Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 270e RI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joldan
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 71
Localisation : Eancé (35)
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: 270e RI   Lun 20 Juin 2011 - 22:57

Bonjour à tous,

Je recherche le lieu de garnison du 270e R.I. en 1939 ?
En 14-18, ce régiment se trouvait à la caserne La Trémoille à Vitré mais après 1924, cette garnison n'accueillait plus de R.I.

Joldan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1972
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 270e RI   Mar 21 Juin 2011 - 7:54

beaucoup de villes de garnison ont perdu leurs régiments aprés 1920-1923, celà n'empêche pas, il est bien remis sur pied dans sa garnison de tradition de Vitré en septembre 1939 à la différence du 70e éxilé et recréé en Alsace comme Régiment d'Infanterie de Forteresse

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joldan
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 71
Localisation : Eancé (35)
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: 270e RI   Mar 21 Juin 2011 - 15:32

Bonjour Loïc,

Je possède un livre sur les unités présentes à la caserne La Trémoille à Vitré après 1927. La caserne, inoccupée de 1924 à 1927, a accueilli jusqu'en 1940 la Garde Républicaine Mobile (GRM). Le 270è R.I. y est inconnu. Toutefois en 1939, un détachement du Centre Mobilisateur n° 44 s'y installe sans autres précisions.

Est-ce ce CM 44 qui remet sur pied le 270è RI ?

Joldan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 270e RI   Mar 21 Juin 2011 - 19:20

Ainsi que vous le lirez sur cette page :
http://www.atf40.fr/ATF40/mai40/Regiments%20fran%C3%A7ais.html
C'est bien le CMI n°44 qui met sur pied le 270e RI .

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Joldan
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 71
Localisation : Eancé (35)
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: 270e RI   Mar 21 Juin 2011 - 20:00

Merci Alain pour cette précision.

Joldan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joldan
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 71
Localisation : Eancé (35)
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: 270e RI   Ven 24 Juin 2011 - 11:56

Je viens de découvrir la fiche de démobilisation de mon beau-père de la classe 36 ; effectivement il a été affecté au 270e R.I. à Vitré le 29 mars 1939 et mis pour emploi à la Section Engins canons anti-char. Il a été fait P.G. le 28 mai 1940 à Ostende (Belgique).

Joldan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickaël
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 44
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 17/08/2011

MessageSujet: Re: 270e RI   Mer 17 Aoû 2011 - 14:35

Mon Grand père fut mobilisé au 270ème RI de Vitré. Il est capturé à Nieuport (Blegique) le 28 mai 1940 et déporté au stalag VI-B avant d'être transferré au Stalag IX de Bad orb comme tous les bretons. Le 270 ème appartenait à la 60ème DI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joldan
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 71
Localisation : Eancé (35)
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: 270e RI   Mer 17 Aoû 2011 - 15:25

Bonjour Mickaël,

Mon beau-père, Marcel Renaud, originaire de Châteaubriant (44), a été affecté à la Section d'Engins Canons Anti-Char du 270e R.I.à Vitré, caserne La Trémoille. Il a été mobilisé le 29 mars 1939 après la violation des accords de Munich le 15 mars de la même année.

Il a été fait P.G. à Ostende (B) le 28 mai 1940 et transféré au stalag III-A à Luckenwalde puis affecté au kommando n° 1143 à Vehlefanz au nord-ouest de Berlin. Il a été rapatrié en France le 13 mais 1945 après un passage au camp américain de Wassar (ou Vassar). Le secteur où il se trouvait a été libéré par les Russes ; il avait sans doute rejoint les lignes de la 84th US Division un peu avant.

Joldan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickaël
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 44
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 17/08/2011

MessageSujet: Re: 270e RI   Mar 13 Aoû 2013 - 11:21

Salut
J'ai cette fois en ma possession, tous les documents militaires de mon grand père, provenant du CICR, ONAC et BAVCC. J'ai donc confirmation de pas mal de choses le concernant. Par contre je m'interroge sur deux autres mentions, à savoir :
1) Derrière la mention 270 RI, il est précisé C A 3, quelqu'un a peut-être une info la dessus ?

2) Il est aussi précisé, emploi au corps : Conducteur. Sur quel engin pouvait il être employé ?

Merci pour vos précisions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: 270e RI   Mar 13 Aoû 2013 - 14:12

Bonjour Mickaël, Very Happy 

Si mes souvenirs sont exacts, La CA 3 devrait correspondre à la Compagnie d'Accompagnement du 3e Bataillon (aujourd'hui on dirait Compagnie d'Appui). Il y avait ainsi une CA 1, CA 2 et une CA 3 dans le régiment du type Nord-est (voir dans les structures ATF40 pour confirmation).Cette compagnie regroupe les armes d'appui d'infanterie et antichars.

Cordialement,

Thierry moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernrd Dodne
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: 270e RI   Mer 14 Aoû 2013 - 1:12

Bonjour

En ce qui concerne la terminologie de l'époque:
- le terme "conducteur", sans autre mention, désigne en général l'homme qui menait un animal, cheval ou mulet (sans doute un cheval dans le cas d'un régiment dérivé comme le 270, mis sur pied à la mobilisation, sans doute hippo -à vérifier-). Dans le cas contraire il est précisé "conducteur auto".
- un "chauffeur", et un éventuel "aide-chauffeur" souvent nécessaire pour les gros camions, conduisai(en)t un véhicule automobile. (On parle aussi de "mécanicien" pour les pilotes de char, parfois de "pilote" pour les chenillettes.)

Dans le cas d'un "conducteur" d'une CA hippo, il pourrait s'agir du conducteur d'une roulante, d'une voiturette porte-mortier ou porte-mitrailleuse ou de ravitaillement en munitions etc ... ou d'un canon AC hippo.

Exp: Aide Mémoire de l'OR d'Infanterie (LCL Arendt édition 1938):
Le canon AC de 25mm Mle 34.
- Traction hippo (avec un avant-train) ou par chenillettes (au combat notamment).....
- Service: La pièce comprend : 1 SO, 1 tireur (caporal), 1 chargeur, 3 pourvoyeurs, 1 conducteur. Total: 7 hommes.
- déplacements: Traction hippo sur route, traction par chenillette au combat (chef de pièce dans le tracteur) les servants suivent à pied.


NB: dans un peloton de pièce bien entrainé, le conducteur devait pouvoir faire office de pourvoyeur en cas de nécessité.
-

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickaël
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 44
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 17/08/2011

MessageSujet: Re: 270e RI   Mer 14 Aoû 2013 - 17:14

Salut

Merci beaucoup à vous deux pour ces renseignements rapides. Je vais pouvoir travailler sur cela maintenant.

Bonne fin de journée. Mickaël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickaël
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 44
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 17/08/2011

MessageSujet: Re: 270e RI   Ven 25 Juil 2014 - 10:59

Bonjour

Depuis j'ai trouvé photos, décorations et autres divers documents bien passionnants dont un bout de papier où mon grand père écrivait je le cite : "Fait prisonnier à Zeebrugge le 28 mai 1940."

Je trouve étonnant cette note dans la mesure où sur les papiers officiels qu'ils soient Français ou Allemands, il est stipulé "fait prisonnier à Nieuport" ??

Beaucoup de soldats du 270ème Ri sont tombés à Ostende ce même jour et quand on regarde la carte, il est certain que Zeebrugge est plus proche d'ostende que ne l'est Nieuport !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
270e RI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Infanterie :: Par N° de RI-
Sauter vers: