Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Le sport dans l'armée francaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mr le comte
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 45
Localisation : calais
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Le sport dans l'armée francaise   Lun 31 Jan 2011 - 11:18

bonjour à tous,

pour aller plus loin que l'image d'épinal :" des allemands jeunes, sportifs, blonds et athlétiques confrontés à des francais indolents,aux abdominaux proches des durillons de comptoirs", quelqu'un aurait il des précisions sur l'existence ou non d'un entrainement physique régulier ou de toute autre pratiques sportives au sein de l'armée de terre voire des autres armées ?

en vous remerciant d'avance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sport dans l'armée francaise   Lun 31 Jan 2011 - 21:56

J'imagine que cette info soit être dans un manuel d'instruction quelconque , mais j'avoue que ce sujet n'a pas retenu mon attention lors de mes lectures occasionnelles de ces petites bibles ( vu le nombre de pages ... ).

Alain
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5362
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Le sport dans l'armée francaise   Lun 31 Jan 2011 - 22:26

ll y a une partie consacrée à ce sujet dans l'Armée Française de 1919 à 1939, tome IV, du colonel Paoli.
Il existe également un Manuel ou Règlement d'Education Physique.

Des quelques pages lues chez Paoli, il ressort de vrais problèmes de mise en condition physique des recrues après incorporation.

Je cite :
"Beaucoup de temps eût pu être gagné pour l'instruction du combattant si les services de l'Education physique et de la Préparation militaire avaient atteint un nombre beaucoup plus important de recrues. Le sport n'était pas encore pratiqué par les masses, notamment rurales."

Cdt

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sport dans l'armée francaise   Lun 31 Jan 2011 - 22:32

En passant , et sans vouloir te contredire , Didier, j'imagine que les populations rurales , et plus particulièrement agricoles, avaient une meilleure forme physique que les urbains , mais , on le sait , pour préserver l'effort de guerre , furent bien souvent renvoyés dans leurs fermes , surtout s'ils avaient des enfants ( c'est le cas de mes deux grands parents ) .

Alain
Revenir en haut Aller en bas
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4877
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Le sport dans l'armée francaise   Lun 31 Jan 2011 - 22:37

Bonsoir

Voici ce qui est dit dans les manuels :

Dans chaque Compagnie ou unité d'instruction, un officier qualifié dirige l'éducation et l'instruction physiques sous le contrôle du Capitaine. Il règle tous les détails (emplacement, objet et durée des séances, tenues à prendre, etc.). Il compose les leçons et surveille de très près leur exécution dans chacun des groupes qu'il a constitués. Il vérifie si tous les sous-officiers, gradés et hommes de troupe de la compagnie exécutent journellement une séance d'entraînement physique.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Eric Klamerek
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 264
Age : 57
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: le sport dans l'armée francaise   Lun 31 Jan 2011 - 23:29

Bonsoir,

Je confirme donc l'existence d'un règlement sur l'éducation physique, pour illustrer extrait d'un manuel datant de 1928 ! et l'existence sous une autre appellation de "l'officier des sports" !

Bien cordialement

Eric



Rôle de l'officier régimentaire d'éducation Physique:



Un peu d'assouplissement !! avant l'effort..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
147RIF
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 39
Localisation : Donchery
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Le sport dans l'armée francaise   Mar 1 Fév 2011 - 0:45

Bonsoir Messieurs,

Juste une petite question, ces exercices devaient ils être fait durant les classes ou aussi durant la tenue des positions durant la drôle de guerre?

Cordialement
Sébastien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blockhausdonchery.e-monsite.com
mr le comte
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 45
Localisation : calais
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Le sport dans l'armée francaise   Ven 4 Fév 2011 - 17:50

merci messieurs pour ces précisions interessantes. Savez vous si ces exercices préconisés étaient rééellement pratiqués ou rélégués au dernier plan des préoccupations ? dans un esprit plus large, le sport avait il la place qu'il occupe maintenant dans la société, puisque par comparaison avec le régime de vichy par exemple le sport pour la jeunesse était au coeur des activités des chantiers de jeunesse entre autres ?

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1969
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: de la marche des grognards de 40   Mar 9 Aoû 2016 - 20:04

bonsoir

à défaut de la pratique d'une discipline sportive olympique, un entraînement physique régulier sans aucun doute, de la marche, de la marche et encore de la marche

le colonel (e.r.) Roger Godineau (1917-2013) alors engagé volontaire au 131ème RI entre 1936 et 1940 affirme

les fantassins Français qu'ils soient d'active ou de réserve étaient entraînés à la marche de jour comme de nuit

fort de dresser le rythme auquel étaient astreints les militaires 

du lundi au vendredi sauf jours de manœuvres, exercices de nuit ou séjours dans les camps*
le service est régulier et s'établit ainsi

printemps-été 
réveil à 5 heures 
de 6h00 à 11h00 exercice principal
de 14h00 à 17h00 instruction théorique et technique soit au quartier soit sur un terrain proche

automne-hiver 
réveil à 6 heures
de 7h00 à 11h00 instruction théorique et technique
de 14h00 à 17h00 exercice principal sur le terrain

avant tout le biffin doit marcher de jour comme de nuit et cela par n'importe quel temps
pour les exercices principaux il faut gagner généralement un terrain à 7 ou 8 km des quartiers, soit 3 heures de marche aller-retour, il reste donc 2 heures à l'exercice proprement dit pour l'évolution du groupe de combat pour les fusiliers-voltigeurs et la mise en batterie pour les mitrailleurs et les mortiers

une ou deux fois par mois l'exercice principal est remplacé par une séance de tir dans les champs de tir généralement assez éloignés des garnisons (...)

chaque fin semaine entraînement à la marche en tenue de campagne identique l'hiver comme l'été (avec environ 30 kg qui pèsent lourd sur les épaules et les guibolles)
le régiment au complet quittera le quartier à 1 heure du matin (...) avancera sur la route en silence jusqu'au lever du jour, silence troublé de temps à autre par la chute d'un marcheur endormi accompagnée de bruit de ferraille de gamelle et du casque
après 50 mn de marche, pause de 10 mn
dés le lever du jour le colonel commandera "le pas de route" et à partir de cet instant la marche sera plus rapide, à 8h00 pause de 30 mn

marchant à 4 km/heure en moyenne selon le temps tout en observant une pause horaire de 10 mn et une grande halte de 30 mn, le régiment parcourra ainsi chaque semaine entre 30 et 40 km en tenue de campagne.

*Deux fois l'an camp d'entraînement 
2 semaines au printemps de petit camp à La Courtine, la Fontaine du Berger, Avord...
4 semaines d'été dans les grands camps de Champagne, débarquement par train à environ 150 km du camp que les soldats rejoindront par étapes de 30 km
 
à partir de
La vie journalière entre 1936 et 1939
Bulletin de l'Association des Amis du Musée de l'Infanterie n°31 (1996)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didier b
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 325
Age : 64
Localisation : Pays de Gex (Ain)
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Le sport dans l'armée francaise   Mar 9 Aoû 2016 - 22:42

Bonsoir,

Selon le JMO du 1er régiment de Zouaves entre 1937 et 1939 en plus de fréquentes marches et des exercices de gymnastique les soldats pratiquaient beaucoup les sports collectifs: foot, rugby mais aussi, ce qui m'a étonné pour l'époque, le basket et le handball. Ces sports étaient pratiqués au niveau section et compagnie mais aussi dans des championnats inter armes au Maroc que le 1er RZ gagnait souvent.
Le régiment possédait aussi une équipe d'escrime réputée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: Le sport dans l'armée francaise   Sam 27 Aoû 2016 - 13:47

Bonjour,
Actuellement, le service historique de la défense presente une petite expo sur le sport dans les armées, à l'entrée de sa salle de lecture.
Cordialement.
Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Francois Althaus
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 241
Localisation : Zone des Opérations Aériennes sud - PC SF Mulhouse puis 105e DIF - détaché à S675 SF Altkirch
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Le sport dans l'armée francaise   Sam 3 Sep 2016 - 17:23

Bonjour,

Le règlement général d'éducation physique comporte trois volumes parus de 1925 à 1930 et l'annexe I, le rôle du médecin en 1931. En 1936 paraît l'annexe II, manuel de l'instructeur militaire qui a pour objet de permettre aux cadres, sportifs ou pas, d'organiser les exercices physiques.



En dehors des petits jeux et des grands jeux les sports collectifs ou individuels doivent être favorisés. Ca c'est la théorie du manuel. Le texte parle de football, de volley-ball et de ping-pong.









dans l'introduction à l'ouvrage, le lieutenant-colonel Gros, commandant l'Ecole Supérieure d'Education physique de Joinville écrit "[...] Or dans l'armée, l'éducation physique a un but précis : faciliter l'instruction en procurant aux recrus souplesse et résistance, puis les préparer directement au combat. Ainsi comprise [l'éducation physique], elle prend sa véritable physionomie et s'intègre dans l'instruction militaire dont elle n'est qu'une partie, qu'aucun instructeur n'a le droit de négliger".

Dans ce volume on y trouve aussi la progression à réaliser pour que le soldat porte au-fur-et-à mesure son paquetage complet, puis marche et franchissement d'obstacles






















Enfin de volume est aussi indiqué comment réaliser une piste d'obstacles.












Dans "la chaîne", fichier pour l'instruction complète des recrues de l'infanterie, la chaîne I traite de l'éducation physique









Dernière édition par Jean-Francois Althaus le Dim 4 Sep 2016 - 8:02, édité 1 fois (Raison : corrections)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le sport dans l'armée francaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Bouddhisme dans l'armée britanique
» Alsaciens & Lorrains engagés de force dans l'armée allemande
» Reconversion et années de services dans l'armée
» Et se reconvertir dans l'armée ?
» troupes asiatiques dans l'armée américaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Vie militaire-
Sauter vers: