Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Compagnies autonomes de tracteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Compagnies autonomes de tracteurs   Lun 30 Mai 2011 - 22:56

Bonsoir

Je recherche des renseignements sur les compagnies autonomes de tracteurs.
Pour l'instant je n'ai que que la 946/15eme compagnie automobile autonome auxiliaire de tracteurs mobilisée par le CM artillerie 15 de Nîmes.
Ces unités du train étaient elles destinées à la traction de pièces lourdes d'artillerie (ce qui expliquerait la mobilisation de la 946/15eme cie par un Centre mobilisateur de l'artillerie)

Merci

Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Compagnies autonomes de tracteurs   Jeu 22 Jan 2015 - 15:39

bonsoir

pour ma part j'avais aussi la 947ème mobilisée à Nîmes (donc 947/15) dont un détachement ou section se trouvait à Forcalquier (Basses-Alpes/Alpes de Haute Provence)

Message modifié

addenda
confirmation il n'existe que les 946/15 et 947/15 toutes deux dans le secteur de la 6ème Armée puis de l'Armée des Alpes

la série 940 s'ouvre donc par l'attribution de ces numéros aux 2 Cies A.A.A.T. en septembre 1939 et se poursuit ou plutôt reprend en mai-juin 1940 dans les Sections de Transport de Viande (940-944)  les autres numéros sont vacants


Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Compagnies autonomes de tracteurs   Ven 23 Jan 2015 - 19:50

Bonsoir

J'ai écrit
"Ces unités du train étaient elles destinées à la traction de pièces lourdes d'artillerie (ce qui expliquerait la mobilisation de la 946/15eme cie par un Centre mobilisateur de l'artillerie"

Je suppose donc que centre de mobilisation artillerie 15 puis dépôt guerre train 15.
La 946/15 a été dissoute le 21/07/40.

Elle a eu un insigne: Taureau camarguais, animal puissant évoquant à la fois la mission et l'origine géographique. Fabricant Augis.

Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 674
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Compagnies autonomes de tracteurs   Sam 24 Jan 2015 - 8:08

Bonjour,

comme illustration de ce sujet, voici l'insigne de la 946/15° compagnie : 



Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RHONBUC
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Compagnies autonomes de tracteurs   Lun 26 Jan 2015 - 15:35

Bonjour à tous,
Connaîtriez-vous les modèles de tracteurs utilisés par ces 2 compagnies ?
Serait-ce ces tracteurs qui ont acheminés les canons 155 GPF et 105 L 36 S, à Voreppe, pour le 104e RALT reconstitué, lors de la Bataille des Alpes ?
Merci de vos réponses,
Cordialement,
Rhonbuc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: 947e Cie Automobile Autonome Auxiliaire de Tracteurs   Mar 9 Aoû 2016 - 14:49

bonjour

il ne faut pas perdre de vue que bien que mises sur pied par le Centre Mobilisateur d'Artillerie de Nîmes, les 2 compagnies Automobiles Autonomes Auxiliaires de Tracteurs sont des unités du Train sous entendu du Train des Equipages, pas du Train d'Artillerie d'ailleurs dissous comme branche et absorbé depuis 1883 au sein même des batteries des régiments d'artillerie

tout ou partie serait des CLETRAC du petit modèle de réquisition, chaque compagnie s'articulant, outre la section de commandement un atelier et les services, en 4 sections de 10 tracteurs transportés sur des camions de réquisition qui n'ont fait que végéter auprès de l'Armée des Alpes semble t-il

choc des cultures l'écrivain et poète tringlot Pierre Seghers est mobilisé dans la 947ème compagnie, dépité de voir refuser son transfert dans une unité du front, il profitera de son affectation pour éditer sa revue littéraire Poètes Casqués P.C. 39 puis 40 qu'il commencera à rédiger depuis la cabine de son camion transporteur de tracteur 

comme il évoque autobiographiquement
au troisième jour de Mobilisation je me retrouvai au Quartier Vallongue incorporé à la «947ème compagnie autonome des Tracteurs». Je n'avais pas choisi.
A partir de là, la guerre ne fut pour moi qu'un cirque, la plus ubuesque imbécillité militaire.
A Nîmes les hangars du Train des Equipages [sic=en fait de l'Artillerie comme on l'a vu] ont été transformés en ateliers de camouflage.
A la chaîne camions, camionnettes, véhicules essoufflés hors d'âge ou récents, toute une cavalerie automobile d'une effarante diversité, des voitures de tourisme, des semi-remorques, des gros-culs soignés par leurs propriétaires comme des veaux d'or, tout ce zoo entrait dans l'arche de Noé militaire pour en ressortir méconnaissable marron-vert-brun en tenue léopard. 

Cela demandait des jours et des jours, faute de place on me renvoya dans mes foyers une semaine.

Quand je revins un autre épisode de l'aberration m'attendait : l'armée réquisitionnait les tracteurs (pas de compagnie autonome de tracteurs sans tracteurs) et les paysans et les vignerons abandonnaient à des mains étrangères, à tous ces hommes sans emploi, incompétents, des monstres, les bêtes mécaniques auxquelles ils tenaient le plus, leurs fiertés à moteur, le matériel sans lequel ils retournaient au Moyen-Age : leurs tracteurs, étroits tracteurs de vignerons, énormes Caterpillar pour les vastes labours, tracteurs à essence, diesel à roues ou à chenilles rouges, verts, jaunes, multicolores jalousement entretenus, patrimoine roulant dont chaque propriétaire connaissait le caractère les vices les qualités et les défauts (...) abandonnés dans la plus grande foire jamais vue

Nul ne savait ce qu'on pourrait bien faire de ce matériel mais la nécessité de les camoufler était évidente, nous eûmes droit à une nouvelle semaine à la maison

Au retour, tout changea on manquait de peinture et les paysans commençaient à ne pas être contents. Léopards ou non les tracteurs furent chargés sur les camions. 
les compagnies se constituent, la 947ème sous le commandement du capitaine Raizon pacifique et charmant marchand de vins de Nîmes assorti d'un lieutenant venant de la Douane, et quittent la caserne, la colonne disparate de camions brinquebalants ayant l'air de chiffonniers en métaux partant à la casse, de pillards motorisés enlevant le butin des Grandes Invasions fait le tour de Nîmes sous l'oeil goguenard de la population.

On allait voir ce qu'on allait voir. Les exercices commençaient
Nous partions à la guerre. 10 kilomètres plus loin à Redessan nous nous sommes arrêtés. Nous n'en sommes jamais repartis.


Pierre Seghers dit se consacrer à gaspiller du pétrole dans d'imbéciles manœuvres débité de l'essence toute la journée ou joué au serre-file sur les routes du Gard derrière les inénarrables et épouvantables vieux camions civils de réquisition avant de se porter volontaire à la garde de la mairie de Redessan chaque soir, c'était prévu dans le règlement des Armées en campagne, pour bénéficier des commodités du lieu


En fait plus de deux mois après la section de Seghers se retrouve à Forcalquier en Haute Provence où il vivra en juin 1940 avec "honte" pour ne pas avoir combattu la vraie guerre, je me retrouvai responsable d'un petit tracteur en travers du chemin. Le commandement avait décidé de barrer ainsi la route à l'invasion! L'arme au pied et sans munitions (...) le plus simplet des appelés se rendait compte de l'aberration généralisée

le conducteur Pierre Seghers dont l'ombre porte malheureusement sur l'insigne et blason qui restera inconnu de la 947ème compagnie


Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2319
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Compagnies autonomes de tracteurs   Mar 9 Aoû 2016 - 16:31

Bravo Loïc,

Témoignage absolument remarquable.

Bien cordialement

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Compagnies autonomes de tracteurs   Mer 10 Aoû 2016 - 15:21

merci François

quelque complément du même auteur pêché dans un de ses ouvrages La Résistance et ses poètes qui offre des détails supplémentaires

de toute évidence le capitaine commandant la compagnie ne paraît à la Mobilisation pas plus éclairé que ses soldats 

Nul se sait à quoi pourra servir ici ce matériel agricole et pétaradant, je poserai la question au Capitaine négociant en vins et chansonnier
« Eh! Peut-être pour porter les munitions en première ligne, non? »

on sait qu'il n'en fut rien

Pierre Seghers s'occupe de sa revue tout en briquant et en conduisant les camions et les Caterpillars
 
Des tracteurs qui n'ont "jamais été utilisés" militairement et encore moins au moment de l'offensive germano-italienne sauf dans le cadre de l'exemple pathétique de barrage qu'il décrivait 

la vraie guerre (...) Nos camions porteurs enfin débarrassés de leurs tracteurs nous assurons des transports routiers, camionneurs militaires de l'Armée des Alpes. 
Il paraît que nous attendons l'offensive des Italiens qui attendent aussi! 
Quelques-uns des conducteurs de la 947ème C.T.A. rencontrent des Allemands dans la vallée du Rhône à défaut des Italiens en Savoie.
(...) démobilisé aux Angles (prés d'Avignon) le 25 juillet 1940 je suis renvoyé dans mes foyers


effectivement les 2 compagnies sont dissoutes le 21 juillet 1940

Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Compagnies autonomes de tracteurs   Jeu 13 Oct 2016 - 19:11

Bonsoir

Après une lecture un peu tardive du sujet, merci pour ces lignes remarquables sur ces unités du train dont un de ses membres se pose des questions sur leur utilité.
J'avais à Marseille dans les années 50 60 un voisin  qui parlait de sa guerre 39 40 en racontant que mobilisé dans le train (Quelle unité ???), il était stationné avec une petite portion de son unité dans un "bled" des Alpes sans trop savoir à quoi il servait et se demandait si le commandement connaissait l'existence de son unité (impression d'abandon pour le ravitaillement par exemple...) 
Avec un peu de chance 60 ans après j'ai peut être identifié l'unité de ce voisin (946 ou 947)
Si ce n'est pas une de ces compagnies, cela voudrait dire qu'il existait dans le secteur des Alpes d'autres unités du train dont les membres se posaient des questions sur leur mission et leur utilité.
Fâcheux tout de même pour une armée des Alpes qui après le départ de la 6eme armée et de ses éléments organiques se trouvait très démunie.
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Compagnies autonomes de tracteurs   Dim 26 Mar 2017 - 3:49

bonjour

l'autre compagnie n'était pas loin de sa compagnie-jumelle la 947ème dans les premiers mois puisque quand Pierre Seghers écrit
 Nous partions à la guerre. 10 kilomètres plus loin à Redessan nous nous sommes arrêtés. Nous n'en sommes jamais repartis.

un autre soldat de la 946ème écrit au dos de cette carte à la date du 7 novembre 1939 nous sommes toujours ici à Redessan
946e Compagnie Autonome de Tracteurs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 674
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Compagnies autonomes de tracteurs   Mar 28 Mar 2017 - 17:20

Bonjour à tous,

je me permets de revenir sur le message de Loïc Lilian concernant la section de Pierre Seghers à Forcalquier.

Effectivement, en ce qui concerne la 947° compagnie autonome de tracteurs, un détachement a servi pour la garde du camp de Forcalquier (Alpes de Haute-Provence).

L’ancienne prison désaffectée de Forcalquier est achetée par la ville à l’État en 1936 pour y stocker du blé, puis revendue en 1938 à un industriel marseillais. En 1939, elle est réquisitionnée par l’armée pour servir de cantonnement des troupes et, en 1940, elle sert de camp d’internement pour les ressortissants allemands et autrichiens, annexe à celui des Milles, dans les Bouches-du-Rhône. Il en existe plusieurs dans le département des Basses-Alpes rattachés à celui du Chaffaut.

Au début le camp est commandé par le lieutenant Grossetti de la 13° compagnie du 4° bataillon du 157° régiment régional, puis par le lieutenant Marchand qui y réside avec sa fille.

Cette compagnie est ensuite renforcée par un détachement de la 947° compagnie de tracteurs.

Pierre Seghers a fait parti de ce détachement et, à Forcalquier, il devient gardien de prison. C’est là qu’il publiera le premier numéro de sa revue "PC" (Poètes Casqués).

Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwened
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Compagnies autonomes de tracteurs   Mar 28 Mar 2017 - 22:10

Bonsoir,

Je poste ci-dessous la maquette gouachée réalisée par Drago. Cette 947e C.A.T. ne possédera pas pour autant un insigne.
Cordialement  Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Compagnies autonomes de tracteurs   Ven 31 Mar 2017 - 16:22

bonjour

merci beaucoup Gwened pour ce projet inédit qui fait appel à nouveau à la symbolique camarguaise comme pour sa compagnie-jumelle, les deux compagnies étant formées et restées prés de Nîmes 

on remarque que celui-ci ne semble pas correspondre au blason apposé sur la portière malheureusement caché par Pierre Seghers...mystère


quant au fait que ce dernier devient gardien de prison quand la compagnie est à Forcalquier je pense qu'il doit y'avoir un malentendu,
les soldats du Train ne substituent pas à l'administration pénitentiaire, les gardes mobiles ou les Régionaux ont en charge des camps d'internés, 
mais si il s'agit de compagnies de prestataires étrangers austro-allemands ce sont des unités de travailleurs militaires à l'image des compagnies de travailleurs espagnols, ce n'est pas un régime de prisonniers même si la discipline toute militaire peut être rigoureuse
je ne me souviens pas d'un passage comme soldat-garde-chiourme dans le livre de Seghers
voici un extrait sur le camp de Forcalquier
https://www.departement06.fr/documents/A-votre-service/Culture/archives/recherches-regionales/rr104-1988-02.pdf

quartier libre après 17 heures, fréquentation dans les bistros et cafés du coin, Seghers comme je l'avais déjà lu les rencontre en ville...

ces indications correspondent plus au régime des prestataires travailleurs militaires Etrangers mobilisés qu'à des prisonniers

Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compagnies autonomes de tracteurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compagnies autonomes de tracteurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A l'attention des détracteurs
» Uniforme des Compagnies du Train du Corps impérial du Génie
» Les compagnies qui testent/ne testent pas sur les animaux
» Les compagnies de Réserve départementalesl
» Les mauvaises compagnies ruinent les habitudes utiles. — 1 Cor. 15:33.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Train & services :: Train-
Sauter vers: