Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Régiment Infanterie Coloniale du Maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Benefice
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Régiment Infanterie Coloniale du Maroc   Lun 4 Avr 2011 - 12:19

J'ai un oncle qui a combattu dans les rangs du RICM. J'ai lu que ce régiment (avec la 2ème DIC) avait été envoyé de la côte méditérranéenne vers le front NE le 8 juin 1940. Mon oncle a été décoré de la croix de guerre (citation au corps d'armée) lors d'un combat le 16 juin 1940. Il a été démobilisé le 14 juillet 1940.
Est il possible de connaitre le parcours de ce régiment de juin à juillet 1940? De quel combat pouvait il s'agir (pas de détail sur la citation qui date d'octobre 1940, signée par Huntzinger)
A quel corps d'armée le régiment appartenait il?
Quels étaient les chefs à ce moment là?
merci d'avance pour vos réponses
EB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Régiment Infanterie Coloniale du Maroc   Lun 4 Avr 2011 - 16:59

bonjour
la 2e DIC a été restructurée en 2e Division Légère d'Infanterie Coloniale (DLIC) XXIVe Corps d'Armée 7e Armée

la 2e DLIC se repliait aprés avoir conduit des combats de retardement au nord de Fontainebleau
Gilles Ragache dans La Fin de la Campagne de France a écrit:

Dimanche 16 Juin - Ch. XII - Violents combats en Beauce
à l'ouest de Chartres, à Châteauneuf-en-Thimerais et Saint Sauveur les Marsouins du RICM interdirent le passage aux Allemands toute la journée
le terrain fut defendu pied à pied
A Saint Sauveur la 2e Cie du Capitaine Mercier repoussa "cinq vagues successives" avant de se replier à bout de munitions
le combat reprit aussitôt au sud à Châteauneuf où le Lieutenant Boscal de Reals qui commandait le point d'appui fut tué dés le debut de l'action
son unité, débordée, se regroupa et contre-attaqua par trois fois puis tirant ses dernières cartouches se replia sur la 2e DLM.
Non loin de là en fin de journée se poursuivait la résistance autour des derniers points d'appui tenus par 2 Bataillons du RICM à Ecublé et Chêne-Chenu où se déroulérent de sévères combats de rue
en fin de journée le RICM avait eu 18 tués dont 5 officiers 110 blessés dont 3 officiers et 536 disparus dont beaucoup étaient morts ou blessés

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Régiment Infanterie Coloniale du Maroc   Lun 4 Avr 2011 - 19:54

uupps Embarassed quand les 2e et 8e DIC initialement en réserve de l'Armée des Alpes sont restructurées
le RICM passe bien à la 8e DLIC (et non la 2e) - Xe Corps d'Armée - Armée de Paris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5037
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Régiment Infanterie Coloniale du Maroc   Lun 4 Avr 2011 - 21:20

Bonsoir,

Mémorial de l'Empire a écrit:

Le 16 juin 1940 le RICM participe à la défense du village de Saint-Sauveur-Levasville.
Trois sections de la 2ème Compagnie du RICM, une section de mitrailleuses et deux canons de 25 forment un groupement temporaire sous les ordres du Capitaine Vercier, avec mission de défendre le village.
Dès le matin, l'ennemi fait précéder ses attaques d'un très violent bombardement; une section de la 2ème Compagnie est presque tout entière mise hors de combat; un groupe de mitrailleuses, ainsi qu'un canon de 25 sont sérieusement éprouvés.
L'Adjudant Audisio, de la section de commandement de la 2ème Compagnie, se porte, malgrè le bombardement, sur l'emplacement du canon de 25, pour porter secours au lieutenant Garaix, qui a été grièvement blessé. Celui-ci refuse l'aide qui lui est apportée. Il adjure l'Adjudant Audisio de ne pas s'exposer inutilement pour lui, car on entend déjà le crépitement tout proche des mitraillettes. Ses blessures sont trop graves : on ne peut pas le transporter. L'Adjudant Audisio le met alors à l'abri.
Le Lieutenant Monnier, chef de la section de mitrailleuses assure personnellement le service d'une mitrailleuse dont le tireur et les pourvoyeurs ont été mis hors de combat. Quelques instants après il est tué à son poste.
Les Allemands prononcent leur attaque et sont repoussés. Puis ils déclenchent de nouveaux tirs d'artillerie et reviennent plusieurs fois à la charge. Les armes automatiques les arrêtent chaque fois. A un moment donné, l'ennemi effectue un mouvement pour encercler le point d'appui. Sans retard, le capitaine, l'adjudant Audisio, le Sergent-Chef Trouillot et quelques hommes se portent au-devant de l'ennemi qui essaye de cerner la position. Les coups de feu redoublent et proviennent de plusieurs côtés à la fois. L'Adjudant Audisio, excellent tireur, n'hésite pas à s'immobiliser pour abattre les ennemis qui tirent sur le capitaine et sur les hommes qui l'accompagnent.
La situation devenant de plus en plus critique, la compagnie rallie la maison qui avait été choisie comme réduit, pour résister aux derniers assauts allemands.
Les marsouins Amaury et Clère sont palcés en protection à l'extérieur. Ils sont magnifiques de courage et de sang-froid. Avec leurs fusils-mitrailleurs ils tirent sur les ennemis qui avancent par vagues dans les blés. Pour mieux les voir et pour mieux les ajuster, ils se mettent debout, méprisant le danger. L'héroïque attitude de ces deux soldats fait l'admiration de leurs camarades du réduit qui, eux aussi, tirent sur les assaillants.
La sixième vague d'assaut des Allemands est arrêtée : les tirs d'artillerie reprennent de plus en plus nourris sur le réduit qui doit être évacué, car les défenseurs, dont le nombre se limite à une quinzaine, n'ont plus de cartouches.
L'Adjudant Audisio, les sergents Bernand, Lanteaume, les soldats Belsola et Garcia installent les blessés sur la chenillette d'un canon de 25, qui lui non plus ne tombera pas aux mains de l'ennemi.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/ En ligne
Eric Benefice
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Régiment Infanterie Coloniale du Maroc   Mar 5 Avr 2011 - 4:11

Merci beaucoup pour ces renseignements
EB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5037
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Régiment Infanterie Coloniale du Maroc   Mar 5 Avr 2011 - 18:09

Eric Benefice a écrit:

J'ai un oncle qui a combattu dans les rangs du RICM. J'ai lu que ce régiment (avec la 2ème DIC) avait été envoyé de la côte méditérranéenne vers le front NE le 8 juin 1940. Mon oncle a été décoré de la croix de guerre (citation au corps d'armée) lors d'un combat le 16 juin 1940. Il a été démobilisé le 14 juillet 1940.

Quels étaient les chefs à ce moment là?

merci d'avance pour vos réponses
EB

Bonjour

voici quelques noms

Le Chef de Corps : Col Avre

Officier Adjoint : Capitaine Londes

Officier des Transmissions : Lieutenant Stevenson.

Eric Benefice a écrit:


Est il possible de connaitre le parcours de ce régiment de juin à juillet 1940?

merci d'avance pour vos réponses
EB

Le 13 juin la deux section de la 2ème Compagnie defendent le pont de Saussay.

Le 20 juin matin le régiment est sur le Cher.

Le 20 juin au soir occupe une position sur l'Indre le 21 juin il est à la hauteur de Civray, au sud de l'Esvre (petit affluent de la Creuse).

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/ En ligne
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5037
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Régiment Infanterie Coloniale du Maroc   Jeu 6 Oct 2016 - 23:09

Bonsoir,

Le R.I.C.M. est incorporé à la 4ème D.I.C. en Alsace début décembre 1939 jusqu'au 20 avril 1940 où il rejoint la 2ème D.I.C. dans les Alpes. Il est cantonné à Salernes dans le Var.

Un détachement est envoyé à Paris avec le Drapeau pour l'ouverture du salon d'Outre-Mer (http://atf40.forumculture.net/t8918-le-drapeau-du-ricm).
Une ovation formidable l'accueille lorsqu'il défile sur les Champs-Elysées, fanfare en tête.

Voici son parcourt du 8 au 15 juin 1940 :

Le 8 juin le R.I.C.M. embarque à Draguignan et aux Arcs. Il suit l'itinéraire suivant :

- Les Arcs, Marseille, Lyon, Bourges, Orléans, Dreux.

A Chartres il subit un bombardement et le train change de direction. Il devait se rendre sur la Somme pour arrêter l'avance allemande.

Le 11 juin à 1h30, il débarque à Maule. Il passe à la 8ème D.I.C. et reçoit la mission de tenir la rive gauche de la Seine de Rosny sur Seine à Jeufosse. A 14h00 le 2ème Bataillon soutien l'attaque du nettoyage de la forêt de Bizy.
Puis le régiment s'installe entre Pacy sur Eure et Chaufour (PC à Saint Chéron).

Le 13 juin, le 1er Bataillon tient Ivry-la-Bataille, le 2ème bataillon Anet, le 3ème bataillon Villiers-en-Desoeuvre.

Le 14 juin le PC se transporte à Abondant avec le 3ème Bataillon

Le 15 juin, il se porte sur la ligne Châteauneuf-en-Thymerais, Saint-Sauveur, Theuvy. 

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/ En ligne
RSCHERER
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 674
Age : 54
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Régiment Infanterie Coloniale du Maroc   Ven 7 Oct 2016 - 7:04

Bonjour à tous,

je me permets juste un complément aux messages d'avz94 et de Loïc avec le lien sur un site dédié au RICM.


Lien : http://www.anciens-du-ricm.org/20_cont/06-biblio/biblio.html


Sur la campagne de 1940, il y a certains documents intéressants.


Cordialement


Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5037
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Régiment Infanterie Coloniale du Maroc   Ven 7 Oct 2016 - 22:37

Bonsoir,

voici une chanson de marche du R.I.C.M. en 1940 :



Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/ En ligne
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5037
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Régiment Infanterie Coloniale du Maroc   Sam 8 Oct 2016 - 20:36

Bonsoir,

voici deux articles sorties dans la presse de l'époque :



Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Régiment Infanterie Coloniale du Maroc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Régiment Infanterie Coloniale du Maroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Régiment d'infanterie coloniale du Maroc (RICM)
» Le 22ème Régiment d'Infanterie Coloniale
» Le 22ème Régiment d'Infanterie Coloniale
» 3ème régiment d'infanterie de ligne
» 79ème régiment d'infanterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Infanterie :: Coloniaux-
Sauter vers: