Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2268
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Ven 25 Mar 2011 - 14:47

alain adam a écrit:

- Canons d'assaut a la française . Un dossier qui , j'imagine , sera signé S.Ferrard , et qui en toute logique parlera de canons de 75mm autopropulsés (mais bien sur il y eut d'autres calibres )

Bonjour à tous,

En vieux complices que nous sommes, Stéphane Ferrard et moi-même nous sommes partagés le travail sur ce sujet qui, vu son ampleur, va courir sur au moins deux numéros.
Le hasard de mes recherches m'ayant permis de découvrir pas mal d'éléments inédits sur l'autocanon de cavalerie Renault ACG 2 et sur le processus de lancement en série de la fabrication du Somua SAu 40, j'ai pris la rédaction de cette première partie.
Et Stéphane signera la seconde partie (GBM 97), principalement consacrée à l'ARL V 39.

Mais nous échangeons nos docs respectives, afin d'offrir à notre cher public une synthèse la plus complète possible. Ainsi également, nous cernons mieux les idées et les intentions des différentes armes et bureaux au fil des années, pour aboutir à la situation connue en mai 1940. Bref, c'est en quelque sorte un " morceau à quatre mains ".

Cordialement

François

Errata :
- page 12, dans l'encadré consacré au projet d'automoteur sur châssis Laffly S 35 T, il est question d'un "canon de 75 blindé à 75 mm". Coquille évidemment : le blindage envisagé était de 15 mm.
- page 16 première colonne : au sujet du train de roulement amélioré du SAu 40, il est question du " barbotin avancé et relevé ". Il s'agit bien sûr de la poulie de tension. Drame des bouclages un peu trop pressés.


Dernière édition par françois vauvillier le Sam 2 Juil 2011 - 9:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Ven 25 Mar 2011 - 19:32

Un errata avant l'arrivée de la revue !?!
Voila qui est assez original , mais démontre bien , comme vous nous l'avez expliqué , François , qu'il y avait un petit retard causé probablement par un bouclage un peu chaotique ...
Mais bien sur , non seulement je vous remercie de ce correctif , et vous assure que vos fidèles lecteurs attendront 48h de plus s'il le faut et ne seront pas intransigeants s'il y a une coquille ou deux , vu la qualité du travail fournit dans chaque numéro .

Alain
Revenir en haut Aller en bas
kaiox
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Dim 3 Avr 2011 - 14:12

Bonjour,

Cet article est très intéressant et j'attend avec hâte la deuxième partie. J'ai quelques questions concernant le Sau40 mais peut être est il prévu d'y répondre dans la deuxième partie de l'article:

-Ma première question porte sur le canon de Sau40. J'ai l'impression qu'il est plus long que celui du B1, est-ce bien le cas ou finalement est-ce le même canon que sur le B1bis? Quelle est sa portée? (en tir à vue de batterie mais aussi si cela est possible en tir d'artillerie traditionnel indirect pour détruire des objectif distant, comme par exemple une batterie antichar camouflé).

-Quelle est le blindage de ce blindé? 40 mm comme le somua?

Enfin une question naïve: page 12 il est dit que la cavalerie doit disposer soir d'un autocanon de 75 servi par elle même, soit d'un canon automoteur de 75, servi en ce cas par les hommes aux écussons écarlate.:.Quelle est la différence entre une autocanon et un canon automoteur?

merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Dim 3 Avr 2011 - 18:32

Bonsoir,
Les questions de Kaïox trouveront effectivement leurs réponses dans le prochain GBM consacré à l'ARL V 39.
Cordialement
SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernrd Dodne
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Dim 10 Avr 2011 - 18:38

Autos-canons de Cavalerie

Au risque d'enfoncer une porte ouverte, je vous communique des extraits de la "Notice provisoire sur l'emploi des unités motorisées et mécaniques de la Cavalerie", annexe au Règlement de la Cavalerie, approuvée par le Ministre de la Guerre le 3 juin 1935, édition 1937 Lavauzelle.

Chapitre IV Page 49:

" Autos-canons de Cavalerie (A.C.C.)
88 L'auto-canon de cavalerie est un véhicule portant un canon dont le projectile a une action efficace aux petites et moyennes distances, contre du personnel abrité ou des engins blindés; de mobilité équivalente au minimum à celle de l'auto-mitrailleuse de combat, protégé par un blindage de même épaisseur, il est apte à remplir les missions d'accompagnement immédiat.

Caractéristiques:
89 L'auto-canon de cavalerie n'est pas encore en service. Groupées en pelotons de trois pièces, elles sont rattachées aux régiments de combat à raison de deux pelotons par régiment.

Conditions d'emploi:
90 Crées pour apporter aux A.M.C., dans toutes les phases du combat, les appuis de feux indispensables à leur action, spécialement contre les armes anti-chars et les engins blindés, les A.C.C. opèrent normalement en liaison avec les A.M.C.
etc ..... position dans l'attaque, méthode de progression, résistance à une contre-attaque. etc ...
Le faible approvisionnement en munitions des A.C.C., la difficulté de les ravitailler au cours de l'action, limitent pratiquement leur emploi aux missions de destruction et d'aveuglement à vues directes, et ne leur donne que des possibilités réduites en matière de tir de neutralisation.

91 En dehors de leur action en liaison avec les autos-mitrailleuses de combat, les autos-canons de cavalerie peuvent être employés (NB: au masculin dans le texte) dans toutes les situations où un appui de feux immédiat est nécessaire soit pour agir au bénéfice d'une avant-garde alors que l'artillerie est hors d'état d'intervenir, soit pour renforcer les feux d'une position défensive en certains points sensibles, soit pour faciliter le décrochage d'éléments amis au contact.
Il appartient alors au général commandant la division de les détacher momentanément .......
La recherche d'emplacements favorables, ....., est alors essentielle, si l'on veut donner à l'action des autos-canons de cavalerie son plein rendement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Mar 19 Avr 2011 - 23:24

Le Sau 40 devait-il être équipé d'obus de rupture en cas de rencontre avec d'autres chars ? J'ai cru comprendre que les ARL 39 et Sau 40 commandé en même temps n'allait pas être équipés tout deux du 75 ( car difficile à produire) donc vraisemblablement, si le conflit avait duré, on aurai eut des Sau-40 équipé de 47 Sa 37 et des ARL 39 avec le 75 mm ?

Merci d'avance.


Ps: Je suis en train de préparer la modélisation 3D du Sau-40 et la question du canon à mettre dessus me taraude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Mer 20 Avr 2011 - 11:42

Bonjour,
Le 75 mm APX tirait l'obus de rupture Mle 10 M et l'OE Mle 15. Pour le 47 mm SA Mle 37 sur le SAu 40, je pense que François Vauvillier a été pour le moins explicite à la fin de son étude (page 19) dans le dernier GBM.
Cordialement
SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Mer 20 Avr 2011 - 14:43

Merci Stéphane ( j'aurai du lire plus précisément), Ok on va donc partir pour un Sau-40 équipé en 47mm Sa37 ( donc un vrai et tout premier chasseur de char mode Hetzer) et le 75mm équipera l'ARL V39.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Mer 20 Avr 2011 - 15:53

Bonjour,
Pour votre modélisation mais surtout son emploi en chasseur de char, n'oubliez pas que le SAu 40 (comme les S 35/40 et les S 40 modifiés, voire le SARL 42) avec son système de direction par accélération d'une chenille et non freinage, disposait d'une capacité d'acquisition d'objectif supérieure à celle des chasseurs de chars allemands avec canon sous casemate. A l'arrêt, le S 35 virait sur place.En un mot, le châssis du SAu 40 tournait aussi vite (et même plus) qu'une tourelle.
Cordialement
SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Mer 20 Avr 2011 - 16:37

Le Sau-40 virerai donc plus vite qu'un Hetzer, StuG III et autre chasseur Soviétiques SU-100 ? C'est une donnée hyper importante à considérer pour notre simulation car effectivement, le moteur du jeu prend en compte ce paramètre et de la en découle la rapidité du tir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Mer 20 Avr 2011 - 19:43

Bonsoir Guilhetranie, bonsoir à tous,
En vieux "kriegspileur" que je suis (De Bello quand tu nous tiens!) je mettrais le SAu 40 canon de 47 mm SA Mle 37 à la même valeur que le Hetzer sur châssis de Pz 38 (t), les autres derrière. Toutefois, il conviendrait de prendre en compte les possibilités de pointage en azimut de chacun des engins en question (6° de chaque coté pour le SAu 40). Bon, n'oublions pas que le Hetzer date de 1944 et le SAu 40 de...1940. Implicitement vous évoquez le problème de l'arme sous casemate que le "Tank Destroyer Command" avait résolu avec le TD avec tourelle "baignoire".
Cordialement
SF
PS: N'oubliez pas que lorsqu'un engin blindé met les gaz pour virer sur place ou simplement se déplacer, il émet un lourd panache de fumée (furtivité), ce n'était pas le cas du S 35 (donc du SAu 40) dans lequel j'ai pu faire, à une époque, une petite promenade à Saumur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Mer 20 Avr 2011 - 19:52

Super donc on aura qu'a reprendre les données du Hetzer et les appliquer sur notre bon vieux Sau-40 et S-35 du coup :-) Merci bcp Stéphane :-)
L'azimut est aussi prit en compte dans notre codage :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2268
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Mer 20 Avr 2011 - 22:16

Bonsoir à tous,

Je reprends le fil un peu en retard.
Rien à ajouter aux questions techniques judicieusement exposées par Stéphane Ferrard.

Mais un grand remerciement à Bernard Dodane pour la retranscription partielle de la Notice provisoire, au sujet de l'emploi des autos-canons de cavalerie. Cela coïncide exactement avec les données que j'avais extirpées des différents éléments en ma possession.
Mais j'ignorais l'existence de ces textes clarissimes, somptueuse confirmation d'une idée qui n'a pas abouti mais qui était bien dans la doctrine de la cavalerie : se doter, en propre, de moyens de feux puissants, comparables à certains égards à ceux de l'artillerie. Bravo Bernard.

Cordialement à tous

François

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Jeu 21 Avr 2011 - 16:34

Guilhetranie a écrit:
Super donc on aura qu'a reprendre les données du Hetzer et les appliquer sur notre bon vieux Sau-40 et S-35 du coup :-) Merci bcp Stéphane :-)
L'azimut est aussi prit en compte dans notre codage :-)

Stéphane et François,

Dans l'étude du Sau-40, j'ai des tailles qui ne concordent pas : Le petit encart tiré d'un TM Américain dit :
Longueur : 5.90m
Largeur : 1.97m
Hauteur : 2.69m

et sur le plan du CAA /

Longueur : 5.90m (ok)
Largeur : 1.243+1.270 = 2.513m
hauteur : 2.60 environ

Auquel dois-je me fier ?

De plus en ce qui concerne le canon, Stéphane me parle 6 degrés sur les côtés, de bas en haut qu'en est-il ?

En vous remerciant par avance !

Guilhem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Jeu 21 Avr 2011 - 19:32

Bonsoir Guilhetranie,bonsoir à tous,
Toutes les réponses à vos questions dans le prochain GBM. Je sais......
Cordialement
SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Jeu 21 Avr 2011 - 20:28

Hum cela ne m'arrange pas .. Dans le Build Order le Sau-40 est prévu à partir de lundi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Jeu 21 Avr 2011 - 20:38

Guilhelm , il bien sur impossible que des données devant être publiées dans un prochain numéro de GBM te soient données a l'avance .
Dis toi bien que si tu n'avais pas posé la question , tu n'aurais même pas su que cela allait se faire , et encore , Stéphane a été très aimable de le dire .
Donc il faudra revenir sur votre design dans quelques mois . Cela fera l'occasion d'un patch ou d'une nouvelle version ...

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Jeu 21 Avr 2011 - 20:58

On va changer les plans en effet. Le Sau-40 va être reporté et du coup remplacé par l'AMX 40. Je comprends tout à fait Alain ne t'inquiète pas :-) Comme tu dis il est déjà formidable de pouvoir dialoguer avec Stéphane et François et profiter de leur savoir et disponibilité ! Les Automoteur seront fait en juillet :-) !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Jeu 21 Avr 2011 - 21:32

Si tu cherches a occuper tes camarades , Guilhelm , je suis preneur d'une tourelle APX4 qui , de profil ( voir en haut du forum ) , se tourne vers le lecteur et ouvre le feu .
( Avec bien sur "ATF40" comme nom de baptême sur la tourelle ! )
Juste pour s'amuser un peu ... Et "pi être bien" , en GIF , placer l'animation quelque part sur le site ( pas en vidéo , ça pèse trop lourd ) ...

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Jeu 21 Avr 2011 - 22:30

Je te dirai qu'en ce moment le mod nous prends tout notre temps mais à l'occasion je te regarderai ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2268
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Sam 2 Juil 2011 - 9:08

Bonjour à tous,

ERRATUM à GBM 97 page 38 :
Dans le titre secondaire en orange en haut à droite, lire " LE PROTOTYPE GARNIER-RENAULT" et non pas, bien sûr, "GARNIER-GARNIER".

Selon la formule consacrée, nos lecteurs auront rectifié d'eux-mêmes.

Cordialement

François

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Lun 11 Juil 2011 - 23:42

Une seule question à la lecture de cet excellant article, ou est le pot d'échappement ?
Le modèle est fini :-) manque plus que ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2268
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Mar 12 Juil 2011 - 9:05

Hmmm,

Voilà ce qui s'appelle, j'ose le dire, un manque de pot.

Je passe la main à Stéphane sur cette question qui m'échappe.

Bien cordialement

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Mer 13 Juil 2011 - 11:28

Bonjour Guilhetranie, bonjour à tous,
Votre question concernant le positionnement du pot d’échappement sur l’ARL V 39 m’a laissé perplexe. En effet, mon attention a surtout porté sur la partie artillerie. Il faut dire que dans les PV d’essais dont je dispose, c’est le sujet essentiel et la partie mécanique n’apparaît qu’en cas de panne. Il y en a eu dont une nécessita l’intervention d’une équipe d’Hispano-Suiza envoyée sur place tout spécialement. En fait, je me suis retourné vers les plans (de graissage) un peu succincts dont je dispose et là, damned, je me suis aperçu que dans GBM n° 97 j’ai écrit à la fin de la légende page 46 « grilles d’aération » ce qui n’est pas tout à fait faux mais manque de précision. En fait, « la grille d’aération » sur le coté gauche est la sortie des gaz d’échappement et celle, sur le coté droit et qui figure sur le plan supérieur est l’évacuation de l’air chaud du compartiment moteur/transmission, l’air frais étant aspiré par les deux ventilateurs de toit. Je précise que le moteur était à refroidissement par eau. Pour l’anecdote, un des deux ventilateurs tomba en panne lors des essais mais fut directement réparé sur la position de tir où se trouvait l’engin. Dernière chose, le barbotin était à l’arrière.
Bien cordialement
SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhetranie
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française   Mer 13 Juil 2011 - 22:31

Stéphane, quel bonheur d'avoir de telle réponses :-) Merci beaucoup :-)
Je vous met une copie d'écran de la bête à son stade actuel, nous avions mis en attendant des pots similaire au B1 Bis. Nous allons rectifier tout cela. Merci beaucoup, vraiment.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
GBM 96 et 97 - Canons d'assaut à la française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Marquages des équipements d'artillerie
» Les premiers Canons Laser opérationnels
» Calibres des canons alliés sous le 1er empire ?
» Canons à neige
» Identification uniforme second empire artillerie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: GBM - Histoire de Guerre, Blindés & Matériel :: La revue et les articles :: Autour des articles ...-
Sauter vers: