Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 136e RIF puis 50e Cie PAD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bernard42
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: 136e RIF puis 50e Cie PAD   Dim 16 Oct 2011 - 12:33

Bonjour,

je suis à la recherche du lieu d'évacuation par véhicule sanitaire de mon oncle :

Léon Jules Charles FÉCOURT né le 24 juillet 1915 à Givry en Argonne (51),

matricule 935 - recrutement Mézières (08) - aurait été blessé le 14 juin 1940 à Hattonchatel ou région de Buxières (55)

je suis en possession de son dossier demandé auprès du BAVCC de Caen où il est indiqué qu'il a été blessé et évacué par le médecin auxiliaire JACQUEMIN avec la camionnette sanitaire de l'Unité vers la formation sanitaire la plus rapprochée d'HATTONCHATEL (55). Après aucun élément n'a pu me renseigner sur son lieu d'un éventuel décès ni de son lieu d'évacuation.

D'autre part, une autre question : en mai 1941, 3 militaires n'ont pu être identifiés au cours des 5 opérations d'exhumation sur le territoire de Hattonchatel, où as ton inhumé leur corps?

merci pour votre réponse

bernard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4993
Age : 51
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: 136e RIF puis 50e Cie PAD   Dim 16 Oct 2011 - 13:33

Bonjour,

Si vous possédez son dossier, il serait utile de préciser à quelle unité appartenait votre oncle. Sans cela, les réponses seront bien plus difficiles à donner.

Cordialement
Eric Denis

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
bernard42
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: 136e RIF puis 50e Cie PAD   Dim 16 Oct 2011 - 18:27

Merci

il était au départ engagé comme réserviste à Mézières (08) au 136è régiment d'infanterie de forteresse puis en juin 1940 à la 50° compagnie d'ouvriers d'artillerie en qualité de subsistant.

Peut être avez vous besoin d'autres éléments, je reste à votre dispo

bien cordialement

bernard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4993
Age : 51
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: 136e RIF puis 50e Cie PAD   Dim 16 Oct 2011 - 19:12

Bonjour,

Tout était marqué dans le titre, désolé, je lis parfois trop vite.

Cordialement
Eric Denis

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: 136e RIF puis 50e Cie PAD   Ven 21 Oct 2011 - 4:33

Bonjour Bernard,
Citation :
Après aucun élément n'a pu me renseigner sur son lieu d'un éventuel décès ni de son lieu d'évacuation.
D'après le site Mémoire des hommes, votre oncle serait "Mort pour la France" ce 14 juin 1940 à Buxières (55), ou du moins sur le territoire de cette commune. Si cela est exact, il n'aurait donc pas survécu à sa blessure.
Sur le formulaire de recherche en ligne, il faut entrer le nom de famille Fecourt (sans accent).
http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/spip.php?page=mpf3945_fiche&id_tnqc=72697&debut_resultats=&lang=fr

Cordialement,
Jean-Guy Rathé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bernard42
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: 136e RIF puis 50e Cie PAD   Ven 21 Oct 2011 - 21:01

Merci Jean Guy

mais c'est grace aux infos de mémoire des hommes que j'ai obtenu son dossier militaire. Ce que je veux savoir c'est dans quel hopital il a été évacué

cordialement

bernard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: 136e RIF puis 50e Cie PAD   Sam 22 Oct 2011 - 22:43

Bonjour Bernard,
Citation :
Ce que je veux savoir c'est dans quel hopital il a été évacué
Rendu à ce point dans votre enquête, je crains de ne pouvoir vous aider utilement.
Vous indiquez que, d'après son dossier, il aurait été évacué vers la formation sanitaire la plus rapprochée d'Hattonchâtel.
Malheureusement il existe une grande variété de formations sanitaires qui pourraient théoriquement se qualifier. Plusieurs étaient mobiles et je serais bien en peine de vous dire où elles se trouvaient exactement le 14 juin 1940.
Les régions militaires disposaient aussi d'installations du service de santé, fixes elles, ce qui permet au moins de mesurer leur proximité d'Hattonchâtel. Donc, à titre purement spéculatif, je trouve dans le volume VI.2 de Lee Sharp (p. 136) une liste des hôpitaux militaires territoriaux existant en 6e Région Militaire. On me corrigera au besoin, mais il me semble que Saint-Mihiel y est le site le plus avantageusement proche d'Hattonchâtel. On y trouvait 3 hôpitaux:
- Hôpital Complémentaire Saint-Michel (mélecture possible de Saint-Mihiel?)
- Hôpital Complémentaire Colson Blaise
- Hôpital Mixte Militaire

Cordialement,
Jean-Guy Rathé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 136e RIF puis 50e Cie PAD   

Revenir en haut Aller en bas
 
136e RIF puis 50e Cie PAD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DUT puis fac éco, possible?
» "Problematique" s je puis dire
» bb se réveille la nuit souvent et gazouille puis se rendort
» L'ordinateur se bloque puis rame !
» Puis-je soigner une blessure physique?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Parcours individuels et notices biographiques :: Officiers, Sous-officiers et Hommes de troupe-
Sauter vers: