Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 18 ... 33  Suivant
AuteurMessage
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Jeu 14 Juil 2011 - 7:29

Oui, mais...

Après examen des clichés d'origine présentés par ce réalisateur de maquettes d'arsenal (ancien de la STAT et peut-être ouvrier d'Etat), il me semble que la longe en chaîne du harnachement du mulet n'est pas la même que celle commune au harnachement de toutes les formations de Spahis en 1940 : cette dernière est composée de deux parties symétriques s'articulant de part et d'autre d'un touret central et terminées chacune par un té.

Dans le cas du mulet, il me semble qu'on ne distingue qu'un seul té et qu'à l'autre extrémité le té a cédé la place à un anneau (solidarisé au collier par un bridon de cuir).

Quant à l'expérience à venir qui consistera à brêler ou à bâter le bourricot... Bon courage Bernard ! Il faudra nous dire comment l'animal aura "pris la chose" et s'il se sera docilement laissé transformer en bête de somme : une histoire de dos d'âne, en somme Embarassed

good luck !

Thierry Moné

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Jeu 14 Juil 2011 - 8:16

Bonjour,

Avant toute chose, bon 14 juillet à tous, avec une pensée pour nos 10 soldats tués ou blessés hier et aujourd'hui en Afghanistan...

Pas très fier de mon mauvais jeu de mots du billet précédent, je me suis demandé pourquoi, dans la plupart des langues, le terme "bête de somme" faisait référence à la cargaison (ein Packesel, una bestia de carga, burro de carga, a beat of burden, etc.) alors qu'en français on pouvait s'étonner de cette "somme"... (à noter cependant qu'en italien on dit également "bestia da soma").

"Une bête de somme n'est nullement un animal venu d'un certain département du nord de la France, ni un spécialiste des additions.

Depuis le XIIe siècle, la 'somme' est la charge que peut porter un cheval ou un mulet.

C'est pourquoi, au XVIe siècle, est apparue la locution bête de somme pour désigner "une bête de charge qui porte des fardeaux".
C'est parce que la bête de somme est lourdement chargée et éventuellement exploitée sans vergogne par son propriétaire, que la locution a, à partir du XVIIIe siècle, été utilisée au figuré pour désigner une personne effectuant des travaux pénibles, que ce soit volontairement ou sous la contrainte."


Pour les traductions, voir l'ensemble de cet article sur cette page du site "Expressio" :

http://www.expressio.fr/expressions/une-bete-de-somme.php

Cordialement,

Thierry Moné


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernrd Dodne
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Jeu 14 Juil 2011 - 22:25

Bonsoir

L'actualité ne serait pas aussi tragique, j'aimerais pouvoir dire que j'ai bien ri. Avouez quand-même que sans le vouloir je vous ai tendu une belle perche. Je m'attendais à tout sauf à celle-là. Je vous ferez passer des nouvelles du dénommé Popeye dès que j'aurai procédé aux essais (à vide d'abord).
Pour revenir à la longe en chaine, je me souviens bien de la présence du touret central, ne peux pas garantir la symétrie de la chaine de chaque côté de celui-ci, mais crois bien me souvenir que chaque extrémité comporte un Té (donc 2) simplifiés: en fer rond et non moulés. Je n'ai pas compté les anneaux sur la chaine.

Cordialement
Bernard Dodane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Jeu 21 Juil 2011 - 20:59

Bonjour de la verte Irlande...

où je complète ma documentation photographique équine car ce ne sont pas les chevaux qui manquent dans la région !

Pas de barbes, mais le téléobjectif est toujours à portée de main...

Cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Jacques
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Reconstitution : La Horgne 1940 en images   Ven 22 Juil 2011 - 12:16

Bonjour Thierry,

Je vous souhaite d'agréables vacances et une abondante moisson d'images : si par hasard vous tombiez sur une selle

d'armes anglaise et son paquetage, prière de la mettre en boîte...

Cordialement

Jean-Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Mer 27 Juil 2011 - 19:38

Bonsoir Jean-Jacques,

J'ai mis en boîte pas mal de chevaux aux robes variées et dans des situations variées, d'autant qu'une de mes nièces irlandaise montant à cheval dans un club, j'ai eu accès à trois reprises avec permission de photographier. Rien à voir avec la "pédagogie" militaire de 1940 ou même de Coëtquidan et Saumur des années 70... un vrai plaisir à voir !

Quant aux souvenirs de 1940, ils sont peu nombreux dans le secteur où je me trouve (Bannow Bay entre Wexford et Waterford, région sud-est), et ce n'est pas faute d'avoir cherché ! Quelques mines marines à orin ornent parfois le coin des fermes... Un bombardement par des Heinkel 111 allemands suite à une "provocation" de la DCA irlandaise (sic). et en souvenir le casque blanc marqué du W, porté en 1940 par feu mon beau-père, c'est à peu près tout.

Quant à une selle "angl..." j'ose à peine prononcer ce mot ici... afin de ne pas subir le "knee-capping" !

Bien cordialement,

Thierry Moné


Dernière édition par Thierry Moné le Mar 9 Aoû 2011 - 5:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Jacques
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Reconstitution : La Horgne 1940 en images   Jeu 28 Juil 2011 - 10:50

Bonjour Thierry,

Je vous remercie de votre réponse. Si j'avais su que je vous exposais à une opération...déCapante, jamais je n'aurais

parlé de l'objet en question!

Cordialement

Jean-Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Lun 8 Aoû 2011 - 16:35

Bonjour,

De retour de la verte Irlande où j'ai quand même poursuivi quelque peu l'étude des chevaux à l'aquarelle en prenant pour modèle la "population" locale, dont ce très grand cheval rencontré au coin d'une verte prairie ...

24 x 18 cm, papier grain fin, 300g.

Cordialement,

Thierry Moné

[img][/img]

[img][/img]


Dernière édition par Thierry Moné le Mer 10 Aoû 2011 - 9:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Jacques
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Reconstitution : La Horgne 1940 en images   Lun 8 Aoû 2011 - 17:40

Bonjour Thierry,

Je traduirai son regard et l'inclinaison de ses oreilles par "approche donc encore un peu, tu vas voir". Il a presque une

robe isabelle, le bougre. Le tout est bien saisi, bravo l'artiste!

Cordialement

Jean-Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Sam 13 Aoû 2011 - 10:24

Bonjour,

J'ai été intrigué par un objet proposé sur un site bien connu d'enchères en ligne... Il s'agirait (hypothèse de l'annonceur) d'un presse-papier édité par "France Turf" (journal qui existe depuis 4 ans, d'après mes recherches en ligne, mais qui a très bien pu exister auparavant. Je précise que je ne connais rien du monde des courses et des turfistes...).

Cet objet montre un cavalier nord-africain montant un cheval exécutant une courbette. Un fer à cheval stylisé comporte symboliquement les 7 emplacements destinés à recevoir les clous à ferrer. Ces emplacements ont été regroupés pour laisser place à deux inscriptions : en français "Le vainqueur", repris en langue arabe "al mansour" (je ne suis cependant pas très certain de la lettre après le "al" qui ne me semble pas être un "mim"...).

L'objet mesure 19,5 x 13,5 cm pour un poids de... 1,75 kg ! Je pense qu'il a été coulé car son verso est creux. Ce poids écarte à mon sens l'hypothèse de la fonte d'aluminium souvent utilisée pour les objets publicitaires.

Le style me fait penser à ce que l'on pouvait trouver dans les années 1930-1940...

De quoi s'agit-il exactement ? Prix de courses (civiles, militaires ?) en France, en Algérie, au Maroc, en Tunisie ? Simple objet publicitaire ? Que pourrait vouloir dire "FT" ?

Dans les années 1900, c'était le journal "Le Matin" qui offrait les différentes médailles et breloques distribuées lors des compétitions militaires équestres. Pourrait-il s'agir d'une démarche analogue ?

Je fais appel aux collectionneurs, spécialistes équestres civils et militaires et autres turfistes... Qu'en pensez-vous ?

Merci d'avance !

Cordialement,

Thierry Moné

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Sam 13 Aoû 2011 - 11:10

Deux clichés qui précisent l'épaisseur de l'objet et son verso creux...

TM

[img][/img]

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Dim 14 Aoû 2011 - 15:28

Bonjour,

La période estivale a été favorable à la recherche de renseignements complémentaires concernant les acteurs du fait d'armes de La Horgne. En effet, après de longues recherches et quelques démarches, le petit-fils du maréchal des logis Arsène JACQUES (du 2e Régiment de Spahis Marocains) a réussi à retrouver quelques clichés exploitables de son grand-père. Ces clichés et la documentation déjà rassemblée pour l'ouvrage "Les Spahis de La Horgne" (extrait ci-après) devraient permettre de dresser un petit portrait de ce valeureux combattant. Que l'on en juge :

"Les chars allemands ont le dernier mot

La dernière action d’ensemble allemande est bien coordonnée. La concentration des efforts permet de décupler les effets de chacune des composantes engagées. Retardé par la résistance de la 3e BS depuis bien trop longtemps à son goût, le colonel Krüger met en œuvre une tactique qui a déjà fait ses preuves : le combat des chars à front renversé . Les chars débordent largement la Ligne principale et viennent cloisonner la position de résistance de La Horgne. Elles neutralisent facilement les deux pelotons de spahis encore présents sur la Ligne d’arrêt, et attaquent simultanément à revers (à front renversé) les pelotons étrillés qui s’accrochent encore à la Ligne de soutien et à la Ligne principale.

Le journal de marche du bataillon de chars du Major Sauvant (II./Pz.Rgt. 2) précise qu’à 15 h 30, le Major reçoit l’ordre d’attaquer La Horgne avec les 35 chars encore disponibles. Le Bon Sauvant attaque vers 16 h 30 en prenant en tenaille le village de La Horgne avec une compagnie de chars armés de 3,7 cm sur chacun des flancs, une compagnie de chars armés de 7,5 cm restant en appui au centre du dispositif. Les deux compagnies qui débordent sont prises sous le feu des deux canons antichars français judicieusement disposés. Le canon de 25 mm de la ferme Pérotin parvient à neutraliser plusieurs semi-chenillés et quelques chars, mais à court de munitions il doit être détruit. Il en va de même pour la seconde pièce, près du cimetière : le sous-lieutenant Lafaille observe aux jumelles pendant que le maréchal des logis Arsène Jacques dirige le tir. Un semi-chenillé est stoppé d’emblée au premier obus et les trois chars qui le suivent changent alors de direction : l’un d’eux est quand même touché et évacué par son équipage. Un autre char est repéré et pris à partie en tir rapide. Mais après 8 obus tirés, le sous-lieutenant Lafaille réalise qu’il est en train de tirer sur un leurre . Un dernier char est pris à partie à moins de 300 mètres, mais cette fois la pièce est bien repérée. Aucun des deux antichars français de 25 mm n’a été détruit par les Allemands, preuve qu’ils étaient particulièrement bien postés et camouflés. A court de munitions, les chefs de pièce ont mis en œuvre la grenade incendiaire prévue pour détruire le canon en soudant sa culasse.

A présent, les chars sont maîtres du terrain et battent impunément du feu de leurs mitrailleuses tous les intervalles d’où surgissent des spahis qui tentent de gagner les lisières boisées pour s’exfiltrer. Dans la zone du cimetière, le capitaine Maître est atteint au ventre par une rafale d’arme automatique : le maréchal des logis Jacques et le brigadier Bouchaïd refusent de l’abandonner et tentent de l’emporter sous le feu… ils sont capturés."


Notes de bas de page :

Jacques Arsène, maréchal des logis au 2e Régiment de Spahis Marocains : « Commandant un canon de 25, s’est brillamment conduit le 15 mai 1940 au cours de la défense du village de la Horgne attaqué par de nombreux chars, démolissant plusieurs engins blindés ennemis par la précision de ses tir et le sang-froid apporté à leur exécution. Ayant épuisé ses munitions, s’est efforcé de ramener dans nos lignes un capitaine blessé, s’exposant aux balles ennemies avec un absolu mépris du danger et perdant ainsi la possibilité d’échapper lui-même à la captivité. » Cette citation à l’ordre du corps d’armée comporte l’attribution de la Croix de Guerre 1939-1945 avec étoile de vermeil. (Ordre n°899/C du 22 janvier 1942).

Extrait de lettre envoyée à l’adjudant (er) Jacques par le chef d’escadrons (er) Maître, ex-commandant du 1er Eon du 2e RSM : « Tours le 11 septembre 1954. Mon cher Jacques, […] un petit mot me signale votre présence au 4e RSM à Fès. C’est donc avec une bien grande joie que je vous sais bien rentré de cette douloureuse captivité, et que je puis m’acquitter envers vous de la dette de reconnaissance que j’avais contractée le soir de La Horgne, lorsque vous avez perdu un temps si précieux à essayer de me ramener dans nos lignes. Je vous dis encore – à 13 ans de distance – ma reconnaissance profonde pour votre geste si généreux et désintéressé, espérant de tout cœur que depuis vous avez pu prendre votre revanche sur les jours malheureux de 1940. »


Cordialement,

Thierry Moné

[img][/img]

[img][/img]

Le dos du cliché qui servira de base a été envoyé de captivité par la Mdl Arsène JACQUES à sa famille (cliché en haut au centre du document sur fond jaune clair).

[img][/img]

La réalisation a commencé :

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Dim 14 Aoû 2011 - 16:54

Bonjour,

Voici quelques éléments complémentaires concernant le Mdl Arsène JACQUES.

Né en 1916 à Vireux-Molhain (Ardennes, région de Givet sur la Meuse), il s'engage en août 1936 et rejoint le 2e Régiment de Spahis Marocains à Marrakech (Maroc). Il débarque avec son Régiment en France en 1939 et passera 3 mois à Vireux-Wallerand (tout près de son lieu de naissance).

Quand les opérations débutent, il est maréchal des logis, chef de l'une des deux pièces de 25 mm antichar du groupe du sous-lieutenant Lafaille. Pendant le combat de La Horgne, le 15 mai 1940, c'est ce seul groupe antichar qui fera face aux blindés allemand (avec l'appui du canon de 37 mm du 2e RSA qui n'était pas, lui, une arme à vocation antichar). La pièce du Mdl Jacques est celle positionnée au niveau du cimetière.

Fait prisonnier à la fin des combats en tentant de sauver le capitaine Maître grièvement blessé (cdt le 1er Eon du 2e RSM), le Mdl Jacques passera 5 années en captivité en Allemagne. De retour en France, il reprendra du service chez les Spahis du 4e Marocains et terminera sa carrière militaire en 1953 avec le grade d'adjudant.

Arsène Jacques reviendra pour la première fois à la cérémonie annuelle de La Horgne en 1989.

Il s'éteindra en 1997.

Cordialement,

Thierry Moné

Complément du 7 mars 2012.

Le petit-fils d'Arsène Jacques vient de me faire parvenir un beau portrait retrouvé par sa grand-mère et datant de l'immédiat avant-guerre à Marrakech. Merci à lui de nous le faire partager :

Cordialement,

Thierry Moné

[img]http://atf40.forumculture.net/[/img]


Dernière édition par Thierry Moné le Mer 7 Mar 2012 - 5:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Lun 22 Aoû 2011 - 11:39

Bonjour,

Etant en train de trier mes nombreux clichés de chevaux pris en Irlande, je me pose une question... Ce cheval ne serait-il pas un Barbe ?

Merci d'avance aux spécialistes !

Cordialement,

Thierry Moné

[img][/img]

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Jacques
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Reconstitution : La Horgne 1940 en images   Lun 22 Aoû 2011 - 15:09

Bonjour Thierry,

Je sais que le barbe a la croupe "en pupitre" : est-ce le cas?

Cordialement

Jean-Jacques

PS : voir le DVD de l'ECPAD, réalisé par Laurence

Crémière, dans la partie intitulée "Le cheval barbe, une indéfectible alliance", si ma mémoire est bonne.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2275
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Lun 22 Aoû 2011 - 15:50

Bonjour Thierry

Bonjour Jean-jacques



Effectivement, il va falloir retourner dans les vertes prairies irlandaises vérifier si le cheval a cinq ou six vertèbres lombaires ... Very Happy



Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Lun 22 Aoû 2011 - 16:15

Bonjour Jean-Jacques et Claude,

Merci pour votre aide...

Quand j'ai pris les clichés de ce "client", je lui ai bien demandé aussitôt son origine, son nom, son nombre de vertèbres et s'il avait la sensation d'avoir la croupe en pupitre ! Mon accent irlandais ne devait pas être bien fameux car il a obstinément refusé de me répondre... Crying or Very sad

C'est vrai, il y a le film de Laurence Cremière (avec un seul accent) et je vais y jeter un oeil puisque je crois me souvenir qu'un bipède galonné de Coëtquidan présente l'avant et l'arrière de "la bête".

Je vais surtout essayer de trouver un cliché montrant la croupe de mon client qui surveillait alors un poulain et sa mère du coin de l'oeil.

Il faut dire qu'il y a de nombreux Barbes assez différents les uns des autres et certains sont d'ailleurs plus "arabe" que "barbe" ("Arabe-Barbe"). Il faut vraiment être du métier pour donner un verdict au premier coup d'oeil.

Merci encore pour votre soutien !

Cordialement,

Thierry Moné




Dernière édition par Thierry Moné le Mar 23 Aoû 2011 - 6:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Lun 22 Aoû 2011 - 16:32

... Alors, pupitre ou pas pupitre ? Shocked

TM

[img][/img]

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Jacques
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Reconstitution : La Horgne 1940 en images   Lun 22 Aoû 2011 - 17:17


Elle m'a l'air bien ronde cette croupe, vue sous cet angle...

Cordialement

Jean-Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2275
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Lun 22 Aoû 2011 - 18:12

Re-bonsoir : je souhaite à Thierry de gagner à "barbe je te tiens", mais là je suis perplexe ... et incompétent ...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Lun 22 Aoû 2011 - 18:31

Ah, les Spahis, ces Hommes à "Barbes" ! Embarassed

TM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5363
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Lun 22 Aoû 2011 - 20:48

Bonsoir à tous,

Le barbe a effectivement en général la croupe "avalée" ou en pupitre, ce qui signifie qu'elle est inclinée vers l'arrière.

D'autre part, il a les oreilles plutôt courtes, le chanfrein droit ou busqué...

Mais un barbe élevé dans la steppe à alpha et un barbe élevé dans les prairies de la verte Erin, ne sont pas censés avoir le même état d'engraissement ! Ce qui peut expliquer les quelques rondeurs de l'équidé !

Comme il est assez difficile d'être catégorique, on pourrait dire que si ce n'est pas un barbe, ça y ressemble fichtrement !

En tous les cas, le prendre pour modèle "barbe" d'une aquarelle ne choquerait pas !

Cordialement,

DH
DVM


Dernière édition par dhouliez le Mar 23 Aoû 2011 - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Lun 22 Aoû 2011 - 20:54

Des fois je me demande si on est sur un forum 1940 , ou equins Wink
Je plaisante bien sur .
Merci pour ces elements , Didier , toi qui est du métier .

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Lun 22 Aoû 2011 - 23:20

Bonsoir à tous,

Merci Didier ! Le maître a parlé.

Il est vrai qu'on pourrait se croire loin de "40", mais non, c'est pour la bonne cause ! Very Happy

D'autant que j'ai comparé avec toute une belle rangée de spécimen de 1916 aux "pupitres" divers et variés... (voir ci-après) et que l'on constate également des différences. Je pense qu'à l'époque la plupart des Barbes de Spahis provenaient d'Algérie (jumenterie de Tiaret par exemple).

Bonne soirée !

Thierry Moné

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "   Mer 24 Aoû 2011 - 8:35

Bonjour,

Suite aux remarques de Didier (DVM), voici l'illustration d'un Barbe de Spahi à la croupe en... pupitre.

Cordialement,

Thierry Moné

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Travaux en cours sur " La Horgne 1940 "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 33Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 18 ... 33  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cours régulation
» PL7 - Travaux Pratiques Virtuels
» cours et TD (ch.organique)(2010/2011)
» Vente : Cours de 1 ère année du BTS Diététique du CNED
» cours et TD ( chimie minérale )(2010/2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les plans, opérations et combats de 1919 à 1940 :: Campagne de France :: Mai 1940-
Sauter vers: