Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 l’artillerie motorisée en 1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
genealogie-baert
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 61
Localisation : NORD
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: l’artillerie motorisée en 1940    Mer 1 Juin 2011 - 18:40

Bonjour

Etant nouveau sur ce forum ,je suis à la recherche d’une évocation de l’historique de l’artillerie motorisée en 1940 et plus spécialement de la 62e section l’artillerie motorisée et de ses combats sur la région de l’Eure (vers le 17 juin 1940 )Sur Saint – colombe la campagne ( ou champagne) l’acte de M.P.F étant pas très net.

Je vous en remercie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souvenir-francais-de-seclin.e-monsite.com/
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2020
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: l’artillerie motorisée en 1940    Jeu 2 Juin 2011 - 1:52

Bonjour et la bienvenue

"62e Section Artillerie motorisée" j'ai retrouvé cette fiche sur le site Mémoire des Hommes
c'est en effet pas trés net
les rédacteurs de fiches et actes de décés maltraitent les dénominations et il est parfois difficile de s'y retrouver entre les coquilles, les erreurs de n° ou les dénominations mal restituées ou pas restituées dans l'ordre

et "62e section" c'est d'autant plus bizarre que l'Artillerie se décline en régiments, groupes, et batteries formant corps

dans l'Artillerie les seules "Sections" (d'Ouvriers d'Artillerie-->on dirait aujourd'hui le Matériel) formant corps sont les Sections de Munitions Automobiles et tout ce qu'il y'a de plus approchant à brûle-pourpoint, à savoir les 162e ou 262e Section, n'ont vraiment pas lieu de se trouver en Normandie en juin 1940

en somme il reste à éclaircir l'identité de cette unité...

donc à force de tortures cérébrales, je me demande si celà n'aurait pas quelque chose à voir avec ces fameuses Batteries de Chasseurs de Chars (47mm Automoteurs & 25mm Anti-Aérien) formées dans l'urgence et la tourmente fin mai début juin 1940, toutes nominalement rattachées au 11e RA motorisé (51e à 64e Batterie) mais autonomes
or justement les dernières batteries qui auraient du être formées [62e 63e 64e/11e RA] n'ont pas eu le temps d'étre complétées en raison de la progression allemande et seule une section de 3 pièces de 25 de DCA semble avoir vu le jour pour chacune d'elles,

il pourrait s'agir de cette section de DCA de la 62e batterie non complétée du 11e RA motorisé d'où "62e Section Artillerie motorisée"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
l’artillerie motorisée en 1940
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» artillerie du chaberton
» Artillerie Française
» Identification uniforme second empire artillerie?
» artillerie
» HAZEMANN Charles Théodore - Brigadier au Train d’Artillerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Artillerie-
Sauter vers: