Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 L'Art et le Prisonnier....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
147RIF
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 39
Localisation : Donchery
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: L'Art et le Prisonnier....   Mer 16 Fév 2011 - 21:58

Bonsoir,
Je sais pas si c'est un thème couru pour la période de 1940, mais au fil de mes lectures, et rencontre, je m'aperçois à quel point, l'Art était important aussi aux yeux des hommes de 40. Chansons, poésies.... et....
Voici quelques documents, esquisses dans un recueil de prisonnier, édition limitée et personnelle!!





Je regarde aux poèmes que j'ai vu dans mes archives.....

Bonne Soirée
Sébastien

PS : je cherche des infos sur l'Oflag XIII, par avance merci!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blockhausdonchery.e-monsite.com
147RIF
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 39
Localisation : Donchery
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: L'Art et le Prisonnier....   Mer 16 Fév 2011 - 22:11

Voici quelques poèmes de Joseph Boury du 147Rif, à Samelow.

MON BEBE

J'entends au loin ta douce voix
Par devers monts, par devers bois
Ta voix si douce et si câline
A la fois mâle et argentine.

Ta voix si blonde, mon chéri
Ta voix qui gronde ou bien qui rit
Ta voix qui appelle Dozette
Pour l'emb'asser à la pincette.

J'entends, bébé, ton doux babil
J'entends ton pas sur le tapis
Ton pas menu, ton pas feutré
Tes coups à la porte vitrée.

Je sens d'ici le doux parfum
De tes cheveux si blonds, si fins,
Je sens sur moi le regard bleu
De tes yeux si malicieux.

O dans ton petit coeur qui bat
Laisse une place pour papa
Ton petit papa qui t'adore
Et te visite quand tu dors.

Reviendra-t-il? Un jour peut-être
De son destin sera-t-il maître?
S'il doit un jour, ici finir
Bébé, garde son souvenir.


En captivité le 12 janvier 1941.



....suite à venir.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blockhausdonchery.e-monsite.com
147RIF
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 39
Localisation : Donchery
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: L'Art et le Prisonnier....   Mer 16 Fév 2011 - 22:19

Ô PRISONNIER

Comme le fils de Dieu, tu gravis ton calvaire,
Comme le Juif errant, tu es un pauvre hère,
Tu partages le sort du fier gaulois ton père
Et de l'aigle vaincu, exilé dans les mers.

Arrête-toi parfois, prisonnier, ô mon frère,
Tu rêves d'évasion, de vengeance, ô misère,
Elève-toi vers Dieu, égrène ta prière:
La foi console un peu, la douleur exaspère.


Tu vois, tu te sens mieux, et le poids de tes fers
Semble soudain léger, ta bouche est moins amère,
Le soleil est plus chaud et le ciel bien plus clair
Le chant du gai pinson va finir par te plaire.

Déjà de ton pays tes pieds foulent la terre,
De ta maison natale, tu entrevois la pierre,
Sur le seuil de la porte attend ta pauvre mère
A ses pleurs, comprends-tu combien tu lui es cher?

Redresse-toi vaincu, un jour viendra, espère,
Où tes enfants bénis, le front orné de lierre,
Au-devant de tes pas, précédant loin leur mère
Accourront tout joyeux pour étreindre leur père!


Samelow 8 décembre 1940
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blockhausdonchery.e-monsite.com
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: L'Art et le Prisonnier....   Mer 16 Fév 2011 - 22:34

Bonsoir Sébastien, Very Happy

Un grand merci pour cet apport original et peu abordé... Très intéressant ! On en redemande...

Cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
147RIF
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 39
Localisation : Donchery
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: L'Art et le Prisonnier....   Mer 16 Fév 2011 - 22:52

Si vous le prenez comme ça mon Colonel.....
Celles là, pour vous cadeau (pas de mal entendu )!!!! Personnellement, j'adore!



Je regarde pour les chants, j'en ai au 45RA, là c'était le 147 en Herbe!!!
Pour le 147, on a aussi "l'Homme le Plus Fort du Monde", mais là on sort du thème Very Happy

Bonne nuit
Sébastien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blockhausdonchery.e-monsite.com
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: L'Art et le Prisonnier....   Jeu 17 Fév 2011 - 6:00

Bonjour, Very Happy

Je trouve le "Morgen früh" excellent avec l'évocation de tout ce qui manque aux prisonniers...

Cordialement,

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermann
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: L'Art et le Prisonnier....   Lun 28 Fév 2011 - 18:13

Poème de Guy Lévis Mano (1904-1980), publié dans le receuil Images de l'homme immobile sous le pseudonyme de Jean Garamond en 1943. Le poète prisonnier est interné au stalag III B.
Derrière les barbelés de ma captivité

Les taches noires serpentines
Des locomotives sur la neige.
Le ciel est fumée de charbon
Dessus les toits sans palmes.

Si c'était Heidelberg – ou Nuremberg -
Les araignées grises de mon cerveau
Tisseraient des vieilles réminiscences romantiques.
Mais c'est une petite ville neuve – dormante – noire.
Noire avec ma vie bloquée
Entre les baraques de sa gare.

Et tous les rails mènent ailleurs...

Derrière les barbelés de ma captivité
S'alourdit de graines inemployées
Ma jeunesse.
Les prés sont vastes avec leur chevelure d'espoir.
Les bois d'ici
Les bois sans oiseaux
Sont interdits à nos pas.
Les ruisseaux on toujours des truites sous leurs pierres.

Ma tête n'a plus d'oreilles
Plus d'épaule molle
Mes cils plus de boucles blondes
Où se fourrer.
Et mes mains plus de vélins à habiller.

Les trains apportent toujours de Pologne
Leur cargaison de froid
Sous la bâche de leur neige.

Sur les plumages des corbeaux stationne
Et sautille avec
Mon désespoir vague.

Les corbeaux.
La faim des corbeaux blesse l'unité de la neige.
Ou dorment l'hiver les corbeaux ?
Et que deviennent – le printemps revenu -
Les feuilles mortes des arbres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Art et le Prisonnier....   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Art et le Prisonnier....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plus jeune prisonnier politique du monde
» "Décès du fondateur de la série LE PRISONNIER, Patrick McGoohan"
» Le site et le forum "Napoléon Prisonnier"
» Esprit prisonnier
» Paradoxe du prisonnier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Vie militaire-
Sauter vers: