Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 GBM 95 - Notes sur le 105 C 35 (et les plaquettes Malandrin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joël ferret
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Nombre de messages : 311
Age : 40
Localisation : capitale des dombes
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: GBM 95 - Notes sur le 105 C 35 (et les plaquettes Malandrin)   Jeu 6 Jan 2011 - 19:59

dans l'artcile sur le 105C (GBM 95), il est fait question de "plaquettes Malandrin" utilisées sur le 75 m1897.

j'ai cherché un peu, parce que je connaissais le terme, mais je ne saisissais pas trop ni le principe, ni même à quoi ça pouvait ressembler.


il apparait que ce serait de simples "rondelles" métalliques coiffant l'obus (???) qui par un effet d'aérofreinage permettrait un tir courbe.


d'où cette petite question: à quoi ça ressemble exactement, comment c'est monté sur l'obus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALVF
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: GBM 95 - Notes sur le 105 C 35 (et les plaquettes Malandrin)   Jeu 6 Jan 2011 - 22:54

Bonsoir,

Les plaquettes Malandrin avaient été initialement étudiées pour limiter la portée des projectiles de 75 mm sur certains champs de tir exigus afin d'éviter les incidents ou accidents.
Certains "beaux esprits" ont cru que la particularité des trajectoires courbes ainsi obtenues permettrait de donner au "75" des possibiltés d'emploi proches de celles d'un obusier léger.Les commissions parlementaires ont ainsi "sauté sur l'occasion" avant 1914 pour prélever 85 millions sur le crédits prévus initialement pour la construction d'un obusier léger car l'adoption de la plaquette Malandrin ne coûtait à peu près rien.Le capitaine Malandrin n'est pour rien dans cette affaire et eut à subir les sarcasmes de nombreux officiers d'artillerie quand les plaquettes démontrèrent leur quasi inutilité pendant la guerre.
Les plaquettes Malandrin sont de simples rondelles en tôle d'acier à oeil central qui se placent entre la gaine-relais et la fusée-détonateur de l'obus de 75 pour raccourcir sa trajectoire.
Il en existe deux types principaux:
-la plaquette P (près) de 68 mm de diamètre, marquée P, d'un poids de 50 grammes.
-la plaquette L (loin) de 58 mm de diamètre, marquée L, pesant 34 grammes.
Il existait aussi une plaquette similaire en acier destinée au tir de l'obus de 75 dans les chars de combat dont l'effet était d'améliorer l'angle de chute de la fusée.Ces plaquettes sont plus épaisses que les précédentes avec un diamètre de 68 mm et un oeil fileté.
De nombreux sites confondent les plaquettes Malandrin avec les tampons anti-ricochets qui se vissent à la place de la fusée lors de tirs d'expériences ou de recette et dont il existe de nombreux types.
Cordialement,
Guy François.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2319
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: GBM 95 - Notes sur le 105 C 35 (et les plaquettes Malandrin)   Ven 7 Jan 2011 - 8:51

Bonjour à tous

Merci tout d'abord à Guy François, dont la signature fait honneur à GBM. La précision de sa réponse à Joël, au sujet de ces fameuses plaquettes Malandrin, est un modèle du genre. Ayons aussi une pensée pour l'infortuné capitaine dont la petite histoire a retenu trop aisément le patronyme.

alain adam a écrit:
L'article sur les 105 est tout à fait du genre que j'adore, mais je ne suis pas trop étonné, sachant qu'Eric a travaillé dessus en collaboration avec François.
La recherche méthodique des groupes dotés a fait l'objet d'une véritable filature et nous avons échangé, Eric et moi, plusieurs longs et fructueux courriels pour " faire l'appel " avant d'arriver au résultat publié. Lequel est fondé d'ailleurs principalement (mais pas uniquement) sur les remarquables notes et travaux du colonel Henri Kauffert, dans les années soixante. Cependant, comme cela est indiqué dans l'article, des points restent dans l'ombre — notamment les groupes de certains RADLC — et, d'autre part, une vingtaine de canons sont " portés disparus ". Ils remonteront bien un jour.

vincent lahousse a écrit:
L'article sur les canons de 105 est très intéressant (je suppose qu'il n'existe aucune photo du canon sur pneumatique - seule une illustration étant proposée). J'ai apprécié la présentation sur la ventilation de ce matériel.
En effet, aucune photo d'époque n'est venue à ce jour nous éclairer sur le 105 C 35 B sur pneumatiques. L'illustration couleurs a été réalisée d'après une photo que j'avais prise il y a au moins trente ans à Lille, au Musée des Canonniers sédentaires. J'ignore où est aujourd'hui ce canon. Et rien ne dit non plus qu'il est " pur 1940 ", au contraire. Logiquement, tout conduit à penser que le canon en question était un matériel survivant de la guerre, remis en service après modernisation dans l'armée à partir de 1945, avant de finir gentiment sa carrière dans la cour d'un musée. Mais les roues sont bien, exactement, du modèle de 1940.

kaiox a écrit:
les articles sur le 105 et les chars de cavalerie et AMX sont super.
joël ferret a écrit:
l'article sur le 105 C Mle 35B... que dire??? Plus de photos, toujours plus de photos !!! Non, plus sérieusement, excellent article, l'historique du matériel, le relevé de la production tout comme l'énumération des unités dotées de ce matériel force le respect (un article ultérieur sur le caisson et l'avant-train serait le bienvenu, d'autant plus que ce matériel est commun au 75 et au 105...)
Côté photos, nous avons raclé quasiment tous les fonds de tiroir pour montrer sous tous les angles, et en action, ce matériel. Pour tout dire, la réserve est très maigre (j'ai conservé une ou deux photos du 105 C derrière ses tracteurs Laffly S 15 T et Unic P 107 pour des articles futurs sur ceux-ci). Sur le canon lui-même, il va falloir attendre la découverte de nouveaux gisements pour pouvoir renouveler le sujet.
S"agissant de la version hippomobile et des détails additionnnels sur le caisson et l'avant-train, il sera, à mon avis, préférable de réserver le sujet au 75. Nous y viendrons...

Cordialement à tous

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joël ferret
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant


Nombre de messages : 311
Age : 40
Localisation : capitale des dombes
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: GBM 95 - Notes sur le 105 C 35 (et les plaquettes Malandrin)   Ven 7 Jan 2011 - 12:28

merci Guy pour ces précisions (honte à moi, je vous fais vous répéter, vous aviez déjà donné ces infos sur le forum voisin consacré au premier conflit.), il me reste à essayer de trouver une illustration de ce montage.


merci François pour les précisions sur l'absence de photos du 105C 35B, il nous faudra donc attendre l'hypothétique découverte de cet oiseau rare. et tant pis pour ma voracité de photos qui ne sera donc pas comblée cette fois.


réserver l'étude de l'avant-train et du caisson pour un article sur le 75, cela semble bien entendu beaucoup plus évident
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4984
Age : 51
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: GBM 95 - Notes sur le 105 C 35 (et les plaquettes Malandrin)   Ven 7 Jan 2011 - 13:52

Bonjour,

En effet comme le dit François, la recherche de l'attribution des pièces a été un travail interminable et nous n'avons trouvé les dernières infos qu'au tout dernier moment, même si quelques pièces "fantomes" subsistent. Je profite d'ailleurs de ce message pour remercier François, sans qui cet article aurait probablement souffert de nombreuses lacunes.

Ceci-étant, il existe d'autres pistes pour essayer de retrouver la trace des canons restés dans l'ombre, et en particulier les notes manuscrites de Kauffert détenues par un ancien militaire que nous connaissons bien François et moi. Je tiens d'ailleurs, sans le citer, à le remercier publiquement pour l'aide qu'il nous apporte régulièrement.

Ensuite, je ne peux que rejoindre l'opinion de François sur la qualité des interventions de Guy François, expert incontestable de l'artillerie française et je recommande fortement la lecture de tous ses écrits, aussi bien sur la grande toile que sur papier glacé.

En guise de conclusion, et après m'être attaché depuis longtemps à l'étude des pièces modernes françaises de 1940, je suis toujours sidéré par la qualité des productions françaises, qui, à mon sens, représentaient dans l'ensemble ce qui se faisait de mieux dans bien des domaines.

Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
Laurent Deneu
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5281
Age : 64
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: GBM 95 - Notes sur le 105 C 35 (et les plaquettes Malandrin)   Ven 7 Jan 2011 - 15:29

Or donc, un petit mystère planait jusqu'à présent sur l'identité d'une unité. Peut être est il résolu à présent ?

Je veux parler de cette unité très probablement hippomobile, puisque l'on voit des avant-trains, et aucun train rouleur, qui a abandonné au moins une pièce, probablement plus à Avesnes-sur-Helpes sur la route de Landrecies vers le 16 mai.

De nouvelles conclusions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4984
Age : 51
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: GBM 95 - Notes sur le 105 C 35 (et les plaquettes Malandrin)   Jeu 3 Fév 2011 - 18:29

Bonjour,

Toujours aucune certitude sur les derniers 105C Mle 35B à retrouver. L'enquête continue

Mais en compensation, je vous propose une vue de la pièce de ce modèle conservée au Musée de l'Artillerie de Draguignan. Comme toutes les autres de ce musée, elle est parfairtement restaurée et conservée :



Cordialemant
Eric Denis

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GBM 95 - Notes sur le 105 C 35 (et les plaquettes Malandrin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
GBM 95 - Notes sur le 105 C 35 (et les plaquettes Malandrin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La prise de notes
» Aide - Français - Comment avoir les meilleurs notes?
» Rentrer les notes sur internet + messagerie professionnelle : HELP !
» nb de notes 1ère à T1???
» NOTES DOCTRINALES THOMISTES: LA PRÉDESTINATION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: GBM - Histoire de Guerre, Blindés & Matériel :: La revue et les articles :: Autour des articles ...-
Sauter vers: