Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Compagnies auto routières

Aller en bas 
AuteurMessage
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Compagnies auto routières   Mar 5 Avr 2011 - 16:57

Bonjour

Je cherche un complément d'informations sur les compagnies autoroutières.

Les informations que je possède sont tirées du fascicule insignes du train du Lc Mourot
"Les compagnies auto routières étaient des unités spécialisées dans le transport des matériaux pondéraux et des munitions et équipées essentiellement de camions Bennes. Pendant la <> elles furent fréquemment mises à la disposition des Ponts et Chaussées et du génie des zones fortifiées. Après le 10 mai 1940, elle transportent surtout des munitions sur longue distance"

Je relève les 882/1, 884/2, 890/23, 891/23, 892/23 compagnies

1ere question: Quelles sont les autres  compagnies ????

2eme question: Une organigramme sommaire me suffirait

Merci

Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2123
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Compagnies auto routières   Mar 5 Avr 2011 - 17:14

Bonjour
je crois qu'il y'avait 12 Cies de ce type, par deduction on peut imaginer qu'elles sont numérotées de 881 à 892

on trouve la 881/1 dans la liste des unités combattantes
une 885e mentionnée au détour d'un fil dans forum de collectionneurs

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Compagnies auto routières   Mer 6 Avr 2011 - 9:28

Bonjour

Merci, j'avais vu effectivement la 885/2 sur le forum en question mais je l'avais complétement zapé.

Cordialement

Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Compagnies auto routières   Jeu 26 Mai 2011 - 16:59

Bonjour

je reviens sur ce forum pour essayer de connaître les centres mobilisateur des compagnies 883, 886; 8887, 888

Merci d'avancd

Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5277
Age : 57
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Compagnies auto routières   Jeu 26 Mai 2011 - 20:09

Loïc Lilian a écrit:
Bonjour
je crois qu'il y'avait 12 Cies de ce type, par deduction on peut imaginer qu'elles sont numérotées de 881 à 892

on trouve la 881/1 dans la liste des unités combattantes
une 885e mentionnée au détour d'un fil dans forum de collectionneurs

Salutations
Loïc

Bonsoir

voici les annotations que l'on peut trouver sur mon exemplaire :






Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Compagnies auto routières   Ven 27 Mai 2011 - 8:55

Bonjour et merci

je récapitule

=881/1, 882/1, 883/1

=884/2, 885/2, 886/2

=887/??, 888/9, 889/???

=890/23, 890/23, 890/23

Si je respecte la logique (mais est ce bien raisonnable) je tente 887/9 et 889/9 (A confirmer)

Cordialement

Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5277
Age : 57
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Compagnies auto routières   Sam 28 Mai 2011 - 15:52

Crosnier a écrit:
Bonjour et merci

je récapitule

=890/23, 890/23, 890/23

Cordialement

Crosnier

Bonjour,

je pense qu'il faut lire :

= 890/23, 891/23, 892/23

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Compagnies auto routières   Sam 28 Mai 2011 - 20:13

Bonsoir

Exact, on ne se relit pas assez.

Merci
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5900
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Compagnies auto routières   Sam 11 Juin 2011 - 18:23

Bonjour,

Pour répondre à l'une des questions du premier message,

D'après l'aide-mémoire pour les travaux d'état-major de 38 :

les compagnies automobiles routières sont composées de 4 sections de 16 véhicules de plus de 5 tonnes, dont 14 utiles.

Au total, leur effectif approché est de :
5 officiers, 280 hommes, 90 camions, 7 camionnettes et/ou sanitaires, 15 touristes, 30 remorques, 10 motos

cdt

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Compagnies auto routières   Sam 11 Juin 2011 - 22:10

Bonsoir

merci pour l'organisation de ces compagnies

En complément le reste de mes connaissances sur ces compagnies

882/1ere CARo
Mise sur pied à la mobilisation à Lambersat (Nord) par le CMT 1.Cantonnée en Thiérache jusqu’au 17/05/1940.Gagna alors la Lorraine, opérant à partir de l'entrepot de Munitions de Brienne le Château. Repliée à partir du 15 juin sur Condom (Gers) où elle arriva le 20 juin via Bourbon l’Archambaut. Dissoute le 01/08/1940.


884/2eme CARo
Mise sur pied à la mobilisation à Poullainville (Somme) par le CMT 2. Cantonné en Lorraine du Nord, elle opéra jusqu’au 14 juin 1940, se repliant alors, en deux détachements, sur Cahors (via Saulieu et Moulins) et sur Valence (Via Besançon et la vallée du Rhône). Regroupée à Montady (Hérault) le 27 juin, elle y fut dissoute le 31 juillet.


890/23eme CARo
Mise sur pied à la mobilisation de 1939 à Messy (Seine et Marne) par le CMT 23. Cantonnée et opérant en Lorraine du Nord, elle se replia (via Langres, Besançon, Roanne) et sur Cavaillon (via Lyon et Valence). Regroupée à Buzet (Haute Garonne) fin juin et dissoute probablement le 15/07/1940.


891/23eme CARo
Mise sur pied à la mobilisation de 1939 à Saint Mesmes (Seine et Marne) par le CMT 23. Cantonnée dans la Moselle (Mittelbronn) jusqu’au 15 juin 1940, s’est alors repliée sur Montpellier qu’elle atteignit le 24 juin via Lons le Saulnier, Pont d’Ain, Tain l’Hermitage. Dissoute le 31/07/1940.


892/23eme CARo
Mise sur pied à la mobilisation de 1939 à Meaux par le CMT n° 23. Cantonnée en Alsace puis en Saône et loire (Frahier) puis dans le territoire de Belfort (Vézelois, Bessoncourt) jusqu’au 7 juin 1940. Sort et conditions de dissolution indéterminés.
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5277
Age : 57
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Compagnies auto routières   Sam 2 Juin 2018 - 19:07

Bonsoir,

voici l'insigne de la Compagnie 890/23 :





Je pense que sur les photos suivantes nous avons affaire à cette compagnie :








Sur ces photos, la compagnie est mise à disposition pour le transport des matériaux de pont d'une compagnie de pont du Génie issue du CMG n° 6.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2123
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Compagnies auto routières   Sam 2 Juin 2018 - 23:45

Belle trouvaille


l'occasion de faire un récapitulatif des 12 Compagnies auquel j'ai intégré le message de Crosnier

CieCMT affectations 
881/1Lille1ère Armée
882/1Lille9e Armée, GT 28
Mise sur pied à la mobilisation à Lambersat (Nord) par le CMT 1.Cantonnée en Thiérache jusqu’au 17/05/1940.Gagna alors la Lorraine, opérant à partir de l'entrepôt de Munitions de Brienne le Château. Repliée à partir du 15 juin sur Condom (Gers) où elle arriva le 20 juin via Bourbon l’Archambaut. Dissoute le 01/08/1940
883/1Lille2e Région (transport betteraves) GT 501 (puis n°27), GTM 26, 7e Armée en mai-juin 1940
884/2Amiens2e Armée
Mise sur pied à la mobilisation à Poullainville (Somme) par le CMT 2. Cantonné en Lorraine du Nord, elle opéra jusqu’au 14 juin 1940, se repliant alors, en deux détachements, sur Cahors (via Saulieu et Moulins) et sur Valence (Via Besançon et la vallée du Rhône). Regroupée à Montady (Hérault) le 27 juin, elle y fut dissoute le 31 juillet.
885/2AmiensGT 502 (puis n°28) Ponts & Chaussées de la Marne
886/2Amiens2e Région (transport betteraves) GT 501, GTM 26, GTM 28, 6e Armée en juin 1940
887/9ToursPonts & Chaussées de l'Aube, GT 503, 501, GTM 29
888/9ToursPonts & Chaussées Seine-et-Oise, 3e Armée en mai-juin 1940
889/13Clermont-Ferrand6ème Armée puis Armée des Alpes 
890/23Meaux4e Armée, au SF Sarre en mai-juin 1940,
Mise sur pied à la mobilisation de 1939 à Messy (Seine et Marne) par le CMT 23. Cantonnée et opérant en Lorraine du Nord, elle se replia (via Langres, Besançon, Roanne) et sur Cavaillon (via Lyon et Valence). Regroupée à Buzet (Haute Garonne) fin juin et dissoute probablement le 15/07/1940. aussi à Epinal Luxeuil
891/23Meaux5e Armée Mise sur pied à la mobilisation de 1939 à Saint Mesmes (Seine et Marne) par le CMT 23. Cantonnée dans la Moselle (Mittelbronn) jusqu’au 15 juin 1940, s’est alors repliée sur Montpellier qu’elle atteignit le 24 juin via Lons le Saulnier, Pont d’Ain, Tain l’Hermitage. Dissoute le 31/07/1940
parcours d'un conducteur :
«Meaux CMT 23, Méry/Seine, Fouchecour, Vittemenil/Belle, Mittelbronn, Diemeringen, Lorentzen, Domfesel, Rimosdorf, Rahling, Rohrbach-lès-Bitche, Bronnemont, Butter, Waldhambach, Adamswiller, Mackwiller, Neu Beau»
892/23Meaux8e Armée Mise sur pied à la mobilisation de 1939 à Meaux par le CMT n° 23. Cantonnée en Alsace puis en Saône et loire (Frahier) puis dans le territoire de Belfort (Vézelois, Bessoncourt) jusqu’au 7 juin 1940. Sort et conditions de dissolution indéterminés.
à partir des indications de
The French Army 1939-1940 Volume VI part 3 Lee Sharp 2013
Les Insignes du Train SHAT 1988 Alain Huyon & Jean Claude Mourot pour les citations en italique
diverses autres provenances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compagnies auto routières   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compagnies auto routières
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Auto-tracking video ou logiciel efficace
» initiation à l'auto-hypnose
» auto amorçage ????
» Réactivation boucle auto protection sur Véritas R8 Plus
» L'humour et l'auto-dérision

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Train & services :: Train-
Sauter vers: