portugaise). Il participe en août 1944 au tristement célèbre "convoi H71", totalement décimé par les sous-marins américains entre Taiwan et les Philippines. Il est coulé le 18 août 1944 à 23 h 10 à 10 miles de la côte nord-ouest de Luçon, par le sous marin USS RASHER, faisant sans doute des centaines de morts parmi les soldats japonais transportés.

source: http://www.messageries-maritimes.org/aramis.htm

Bonjour,

Une petite précision au sujet de la perte du Teia Maru: l'USS Rasher est bien sur à l'origine de la perte du bâtiment ( 2 torpilles contre le flanc tribord) mais il y avait un autre invité à savoir un violent typhon qui est sans doute à l'origine de la perte de la plupart des hommes qui n'ont pu mettre les embarcations à la mer et qui a empêché les autres bâtiments de leur porter secours.

A+,

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Jeu 27 Oct 2011 - 20:58

Bonsoir,
Au mois de juillet 2012, la revue Navires & Marine Marchande (Editions Marine) doit publier un article que j'ai écrit sur la carrière de l'Aramis.
Voici ce que j'ai écrit au sujet de son naufrage et des pertes en vies humaines qu'il a entrainé :

A 23h12, toujours en surface, l'USS Rasher touche de deux torpilles
par tribord, l’une dans la cale n° 2, l’autre dans la partie arrière du
compartiment moteur, le Teia Maru. L’ex-Aramis prend feu et
explose à 23h40 par 10° 09’ N et 119° 56’ E. Avant que le navire ne coule, les
survivants des explosions ont vainement tenté de mettre à la mer les
embarcations de sauvetage. Les escorteurs sont, vu l’état de la mer, dans
l’incapacité de porter secours aux survivants. Les sources japonaises varient quant au nombre de passagers
et membres d'équipage du Teia Maru.
Une donne un total de cinq mille
quatre cent soixante dix-huit passagers, tandis qu'une
autre donne quatre mille sept cent quatre-vingt quinze militaires (appartenant principalement à l’armée
de l'air) et quatre cent vingt sept
civils. De ce nombre, deux mille trois cent seize soldats, deux cent soixante-quinze passagers civils,
six gardes armés,
quatre artilleurs du bord, dix observateurs
spéciaux, et cinquante
quatre membres d'équipage, soit
deux mille six cent soixante cinq personnes ont été perdues. Suivant des interceptions radio par l’US Navy le nombre de victimes aurait été
de cinq mille trois cents disparus. L’Aramis est
le deuxième plus gros navire, en terme de taille, coulé par les sous-marins
américains.@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Ven 28 Oct 2011 - 21:11

Voici une vue du paquebot des lignes de Corse Ville d'Ajaccio armé comme patrouilleur auxiliaire sous le repère P 4 :



Le dragueur auxiliaire AD 355 Roche Noire a été sabordé dans le port de Brest le 18 juin 1940 :



@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Sam 29 Oct 2011 - 18:22

J'avais oublié de l'insérer, une vue ECPAD du Roche Noire en activité



@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre51
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 123
Age : 57
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Dim 30 Oct 2011 - 0:17

Bonsoir à tous,

Voici une autre vue du Roche Noire.
Serait-il possible que le PA en haut à gauche soit le Béarn ?



Cordialement,
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 500
Age : 63
Localisation : 35
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Dim 30 Oct 2011 - 7:29

Bonjour,

Ce bon vieux 75mm modèle 1897.... Very Happy

Sait-on où et quand a été prise cette photo?

Je vote pour le Béarn à Brest.

A+,

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 552
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Dim 30 Oct 2011 - 11:13

Je pense aussi au Béarn notamment avec son ilôt assez caractéristique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre51
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 123
Age : 57
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Dim 30 Oct 2011 - 11:27

Bonjour à tous,

Je pense effectivement à la rade de Brest et donc au Béarn. Par contre pour l'époque ?
Peut être que ALAIN pourrait nous en dire plus ?

Cordialement,
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.   Dim 30 Oct 2011 - 15:58

Bonjour,
Ma photo et celle avec la pièce de 75 font partie du même reportage de l'ECPAD.
Elle est surement prise à Brest car la Roche Noire faisait partie des sections de dragages de ce port.
Pour la dater, il faut se souvenir que le Béarn a fait partie des forces de l'Amiral Ouest du 2 septembre 1939 au 18 avril 1940, date à laquelle il est envoyé à Toulon.
Large période mais on a heureusement autre chose.
Les références ECPAD des photos consacrée à la Roche Noire sont Marine 22 à 24 et Marine 35. De plus, dans le même reportage, j'ai une vue des cargos Rose Schiaffino et Warszawa photographié dans la Penfeld sous la grande grue (Marine 6). Le cargo polonais est celui qui est resté le moins longtemps à Brest. Son séjour est compris entre le 16 septembre et le 19 octobre 1939. La Rose Schiaffino y demeure jusqu'au 12 novembre.
La photo est donc prise entre le 16 septembre et le 19 octobre 1939.
@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les navires auxiliaires réquisitionnés de 1939/40.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des contrôleurs aériens ont vu atterrir des navires non identifiés (traduction)
» (1939-1945) Les photos de Foo Fighters seconde guerre mondiale
» moyens auxiliaires à la communication B.A.Bar
» L’attitude de Pie XII durant la guerre de 1939-1945
» Compagnies auxiliaires de canonniers grecs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40 :: Les navires-
Sauter vers: