Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Guerre Blindés & Matériel n° 78

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Guerre Blindés & Matériel n° 78   Lun 30 Juil 2007 - 17:11



Bonjour,

Voici le dernier numéro de la série « Histoire de Guerre – Blindés & Matériels » (GBM pour les intimes). Ce n° 78 offre la même richesse iconographique et textuelle que les précédents (plus de 140 photos, 23 profils couleurs, des cartes et organigrammes d’unités). On appréciera (une nouvelle fois) le travail de fond réalisé par toute l’équipe, qui maintient son cap, sans compromis sur la qualité. Comme à l’habitude, on y retrouve les grandes signatures que nous apprécions tous. Au sommaire :

Erik Barbanson, en ce moment très prolifique, nous propose tout d’abord l’histoire du 1e GRDI. Ce grand spécialiste de la Cavalerie Française sait alterner témoignages et récits, qui permettent au lecteur de « vivre » les aventures de cette unité courageuse. L’organigramme de l’unité est présent, ainsi que de nombreuses photos de ses matériels.

François Vauvillier termine ensuite sa série d’articles concernant les tracteurs et camions français de la 1GM. Les débuts de la motorisation militaire française entrent dans une phase d’industrialisation, et les modèles de l’époque ne sont pas dénués de qualités, ni de développements techniques intéressants. De nombreuses photos, profils et schémas complètent l’article.

François Vauvillier nous présente également « Le testament » du général Estienne, basé sur une note confidentielle inédite. Le père du char B affirme une nouvelle fois l’intérêt d’un char de 30 tonnes, représentant à ses yeux le seul engin capable d’efficacité sur le champ de bataille. Mais la note du général propose également de doter les DI de « tourelles mobiles » à vocation antichar. C’est l’occasion de présenter quelques vues d’engins extrapolés sur ce principe, à savoir des FT 17 dont la tourelle a été remplacée par un armement antichar. Surprenant !

On trouve ensuite l’histoire d’une AMR 33, perdue au Luxembourg dans le petit village de Tétange. Ce petit article trouve sa source dans le témoignage d’un lecteur du premier tome de François Vauvillier consacré aux AMR Renault françaises de 1940 (Les automitrailleuses de reconnaissance, tome 1 & 2 chez H&C). Ce témoins à permis de reconstituer le parcours malheureux de ce véhicule, tombé dans un fossé. Ce témoignage démontre, si cela était encore nécessaire, que de nombreuses informations restent à découvrir.

Stéphane Ferrard, dont la réputation n’est plus à faire, commence ensuite une série de deux articles consacrée au projet du char G1. Celui-ci, dépendant de l’infanterie, doit à l’origine donner un char d’accompagnement rapide et bien armée, capable d’accompagner les toutes nouvelles DIM, dans leurs actions profondes. Le char B ne peut répondre à cette demande, car il est trop lent, ne dispose pas d’une autonomie suffisante, et est extrêmement difficile à fabriquer en grande série. Le texte est illustré par toute une série de schémas d’engins montrés en bois, telle que les maquettes préliminaires des chars étaient présentées à l’époque. Cette illustration, très réussie, permet par exemple de voir cote à cote tous les projets des constructeurs répondant à cette demande. Un superbe article !

Nous retournons ensuite dans le monde de la radio militaire, avec la présentation des évolutions techniques qui aboutiront au R11, destiné à assurer les liaisons entre aviation d’accompagnement et infanterie et artillerie. Aimé Salles, grand spécialiste des radiocommunications commence son récit en 1910, lorsque quelques « allumés » essayent d’embarquer une TSF sur les fragiles avions de l’époque. Ce sont pourtant les Allemands qui passeront maitre dans ce type de liaison en 1940, et les bonnes idées françaises ne donneront jamais de résultats efficaces.

Saviez vous que la France à mené une campagne rapide en 1934 à l’aide d’engins blindés ? C’est bien sur celle de la dernière étape de la pacification du Maroc. François Vauvillier nous relate cette action moderne en se basant sur l’ouvrage « Le sous mystérieux » rédigé par Henry Clérisse. Cet ancien Spahi, devenu journaliste et romancier a suivit à l’époque cette campagne, en y détaillant les différentes phases de la bataille. Fait étonnant en 1935, l’auteur insiste sur les avantages liés aux capacités de projection des unités motorisées, ainsi que sur l’apport important de l’aviation d’observation et de la TSF. Une histoire peu connue, et passionnante.

Nous découvrons ensuite la suite et fin de l’histoire du 14e BCC, proposée par Stéphane Bonnaud. Nous avions laissé le bataillon juste après la percée de Sedan dans le numéro précédent, et nous le retrouvons le 17 mai le long de l’Oise, pour une défense des ponts sans esprit de recul. Comme précédemment, l’article alterne récits et témoignages, richement accompagnés de photos, de cartes et de profils d’engins. A noter l’organigramme de commandement au 10 mai 1940, ainsi qu’un profil de H39 portant des idéogrammes chinois !

Enfin, François Vauvillier poursuit son passage en revue de l’artillerie française, et nous conte l’histoire du mortier de 220 De Bange. Cette arme lourde, destinée à réduire les fortifications, est conçu peu après la guerre de 1870. Bien que dépassé techniquement pendant la Grande Guerre, le mortier de 220 trouvera sa place dans les lignes françaises, et démontrera ses qualités de conception et de fabrication.

Voici donc une bien belle revue, que je n’emmènerais pas en vacance, car je l’ai dévorée dès réception. Mais H&C nous promet un livre pour août 2007 intitulé « Guerre éclair », consacré aux succès allemands des années 1937-1941. A suivre, même si nous sommes ici presque entièrement hors sujet.

Cordialement
Eric DENIS


Dernière édition par le Mar 31 Juil 2007 - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre Blindés & Matériel n° 78   Lun 30 Juil 2007 - 20:56

Bien que le sujet reste passionant , et cela ne concernera que moi , le numero 77 restera pour moi le meilleur ( pour le moment ) .
Je recommande cependant l'acquisition de ce nouveau numéro car plusieurs sujets appelent a des suites , et car, apres tout , c'est la seule revue parlant integralement de l'armée française entre la premiere et seconde guerre mondiale , a ce jour .
Comme toujours, les E.Barbanson et S.Bonnaud signent des articles fort intéressants . Je ne m'étendrai pas sur ceux signés par S.Ferrard ou F.Vauvillier, qui n'ont plus leurs preuves a faire .
Sur celui de stéphane , je regrete un peu la modélisation avec texture bois constante , mais il est vrai que l'article parle principalement de maquettes . Il aurrait été intéressant d'imaginer un type de camouflage pour un de ces engins hypothétiques, mais j'imagine que cela a été discuté en comité de redaction , et qu'il fut choisi , pour ne pas troubler les esprits de ne conserver que l'aspect "maquettes bois" .
Un choc cependant dans cet ouvrage , l'hypothétique 47 monté sur char FT . j'avoue que cela m'a laissé ... perplexe .
N'oublions pas que des prototypes de 75 ou 105 ont été effectués a partir de la base du char FT , donc rien d'impossible .

Bref, une revue qui garde sa consistance en terme d'articles , de documentation , de sources, et qui est garantie d'un serieux irréprochable .

Un point que tu n'as peut etre pas relevé , Eric , dans les premieres pages, un temoignage semble faire penser qu'il y aurait eu plus de 369 char B1bis . Je pense que c'est assez important pour le souligner .

Avec l'accord de Mr Vauvillier, je pense mettre un lien direct en premiere page d'ATF vers les pages dédiées a GBM , sur le site H&C , non pas pour en etre recommandé , mais pour recommander aux passionés d'acheter ou de s'abonner , avec un message tres clair .
Car tous les passionés 1940 en conviendront , cela devient une revue indispensable ... J'avais peur que le niveau s'essoufle rapidement , mais nous voyons bien que cela continue .

Grande question , est ce que un hors serie viendra ? J'imagine F.Vauvillier se dire "mais ça leur suffit pas ?" tant le travail fournit est a peine perfectible , mais avec ce niveau de qualité , nous ne pouvons qu'en demander plus .

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Guerre Blindés & Matériel n° 78   Mar 31 Juil 2007 - 12:08

Alain,
Pour l'étude sur le char G 1, la première partie qui concerne le char 20 tonnes sera effectivement publiée sur deux n°. Pour les maquettes bois, c'est l'excellente idée de François Vauvillier et qui, à mon avis, a le meilleur rendu à partir des plans et indications dont j'ai pu disposer. Comme, sauf pour le Ponia, ces engins n'ont jamais dépassé (programme 20 tonnes) le stade de la planche à dessin ou de la maquette bois (échelle 1 pour Renault), la maquette de "bureau d'études" s'imposait car nous ne sommes pas dans une fiction (La Victoire en rêvant) mais bien dans une réalité concrète. Mais ne jurons de rien....
Pour le FT 17 avec 47 mm S 39, ceci prouve bien que ce ne sont pas les Allemands qui ont inventé la formule mais les Français qui, dès 1916, parlaient d'un "Tank Destroyer", en anglais dans le texte!
Cordialement à tous et..bonne lecture!
Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4859
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Guerre Blindés & Matériel n° 78   Mer 1 Aoû 2007 - 19:05

Je pense que la gueguerre entre cavaliers et infanterie nous aura coûté cher. Si nous avions pu nous concentrer sur le B, le S35, et l'un de nos chars légers...

Cordialement
Eric DENIS

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2246
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Guerre Blindés & Matériel n° 78   Lun 6 Aoû 2007 - 14:37

alain adam a écrit:

Avec l'accord de Mr Vauvillier, je pense mettre un lien direct en premiere page d'ATF vers les pages dédiées a GBM , sur le site H&C [...]
[...] Grande question , est ce que un hors-série viendra ? J'imagine F.Vauvillier se dire "mais ça leur suffit pas ?" tant le travail fourni est à peine perfectible , mais avec ce niveau de qualité , nous ne pouvons qu'en demander plus .
Alain

Bonjour Alain, bonjour à tous,

Je reviens après quelques jours de vacances.
Oui, bien sûr, un lien direct sera le bienvenu sur ATF 40.
Concernant les hors-série, "dans un monde parfait", j'en publierais volontiers. Mais pour le moment, le bimestriel dévore à peu près tout mon temps disponible. Merci en tout cas de vos compliments.

Bonne journée à tous

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2246
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Guerre Blindés & Matériel n° 78   Lun 6 Aoû 2007 - 23:30

alain adam a écrit:
...dans les premieres pages, un temoignage semble faire penser qu'il y aurait eu plus de 369 char B1bis . Je pense que c'est assez important pour le souligner .

Le chiffre de 369 chars B1 bis concerne les appareils effectivement sortis d'usine, mais les chaînes continuaient évidemment derrière. Nous pouvons estimer que, sur chacune des cinq chaînes, de 10 à 12 chars se trouvaient en cours d'assemblage, à divers stades. Il existe des photos (certaines top secret) de certaines des chaînes mais, hélas, on n'y voit aucun numéro...

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Guerre Blindés & Matériel n° 78
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La grande messe du matériel astro
» Le matériel du parfait reconstitueur
» Matériel de bijouterie ?
» CUIR pour la fabrication de matériel pour la reconstitution
» Vente de matériel HOBO.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: GBM - Histoire de Guerre, Blindés & Matériel :: La revue et les articles :: Présentation des numéros-
Sauter vers: