Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 GBM 83 - Vers le char de 35 tonnes de série

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: GBM 83 - Vers le char de 35 tonnes de série    Lun 2 Mai 2011 - 13:03

Bonjour,

Je reviens sur cet article car une question me taraude concernant le Canon du futur G1 R.
Le 75mm de 32 calibres, quel était ses performance en terme de perforation ? Il est comparé au 47mm 50 calibre, est-ce du niveau du 47mm Mle 37 ? Peut on le comparé au 75mm du Sherman ? Est-il supérieur au 75mm du SARL 42 ( GBM 90 ) ou l'on parle d'un canon proche du 75mm 48 calibre du Panzer IV ?

J'essaye de situer ce canon dans la hiérarchie des pièces sus-cités sachant que le 47mm Mle 37 perçait 106mm sous 0° à 100m.

Merci d'avance

Guilhem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: GBM 83 - Vers le char de 35 tonnes de série    Mar 3 Mai 2011 - 21:18

euh personne pour une réponse de qualité ? :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2268
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: GBM 83 - Vers le char de 35 tonnes de série    Mar 3 Mai 2011 - 23:10

Bonsoir Guilhen,

La réponse appartient à Stéphane Ferrard, notre " mestre d'artillerie sous cuirasse ".

Cordialement

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: GBM 83 - Vers le char de 35 tonnes de série    Mar 3 Mai 2011 - 23:27

Ok François, il faut dire qu'entre les tables de perforation anglaise russe et allemandes ils n'étaient pas tous d'accord. De plus parfois il est donné des mesures de perforation sous incidence 0 et d'autre fois 30 ou 40.. avec des distances differents... à en perdre son latin et si on ajoute les différents matériaux : fer forgé, acier mobyldène, acier à blindage etc...
J'ai vraiment besoin d'établir une hiérarchie des différents canons anti-char français ( 25mm / 47 mm sa34-35-37 / 75mm1897- 32calibre du G1, du SARL 42 / 90mm de marine du prototype sur affut schneider et de l'ARL44 SA45 1000/ms) tout en les comparant à leur homologue de 40-45 et effectivement ceci passe par un comparatif de perforation ( notamment) avec des mesures ( blindage, distance) similaires. Après des heures de recherche sur Internet + France 40 de notre ami Stéphane et GBM, j'arrive à une certaine hiérarchie, mais je ne veut pas me rater là dessus, il en va de la crédibilité de notre simulation car la prise en compte par le moteur du jeu Men of War est d'un réelle précision. Je vous remercie par avance.

Guilhem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: GBM 83 - Vers le char de 35 tonnes de série    Jeu 5 Mai 2011 - 12:41

J'ai lu dans france 40 que le 75mm 32 calibre du g1 est le meme que celui du sau-40 ou arl 40.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: GBM 83 - Vers le char de 35 tonnes de série    Jeu 5 Mai 2011 - 13:45

Bonjour,
Le 75 mm sous cuirasse (réduit ou tourelle) était au profil du canon de 75 mm Mle 97. Ses performances avec l'obus de rupture Mle 10 M sont données dans France 40. Avec le nouvel obus de rupture que j'appelle le 97/40 par facilité, les même bouches à feu auraient eu un pouvoir de perforation supérieur (de mémoire environ 30%) et donc auraient rejoint celle de l'obus de rupture du canon de 47 mm. Plus de détail dans les prochains GBM.
Cordialement
SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: GBM 83 - Vers le char de 35 tonnes de série    Jeu 5 Mai 2011 - 19:58

Merci Stéphane pour cette réponse, on va considérer alors le 32 calibre du G1 R sensiblement supérieur de 30% au 75mm 1897 du coup il surclasse le 75mm du SARL 42 et le 47mm mle 37 ? Car 30% c'est plutôt pas mal ! Sachant que le 75mm 97 perce 90mm à 100 sous 0°. un casse tête, un casse tête..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: GBM 83 - Vers le char de 35 tonnes de série    Dim 29 Mai 2011 - 18:24

Bonsoir,
Tiens, j'avais laissé "filer" ce sujet. Attention Guilhem, ne pas confondre bouche à feu et projectile. La longueur de calibres augmente la vitesse initiale ce qui accroît effectivement la capacité de perforation d'un projectile (de rupture) X. Le 75 mm du SARL 42 était prévu pour tirer l'OR 97/40: 97 pour le profil (75 mm Mle 97) et 40 pour l'année d'adoption. Une bouche à feu au profil 97 tirant un OR Mle 40 n'augmentait pas la vitesse initiale du projectile (V° 570 m/s) mais le projectile à coiffe (même principe que l'OR de 47 mm Mle 37 très bien décrit par Eric Denis dans GBM) avait des capacités de perforation supérieures à celle du 75 mm Mle 10 M (ce n'était pas la même génération). Donc, le 75 mm au profil 97 qui équipait (du moins qui devait) le G 1R et le SARL 42 avait les mêmes propriétés balistiques avec soit l'OR Mle 10M, soit l'OR Mle 97/40. Pour le SARL 42, il semble (les archives sont muettes à ce sujet) que le 75 mm du SARL 42 étudié dans la clandestinité était d'environ 35 calibres portant la V° à 640 m/s (celle du 75 mm du Sherman) avec l'OR 97/40 (l'OR Mle 10 M étant abandonné). Les possibilités de l'OR 97/40 étaient sensiblement identiques à celles de l'OR de 47 Mle 37. Pour les perforations comparées, je sais, c'est un véritable casse-tête en fonction des V°, de la composition et de la masse du projectile mais aussi, pour un projectile cinétique, de la distance et de l'incidence du blindage de la cible. En 1940 et pour les Français la référence était de 400 m en distance et de 30° d'inclinaison pour le blindage.
Un peu d'aspirine?
Bien cordialement
SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
GBM 83 - Vers le char de 35 tonnes de série
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les huit marches vers le bonheur de Bhante Henepola Gunaratana
» faut il se tourner vers la MECQUE ?
» Pique-nique vers Besançon Association A CHACUN SON SOURIRE
» 1950(env): Vers 4h00 - Castellane - (04)
» Un monstre des égouts ou un amas de vers tubifex ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: GBM - Histoire de Guerre, Blindés & Matériel :: La revue et les articles :: Autour des articles ...-
Sauter vers: