Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Jean-Jacques
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Les SPAHIS de la HORGNE   Dim 26 Sep 2010 - 9:13

Bonjour Thierry,

Quel beau et méritoire travail vous faites là! Chaque fois que je me connecte, je m'attends à trouver un nouveau rebondissement. Merci infiniment de partager le fruit de vos recherches avec nous.

Cordialement

Jean-Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Dim 26 Sep 2010 - 9:41

Comme la forme prise par ma transposition de maquette me "chagrine", voici la même partie issue du "Bon à Tirer" signé le 9 octobre dernier.

Merci à Laurent et à Jean-Jacques pour leurs sympathiques billets. Comme j'ai essayé de l'expliquer précédemment dans d'autres fils, la démarche suivie pour retrouver les noms des morts de La Horgne est assez originale et je ne doute pas qu'elle rendra service à bien des chercheurs qui pourront agir "à l'imitation" dans leurs secteurs particuliers de recherches sur mai et juin 1940.

Thierry Moné

[img][/img]

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Lun 27 Sep 2010 - 7:24

Suite des Chroniques de Marrakech... sunny

Voici le courriel que j'ai reçu ce matin de Monsieur Samir Merzouki, petit-fils du Maréchal des logis-chef Kabbour ben Aomar du 2e Régiment de Spahis Marocains :

"[...] quelle agréable surprise, je viens de découvrir le récit de nos échanges, au sujet de mon grand-père, sur ATF40. C'est très touchant de voir que les personnes de votre groupe et vous même, partagez notre émotion. Cet évènement est comparable à une naissance pour mes proches qui, également, suivent avec intérêt et de près le déroulement de ces heureuses nouvelles qui ont mis soixante dix années pour arriver aux destinataires. [...]

Pour compléter l'information sur mon grand père, au moment où il est parti faire la guerre en France, il était jeune marié et future papa, idée qui le rendait fou de joie. Sachant qu'il ne pouvait assister à la naissance du bébé, il l'a célébré avant son départ. Malheureusement, le bébé, un garçon, est mort quelques moments après sa naissance. Chose qui certainement l'a peiné profondément au moment où l'a su...

Feu Kabbour a probablement, eu une enfance difficile puisque déjà enfant, il perd sa mère. Sa tante maternelle le prend en charge. Son père Aomar ben Kedour était polygame et avait plusieurs enfants. Quelques année plus tard, c'est son oncle paternel, Rahal ben Kadour, qui s'est occupé de lui et l'a même impliqué dans son commerce, principalement, la vente de peaux tannées...Après, il s'engage avec les Spahis.

Dans un autre registre, selon ma grand mère. une fois, il l'a invité à un spectacle (fait rare à l'époque) où se produisaient les "chamiates", les syriennes venues avec les militaires marocains qui se trouvaient en Syrie.. Dans la salle de spectacle, une de ces filles vendait des fleurs ou des friandises. Elle s'est approchée de mon grand-père qui s'est tourné vers sa jeune et très timide épouse en lui disant que:" la demoiselle est une mendiante". Quand cette dernière passe à côté d'elle, ma grand-mère, naïvement, lui dit: "Qu'Allah te vienne en aide, ma soeur".
Ma grande mère était tellement naïve qu'elle a accroché au mur, après la mort de son mari, la photo de ce dernier et d'autres photos dont celle d'une chanteuse juive tunisienne, qu'elle ne connaissait même pas, Louisa Tounsia qui été célèbre à ce moment là et que mon grand père a connu dans je ne sais quelles circonstances...

Mes salutations chaleureuses à monsieur le maire de La Horgne et aux membres du groupe ATF40 [...]."


Le forum d'ATF40 est donc suivi de près au Maroc en général, à Marrakech en particulier !

A suivre...

cordialement,

Thierry Moné


Dernière édition par Thierry Moné le Lun 27 Sep 2010 - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Préface et Avant-propos en avant-première   Lun 27 Sep 2010 - 11:07

Bonjour,

Dernières nouvelles des "Spahis de La Horgne",

soyez donc les premiers à lire la Préface et l'Avant-propos de l'ouvrage ! Very Happy

http://spahistory.over-blog.com/pages/Les_Spahis_de_La_Horgne_Preface-3761079.html

http://spahistory.over-blog.com/pages/les-spahis-de-la-horgne-avant-propos-3761121.html

cordialement,

Thierry Moné

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2266
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Lun 27 Sep 2010 - 11:30

Une préface très argumentée, très élogieuse ... Un bel hommage au travail rigoureux effectué ... Avec toutes nos félicitations ! ...
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4811
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Lun 27 Sep 2010 - 12:26

Bonjour,

J'ai particulièrement apprécié le dernier paragraphe de l'avant-propos, que je m'empresse d'étendre à ce que nous pouvons lire et écrire dans nos pages.

Longue vie aux "Spahis de la Horgne"!

Cordialement
eric Denis

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Mar 28 Sep 2010 - 17:59

Bonjour à tous,

Pour répondre à Vincent à propos du film en préparation "La Brêche" par le réalisateur Barthélémy Vieillot, je viens de m'entretenir avec lui et il va tout simplement rejoindre nos rangs sur le forum ATF40. Etant actuellement en tournée d'interviews dans le cadre de son film, il expliquera sa démarche dans quelques jours. C'est une recrue de choix qui va venir renforcer l'équipe.

Dans un autre fil consacré aux FT utilisés en 1940, j'ai montré un FT de la 2e Compagnie du 33e BCC. Je reprends ici ce sujet sous un autre angle. En effet, ce FT se trouve précisément à l'emplacement où les Allemands de la 1. Panzer-Division ont rassemblé les 86 prisonniers qu'ils ont faits le 15 mai 1940 à La Horgne. La photographie montre le FT 73 101 entre la mairie-école et l'église de La Horgne. On distingue même un baudrier porte-cartouches (retourné) de spahi, au pied du véhicule. Ce cliché vient d'être remporté par Barthélémy Vieillot sur un site de vente en ligne.

[img][/img]

Thierry Moné

A suivre...


Dernière édition par Thierry Moné le Mar 28 Sep 2010 - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Mar 28 Sep 2010 - 18:19

Suite du FT de la place de La Horgne...

Ce FT a une histoire. Il a été abandonné par la 2e Cie du 33e BCC pour des raisons inconnues de moi, au même titre que deux autres FT dont un a été incendié par son équipage. Ces trois véhicules à l'armement neutralisé ont servi à renforcer les barricades établies en toute hâte par les Spahis de la 3e Brigade, dans la nuit du 14 au 15 mai 1940 à La Horgne. C'est dans le FT 73 101 que l'adjudant Fiévée du 2e RSA a récupéré des munitions pour son canon à terre de 37 mm, avant d'effectuer un superbe tir contre une colonne arrêtée d'engins blindés du 3e Bon du Schützen-Regiment 1 de la 1. Panzer-Division (détaillé précédemment dans un fil sur les armes antichars).

Voici la planche qui figure en page 75 de l'ouvrage "Les Spahis de La Horgne" et qui montre deux autres clichés du même FT, incorrectement identifié comme étant le 68 ... (ce dernier avait été identifié par Jean-Yves Mary, dans les archives du 33e BCC comme étant le FT incendié par son équipage). Or, même si le FT du cliché et de la planche porte des trâces évidentes d'incendie, elles sont dues aux combat de la journée et non à un incendie volontaire. D'ailleurs, dans les archives allemandes, on explique que les combats terminés, deux soldats allemands ont été blessés à cet endroit précis quand des munitions ont explosé du fait du début d'incendie...

[img][/img]

(Copyright des clichés Barthélémy Vieillot, planche page 75 Thierry Moné)

Il est fort possible que des membres de notre forum possèdent, sans le savoir, d'autres clichés allemands du même FT de La Horgne. Avec les éléments ci-dessus et le fond de maisons, il est à présent facile d'identifier de tels clichés... s'ils existent.

La suite va nous permettre de montrer ces mêmes maisons, aujourd'hui.

A suivre ...


Dernière édition par Thierry Moné le Mer 29 Sep 2010 - 6:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Mar 28 Sep 2010 - 18:42

Suite du FT 73 101...

Voici quelques vues qui permettent de voir la rangée de maisons des trois clichés allemands d'époque (pris à une date indéterminée après les combats du 15 mai 1940). On voit ici la mairie actuelle de La Horgne (novembre 2009) avec, partant vers la gauche, les maisons devant lesquelles se trouvait le FT 73 101.

[img][/img]

En fond la rangée de maisons en question, lors de la célébration dans les années 60 ou 70 de l'anniversaire du 15 mai 1940.

[img][/img]

Une autre vue beaucoup plus récente de la même démarche mémorielle (mai 2010).

[img][/img]

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Mar 28 Sep 2010 - 18:52

Et pour terminer ce panorama, avec les mêmes maisons en fond de tableau, trois Anciens du combat du 15 mai 1940 à La Horgne, Le brigadier Jean Proponet du 2e RSA (en chéchia), encadré par le brigadier-chef François Bro (à gauche) et par le le spahi Pierre Gravelle, tous deux du 2e RSM (Mai 2010).

[img][/img]

Cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2266
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Mar 28 Sep 2010 - 22:15

... Merci pour toutes ces précisions ... !
Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Mer 29 Sep 2010 - 6:45

Les Chroniques de Marrakech... sunny

Voici le courriel reçu hier de Marrakech. J'ai effectué, dans les précédents billets, les corrections suggérées par Monsieur Samir Merzouki. La démarche mémorielle est prise très au sérieux au Maroc puisque hier après-midi devait se réunir un véritable "conseil de famille" (voir ci-dessous).

De mon côté, je peux annoncer que le dossier militaire du Spahi Kabbour ben Aomar a été recherché et trouvé au BCAAM de Pau. J'ai eu une conversation téléphonique avec la personne en charge, qui m'a envoyé la photocopie de certaines pièces (tout n'est pas accessible dans les dossiers). Ces documents devraient me parvenir en fin de semaine et nous aurons ainsi le parcours exact de notre Spahi au 1er, 2e et 4e RSM.

Je peux déjà dire que Kabbour ben Aomar était titulaire de la médaille commémorative des opérations de Syrie-Cilicie et d'un Dahir du Ouissam Alaouite. Rien dans le dossier sur sa tentative d'évasion du Frontstalag, confirmation de son affection (TB) et de quelques autres détails (affaire à suivre).

" [...] permettez moi de corriger certaines erreurs, sur le blog AFT40 à la cinquième page par apport au Stalag où mon grand-père était emprisonné. Comme c'est mentionné sur la carte d'adhérent des prisonniers de guerre marocains, il s'agit du Stalag II A et non pas le Stalag XI. [...] Autre précision, à la page 6, je me suis trompé sur le nom de l'oncle paternel de mon grand père. Lire Rahal ben Kadour au lieux de Abderrahmane ben Kadour.

Les informations qui suivent sont d'aujourd'hui, à la suite d'une communication téléphonique entre ma mère, Aicha et notre ainé, monsieur Mehdi ben Allal, qui a accepter de venir chez nous à la maison demain vers 16 h. Nous irons donc le chercher chez lui. [...] Actuellement, il porte le nom de famille Tamni. Le doyen de notre famille, un homme pieux très sage, toujours élégant et dont la mémoire est intacte, n'a jamais fait partie des spahis. C'est plutôt son frère ainé Mohamed qui était membre la fanfare des spahis.

En parlant de SI Mehdi ben Allal Tamni, je vous ai rapporté, à son sujet, une fausse information dont ma mère est responsable et que je me dois de la rectifier. Il n'a pas passé quantre ans de service militaire entre les deux guerre mais plutôt une quinzaine d'années en tant que tirailleurs. Le plus surprenant, il a fait la seconde guerre, et là, tenez vous bien, il s'est fait prisonnier dans la même période que mon grand père et se sont même retrouvés dans un des fronstalag (151 ou 153). Il faisait partie du groupe dont mon grand père était responsable en détention. Pour l'histoire de la tentative d'évasion, monsieur Mehdi, confirme la tentative que mon grand-père a exécuté mais en solitaire, pendant la nuit où il a emprunté des égouts pour fuir. Je souhaite avoir plus de détails demain lors de la rencontre avec SI Mehdi... j'espère qu'il garde toujours des documents qui pourraient nous éclairer un peu plus sur cette période de la guerre. Si c'est le cas, je m'engage, avec la permission de monsieur Mehdi, de tous vous transmettre.

Aussi, ne comptez pas trop sur les identifications des photos car l'homme est âgé est sa vue est très faible. Parcontre, pour reconnaitre le frère ainé, Feu SI Mohamed, ancien Spahis, le fils de ce dernier, Ahmed Tamni, la soixantaine, ancien cadre de la fonction publique à Casablanca, peut très bien reconnaitre son père sur des photos éventuelles.

Quant à la consultation de du blog AT40, vous avez des visites depuis hier, de Marrakech, de Laayoun au sud du pays, de Vancouver au Canada et prochainement des cousins Tamni d'un pays scandinave et de France.

En demeurant soucieux de la véracité de l'information, [...]"


cordialement,

Thierry Moné

A suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joël ferret
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Nombre de messages : 311
Age : 40
Localisation : capitale des dombes
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Mer 29 Sep 2010 - 7:22

une expression m'ayant interrogée (Dahir du Ouissam Alaouite), j'ai fais quelques petites recherches.

donc, un "dahir", si je ne me trompe pas et si j'ai bien tout compris, c'est un décret royal.

le (ou la, je ne sais pas...) "Ouissam Alaouite", ou "ordre du trone" est une décoration marocaine, qui est donnée pour être l'équivalent (si l'on peut dire) de l'ordre de la légion d'honneur (il est indiqué que le Ouissam Alaouite est institué comme suit: le roi du maroc en est le grand maitre, les grades sont les suivants: chevalier, officier, commandeur, grand officier et grand cordon.).

si mes explications sont erronées, merci de bien vouloir les corriger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Mer 29 Sep 2010 - 7:25

Bonjour,

Je voudrais profiter du sujet et de notre lien privilégié actuel avec le Maroc, pour rendre hommage aux officiers, sous-officiers, trompettes et Spahis marocains et algériens qui sont venus combattre aux côtés de la France en ces heures sombres de 1940. L'ouvrage "Les Spahis de La Horgne" rend hommage à tous les Spahis Algériens, Français et Marocains qui sont tombés au cours des opérations de mai et juin 1940 ou qui sont morts des suites directes de ces opérations : pour la première fois, la liste nominative et détaillée de ces 199 Spahis est ainsi publiée.

Mais il ne faudrait pas oublier les centaines de Spahis qui ont été blessés au cours de ces mêmes opérations. La planche ci-dessous évoque la mémoire de quelques officiers marocains du 2e RSM. On notera en particulier le parcours du Lieutenant SI Bekkaï, qui perd une jambe lors des combats du secteur de Vendresse, le 14 mai 1940 et qui sera par deux fois Premier Ministre du Royaume du Maroc.

Fidèlement à leur souvenir,

Thierry Moné

[img][/img]

(copyright Thierry Moné, Les Spahis de La Horgne, 2010, page 135)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Mer 29 Sep 2010 - 7:39

Bonjour Joël,

Oui, c'est bien cela. Notons que, par extension, le "dahir" désigne le document donné au récipiendaire. Pour en savoir plus :

http://www.medailles-officielles.com/ordre-du-ouissam-alaouite--maroc-,250,4.html

http://en.wikipedia.org/wiki/Order_of_Ouissam_Alaouite

cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
visaval
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 55
Localisation : colmar ALSACE
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Mer 29 Sep 2010 - 9:14

merci pour votre réponse sur le film (en préparation) "la brèche"
je me réjouis à l'avance de la présence de son réalisateur sur le site...
cordialement
vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Jeu 30 Sep 2010 - 2:54

Bonjour,
Suite des Chroniques de Marrakech... sunny

" [...] comme prévu, la rencontre a eu lieu avec monsieur Mehdi ben Allal, né en 1914, le doyen de ma famille maternelle et frère de mon arrière grand mère, L'homme se souvient très bien de ce qu'il a vécu. Sa mémoire est imperturbable. Il se souvient des dates des noms de certains lieux. Je lui ai parlé de votre démarche et il a accepté volontiers de me remettre les quelques documents concernant sa vie militaire.

Sur sa carte d'adhérent à l'association des prisonniers de guerre marocains, le Frontstalag où il a rencontré mon grand père, n'y figure pas. Entre le Frontstalag 151 et 153 où Feu Kabbour ben Aomar Zemrani était emprisonné, je crois qu'il s"agit du second (le 153). Hier, haj Mehdi ben Allal Tamni, m'a parlé qu'on les emmenait du camps d'enprisonnement, par train ( trente ou quarante kilomètres), à Orly je crois qu'il veut dire Orléans, pour effectuer des travaux de constructions dans des "hangars souterrains". Il pense, aussi, qu'il s'agit d'un aéroport (peut-être une base aérienne). En tous les cas, il est question d'une grosse structure souterraine à Orléans ou dans les environs. [je pense que cette "srtructure" existe toujours, mais que les occupants sont un peu différents...]

Toujours selon haj Mehdi, mon grand père a tenté de s'évader par des égouts qu'il pensait, allaient le conduire à une gare de train dans les environs du Frontstalag 153. Je lui ai demandé si les Allemands avaient puni mon grand père pour sa tentative? Il se souvient, que le Mch Kabbour était dans un état lamentable car ils l'on malmené lorsqu'ils l'on arrêté. [...] Samir Merzouki."


Le courriel de monsieur Samir Merzouki comprend également un assez long développement sur les services de Monsieur Mehdi ben Allal et des pièces jointes le concernant. Je n'ai reproduit ici que les passages permettant d'éclairer le parcours du Maréchal des logis-chef de Spahis Kabbour ben Aomar.

Après avoir épluché les documents concernant Monsieur Medhi ben Allal, je rédigerai un court billet sur ses services effectués en grande partie dans l'Artillerie à partir de 1934. Il finira sa carrière militaite au Bataillon de l'Air de Marrakech en 1952.

Cordialement,

Thierry Moné


Dernière édition par Thierry Moné le Ven 1 Oct 2010 - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Jeu 30 Sep 2010 - 8:18

Bonjour,

Comme promis, voici un court résumé des services du Soldat de 2e classe Mehdi ben Allal, aujourd'hui Haj Mehdi ben Allal Tamni.

[img][/img]

Né présumé en 1914.
Engagé volontaire pour 4 ans, à Marrakech, le 9 novembre 1934 au titre du 64e Régiment d'Artillerie d'Afrique (64e RAA) Mle 3824.
Passe au 93e Régiment d'Artillerie de Montagne (93e RAM) le 19 mai 1935, Mle 2755.
Passe au 54e Régiment d'Artillerie Divisionnaire (54e RAD) le 1er octobre 1935, Mle 2506 (?).
Passe au 64e RAA le 9 avril 1937, Mle 7819.
Passe au 54e RAD le 29 novembre 1938, Mle 5418.

Parti aux armées le 2 septembre 1939.
Fait prisonnier à Saint-Quentin le 18 mai 1940 (l'intéressé précise qu'il a été capturé le 16 et non pas le 18).

Détenu au Stalag II B puis au Frontstalag 221 de Saint-Médard sous le Mle 59 977. Evadé le 5 juin 1944.
Regagne Marrakech, démobilisé et RDC le 27 mars 1945.

Rengagé pour 4 ans à Marrakech, au titre du 2e Régiment de Tirailleurs Marocains (2e RTM) le 15 mai 1950.
Passe dans l'Armée de l"Air le 16 mai 1950 au titre du Bataillon de l'Air I / 707 de Marrakech.
Rayé des contrôles le 27 décembre 1952.


Je serais reconnaissant à nos spécialistes de l'artillerie de nous préciser les circonstances de l'engagement du 54e RAD en mai 1940 (j'ai interprété le "D" comme "Divisionnaire", mais étant un régiment de la série des "50" il était peut-être à vocation antiaérienne ??...)

Si un spécialiste de l'artillerie ou des combats de mai 40 dans le secteur de Saint-Quentin voulait en savoir plus, je lui communiquerais les coordonnées mail de Monsieur Samir Merzouki par la messagerie personnelle.

Cordialement,

Thierry Moné


Dernière édition par Thierry Moné le Jeu 30 Sep 2010 - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4811
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Jeu 30 Sep 2010 - 13:25

Bonjour,

Merci pour la suite de cette aventure passionnante.

Votre 54e RAD est en fait le 54e RADNA (régiment d'artillerie divisionnaire nord-africain), unité organique de la 1re DINA (réserve GQG au 10 mai). La division participe à la bataille de la Meuse à partir du 13 (11e CA, 9e armée).

Le 16, elle est engagée par fractions dans la région de Trélon, Ohain, et tente d'enrayer les infiltrations ennemies. A la nuit, sur ordre du CA, elle doit s'installer face au Sud, le dos à la forêt de Trélon pour protéger le flanc de la 101e DIF et faciliter le repli des éléments du 11e CA. Elle est fractionnée en quatre groupes. L'artillerie étant majoritairement positionnée en forêt de Mormal, à l'exception du I/54e RADNA qui se situe dans le secteur Trélon Anor.

La ligne est attaquée par les Allemands en particulier à Trélon. Le 17 les I et II/54e RADNA sont dispersés en antichar sur la ligne de résistance. Dans les pertes divisionnaires, est signalée une partie du I/54e RADNA le 18.

Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5269
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Jeu 30 Sep 2010 - 13:35

Eric vient de me battre "sur le fil". Je rajoute donc quelques précisions :

1° On est ici encore dans l'éternel problème des dénominations fluctuantes des régiments d'artillerie.
Le 54ème RANA du temps de paix donne le 54ème RAD et le 254ème RALD... auxquels on peut éventuellement rajouter les lettres NA, nord-africaine...

2° Le 54ème est précisément à recrutement marocain, d'après les répertoires Kauffer.

3° Le 54ème RANA est reconstitué à 2 groupes de 75 pour la 1ère DLINA en juin 40.



A noter qu'en 39-40, les régiments de DCA sont les 401ème RADCA et suivants...



Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4811
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Jeu 30 Sep 2010 - 13:47

Bonjour Didier,

Désolé de t'avoir fait bosser inutilement! Oui je réponds parfois un peu vite (aine)!

Cela prouve néanmoins notre intérêt pour ce fil!

Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Jeu 30 Sep 2010 - 13:53

Merci Eric et Didier
pour ces réponses qui viennent très utilement compléter le "tableau".

Je venais tout juste d'acheter GBM 94, mais en rentrant j'ai également trouvé l'enveloppe en provenance du BCAAM de Pau, relative au parcours du Maréchal des logis-chef du 2e RSM Kabbour ben Aomar... Après un rapide syndrome d'aboulie, j'ai opté pour une première visite à GBM 94 avant d'attaquer les photocopies du BCAAM. Je suis donc plongé dans l'article passionnant d'Eric Denis sur l'Armée Corap...

Côté BCAAM, une pièce au moins (un constat de gendarmerie) vaudra à elle seule de figurer ici tant elle est amusante et le reflet d'une époque révolue (j'espère que je n'aurai pas d'ennuis avec mes camarades "Pandores" ! Embarassed )

Je vais exploiter tout cela avant de vous faire part de l'essentiel (et de l'accessoire dans le cas du constat de gendarmerie).

Merci encore,

cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Jeu 30 Sep 2010 - 16:35

Un document savoureux dont il ne faut manquer aucune ligne ... Laughing pirat

Ubuesque...

cordialement,

Thierry Moné

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Jacques
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Les SPAHIS de la HORGNE   Jeu 30 Sep 2010 - 16:50

Bonjour Thierry,

Je me suis régalé avec ce morceau de choix et vous dis un merci enthousiaste pour votre dynamisme et votre engagement. Grâce à vous et à la participation de cette remarquable famille, ainsi qu'à l'aide des membres du forum, cette histoire prend de l'ampleur et nous tient littéralement en haleine. Bravo!

Cordialement

Jean-Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4811
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)   Jeu 30 Sep 2010 - 17:57

Bonjour,

"La discipline étant la force principale des armées..."

Cordialement
Eric Denis

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
 
LES SPAHIS DE LA HORGNE (2010)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Brevet 2010
» ORPHANEWS-Bulletin du 13 mai 2010
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» info : 16 et 17 octobre 2010 à Toulouse
» Rituel de Samain-31 octobre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Autres approches de 1940 :: 1940 - Medias :: Livres et ouvrages de référence-
Sauter vers: