Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Uchronie - Divisions motoriséees 1941

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cobexlaw
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Uchronie - Divisions motoriséees 1941   Sam 16 Juin 2007 - 15:11

Les changements dans ces unités sont surtout internes.
Les grenades antichars à charge creuse équipent des pelotons d'infanterie remaniés. Ces grenades sont attribuées en priorité aux unités d'active, car, bon, il faut quand même s'approcher un peu près des chars pour les utiliser.

Les unités antichars de la division motorisée sont remaniées :
le canon antichar de 47mm équipe les batteries régimentaires. Au niveau régimentaire, on trouve aussi des mortiers brandt de 120mmm. Les bataillons conservant les 25mmm (quoique de nouvelles munitions fassent leur apparition). Le grand changement concerne la batterie divisionnaire antichar qui est maintenant équipée de 75mm52 TAZ mod39. Une bonne alternative au 88mm allemand.

Le groupe de reconnaissance conserve un seul escadron d'AMR panhard, de 24 engins, et un escadron motocycliste. Un groupe d'AMD panhard avec un canon de 47mm est prévu et en cours de réalisation.

Les camions sont remplacés au fur et à mesure des constructions nouvelles et des importations. Les matériels disponibles permettent de motoriser deux nouvelles divisions d'infanterie d'active :
11ème DI et 14ème DI
les bataillons de chasseurs de ces divisions, qui sont devenus chasseurs portés dans les DCR, sont remplacés par deux régiments de formation nouvelle :
les 17ème et 20ème RI (motorisés).

L'amélioration de ces divisions est surtout notable en ce qui concerne la capacité antichars et l'homogénéité des transports, qui les rend apte à accompagner de grandes unités blindées. Elles ne sont désormais plus de simples divisions d'infanterie transportées par camion d'une position défensive à une autre. Avec ces divisions, regroupées au sein des corps d'armée motorisés, l'armée française acquiert une première capacité d'offensive opérationnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Uchronie - Divisions motoriséees 1941   Lun 18 Juin 2007 - 18:58

Il serait interessant de regarder dans l'aide mémoire pour travaux d'etat major de 1939 ( ou de 1940 s'il a existé) s'il est fait mention de la DIM de type 2 , qui devait a terme , remplacer celle que nous connaissons tous .

( EDIT : malheureusement , l'equipe d'ATF40 ne dispose pas de cet ouvrage )

Dans son livre "la 3e DIM " , le général Bertin-Boussu en parle tres clairement , mais sans indiquer beaucoup de pistes, si ce n'est que celle ci ne dependrait plus de groupes de transport indépendants, et serait equippé de vehicules lui permettant d'aller jusqu'au front , et non plus de simplement etre vehiculée .
Car en 1940 , est plutot "motorisable" que "motorisée" et c'est bien a pied qu'elle va au combat ...

Alain
Revenir en haut Aller en bas
 
Uchronie - Divisions motoriséees 1941
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Organisation de l'infanterie soviétique 1941-1944
» Dobson Meade ou SkyWatcher, manuel ou motorisé?
» Choix téléscope motorisé ET manuel
» Nouveau toit motorisé
» Les divisions SS "propres"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La période 1919 - 1940 de nos jours :: Uchronies :: Et si l'attaque allemande n'avait pas eu lieu en mai 40...-
Sauter vers: