Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 GBM 96 - Huntziger et le drame de Sedan - Unités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kaiox
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: GBM 96 - Huntziger et le drame de Sedan - Unités   Dim 3 Avr 2011 - 13:47

Merci pour ce bel article, accompagné comme toujours de belles cartes de situations qui aident à comprendre les choses. Je souhaiterais juste poser quelques question pour approfondir ma compréhension:

-la 3ème DIC est mentionner comme unité de série A, alors que les 4 premières DIC sont considéré comme unité d'active su rle site ATF 40. Pourriez vous confirmer si elle est une unité d'active ou de série A.

-Quand on lit I/169 RAP, faut il bien lire 1er groupe du 169ème RAP. Un groupe compte bien 12 pièces?une batterie 4 pièces?

-Dans les unités d'armée, quand on lit par exemple 1019/404ème batterie de DCA, celà représente combien de canon? De même pour XII/402ème groupe de DCA. Quelle est la différence entre les 75 sur remarques de ce groupe et les 75 autocanons du 404ème groupes? (il y avait des 75 montés sur sur automobile?)

-Il est dit que le 13, le général Roucaud constitue un groupement. Sais 'ton à quelle niveau se situait l'avant garde de la 1ère DIC? était elle déjà à proximité immédiate de la ligne de front pour être opérationnel pour une contre-attaque?

-Le 15, il est mentionner que le groupement Roucaud attaque. Sais-t'on jusqu'à quelle point ce groupement et la 1ère DIC ont pu avancer?

-Enfin, il est mentionnée que la 36ème DI, envoyé le 12, arrivera le 14. Le 15, on la voit dans la région de Vouzier, en arrière de la ligne de front. Est-ce qu'elle n'est disponible à cette date qu'à ce niveau et ne peut donc qu'établir une deuxième ligne, ou est ce du à une décision d'état major qu'elle reste en retrait au lieu de se porter au niveau de la 5ème DLC le 14/15.

Merci beaucoup (et encore bravo pour l'article)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent lahousse
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 352
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: GBM 96 - Huntziger et le drame de Sedan - Unités   Dim 3 Avr 2011 - 23:48

I/169 RAP veut bien dire 1er groupe du 169ème RAP

Un groupe est, en général, composé de 3 batterie de 4 pièces (pour les pièces de 75mm, 105mm, 155mm - pour le 47mm en théorie c'est 12 pièces ramenées à 8 par manque de pièces)

1019/404ème batterie de DCA = 1019e batterie du 404e régiment d'artillerie de DCA (4 pièces en théorie).

Il existe différents modèles de pièce d'artillerie de 75mm de DCA, sur remorque ou sur véhicule :

Canon de 75 mm C.A. Mle 1933 sur remorque Schneider


Canon CA 75mm Mle1932



75mm Mle 1913-34
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaiox
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: GBM 96 - Huntziger et le drame de Sedan - Unités   Lun 4 Avr 2011 - 19:39

Merci Vincent pour ta réponse.

j'en déduit que certain groupe ont plus de 12 pièces (soit 3 batteries): il est en effet indiqué que le 10ème corps possèdent 4 batteries du I/169ème RAP. Son artillerie est vraiment impressionnante: 48 pièces longues organiques +40 pièces longues en renfort (si je prend l hypothèse que les batteries du 169ème RAP ont bien 4 pièce, et les régiments de RG ont des groupes à 12 pièces.
Sais t'on où sont affecté les 5 autres batteries du 169ème RAP indiqué comme artillerie du SFM?

Cordialement

Christophe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5531
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: GBM 96-Huntziger et le drame de Sedan   Lun 4 Avr 2011 - 20:07

Bonsoir,

Attention aux RAP : les termes de batterie et de groupes y sont souvent des notions administratives, et il est difficile de dégager des règles.

Par ailleurs, je reviens sur la 3ème DIC.
La 3ème DIC est une unité d'active... donc de série A.

Autrement dit, la distinction que l'on fait par commodité entre active, réserve A et réserve B, est en fait :
série A (active ou formation destinées à être employées dès la fin de la concentration)
série B (réserve en principe inapte à être employée de suite)
série C (formations de réserve de l'intérieur essentiellement)

La 3ème DIC est donc une unité de série A, destinée au renfort éventuel de couverture, alors que la majorité des divisions d'active font d'emblée partie de la couverture.

Cdt,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vincent lahousse
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 352
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: GBM 96 - Huntziger et le drame de Sedan - Unités   Mar 5 Avr 2011 - 13:22

Bonjour,

Dhouliez a raison de parler de structure administrative pour les RAP.

Les RAP et RA de DCA ne répondent a aucune structure opérationnelle mais à la gestion de petites unités (groupes ou batteries) mises à la disposition d'un points stratégique (fortification, axe de communication, ouvrage, ...) ou en renfort d'une unité.

pour rappel du topic Canon de 155 L mle 1877/14?
169e RAP (SF Montmedy)
- 10 x 75 Mle1897 or Mle1897/33 used in the casemates MOM or STG
- 8x 155mm L Mle1918 Schneider (soit 2 batteries en théorie)
- 4x 120mm L Mle1878 De Bange
- 24x105mm L Mle1913 Schneider (soit 6 batteries en théorie)
soit l'armement de casemates plus 9 batteries de 4 pièces (l'équivalent en nombre de pièces d'un régiment complet de campagne mais avec du vieux matériel lourd peu mobile)

le 169e RAP fait partie du Secteur de Montmedy, En conséquence hors éléments détaché, ce régiment doit être positionné sur l'autre aile de la 2e Armee, dans le secteur du 18e corps d'Armée qui couvre justement Montmedy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4929
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: GBM 96 - Huntziger et le drame de Sedan - Unités   Ven 8 Avr 2011 - 13:49

Bonjour,

Tout d'abord je remercie l'ensemble des contributeurs pour l'appréciation de mon travail. Ensuite, je dois apporter quelques précisions quant au positionnement des divisions sur les cartes.

Le déplacement d'une grande unité par le rail se décompose en différentes phases. Tout d'abord, il faut concentrer les unités organiques de la division à proximité immédiate d'une (ou plusieurs) gare(s), puis les embarquer, les transporter et les débarquer.

Ensuite il faut toujours se rappeler que le transport d'une division se décompose en plusieurs dizaines de trains qui, bien sur, ne peuvent débarquer les hommes et matériels au même moment au même endroit. Il est donc nécessaire de regrouper et de concentrer les unités après débarquement.

En conséquence, la présence sur la carte d'une division venant de se déplacer ne peut être considérée invariablement comme disponible, d'ou parfois la matérialisation à un endroit précis, sans pour autant en faire une unité utilisable.

Je me doute que cette condition peut être trompeuse, mais il est difficile de matérialiser ces différences sur une carte visualisant les troupes à un échelon divisionnaire.

N'hésitez donc pas, comme cela vient d'être fait, à poser des questions ou encore à demander quelques précisions.

Cordialement
Eric Denis

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: GBM 96 - Huntziger et le drame de Sedan - Unités   Ven 8 Avr 2011 - 20:00

Bonsoir Eric ,
Une petite question me turlupine , et je suis certain que tu vas pouvoir y répondre très rapidement , et je pense que la réponse intéressera nos contributeurs .
Dans les positions divisionnaires proposées par le supplément cartes des GUF ( visibles sur le site dans la section cartes ) , faut il y lire la position d'un PC divisionnaire ou la position de la majeur partie de la division ?
En d'autres termes, si seul le PC a été déplacé ( hypothèse pure car totalement improbable ) ou serait figuré la division sur la carte ?

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4929
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: GBM 96 - Huntziger et le drame de Sedan - Unités   Ven 15 Avr 2011 - 13:39

(note de modération : les échanges concernant les réquisitions ont été déplacés ici : http://atf40.forumculture.net/t3188-les-requisitions )

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4929
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: GBM 96 - Huntziger et le drame de Sedan - Unités   Ven 15 Avr 2011 - 13:43

Bonjour Alain,

En réponse à ta question, sur ces cartes, il est souvent possible de voir un petit drapeau accompagné du n° de la division. Il correspond à la position du PC. En général, l'indication d'une unité montre la position du gros de ses troupes.

Cordialement
Eric Denis

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
 
GBM 96 - Huntziger et le drame de Sedan - Unités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drame de la route
» Drame horrible qui secoue le Québec
» Le drame de la Fin des Temps, merveilleux Sermon !
» Enigme policière par dessin de scène du drame
» (1615) Sedan novembre étranges apparitions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: GBM - Histoire de Guerre, Blindés & Matériel :: La revue et les articles :: Autour des articles ...-
Sauter vers: