Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Exécutions de prisonniers...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Romogolus
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 182
Localisation : Le duché au deux léopards
Date d'inscription : 24/10/2015

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Ven 9 Juin 2017 - 9:53

Bonjour,

Je me permets d'exumer ce fil car j'ai lu, hier, dans un livre d'Henri Amouroux (Pour en finir avec Vichy 1. Les oublis de la mémoire 1940), que 121 soldats d'origine africaine auraient été exécutés à la mitrailleuse dans Rouen, le 9 juin 1940. Je n'ai rien trouvé qui confirme cela sur le net et je me demande même de quelle unité pourraient provenir ces soldats (et accesoirement leurs bourreaux, même si je sais que c'est la 5. PzDiv qui a pris Rouen ce jour-là).
Ce massacre est-il avéré et, si c'est le cas, est-il le cas de soldats de la 5. PzDiv et à quelle(s) unité(s) appartenaient les victimes ?

Cordi@lement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opolangi.over-blog.com/
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2011
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Ven 9 Juin 2017 - 16:23

bonjour

selon les versions qui pointent même le lieu exact, 11 rue de Bihorel, ce seraient des civils et des soldats prisonniers maghrébins ou d'Afrique noire
 
A Rouen, dès le 9 juin 1940, les premiers détachements Allemands entrés dans la ville s'emparèrent de civils d'origine africaine et, dans le parc d'une propriété où ils avaient installé un PC, 11 rue de Bihorel, ils les abattirent à la mitrailleuse.

Paroles de Résistance J.P. Brûlé


Après une première reconnaissance la veille au soir, le gros des troupes allemandes est arrivé à l'hôtel de ville de Rouen le 9 juin à 10h30. Dés la fin de la matinée des otages ont été pris pour répondre du calme. 
Des civils d'origine africaine qui avaient été ainsi arrêtés furent conduits dans le parc d'une propriété, au numéro 11 de la rue de Bihorel, où ils furent immédiatement massacrés à la mitrailleuses. Puis les allemands conduisirent dans ce même lieu des soldats coloniaux isolés qui avaient été faits prisonniers avec les troupes en retraite venant de Neufchâtel et dont certains éléments avaient tenté de résister à l'entrée de Rouen (...) bien que prisonniers de guerre en uniforme ils furent massacrés de la même façon.
Au total on devait retrouver 121 corps de Noirs et d'Algériens que les allemands avaient dépouillé de leurs papiers d’identité, et qui furent enregistrés à l'état-civil huit jours plus tard dans des conditions que l'on ignore avec la même mention «inconnu, trente ans, race noire»

La Résistance chronique illustrée volume 2 
Alain Guérin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantassin
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 09/06/2017

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Sam 10 Juin 2017 - 13:41

Au chapitre des crimes de guerre, il existe au moins un cas d'exécution de prisonniers, prisonnier politique et non prisonnier de guerre, par l'armée Française en 1940. Il s'agit des 21 'suspects' exécutés à Abbeville le 20 mai 1940 dont le plus célèbre était Joris Van Severen, militant collaborationniste Belge.

Van Severen était le fondateur et dirigeant du Verdinaso (Verbond der Dietsche Nationaal-Solidaristen - Union des national-solidaristes thiois).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 827
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Sam 10 Juin 2017 - 21:51

Henri de Wailly dans "Le coup de faux" explique très bien les circonstances : toutes les "autorités" administratives avaient fui la ville, il ne restait qu'un brigadier de gendarmerie totalement" débordé"... Un exemple tragique de ce que fut "l'exode"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantassin
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 09/06/2017

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Dim 11 Juin 2017 - 7:46

Un autre exemple, lui aussi connu, d'exactions commises par des militaires Français, des gendarmes cette fois-ci, est donné par l'évacuation de la prison militaire du Cherche-Midi et de son annexe de la Santé.

En particulier, l'épisode des exécutions sommaires de plusieurs prisonniers, des civils Français en l’occurrence, entre le 15 juin et le 17 juin 1940 par des gendarmes issus du peloton de Gardes mobiles de Montargis après l'étape de Cepoy a fait l'objet de divers articles.

Le point commun des exécutions d'Abbeville et de la colonne de Cepoy est avant tout un commandement dépassé et laissé à lui même, peu habitué au stress des situations de combat, débouchant sur des initiatives individuelles malheureuses. Qu'un chef décidé apparaisse et commande et les exactions s'arrêtent....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantassin
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 09/06/2017

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Dim 11 Juin 2017 - 16:23

Sans qu'il s'agisse exactement d'exécutions, le livre de MM Binet et Silvère sur le 1er BCC fait mention de l'emploi de boucliers humain composés de prisonniers de guerre Français pour protéger des Pak de 37 mm dans Noyon (pages 112-113, témoignage du CCH Jean Labaysse).

Egalement, le livre de Peter Taghon 'Mai 40 La campagne des 18 jours' mentionne l'emploi, par l'Oberstabsarzt Dr. Held du 4° groupe de l'A.R 156 d'un 'bouclier vivant' composé de civils lors des combats pour le village de Deinze (Belgique) le 27 mai 1940. Ce 'bouclier' fut employé pour chercher, sur la ligne de front, l'Oberst Wolff qui y était grièvement blessé. 29 civils Belges devaient trouver la mort en cette occasion là en raison d'un tir 'court' allemand. Le même jour, à Vinkt, les Allemands fusillaient 14 civils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didier b
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 64
Localisation : Pays de Gex (Ain)
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Dim 11 Juin 2017 - 21:10

Bonsoir,

Pour ce qui est du 1er Zouaves, trois prisonniers ont été exécutés par les allemands.

Le Sergent/chef Guy CEMETIERE de la 11e CIE au bois de l'Hermerich (près de Forbach) le 12/05/1940.
Le 1er classe Charles ECK le 12/05/1940 ( sans doute lui aussi au bois de l'Hermerich)
Le Sergent Marcel CHATENOUD de la 8e CIE à Villedommange le 11/06/1940.

Le Sergent CHATENOUD a été abattu à bout portant car il a refusé de communiquer à l'ennemi les positions des armes automatiques de sa section.

Ces trois Zouaves étaient, bien entendu, prisonniers et désarmés et ne présentaient pas de danger pour nos assaillants.

De même, un Zouave du 1er RZ, prisonnier au camp de Mailly avec des soldats d'autres régiments relate que des soldats allemands "piquaient" à la baïonnette les détenus et si certains n'étaient que blessés quelques uns en sont mort. Un officier a fait cesser ces exactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romogolus
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 182
Localisation : Le duché au deux léopards
Date d'inscription : 24/10/2015

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Lun 12 Juin 2017 - 9:21

Bonjour,

Merci M. Lilian pour ces précisions. Le fait qu'il y ait des coloniaux en retraite à Rouen ne me surprend guère : Des hommes du 8° RACTTT sont signalés tués (mémoires de hommes) par bombardement dans un village au nord-ouest de Rouen le 9 juin ; je ne sais pas s'il y avait des soldats d'origine africaine dans ce régiment et parmi ces éléments "isolés" mais ces artilleurs se retrouvaient alors "loin" de leur division (la 40° DI), qui finira à Saint-Valéry-en-Caux.

Cordi@lement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opolangi.over-blog.com/
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2011
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Africains dans le périmètre de Rouen le 9 juin   Lun 12 Juin 2017 - 17:55

bonjour

à priori c'est plutôt le régiment-frère le 208ème RAC Lourde hippomobile qui est mixte Sénégalais
d'ailleurs au sud de Rouen ce même jour, à Pont-de-l'Arche, au moins 20 artilleurs d'Afrique noire probablement de cette unité sont tombés dans les combats

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romogolus
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 182
Localisation : Le duché au deux léopards
Date d'inscription : 24/10/2015

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Lun 12 Juin 2017 - 20:19

Bonsoir,

Je viens de regarder Mémoire des Hommes : il signale 14 sénégalais tué à Igoville (1° GAC, surtout, un peu de 6°RAC et un rare 208° RAC et un sans unité) en face de Pont-de-L'arche. Deux sont signalés comme "fusillé[s] par les allemands" et un autre comme "tué par les allemands" (mais qui d'autres aurait pu le tuer ?) !
Merci de m'avoir signaler ces hommes.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opolangi.over-blog.com/
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2011
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Lun 12 Juin 2017 - 21:58

bonsoir

oui c'est tout à fait ces appartenances problématiques que j'avais gardé en tête au sujet de la vingtaine de canonniers Sénégalais :
-le 6ème RAC c'est le régiment de Dakar et de l'AOF, aucunement envoyé en Métropole, tout comme
-le «1er GAC du camp de Souge» comme il s'agissait d'une unité formant corps...il y'a un 1er Groupe d'Artillerie Coloniale autonome à Saint Louis formé par le même 6ème RAC 

bref je soupçonne qu'ils sont en fait du 208ème RAC, sur ces fiches de Mémoire des Hommes il arrive que les coloniaux figurent sous leurs dépôts d’incorporation d'AOF et non leurs véritables unités d’affectation de métropole
le 208ème RAC est formé tardivement fin avril 1940 au camp de Souge, ses 2 Groupes (V & VI) se trouvent vers Rouen le 8 juin


Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romogolus
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 182
Localisation : Le duché au deux léopards
Date d'inscription : 24/10/2015

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Mar 13 Juin 2017 - 10:11

Bonjour,

Merci pour ces précisions. Dans le livre de R.G. Nobécourt, Les soldats de 40 dans la première bataille de Normandie, il est écrit que le régiment s'est dispersé, le 7 juin, suite à une rencontre impromptue avec des éléments de la 5. PzDiv., aux environs de Formerie... L'histoire de ce régiment semble donc assez compliquée à retracer.

Cordi@lement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opolangi.over-blog.com/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4954
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Sam 29 Juil 2017 - 17:43

Bonsoir,

voici un article sur l'exécution de prisonniers appartenant à la 4ème DIC dont des officiers ayant voulu s'interposer à ces exécutions :







Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 827
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Sam 29 Juil 2017 - 22:37

Il y a eu une étude universitaire de Lille III faisant le bilan du premier mois d'occupation dans le Nord Pas de Calais : Un millier de fusillés... militaires et civils... Fusillés ? Non pas tous quand même... Un officier britannique fut arrosé d'essence et brûlé vif après avoir été attaché à une chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 353
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Dim 30 Juil 2017 - 14:38

Bonjour,

Concernant l'officier britannique, il me semble que c'était à Wormhoudt le 28 mai 1940, lendemain du massacre de Le Paradis - Lestrem (entre autre).

Cordialement,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 827
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Dim 30 Juil 2017 - 16:49

Non, d'après mes souvenirs de lecture, ça devrait être à Oignies... Les Allemands étaient fous de constater l'opiniâtreté de la défense de la localité, ils ont pris des civils comme boucliers humains, fusillant eux mêmes ceux qui refusaient et ils ont découvert un officier britannique dans une maison, ils l'ont accusé d'être l'inspirateur de cette résistance... Un peu plus loin à Carvin, il y a des mineurs polonais... Une douzaine d'entre eux sont fusillés... A Haubourdin, ils font sortir des civils Belges réfugiés dans un abri dont un bébé qui pleure dans les bras de son grand père, ils les exécutent au pistolet - les coupables faisaient partie de la division Paulus... Un peu partout, ils fusillent .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 353
Age : 48
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Exécutions de prisonniers...   Dim 30 Juil 2017 - 18:48

Au temps pour moi, je regarderai dans l'excellent ouvrage " Mai 1940 - le massacre oublié - " par Guy Rommelaere. 

Cet ouvrage traite des massacres d'Esquelbecq, Ledringhem et Wormhout. Il me semblait qu'un officier britannique avait été assassiné ainsi dans le secteur de Wormhout, mais je peux me tromper car il est possible que ce crime d'Oignies soit mentionné dans ce livre.

Cordialement,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml
 
Exécutions de prisonniers...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» PRIERE URGENTE: persécutions en Inde contre les Chrétiens!
» Saint Léonard Ermite, Patron des Prisonniers et commentaire du jour "Faites-vous des amis avec l'argent trompeur"
» Prisonniers et martyrs de Bailén
» Les Prisonniers.
» Prisonniers de guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les plans, opérations et combats de 1919 à 1940 :: 39-40 : généralités-
Sauter vers: