Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 affectations des chars produits prévue en mai-juin 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kaiox
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: affectations des chars produits prévue en mai-juin 40   Dim 23 Jan 2011 - 9:50

Bonjour,

je me posais la question de savoir comment était prévu la répartition des chars produits en mai-juin 40 et avec quelle priorité si la défaite n'avait pas été si rapide

-Pour les B1 bis, les chars produits jusqu'en mai était prévus pour les 46ème et 47 ème BCC de la 4ème DCR. Les chars produit à partir de fin mai étaient ils prévu pour former une nouvelle unité ou pour renouveler l'équipement des 1ère et 2ème DCR?

-Pour les H39, qui sortent en nombre avec le nouveau canon, qu'était il prévu? Toutes la production étaient elle réserve à la 4ème DLM? Était il prévu des BCC pour la 4ème DCR? Et pour compléter les GRDI?

-Les nouveaux R35 ont été affecter au 40ème, 44ème et 48ème BCC. Le 44ème a fait parti de la 4ème DCR, était-ce prévu dès le départ ou plutôt par la tournure des évènement. Du reste les R35 récents de ces BCC avaient ils le canon long ou faut il attendre le R40 en juin pour cela?

Merci de vos réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Deneu
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5193
Age : 64
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: affectations des chars produits prévue en mai-juin 40   Dim 23 Jan 2011 - 10:49

Bonjour,

Mes compétences ne m'autorisent à répondre qu'à la dernière partie de la question.

Le sujet du canon de 37mm SA38 (long) sur le R35 a été débattu dans un fil dont je n'arrive pas à mettre le lien mais qui est facile à trouver dans la rubrique "chars modernes".

En résumé, les tout derniers R35 ont été équipés du SA 38. L'immat la plus basse certifiée que j'aie pu relever est 51 519, mais il y a un 50 874 très probable. La plus haute immat certifiée est 51 530.

Sur les chaines se sont donc côtoyées des fabrications tardives avec SA 18 et avec SA 38.

Quant au R 40, l'immat certaine la plus basse relevée sur photo à ce jour est le 51 559.

Je ne suis pas en mesure actuellement de dire ce que sont les chars immatriculés 51 530 à 51 558, sauf qu'ils sont très probablement équipés du SA 38.

Affaire à suivre.


Dernière édition par Laurent Deneu le Dim 23 Jan 2011 - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 50
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: affectations des chars produits prévue en mai-juin 40   Dim 23 Jan 2011 - 16:41

Bonjour,

En gros et en simplifiant, il existe deux hypothèses. La première consiste à penser qu'il n'y a aucune pertes dans les grandes unités française (continuation de la "drole de guerre"), la seconde qu'il existe des engagements majeurs et donc nécessité à recompèter les unités.

Dans les deux cas, il est prévu de céder à la GB différents matériels dont des chars B, et seul le nombre mensuel varie entre les deux hypothèses. Mais il est également prévu de transformer différents BCC équipés de chars FT en B en R et en H en fonction du nombre de chars disponibles.

En tous les cas, a terme, les DCr seraient mises au niveau des effectifs théoriques, et l'objectif consiste également à faire disparaitre les FT dans les BCC.

Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
kaiox
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: affectations des chars produits prévue en mai-juin 40   Dim 23 Jan 2011 - 18:36

Merci de vos réponses.

en cas de continuation de la drôle de guerre, la priorité était elle plutôt de créer de nouvelles unités avec des chars neuf (comme les 40, 44 et 48 BCC en mai), ou plutôt de remplacer d'abord les bataillon de char FT encore présent dans les armée métropolitaine avant de doter de nouvelles unités?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: affectations des chars produits prévue en mai-juin 40   Lun 24 Jan 2011 - 11:57

Dans la pratique on dota la serie 40+ de chars modernes , pour remplacer les chars d'instruction , tout en modernisant certains BCC dotés initialement de chars FT durant la drole de guerre ( comme par exemple le 32e qui passa sur R35) . L'objectif était bien sur de remplacer les FT dans tous les bataillons a terme ( y compris outre-mer ) .
En métropole, il restait ainsi 8 bataillons a moderniser en mai 1940 :
3e Armée : 29e et 30e BCC
5e Armée : 31e BCC
8e Armée : 18e et 36e BCC
9e Armée : 33e BCC
A.des Alpes : BCTC
CEFS : 11e BCC ( divisé en CACC )

Par ailleurs , outre ce qu'a indiqué Eric sur les éventuelles cessions de matériel a la Grande-Bretagne , il ne faut pas oublier les bataillons Polonais en cours de formation , qui eux aussi ont reçu du matériel moderne , mais que pour deux d'entres eux , et certes tres tardivement .

Alain

Revenir en haut Aller en bas
kaiox
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: affectations des chars produits prévue en mai-juin 40   Lun 24 Jan 2011 - 22:39

Merci.

une dernière question sur le sujet: Sais t'on quels BCC léger était originellement destiné à la 4 ème DCR et quand ils devaient être formé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: affectations des chars produits prévue en mai-juin 40   Dim 6 Fév 2011 - 11:53

Bonjour
Pour répondre à Kaiox après Eric Denis et Alain Adam, je pense qu’il faut préciser les points suivants :
- Il y avait d’abord le programme de création d’unités nouvelles (DLM et DCR), soit la 4ème DLM (hypothèse Suisse) et le 2ème lot de 2 DCR (3ème et 4ème). L’EMA ne souhaitait pas aller plus avant dans ce nombre de GU blindées même si la Cavalerie avait le souhait (pieux) de porter le nombre de DLM de 4 à 7 par transformation d’une partie des DLC mais rien n’était fixé et différentes notes aussi contradictoires les unes que les autres en attestent. Un seul point sur lequel je ne me suis jamais réellement penché est la création début juin d’une 7ème DLM de type réduit, créée avec les restes de la 4ème DLC, pourquoi 7 et non 5 ? Un mystère pour moi mais peut être pas pour certains « moustachus » qui interviennent sur ce site. Par ailleurs, il était envisagé (et non prévu) que pendant la période de stabilisation du front les DLM soient refondues sur le modèle des DCR. Le nombre de ces dernières était fixé à 4 en 2 lots de 2 (groupements cuirassés) à ma connaissance, il n’a jamais été évoqué un nombre supérieur. Toutefois, les commandes de chars B 1bis étaient bien supérieures aux besoins affirmés (là, François Vauvillier va sortir du fond de la toile !).
- Par ailleurs, il existait une volonté qui, en fonction « des sorties d’usines », envisageait la montée en puissance des GU blindées avec l’augmentation du nombre de chars puissants (B 1bis et S 35) au sein de celles-ci avec les prévisions (qui n’étaient pas des certitudes) suivantes :
- DLM : Remplacement des AMR 33 et 35 par le char léger H 39 (effectif à la 3ème DLM), à partir de septembre 1940 remplacement progressif des H 39 par des S 40 pour porter le nombre de groupes d’escadrons de combat sur SOMUA de 2 à 4 (soit environ 180 engins). A l’horizon 1941, une DLM aurait donc compté une soixante de H 39 au RDP et 180 (plutôt 200, volants compris) de S 35/40.
- DCr : Remplacement des H 39 par des B 1bis qui seraient passés de 2 à 4 bataillons par GU, dépassant ainsi l’objectif fixé par le programme d’armement de 1936 soit 12 bataillons de chars B 1. Progressivement les DCR seraient donc passées de 2 puis à 4, voire 6 bataillons de B 1bis/B 1ter soit dans l’hypothèse haute à 4x6 = 24 bataillons pour un total de 840 engins en ligne sans compter les volants et les engins sur parc. Pour les chars B 1bis, il existait un plan (à géométrie variable) de fourniture à partir de juillet 1940 d’une dizaine d’engins au BEF soit l’équivalent d’un bataillon tous les 3 mois et demi/4 mois.
- H 39 : Ce char avait été retenu comme le char léger standard pour les forces alliées FR, GB, Grèce, Turquie, Pologne (libre), Yougoslavie. D’où des objectifs de fabrication de l’ordre de 300 par mois pour la fin 1940 (sources : l’ASU de François Vauvillier page 227). Ces cadences devaient être maintenues en 1941 avec un total de 3600 H 39 demandés pour 1941 mais nécessitant l’aide de l’industrie britannique pour les tourelles. En attendant, la production restant en deçà des prévisions et donc celle-ci était réservée dans un premier temps à l’équipement de la 4ème DLM. L’équipement des 2 bataillons de chars légers H 39, prévu pour la 4ème DCR n’était pas prévu avant le début juillet.
- Canon de 37 mm SA 38 : A partir de mars/avril 1940, les chars légers sortant d’usine recevaient normalement ce nouveau canon dont une partie de la production était aussi réservée aux chars légers encore dotés du 37 mm SA 18. L’opération de « retrofit » devait se terminer fin 940.
- Postes de radio liaisons tactiques : Pour des raisons industrielles mais aussi de facilité de maintenance l’ER 28 remplaçait l’ER 54 sur les chars légers d’infanterie et s’imposait dans les chars subordonnés de la Cavalerie H 39 et S 35 mais aussi les AM. (sources Colonel Labat, déposition au procès de Riom)
- Char FT : Le remplacement dans les unités de métropole était prévu en fonction des sorties d’usines au même titre que tous les bataillons transformés depuis 1935 qui tous, à l’origine, étaient sur FT. Il y avait certaines réticences dans les unités de montagne (Alpes) du fait des qualités du FT de franchissement et de « grimpette » de ce char que les R 35 étaient loin d’égaler ! A titre anecdotique lorsqu’au début des années 1950, on procéda aux essais en montagne du char AMX 13, on prit comme référence le FT. A la limite, les alpins se seraient bien contentés d’un châssis de char FT armé d’un 75 SR ou même de SS 10 !!!! !!
- En cas d’opérations actives, l’EMA tablait sur un taux de pertes mensuelles de 7% par l’action de l’ennemi, accident mais aussi usure. Ces 7% peuvent paraître à coté de la plaque (et ils le furent effectivement en mai et juin 1940) mais sur 6 mois d’opération actives, ceci représentait tout de même pas moins de 42% de pertes pour les unités engagées. Les plans de production tenaient compte de cet élément mais ils ne pouvaient imaginer que pour les unités engagées en Belgique les pertes seraient de 99,9% en moins d’un mois (je n’ai pas mis 100% pour tenir compte des très rares engins qui réussirent à regagner les lignes françaises après s’être infiltrés dans le corridor des Panzern)
Tout ceci bien sûr, c’était avant le 10 mai 1940. Après on fit flèche de tout bois. C’est ainsi que la 4ème DCR qui ne devait pas être « bonne de guerre » avant le début septembre, fut engagée dans l’urgence et reçut en lieu et place des H 39 prévus deux bataillons de R 35 (2ème et 24ème BCC), faute de grives…..
Cordialement
SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2268
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: affectations des chars produits prévue en mai-juin 40   Dim 6 Fév 2011 - 13:02

Bonjour Stéphane, bonjour à tous,

Je n'ajouterai rien à ce développement, sinon un éclairage numérologique — j'adore toute cette logique des numéros d'unités, et je ne suis pas le seul ici —, répondant à la question ainsi formulée :
Stéphane Ferrard a écrit:
... Un seul point sur lequel je ne me suis jamais réellement penché est la création début juin d’une 7ème DLM de type réduit, créée avec les restes de la 4ème DLC, pourquoi 7 et non 5 ?

Voici la logique, absolument imparable, de la numérotation des "DLM de type réduit" créées en juin 1940, avec la situation des DLC correspondantes :

1re DLC (volatilisée sur la Meuse) ............... 4e DLM effective
2e DLC (engagée sur la Somme) ................ (5e DLM) sur le papier
3e DLC (engagée sur la Somme) ................ (6e DLM) sur le papier
4e DLC (volatilisée sur la Meuse) ................ 7e DLM effective
5e DLC (engagée sur la Somme) ................ (8e DLM) sur le papier.

Au départ — fin mai, les 3 DLM étant réputées totalement perdues dans la nasse de Dunkerque —, les DLC devaient être transformées (entièrement moto-mécanique) tout en conservant leur numéro.
Mais les gens des "vraies" DLM, évacués de Dunkerque, ont hurlé pour conserver leur numéro d'ordre et leur préséance dans la numérotation, d'où l'ordre final indiqué plus haut. La 4e DLM initiale (celle prévue avant le 10 mai) n'ayant jamais été créée — ses éléments ont été absorbés dans le "groupement de Gaulle" alias 4e DCr —, il n'y avait pas d'inconvénient à faire débuter au numéro 4 la série des DLC transformées.

Tout cela s'est déroulé en quelques jours, les plus beaux (parce que tragiques et désespérés) de la campagne.

Et, par Saint-Georges...

Cordialement

François

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
affectations des chars produits prévue en mai-juin 40
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Affectations saenes Et ADJAENES Nice suite capa 20 juin 2017
» Produits CATTIER
» Rentrée des profs stagiaires : affectations, préoccupations.
» produits perimés
» Liste de produits kacher ou pas... et pour les VgLs ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Chars de combat-
Sauter vers: