Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Le croiseur DE GRASSE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Le croiseur DE GRASSE   Lun 10 Oct 2011 - 17:35

En 1937 il avait été décidé de construire une version améliorée des croiseurs du type La Galissonnière; l'un de nos meilleurs croiseurs;la série des De Grasse devait comprendre trois navires,mais les Chateaurenault et Guichen prévus au programme 1938 et mis sur cale en 1939 seront rapidement arrêtés en raison des événements.

Le De Grasse devait initialement déplacer 8 000 tonnes pour 17 mètres de long,des machines de 110 000 cv devaient lui assurer une vitesse de 35 nœuds;l'armement prévu à l'origine, était de 9 canons de 152mm ; 6 x 90 mmAA; 8 x 13,2 mmAA;6 tubes lance-torpilles; 2 catapultes et 3/4 avions Loire-Nieuport.

Le De Grasse est mis en chantier en novembre 1938 à l'arsenal de Lorient. Mis sur cale le 28 aout 1939, il n'est achevé qu'à 28% quand l'invasion allemande vint tout arrêter. Seul était assez avancé le montage de la coque,dans le grand bassin de construction de Lorient, celle ci est laissée à l'abandon. Les ouvriers profitent des lacunes dans la surveillance allemande pour dissimuler dans les doubles fonds,des outils et du matériel. Les travaux reprennent très lentement,les allemands envisageant d' achever le navire en porte-avions, le personnel de l'arsenal arrive à force d'inertie à retarder les travaux; ceux ci s’arrêtent en 1944. La libération trouva la coque à peine plus avancée qu'en 1940; celle-ci sera mise à l'eau en 1946; la construction du croiseur est reprise en 1951 sur des plans nouveau; il rentrera en service en 1956, comme croiseur anti aérien.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Le croiseur De Grasse en 1941 poupe   Lun 10 Oct 2011 - 17:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Le De Grasse en 1941 proue   Lun 10 Oct 2011 - 17:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Pour info le De Grasse terminé en 1956    Lun 10 Oct 2011 - 17:44

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre51
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 123
Age : 57
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur DE GRASSE   Mer 12 Oct 2011 - 11:49

Bonjour Alain,

En ce qui concerne le type "De Grasse", il faut distinguer 2 périodes.
En effet, la conception d'origine prévoyait une poupe de type "La Galissonnière" avec une rampe tapis pour la récupération des hydravions.
Cette technique s'étant révélée for peu pratique (mise en œuvre longue et beau temps nécessaire), il fut décidé de la supprimer.
D'où la modification de la poupe (ronde) probablement au cours de la construction.

Pour l'armement (voir Navires & histoire HS n°14, p 41):

  • 3 tourelles triples de 152/55 Mle 1930,
  • 3 affûts doubles de 100/45 Mle 1933,
  • 4 x 37 ACAD Mle 1935 (en essai sur l'Aviso Amiens en mai/juin 1940),
  • 2 x 13,2 CAD Mle 1929 sur affût Mle 1931,
  • 2 affûts de 550 D Mle 1300-1130 (?),
  • 2 hydravions étaient prévus.

Pour tous détails supplémentaires, voir mon camarade Bruno Gire, LE spécialiste du De Grasse, sur le forummarine.
Bruno a récupéré les plans d'origine au CAA et les a redessiné début 2007 (si ma mémoire est bonne).

A bientôt,
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur DE GRASSE   Mer 12 Oct 2011 - 12:09

Bonjour,

Les flottes de combat 1940, et le livre de Henri le Masson de l'Académie de Marine, "The French Navy I "de la collection Navies of the second word war de chez MacDonald 1969, montrent un schema de 1939 du De Grasse, avec l'armement prévu que j'ai indiqué, et une poupe genre La Galissonnière en tableau; par contre les photos que jai postées datées du 31 aout 1941, montrent deja une poupe ronde; il est donc probable que le projet a été modifié entre ces deux dates; comme souvant, les projets évoluent en tenant compte de l'expérience acquise sur les batiments antérieures, et au cours de la guerre, ce qui est somme toute normal.

Cordialement

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur DE GRASSE   Mer 12 Oct 2011 - 12:22

Pour mémoire,les Flottes de combat 1947, donc avant reprise de la construction donnent une nouvelle silhouette avec la poupe ronde et donnent cette fois pour armement prévu: 9x 152mm, 12x 100 mm,28 x 40mm,12 x 20mm.6 tubes lance-torpilles et pas d'aviation. On voit que le projet a évolué sans cesse.

Alain


Dernière édition par ALAIN le Mer 12 Oct 2011 - 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clausmaster
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 537
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Le croiseur DE GRASSE   Mer 12 Oct 2011 - 12:50

ALAIN a écrit:
Bonjour,

Les flottes de combat 1940, et le livre de Henri le Masson de l'Académie de Marine, "The French Navy I "de la collection Navies of the second word war de chez MacDonald 1969, montrent un schema de 1939 du De Grasse, avec l'armement prévu que j'ai indiqué, et une poupe genre La Galissonnière en tableau; par contre les photos que jai postées datées du 31 aout 1941, montrent deja une poupe ronde; il est donc probable que le projet a été modifié entre ces deux dates; comme souvant, les projets évoluent en tenant compte de l'expérience acquise sur les batiments antérieures, et au cours de la guerre, ce qui est somme toute normal.

Cordialement

Alain

La poupe carrée était à l'origine prévue pour permettre la mise en oeuvre d'un tapis d'amerrissage pour hydravions mais comme cette installation s'est révélée inefficace, on à abandonné la poupe carrée pour la poupe ronde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALAIN
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : menton
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur DE GRASSE   Mer 12 Oct 2011 - 13:06

Clausmaster a écrit:
ALAIN a écrit:
Bonjour,

Les flottes de combat 1940, et le livre de Henri le Masson de l'Académie de Marine, "The French Navy I "de la collection Navies of the second word war de chez MacDonald 1969, montrent un schema de 1939 du De Grasse, avec l'armement prévu que j'ai indiqué, et une poupe genre La Galissonnière en tableau; par contre les photos que jai postées datées du 31 aout 1941, montrent deja une poupe ronde; il est donc probable que le projet a été modifié entre ces deux dates; comme souvent, les projets évoluent en tenant compte de l'expérience acquise sur les batiments antérieures, et au cours de la guerre, ce qui est somme toute normal.

Cordialement

Alain

La poupe carrée était à l'origine prévue pour permettre la mise en oeuvre d'un tapis d'amerrissage pour hydravions mais comme cette installation s'est révélée inefficace, on à abandonné la poupe carrée pour la poupe ronde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capu Rossu
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 68
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur DE GRASSE   Mer 12 Oct 2011 - 19:25

Les "La Galissonnière" avaient le "cul droit" pour pouvoir se servir du tapis d'amerrissage. Tapis qui ne se révéla pas très pratique et n'apportait pas un plus à la sécurité du croiseur. En effet, pour récupérer un hydravion après amerrissage un bâtiment doit stopper d'où risque de torpillage si un sous-marin est dans les parages. Avec le tapis, on évitait cette immobilisation mais pour permettre à l'hydravion de monter sur le tapis et d'être à portée de la grue, la vitesse devait être inférieure à 10 nœuds si mes souvenirs sont bons. De plus, durant toute la manœuvre de récupération, le croiseur devait conserver une route rectiligne. Donc, il était toujours vulnérable à une tentative de torpillage. Et enfin, les pilotes de l'hydravion devaient avoir une maîtrise parfaite de leurs appareils. Ils posaient l'hydravion sur une route parallèle au croiseur sur la gauche puis faisait une baïonnette à droite pour monter sur le tapis. Pas assez de vitesse, l'hydravion ne montait pas sur le tapis. Trop de vitesse, l'hydravion risquait de s’emplafonner l'arrière !
En outre, les commandants des croiseurs se sont pleins des chocs et ébranlements que subissait le navire avec mer de l'arrière ou de trois-quart arrière.
Sur un de ces croiseurs, le panneau de mise à l'eau du tapis avait été ouvert par les lames et une quantité important d'eau avait envahi le compartiment où il été logé. Les bombes d'exercices au plâtre avaient été dessaisies de leurs râteliers et brisées accroissant le désordre.
Après l'abandon du système, ce panneau a été soudé pour éviter répétition de cette mésaventure et le local transformé en magasin.
A noter que de nos jours, les capitaines au long cours commandant un pétrolier ou un porte-conteneurs à "cul droit" se plaignent des mêmes problèmes de chocs et d'ébranlement. Dans le cas de ces navires, cette forme de coque est "imposée" par des contingences bassement matérielles. En effet, un navire de commerce paie des droits de port quand il est à quai et ceux-ci sont calculés en fonction de la longueur du navire. Comme un navire à "cul droit" donc a arrière tronqué est plus court qu'un navire a forme arrondie classique....

@+
Alain


Dernière édition par Capu Rossu le Mer 28 Déc 2011 - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre51
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 123
Age : 57
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Le croiseur DE GRASSE   Mer 12 Oct 2011 - 20:45

Effectivement les enseignements de la guerre ont beaucoup fait évolué les armements des navires et le De Grasse n'y échappe évidemment pas.
Comme dit précédemment la poupe, transformé en cours de construction pour les raisons que j'ai déjà invoqué, est conforme aux plans d’après guerre.
Par contre, dans une optique "état de notre marine en juin 1940", les seuls documents existants (à ma connaissance) sont ceux du CAA.
Et sauf à trouver une nouvelle "pépite", sont en date de 1938.
Pour ma part, mes recherches consistent à savoir comment aurait été ce navire si il avait été terminé dans les temps.
Dans cette optique, le 37 ACAD Mle 1935 (donc en essai sur l'aviso Amiens) avait donné toutes
satisfactions et devait être monté sur bon nombre de bâtiments (déjà
construits, en constructions ou en projets). Même si ce matériel
souffrait de défauts, notamment l'usure rapide du tube, une note d'EM
stipulait qu'une expérimentation était en cours (injection d'eau dans le
tube) pour en augmenter la durée de vie.
Je ne polémiquerai pas sur le contenu des "Flottes de combat" qui reste une référence dans le monde.
En tant que chercheur, je me borne à examiner les documents officiels (photos, plans, notes EM etc...).
Cette démarche a conduit mon camarade Harold à dessiner les plans du cuirassé Gascogne en réunissant tous les éléments officiels disponibles.
Plans disponibles au CAA sous la Référence Fond Winkler.

Cordialement,
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le croiseur DE GRASSE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croiseur De Grasse C 610
» Frégate type FASM67 - D612 De-Grasse
» 2 mars 1815, fin de matinée, Cambronne à Grasse
» Teneur des fromages en sel et en matière grasse
» ovni photographié en 1956 par un croiseur néo zélandais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40 :: Les navires-
Sauter vers: