Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Adrian casque d'acier variantes?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hchris
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Adrian casque d'acier variantes?   Lun 17 Oct 2011 - 14:48

Avez l'armée française dans le domaine de la seconde guerre mondiale toute filets de camouflage, comme les forces américaines ou allemandes (et d'autres aussi) a fait? Avez-couleurs de l'armée française d'infanterie de la peinture de camouflage sur leur Adrians? Y at-il couvre camo tissu?

Quelques exemples allemand:
http://www.german-helmets.com/Camouflage%20Gallery.htm
http://www.german-helmets.com/Camouflage%20Wehrmacht%20Helmet%20Covers.htm
http://www.german-helmets.com/Camouflage%20Wire%20Types.htm


ENGLISH:
Did the French army in the second world war field any camo nettings like the US or German forces (and others too) did? Did the French army infantry paint camo colors on their Adrians? Were there any cloth camo covers?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalina
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 44
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Adrian casque d'acier variantes?   Mar 18 Oct 2011 - 16:21

Au cours de la Première Guerre mondiale les Adrians pouvaient être munis de couvre casque. La toile du couvre casque pouvant aller du kaki, beige au bleu selon la provenance des toiles.
Le modèle officiel est confectionné dans une toile bleue identique à celle du couvre-képi, coupée en deux quartiers réunis par une couture médiane et serrée a la base par un lacet. Ce couvre-casque se décolore rapidement sous l'effet des intempéries, de la boue etc et on retrouve toutes formes de nuances de couleur. Une autre méthode de camouflage existe : celle de badigeonner de boue son casque, mais cela aggrave les risques d'infection en cas de blessure. Lorsque la peinture mate fait son apparition, une note du 15 octobre 1916 stipule que ces deux moyens de camouflages sont désormais interdits.
Des essais de peintures de camouflage apposées directement sur le casque ont également été menés au cours de la Première Guerre sans qu'il y ait adoption réglementaire. La Coloniale, la Légion, l'armée d'Orient reçurent des Adrians peints couleur moutarde. A partir de 1935 c'est le vert kaki qui est adopté pour tous les Adrians.


Dernière édition par Catalina le Mer 19 Oct 2011 - 7:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalina
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 44
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Adrian casque d'acier variantes?   Mar 18 Oct 2011 - 21:19

Pour compléter, voici la veste camouflée de Louis Guingot, considéré comme l'inventeur du camouflage moderne. Veste datant de la Première Guerre mondiale.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hchris
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Adrian casque d'acier variantes?   Lun 24 Oct 2011 - 21:25

Catalina a écrit:
Au cours de la Première Guerre mondiale les Adrians pouvaient être munis de couvre casque. La toile du couvre casque pouvant aller du kaki, beige au bleu selon la provenance des toiles.

Le modèle officiel est confectionné dans une toile bleue identique à celle du couvre-képi, coupée en deux quartiers réunis par une couture médiane et serrée a la base par un lacet. Ce couvre-casque se décolore rapidement sous l'effet des intempéries, de la boue etc et on retrouve toutes formes de nuances de couleur. Une autre méthode de camouflage existe : celle de badigeonner de boue son casque, mais cela aggrave les risques d'infection en cas de blessure. Lorsque la peinture mate fait son apparition, une note du 15 octobre 1916 stipule que ces deux moyens de camouflages sont désormais interdits.
Des essais de peintures de camouflage apposées directement sur le casque ont également été menés au cours de la Première Guerre sans qu'il y ait adoption réglementaire. La Coloniale, la Légion, l'armée d'Orient reçurent des Adrians peints couleur moutarde. A partir de 1935 c'est le vert kaki qui est adopté pour tous les Adrians.


Merci beaucoup pour cette information. Mais ce qui était dans la seconde guerre mondiale?

J'ai découvert qu'il y avait quelques options différentes pour couvrir les casques. Il y avait par exemple pour des maillages et des housses en tissu de couleur kaki.

Mais les images sont très très rares. Est-ce que quelqu'un a des photos d'eux?

Encore merci pour l'information, il était très intéressant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hchris
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Adrian casque d'acier variantes?   Lun 24 Oct 2011 - 21:29

Catalina a écrit:
Pour compléter, voici la veste camouflée de Louis Guingot, considéré comme l'inventeur du camouflage moderne. Veste datant de la Première Guerre mondiale.



Avez-ce tissu camouflage jamais vu de combat? Était-il mis en service en WW1 ou WW2?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalina
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 44
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Adrian casque d'acier variantes?   Lun 24 Oct 2011 - 21:53

Aucun camouflage officiel au cours de la Seconde Guerre mondiale, même s'il a pu exister des camouflages de circonstance.

Le tissu de Louis Guingot date de la Première Guerre mondiale mais n'a pas été adopté. Seuls les observateurs d'artillerie avaient le droit de porter des effets camouflés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4949
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Adrian casque d'acier variantes?   Lun 24 Oct 2011 - 23:49

hchris a écrit:
Merci beaucoup pour cette information. Mais ce qui était dans la seconde guerre mondiale?

J'ai découvert qu'il y avait quelques options différentes pour couvrir les casques. Il y avait par exemple pour des maillages et des housses en tissu de couleur kaki.

Mais les images sont très très rares. Est-ce que quelqu'un a des photos d'eux?

Encore merci pour l'information, il était très intéressant!

Bonsoir

voici quelques photos de presse pour la période septembre 1939 à avril 1940 :

Les troupes d'Afrique du Nord utilisaient le foulard comme couvre casque















Certaines troupes avaient des housses en tissu















Cordialement


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Adrian casque d'acier variantes?   Mar 25 Oct 2011 - 7:04

Bonjour à tous, Very Happy

Merci pour ces intéressants développements !

Une affirmation de Catalina me semble un peu "péremptoire" Embarassed :

"Aucun camouflage officiel au cours de la Seconde Guerre mondiale, même s'il a pu exister des camouflages de circonstance."

N'étant pas un spécialiste de la question, je ne suis pas en mesure de produire l'article du règlement ou un texte venant modérer cette affirmation. Toutefois, il me semble que les couvre-casques de Narvik, des Corps francs, des troupes d'AFN et plus tard des armées de la France combattante (en AFN par exemple), ne peuvent pas être relégués à des camouflages "de circonstance"... Ce n'est pas parceque toute l'armée n'en était pas dotée, que l'on peut affirmer qu'un effet de dotation n'était pas "officiel".

Quant aux beaux clichés d'Alain (Avz94), les premiers montrent le couvre-caque caractéristique des Spahis du 4e Marocains en France. Pour le coup, il s'agit bien là d'un camouflage "de circonstance" réalisé à partir du chèche beige du paquetage. Un certain nombre de ces clichés (et un film) apparaissent dans une revue bien connue de l'époque (Le Miroir, de mémoire) et les soutaches ayant été caviardées par la censure, on prend souvent ces hommes pour des Tirailleurs. On notera au passage que le 4e RSM était en garnison en France, comme l'indique le MAS 36 que les Spahis stationnés hors métropole (AFN, Levant...) n'avaient pas en dotation. Ces formations de Spahis non "métropolitains", pouvaient d'ailleurs être dotées du couvre-casque en toile beige, comme le montrent les clichés des Spahis du 2e Algériens de Tlemcen en 1939 : tout le régiment en est équipé.

Mais, place aux spécialistes des coiffures et je les sais nombreux...

Cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Adrian casque d'acier variantes?   Mar 25 Oct 2011 - 7:31

Bonjour à tous, Very Happy

Même si ce n'est pas une obligation absolue, un petit message de présentation de "HCHRIS" serait fort apprécié (dans la partie adéquate, bien entendu).

Merci d'avance à notre nouvel ami (américain ?) !

Bonne journée,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalina
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 332
Age : 44
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Adrian casque d'acier variantes?   Mar 25 Oct 2011 - 10:19

Thierry Moné a écrit:


Une affirmation de Catalina me semble un peu "péremptoire" Embarassed :

"Aucun camouflage officiel au cours de la Seconde Guerre mondiale, même s'il a pu exister des camouflages de circonstance."


Au risque de me répéter: Aucune tenue camouflée n'existait réglementairement dans l'armée française en 1940 (hormis dans les Sections d'Eclaireurs Skieurs et encore...).

Concernant le cas spécifique du couvre casque celui-ci, abandonné en 1916, va connaitre un regain d'intérêt dans les années 30 pour identifier l'adversaire lors de manœuvres. Il en existait alors un kaki et un bleu. Le modèle blanc de 1915 lui continue d'être en dotation dans les troupes de montagne. Un couvre casque modèle 1940 fait partie de la nouvelle tenue mais ne sera que peu diffusé. Hormis ces couvres casques que l'on peut difficilement qualifier de camouflage, on observe parfois des modèles non réglementaires: en tricot, en toile de sac ou de drap etc.

La France se préparait à une guerre de tranchée. De ce point de vue le kaki adopté en 1935 était parfait et ne requérait pas de camouflage supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Adrian casque d'acier variantes?   Mar 25 Oct 2011 - 10:42

Bonjour Catalina, Very Happy

Je vois à présent d'où provient ce très petit différend : pour vous, "camouflage" semble vouloir dire obligatoirement "bariolé"...

Cordialement,

Thierry Moné

"Le camouflage désigne tout moyen ou dispositif tendant à rendre moins visible ou à donner une apparence trompeuse à un objet ou à un être vivant". En 1914, par exemple, on camoufle le combattant en abandonnant les couleurs voyantes de son uniforme et en adoptant le vert ou le kaki. Autre exemple, les "filets de camouflage" qui ne sont pas obligatoirement bariolés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Adrian casque d'acier variantes?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» connecter un casque d'ordi à la prise RCA de la TV
» Pesto alla Genovese, et pourquoi pas quelques variantes ;)
» Casque stratosphérique
» Un casque qui lit nos ondes cérébrales
» Abréviation d'acier inoxydable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Uniformologie :: Uniformes et équipements du soldat-
Sauter vers: