Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Colombe
Invité



MessageSujet: 132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??   Jeu 24 Fév 2011 - 9:35

Bonjour,

Je tente de démêler le parcours de mon père, qui devient plus complexe en juin 1940.
Classe 1938, incorporé au 37è RIF, puis affecté au 2 septembre 1939 au 154è RIF (région BITCHE) - merci pour la réponse que j'ai déjà eu à ce sujet), il est réaffecté (dixit le livret militaire) au 132ème R.I. (c'est bien écrit R.I. et non RIF) comme infirmier le 14 JUIN 1940.
Je pense que cette affectation avait été décidée quelque temps avant que les évènements se gâtent, et j'ai dabord pensé qu'il n'avait pas pu rejoindre ce nouveau régiment à cette date (début du repli des troupes d'intervalle ...)
Or, il semblerait qu'il ait bien quitté le 154ème RIF puisque cette affectation au 132ème R.I. est inscrite sur son livret militaire, avec un tampon
à côté "GROUPE SANITAIRE - Le Médecin CHef".
Après étude, je ne trouve qu'un 132ème RIF (secteur fortifié de MONTMEDY - sous-secteur de MARVILLE). Or, celui-ci se rendra aux alentours du
22 juin 1940 (si je ne fais pas erreur) vers TOUL.

Le hic : mon père est fait prisonnier dans l'Allier, au sud de MOULINS, à SAINT-POURCAIN-sur-SIOULE, le 18 Juin 1940 et interné le même jour
au Frontstalag 153 à ORLEANS.

Question : où a-t-il pu se faire enregistrer ? Existe-t-il encore le dépôt qui gérait entre autres le 132è R.I. à REIMS (en 1914) ?? Ou une base arrière dans ce secteur ?

J'ai appris qu'il y avait un dépôt n° 132 qui aurait fait partie du groupement De MESMAY pour défendre la région lyonnaise. Extrêmement difficile de trouver des détails sur ce dépôt (était-il basé à CLERMONT-FERRAND ?).
Possédait-il un Groupe sanitaire auquel mon père aurait pu être rattaché ?
A-t-il localement participé à la défense du secteur de SAINT-POURCAIN-sur-SIOULE ? J'ai écrit à cette mairie recherchant des anciens mais n'ai pas de réponse.

En septembre 1943, après avoir servi comme infirmier (pendant le temps de son internement au Fronstalag en France) à l'Hôpital militaire d'ORLEANS, et libéré, il a été rattaché à la 22ème S.I.M. (Section d'Infirmiers Militaires), affecté sur train sanitaire n° 529.
J'ai beau cherché des informations sur ces trains sanitaires (mon objectif étant de retrouver quelque ancien camarade entre 1938 et 1945 ou des photos), je ne trouve rien ou presque rien.
Le S.H.D. fournit des références de répertoires ou d'inventaires, mais comment obtient-on le ou les documents détaillés ?

Pardon pour ce long message. Croyez bien que je cherche énormément, j'apprends beaucoup mais suis encore dans l'impasse sur ces derniers points. Alors un grand merci d'avance pour l'aide que vous pourrez peut-être m'apporter. Je vous en suis très reconnaissante.

Marlène
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2012
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??   Jeu 24 Fév 2011 - 15:39

bonjour Marlène

en effet le Depôt d'Infanterie 132 était à Clermont-Ferrand et n'avait rien à voir avec le 132e RIF capturé dans la région de Colombey-les-Belles le 22 juin

de plus il y'a eu des combats en juin 1940 en Bourbonnais et notamment à Saint Pourçain-sur-Sioule à mi-chemin entre Moulins et Gannat/Vichy quelques jours avant

pour compliquer le tout les defenseurs étaient des hommes du 132e Régiment Régional et aussi du Bataillon de marche 132 ou 132e Bataillon de marche issu du depôt d'infanterie 132





je sais qu'un Bataillon de marche du Depôt d'Infanterie 132 apparait au Groupement de Mesmay en Forez-Lyonnais néanmoins les sources sur le Boubonnais citent bien la participation d'hommes d'un detachement du Bataillon de marche 132 à la défense de Saint Pourçain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2012
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??   Jeu 24 Fév 2011 - 16:33

Citation :
En septembre 1943, après avoir servi comme infirmier (pendant le temps de son internement au Fronstalag en France) à l'Hôpital militaire d'ORLEANS, et libéré, il a été rattaché à la 22ème S.I.M. (Section d'Infirmiers Militaires), affecté sur train sanitaire n° 529.
J'ai beau cherché des informations sur ces trains sanitaires (mon objectif étant de retrouver quelque ancien camarade entre 1938 et 1945 ou des photos), je ne trouve rien ou presque rien.
Le S.H.D. fournit des références de répertoires ou d'inventaires, mais comment obtient-on le ou les documents détaillés ?

effectivement il y'a bien un train sanitaire 529 dont le personnel provient de la 22e SIM mais je reste surpris qu'une telle formation ait perduré jusqu'en septembre 1943 (?!) prés de 3 ans aprés l'Armistice
sur leur site pour obtenir des photocopies, qui ne sont pas gratuites, il y'a un formulaire à remplir avec la cote [34 N 1063 à 1065 pour les Trains Sanitaires en indiquant bien le n° 529] plus un délai d'attente de deux mois, mais de toute façon ils sont en dérangement/déménagement jusqu'en avril
d'autre part c'est un peu la loterie ce type de documents (voir la discussion dans le fil sur le Depôt de Cavalerie 3)

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombe
Invité



MessageSujet: Bataillon de marche 132 ST POURCAIN sur SIOULE   Jeu 24 Fév 2011 - 17:02

A l'attention de Mr Loïc Lilian

Je crois que vous êtes une bénédiction ! Depuis le temps que je recherche la preuve de combats autour ou à SAINT-POURCAIN-sur-SIOULE, je
désespérais.

Cet article de journal est vraiment extraordinaire. Je ne sais où vous l'avez trouvé, mais en tout cas il me rassure. Pensez-vous qu'il puisse y avoir d'autres témoignages de ces combats ? Les personnes citées sur l'article de journal sont-elles des anciens qui ont participé à cette défense, en ces mêmes jours de juin 1940 ?

La question maintenant est : pourquoi mon père a-t-il atterri là ??? 132ème R.I. et le bataillon de marche du 132, ce n'est pas la même chose...
Serait-ce une erreur d'écriture ? Etait-ce dès l'origine une affectation au dépôt d'infanterie 132 à CLERMONT-FERRAND ? Je ne le saurai jamais hélas ! Et puis l'affecter dans une région déjà en grand danger, cela me semblait bien surprenant, mais tout est possible pour les besoins de la cause, n'est-ce pas ?

Votre version me semble bien plus plausible que la version 132ème RIF. Je comprends mieux qu'il ait pu rejoindre CLERMONT-FERRAND, sans doute quelques jours avant le 14 juin 1940 d'ailleurs, et son arrestation le 18 juin 1940 à ST POURCAIN sur SIOULE surprend moins.

Je ne comprenais absolument pas, comment il avait pu parcourir en quatre jours plus de 500 kms, de la Meuse à l'Allier, même en train, à cette période, sachant par les textes que ces trains se retrouvaient bloqués ici et là sur leur parcours, et à condition qu'il y en ait eu .. Restaient des
véhicules sanitaires, mais dans la débâcle des troupes et des civils, avec l'aide sensée être apportée aux blessés en cours de route, ce n'était pas
non plus envisageable ...

Vous me fournissez là une explication inestimable. Je pense que ce doit être la bonne.

Vous semblez être très documenté sur ce qui s'est passé dans cette région de l'Allier. Si vous avez d'autres éléments, documents ou peut-être photos sur ces combats, je serais ravie que vous m'indiquiez comment les obtenir.

Merci infiniment de votre aide.
J'avais bien trouvé un texte d'un Mr WEIL sur Internet qui raconte son histoire et parle du dépôt d'infanterie 132 où il était affecté mais il précise qu'ils sont partis en direction du Rhône. Leur tracé ne semblait pas passer par Saint-Pourcain-sur-Sioule, mais allait de Clermont-Ferrand vers Montbrizon.

Je crois que je ne vais plus chercher à comprendre comment et pourquoi mon père venant du 154ème RIF devait se retrouver à CLERMONT-FERRAND, peut-être à cause de besoins en effectif de sa spécialité fraîchement obtenue (infirmier) ? - il n'en a jamais parlé malheureusement.
Je l'ai perdu, j'avais 29 ans, pas eu le temps de lui poser vraiment des questions sur ce sujet . C'était un homme bien, aimant et aimé.

Encore un GRAND MERCI !

Marlène

Revenir en haut Aller en bas
Colombe
Invité



MessageSujet: Train sanitaire   Jeu 24 Fév 2011 - 17:33

Pour MR Loïc LILIAN

Je n'avais pas vu la suite de votre message sur les trains sanitaires.
Après sa libération du Frontstalag 153 en juillet 1943, mon père a été pris en charge par le Détachement Principal d'Infirmiers de la Région de PARIS (HIA BEGIN à SAINT MANDE), et affecté à compter de septembre 1943 à la 22ème S.I.M. au train sanitaire n° 529.
J'ai son ordre de démobilisation datant du 17 novembre 1944, émanant de la 22ème S.I.M. (signé de son commandant : le Lieutenant Admon CHEVRIER).

J'ai trouvé tout récemment une photo de la Caserne MORTIER à PARIS qui semblerait être aussi le casernement de la 22ème SIM. J'ignore toutefois si ce casernement hébergeait les infirmiers des trains sanitaires.

Je vais retourner sur le site du S.H.D. pour trouver ce formulaire (je n'avais pas vu cette possibilité). J'attendrai si nécessaire.

Votre aide est vraiment très précieuse. Merci encore.

Marlène
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??   Jeu 24 Fév 2011 - 20:59

En effet , une bien belle contribution , mon cher Loïc .
Cela confirme bien que tu as toute ta place dans l’équipe !

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2012
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??   Sam 26 Fév 2011 - 13:35

un simple concours de coïncidences mon cher Alain What a Face je crois que j'avais decoupé et conservé ce passage de notre grand quotidien régional La Montagne car assez revelateur d'un certain regard qui change sur l'Armée Française de 1940

Marlène nous soumet une info insolite, en effet les Trains Sanitaires 528 529 semblent toujours en activité aprés l'Armitice, ils se chargeraient du rapatriement des prisonniers de guerre, je n'en sais pas plus

d'autre part sur le sujet principal, la confusion est en effet possible entre 132e RI(F) et 132e Depôt d'Infanterie, les gens qui rédigent les documents ne sont pas toujours au fait de l'exactitude des dénominations militaires, même dans l'Armée surtout à l'époque où elle compte de nombreux réservistes, alors quand il s'agit d'une structure un peu obscure pour eux...

Je n'ai pas de photos des combats de Saint Pourçain, des témoignages d'Anciens non plus à priori (qui doivent tous avoir 90 ans au bas mot si ils sont encore en vie) juste une description des combats dans tous les livres sur l'Allier pendant la guerre qui mentionnent le Bataillon de marche du Depôt d'Infanterie 132,
un médecin-major officiait pendant les combats
mais je n'ai eu guère le temps de rechercher les ouvrages en question qui reprennent plus ou moins le même récit de mémoire, j'essayerais de reproduire le(s) passage(s) concernant Saint-Pourçain-sur-Sioule

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombe
Invité



MessageSujet: Info sur le dépôt d'infanterie 132   Sam 26 Fév 2011 - 19:08

Bonjour Mr Loïc,

Depuis la réception de votre coupure de journal sur la cérémonie de SAINT-POURCAIN-sur-SIOULE, formidable source d'informations,
je suis parvenue à contacter trois personnes de cette commune, en rapport avec cette cérémonie de juin 2010 en l'honneur des combats de juin 1940.

J'ai bien retrouvé un ancien combattant (94 ans) un peu sourd, mais qui lui a été fait prisonnier dans le secteur fortifé des Vosges, côté Mulhouse.
Cela ne fait rien, j'ai eu plaisir à discuter avec lui et il m'a dirigée vers une autre personne qui s'était occupée de la cérémonie.

J'ai obtenu des informations encore plus précises sur les combats des 18 et 19 juin 1940 à SAINT-POURCAIN-sur-SIOULE.

En effet, un détachement serait arrivé dans cette localité dans la nuit du 17 au 18 juin 1940 pour défendre le pont de la Sioule. Ce détachement est indiqué comme étant du 132ème Dépôt d'Infanterie (ou dépôt d'infanterie 132) de CLERMONT-FERRAND. Je ne peux développer ici tous les détails obtenus, ce serait un peu longuet, mais les officiers de ce détachement seraient :

- le Colonel DU MESNIL (ou DUMESNIL)
- le Capitaine GUILLAUME
- le Capîtaine POUZOL
et un Médecin major dont le nom n'est hélas pas indiqué - mon père étant infirmier, il aurait pu se trouver avec lui ...

Les soldats français, postés en différents endroits de la ville, et surtout près du Pont de la SIOULE, ont fait sauter ce pont le 19 juin 1940
à 08 h 45 du matin.
S'ensuivit une riposte de l'armée allemande en bombardant l'Hôtel des Deux Ponts et la Salle TIVOLI (attenante je pense).
Le combat prit fin vers 17 heures le 19 juin.

Malheureusement, la position du poste de secours n'a pas été précisée. J'aurais bien aimé savoir. De plus, je ne m'explique toujours pas très bien
l'arrestation de mon père le 18 juin 1940, assez tôt sans doute puisqu'il est interné le même jour au Frontstalag 153 d'ORLEANS (à env. 250 kms).

J'ai épluché les listes des prisonniers de guerre pout tenter d'y trouver les officiers ci-dessus. Je n'ai trouvé qu'une seule réponse (un Capitaine GUILLAUME Aimé du 105ème R.I. (liste 58). Je n'ai pas encore cherché la localisation de ce régiment en 1940.

Ces officiers sont mentionnés comme étant du 132ème Dépôt d'Infanterie - je n'en suis pas bien certaine car ils auraient pu être d'unités reconstituées. Avez-vous, vous, avec la documentation dont vous disposez, le moyen d'en savoir davantage sur ces officiers, et peut-être sur le nom du médecin major ???

Quant à l'existence des trains sanitaires après 1943, en tout cas pour le n° 529 sur lequel mon père a été affecté, je suis formelle d'après les documents que je tiens de lui et qui émanent de la 22ème S.I.M. (en tout cas pour mon père jusqu'en novembre 1944 comme je vous l'ai indiqué précédemment). De plus, de son vivant, il me l'a confirmé même s'il en a dit peu de choses - il avait de l'humour : il me disait que lui et ses camarades faisaient des quatre-quarts (gâteaux) lorsqu'ils étaient dans le train, Même avec son humour, je suis bien persuadée qu'il y a du vrai.

Mais tout ce qu'il a pu voir comme horreurs, il ne nous en a jamais parlé. Je me les imagine très bien aujourd'hui.

Encore une fois, merci pour vos efforts de recherche. J'exclus maintenant l'hypothèse du 132ème RIF et penche davantage pour le dépôt d'infanterie 132 puisqu''il était basé à CLERMONT-FERRAND. La question que je me pose également : y-a-til eu en même temps que lui d'autres soldats prisonniers ? Une dame doit rechercher dans les papiers de son père et m'informer. Ce qui est sûr, c'est que la ville de SAINT-POURCAIN ne semble détenir aucun document ou photo, ou article de journal sur cette période. L'organisateur de la cérémonie a lui-même eu quelques difficultés à recueillir des témoignages de descendants.

Je vous souhaite un excellent week-end.

Marlène



Revenir en haut Aller en bas
le gone
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 136
Age : 47
Localisation : Rhone Alpes
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: 132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??   Lun 28 Mar 2011 - 15:11

Bonjour à tous,

Je profite du présent sujet (on l'évoque en introduction) pour confirmer qu'un Bataillon de marche du Dépôt d'Infanterie 132 a bien fait partie du Groupement de Mesmay.

Commandé par le Colonel Courtal (environ 450 hommes), il était composé de 3 compagnies constituées chacune de 3 sections et d'un groupe de mitrailleuses.

Il n'a pas résisté à la ruée de la division Totenkopf et "s'évapore" le 20 juin vers Tarare...

Cordialement

Eric

PS: je cherche d'ailleurs toute information utile sur ce groupement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2012
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??   Lun 28 Mar 2011 - 16:28

bonjour,
le Groupement de Mesmay c'est par ici :
http://atf40.forumculture.net/t260-groupement-germain


au sujet du Bataillon de marche 132 de Saint Pourçain-sur-Sioule

Moulins absorbé la Leibstandarte Adolf Hitler devait gagnait Vichy par la rive gauche de l'Allier.
vers 8 heures du matin le lendemain 19 juin les abords de Saint Pourçain-sur-Sioule étaient atteints
la défense Française constituée du Bataillon de marche 132 appuyé d'un détachement du 132e (Régiment) Régional
(...)
au passage le plus disputé un soldat du Bataillon de marche 132 y fut tué
vers 16 heures le détachement qui s'apprêtait à defendre la route de Clermont était capturé perdant un homme qui refusait de se rendre
l'on comptait une douzaine de blessés dont un succomba
les pertes allemandes ne purent être évaluées


Quand Vichy était capitale
Georges Rougeron

il doit y'avoir un tout petit peu plus de détails dans L'Allier dans la guerre 1939-1945 de Jean Desbordes puisqu'il cite Guillaume de mémoire
mais je n'ai pas eu la possibilité de l'emprunter à la bibliothéque ces derniers temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le gone
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 136
Age : 47
Localisation : Rhone Alpes
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: 132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??   Mar 29 Mar 2011 - 17:54

Merci Loïc pour le renvoi de lien. Je l'avais déja vu.

Même si j'ai réussi à faire une synthèse du bref parcours au feu du bataillon de marche du Dépôt d'Infanterie 132 au sein du Groupement de Mesmay (le 19 juin), je cherche toujours des précisions complémentaires, notamment sur sa composition.

Idem d'ailleurs pour le bataillon du DI 131 (de Saint Etienne), qui s'est battu le 19 juin aux cotés du DI 132 à l'est de Tarare. Des éléments du DI 131 ont quant eux réussi à se replier vers le Sud.

Cordialement

Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2012
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??   Mer 30 Mar 2011 - 14:09

vous avez aussi les indications de Gilles Ragache sur la composition ? au cas où

Bataillon de marche de la du 131e DI formé le 16 juin à Saint-Etienne avec des recrues encore à l'instruction et acheminé par autocars (...)
489 fantassins commandés par le Capitaine Nogues secondé par 4 lieutenants de réserve détachés de la 7e Armée (Amiot Gorce Lac Courtin)
équipé d'une dizaine de FM et six mitrailleuses

plus loin au chapitre du jeudi 20 juin il écrit que les 4 compagnies de marche se séparent mais en cite 3 textuellement : 32e 33e 35e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le gone
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 136
Age : 47
Localisation : Rhone Alpes
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: 132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??   Mer 30 Mar 2011 - 15:49

Merci Loïc pour ces indications.

La 4ème Compagnie manquante ne peut logiquement être que la 31ème (Elle a eu un tué le 19 juin.)

Les 4 Cies seraient ainsi les 31, 32, 33 et 35. Donc pas de 34ème .

Par contre, dans les rapports du Groupement de Mesmay, il n'est mentionné que trois compagnies mixtes pour le DI 131...

Quid de cette 4ème Cie ? S'il y en a une en "trop", alors laquelle ?

On peut écarter les 31 et 32èmes puisqu'elles ont un tué chacune...

A creuser donc !

Cordialement

Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pontus
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 43
Localisation : Port au Prince (Haiti)
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: 132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??   Sam 26 Nov 2011 - 22:05

Bonjour,

En parcourant une liste de centres de repli publiee dans l'Ouest Eclair du 08 aout 1940, on trouve ceci dans la section Bataillons de marche :
131e Bataillon de marche, 1re, 2e Cies, 32e ID Taulhac (Hte-Loire) ; 131e bataillon de marche, Monistrol-sur-Loire (Haute-Loire); 131e (Yssingeaux) Bas-en-Basset (Haute-Loire); 131e, 3e Cie, St Didier-en-Velay (Haute-Loire) ; 131e, 4e Cie St Romain Lachalm (Haute-Loire); 131e, 5eCie Lichemialle (Haute-Loire), 131eRIR Lapte (Haute-Loire); Bataill.Conitel depot 132 Retournac (Haute-Loire)

Une liste qui m' intrigue, c'est apparement plein de coquille et de faute d' impression mais il y a les lieux de stationnement qui coincident a peut pres aux positions francaises a l' armistice. Est-ce que cela inspire quelqu'un ?

Pontus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2012
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: 132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??   Mar 29 Nov 2011 - 21:15

un autre lecteur des colonnes de l'Ouest-Eclair de l'été 1940 What a Face

En effet on rencontre des coquilles sur les localités et numéros

il semble qu'ente l'Armitice et la demobilisation les unités continuent à voyager un peu

tout d'abord précisons bien qu'il y'a DEUX "Bataillons de marche 132" formé par le Depôt d'Infanterie 132 de Clermont-Ferrand & Riom :

~le Bataillon ou Groupement de Marche 132 (Commandant COURTEL mentionné ici comme "Conitel" je suppose) celui du Groupement de Mesmay défense du Forez se replie le 25 juin sur Saint Pal-en-Chalençon Apinac Saint Hilaire Usson

~le Bataillon de Marche 132 (Capitaine Pouzol) défense de Saint Pourçain-sur-Sioule (Allier) avec la 5e Compagnie du 132e Régiment Régional

dans cette liste on reconnait bien le 131e Régiment d'Infanterie Régional replié à Lapte

le Depôt d'Infanterie 132 était replié Saint Pal-de-Chalençon

le Depôt d'Infanterie 131 éclaté en Lozère et Solignac Yssingeaux Blavozy

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pontus
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 43
Localisation : Port au Prince (Haiti)
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: 132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??   Mer 30 Nov 2011 - 16:54

Bonjour Loic,

Je suis effectivement un lecteur assidu de l'Ouest Eclair d'aout 40. Une lecture très instructive.
Mais nous ouvrons une parenthèse dans ce sujet. Je vois que vous avez des informations sur les unités mises en ligne par la XIIIe RM dans les derniers jour de la campagne, ce qui m'intéresse beaucoup. Je me propose d'ouvrir un autre sujet à ce propos.

Amicalement
Pontus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINISTRATION SANTE
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Train sanitaire 529   Ven 10 Fév 2012 - 9:10

Bonjour,

Je confirme l'existence du train sanitaire 529 en 1943, puisqu'il a circulé jusqu'à la Libération. Il faisait partie des quelques (4) trains sanitaires utilisés pour le rapatriement des prisonniers de guerre malades ou blessés depuis les camps allemands jusqu'en France(zone occupée)

Le TS 529 a été remis en fonctionnement en avril 1941. Son médecin chef était le médecin-commandant BOURGEOT. Personnel français: 1 médecin-chef, 1 officier d'administration gestionnaire, 24 infirmiers (22° SIM) contrôlés par un médecin et un gestionnaire allemands.

Très cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
132ème R.I. ou dépôt d'infanterie 132 ??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le matériel du parfait reconstitueur
» RIVIERE,Henri,Laurent.Capitaine de Vaisseau.
» 67eme de Ligne
» Les insignes de grade des officiers
» Histoire et Nom de Rue....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Courrier des lecteurs-
Sauter vers: