Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Les évolutions des munitions de 37 et de 47 AC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Les évolutions des munitions de 37 et de 47 AC   Dim 2 Oct 2011 - 15:34

Bonjour,

J'ai retrouvé dans mes archives un rapport de Brandt concernant (entre autres choses) les nouvelles munitions de 37 et de 47 mm, et ce, en cherchant autre chose, comme souvent...

Je vous livre le passage consacrée aux avantages proposés par cette nouvelle génération de cartouches :

"Avantages :
Outre l'augmentation très importante du pouvoir perforant, la nouvelle formule employée confère à la munition d'autres avantages particulièrement intéressants :

- Augmentation de la vitesse initiale;

- Possibilité d'adjoindre à la perforation des effets secondaires, tels que l'introduction brutale à l'intérieur de l'engin blindé de produits spéciaux incendiaires, fumigènes ou autres : la construction même du projectile, avec son noyau sous-calibré permet, en effet de loger entre chemise et noyeau ces produits spéciaux;

- Impact sur objectif, très lumineux, avec production de fumée blanche (visible même en plein soleil);

- Stabilité extrème et grande précision : favorisées par le fait que le centre de gravité du projectile est placé très en arrière;

- Réduction sensible du poids;

Tous avantages qui contribuent à simplifier des tirs sur buts mobiles et à en augmenter considérablement le rendement."


Cette proposition d'adjoindre un produit incendiaire, et ce, à priori sans difficultés particulière est intéressante, et cette évolution technique potentielle me semblait être à signaler.

Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les évolutions des munitions de 37 et de 47 AC   Ven 7 Oct 2011 - 6:36

Bonjour à tous, bonjour Eric, Very Happy

J'avais loupé cet intéressant billet et le découvre seulement aujourd'hui...

Il manque cependant, me semble-t-il, une information très importante : de quand date ce rapport de Brandt ?

Ces améliorations avaient-elles été mises en oeuvre au déclenchement du conflit qui nous intéresse ?

Cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Les évolutions des munitions de 37 et de 47 AC   Mer 19 Oct 2011 - 15:58

Bonjour Thierry et bonjour à tous,

Le document n'est pas daté, malheureusement, mais l'analyse des textes le situe entre 1937 et 1940.

Cordialement
Eric Denis

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Les évolutions des munitions de 37 et de 47 AC   Jeu 20 Oct 2011 - 10:04

Bonjour Eric, bonjour à tous,
Le document Brandt date de 1938, en matière de sous calibrés Brandt en avait décliné le principe pour les calibres de:
- 25/20 mm
- 37/25 mm (37 mm Mle 16 et SA 18 pour AM et chars)
- 47/? mm (Dans les archives Brandt, je n'ai pas la trace d'un SC de ce calibre)
- 75/57 mm à profil Mle 97 pas de trace pour le profil Mle 28)
Les sous calibrés Brandt furent refusés par l'ATF car "ils flottaient dans l'âme" nuisant à la précision. En fait, si l'idée était excellente, les réalisations n'étaient pas à la hauteur. L'idée fut reprise en Angleterre et perfectionnée par des ingénieurs britanniques pour donner naissance en 1943 au fameux APDS utilisés par le 17 Pounder sur roulettes ou en tourelle char.
Bien cordialement
SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pmpm
Sergent ADL
Sergent ADL
avatar

Nombre de messages : 103
Age : 70
Localisation : pyrenees/paris
Date d'inscription : 28/03/2010

MessageSujet: Re: Les évolutions des munitions de 37 et de 47 AC   Jeu 20 Oct 2011 - 15:24

Stéphane Ferrard a écrit:
Bonjour Eric, bonjour à tous,
Le document Brandt date de 1938, en matière de sous calibrés Brandt en avait décliné le principe pour les calibres de:
- 25/20 mm
- 37/25 mm (37 mm Mle 16 et SA 18 pour AM et chars)
- 47/? mm (Dans les archives Brandt, je n'ai pas la trace d'un SC de ce calibre)
- 75/57 mm à profil Mle 97 pas de trace pour le profil Mle 28)
Les sous calibrés Brandt furent refusés par l'ATF car "ils flottaient dans l'âme" nuisant à la précision. En fait, si l'idée était excellente, les réalisations n'étaient pas à la hauteur. L'idée fut reprise en Angleterre et perfectionnée par des ingénieurs britanniques pour donner naissance en 1943 au fameux APDS utilisés par le 17 Pounder sur roulettes ou en tourelle char.
Bien cordialement
SF
Cher Stéphane pourriez vs ns en dire un peu plus sur l' ADPS/17 pounders ? Merci Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Les évolutions des munitions de 37 et de 47 AC   Jeu 20 Oct 2011 - 19:34

Bonsoir,
En ce qui concerne les APDS britanniques et d’après le regretté Ian V. Hogg (DCD en 2002), une référence en matière d’histoire de l’artillerie, car artilleur lui-même, et surtout un grand parmi les historiens de l’armement, voici ce que l’on peut en dire :
En 1940, les brevets Brandt pour des obus sous calibrés furent transmis à Londres et plus précisément au « British Armements Research Establishment by Permutter and Coppock » deux chercheurs de pointe en matière d’armement et, en particulier, dans le domaine des projectiles. Séduits par le concept Brandt, les deux chercheurs britanniques réalisèrent dans un premier temps un sous calibré de 20 mm qui « gommait » les défauts initiaux des projectiles Brandt qui « flottaient dans l’âme ». Leurs travaux furent reconnus en 1942 par un « General Staff Specification ». Ainsi naquirent des obus sous calibré pour le 6 pounder (APDS Mk 1T) en juin 1944 d’une vitesse initiale de 1200 m/s capable de percer 146 mm de blindage à 900 m et celui pour le 17 pounder (APDS 1T). L’obus sous calibré (APDS) fut reconduit pour le 32 pounder ATG qui resta à l’état de prototype. Petit clin d’œil, les APDS britanniques développés après la guerre entrèrent en concurrence avec l’obus G à charge creuse stabilisée réalisé par l’institut franco-allemand de Saint Louis. Revanche post mortem d’Egard Brandt ?
Cordialement
SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabi1
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 559
Age : 32
Localisation : Marne
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Les évolutions des munitions de 37 et de 47 AC   Lun 14 Nov 2011 - 0:27

Salut.

ça fait un obus à sabot(s)?

Rien à voir avec les 29/20mm larsen ou un peu plus tard le 28/20mm allemand à tube à ame conique si j'ai bien compris?





à+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les évolutions des munitions de 37 et de 47 AC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dix questions sur les « révolutions arabes »
» La situation du pétrole et les révolutions ds les pays arabes:une menace pour le monde
» La Structure des révolutions scientifiques
» Révolutions pays arabes
» Les Tuileries - château des rois, palais des révolutions. De Antoine Boulant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les matériels de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Armement :: Artillerie-
Sauter vers: