Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 infanterie 7ème armée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kaiox
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: infanterie 7ème armée   Dim 14 Nov 2010 - 9:43

Bonjour,

je me pose une question sur les division d'infanterie de la 7ème armée:
il est dit dans GBM 88 que la 7ème armée est dissoute le 16 mais et que ses unité doivent regagner la France au plus vite. On voit que dès le 15 mai, la plupart de ses unités sont déjà en arrière des unités belge, et donc ne sont plus au contact du front. Or, on voit dans GBM 91 qu'au soir du 19 mai, les 21ème, 60ème et 68ème DI sont toujours au nord d'une ligne Gand-Bruges. Sais t'on pourquoi elles ne sont pas rentré en France soit vers Valenciennes comme la 1ère DLM et la 9ème DIM pour protéger le sud de la 1ère armée, soit vers Amiens pour empêcher les allemand d'atteindre la mer? Ont elle été impliquer dans des combats entre le 16 et le 19 mai?
De même, on voit ne trouve sur la carte de GBM 91 que des éléments de la 4ème DI autour de Maubeuge alors que sa destination le 15 mai était Valencienne. A t'elle été prise à partie durant sont transport, ou engagé et débandé dès son premier engagement?

Merci de vos réponse

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Capdeboscq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1335
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: infanterie 7ème armée   Dim 14 Nov 2010 - 21:10

kaiox a écrit:
Or, on voit dans GBM 91 qu'au soir du 19 mai, les 21ème, 60ème et 68ème DI sont toujours au nord d'une ligne Gand-Bruges. Sais t'on pourquoi elles ne sont pas rentré en France soit vers Valenciennes comme la 1ère DLM et la 9ème DIM pour protéger le sud de la 1ère armée, soit vers Amiens pour empêcher les allemand d'atteindre la mer? Ont elle été impliquer dans des combats entre le 16 et le 19 mai?

Les 60e et 68e DI ne faisaient pas vraiment partie de la 7e Armée, elles faisaient partie du XVIe Corps d'Armée, chargé de garder les côtes et déployé dans la région de Dunkerque avant que l'option Breda ne fasse qu'il soit rejoint par l'armée Giraud. Bien que rattaché administrativement à la 7e Armée, la mission de ce corps est restée indépendante.

L'ordre de repli ne concerne donc pas ces deux divisions d'infanterie de réserve B non motorisées, elles sont laissées à la disposition des Belges pour garder la côte. La 60e DI s'est faite étriller dans la région de Walcheren, et les deux unités seront "rendues" aux Français juste à temps pour participer à la défense de Dunkerque.

La 21e DI est mise en route un peu plus tard - il faut d'abord la regrouper, et la capacité de transport disponible ne permet apparemment pas de la renvoyer en France tout de suite. Elle débarque du train le 22 (de mémoire), juste à temps pour tomber en ordre dispersé sur le corps blindé de Guderian. Un régiment se fait anéantir à l'est de Boulogne, les débris d'un autre rejoindront le camp retranché, et le troisième combattra sur la ligne des canaux (Gravelines - St Omer) où il contribuera à arrêter l'avance allemande le 24 avant que l'ordre d'Hitler ne prenne effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaiox
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: infanterie 7ème armée   Dim 14 Nov 2010 - 22:25

Merci pour ces précisions

je comprend que le manque de moyen de transport retarde la rentrée des unité en France, mais n'était il pas possible (surtout vu l'urgence de la situation), de commencer le chemin par marche (pour les homme) et transport hippomobile propre à la division pour commencer le chemin...Surtout que le GQG devait savoir que le transport ne serait pas possible à seulement un ou 2 jour près si il a eu lieu le 22, et qu'à raison de 20-30 km par jour, le 22 la division aurait déjà été en France...

De plus j'ai cru comprendre que la 7ème armée avait énormément de moyen de transport pour mener la manœuvre Breda. Ces moyens ont été alloué aux autres armées dès l'arrivé des la 7ème armée vers Anvers qu'on ne retrouve plus ces moyens lorsqu'on doit rapatrier les troupes en France?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Capdeboscq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1335
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: infanterie 7ème armée   Lun 15 Nov 2010 - 12:22

En ce qui concerne les 60e et 68e DI, une fois de plus ce n'est pas simplement une question de manque de transport mais de mission: elles n'étaient pas en train de se tourner les pouces, mais aux prises avec des Allemands dans l'estuaire de l'Escaut. Les Belges étaient occupés ailleurs et n'avaient apparemment pas trop de toutes leurs troupes, donc on leur a laissé ces deux divisions. Par ailleurs, il était clair que ces unités n'avaient rien d'exceptionnel et qu'elles n'étaient pas plus indiquées que d'autres pour arrêter les blindés allemands.

Or au même moment, il y avait un tas de divisions d'infanterie en train de faire mouvement pour combler la brèche, justement, venues de l'est (secteur du GA 2).

En ce qui concerne la 7e armée, avoir beaucoup de moyens de transports par rapport à des armées plus statiques comme celles du GA 2 derrière la Ligne Maginot n'en faisait pas une armée de facto motorisée à l'instar des troupes alliées de 1944-45. Le mouvement des "gros" s'était effectué en train, seuls les échelons sur roues avaient voyagé par leurs propres moyens. Le train avait une capacité qui n'était pas illimitée, d'où le délai pour rapatrier les troupes (après un délai comparable pour les acheminer à l'aller), notamment avec les complications que représentaient les réfugiés, l'évacuation plus ou moins désordonnée des services belges (les services français n'allaient pas faire mieux quelques jours plus tard), et les attaques aériennes.

Par ailleurs, une bonne partie des moyens de transport n'étaient pas organiques, il s'agissait de compagnies de transport (des unités de camions) qui étaient allouées au cas par cas. La 21e DI a parcouru pas mal de trajet relativement rapidement, cela n'a juste pas suffi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaiox
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: infanterie 7ème armée   Lun 15 Nov 2010 - 19:33

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Martel
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 549
Localisation : Sud-ouest
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: infanterie 7ème armée   Sam 20 Nov 2010 - 9:59

Bonjour

Citation :
De même, on voit ne trouve sur la carte de GBM 91 que des éléments de la 4ème DI autour de Maubeuge alors que sa destination le 15 mai était Valencienne. A t'elle été prise à partie durant sont transport, ou engagé et débandé dès son premier engagement?

Prévue pour la Hollande, la 4ème DI est stoppée à Gand. Le 15 mai elle est donnée à la Ière Armée pour soutenir la 101ème DIF (84ème RIF) dans le secteur d'Anor. Elle fait mouvement par VF sur Valencienne puis ses éléments sont engagés dès leur débarquement (les I/72ème RI et I/124ème RI en tête) sous le commandement de la 101ème DIF. Une unité de transport est mise à sa disposition pour accelérer sa mise en place mais elle ne dépassera par la Sambre et sont destin se confond avec celui de la 101éme.

Vous trouverez les détails de son engagement dans De la Meuse ... à la Mer (voir la section Media du forum)

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaiox
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: infanterie 7ème armée   Sam 20 Nov 2010 - 10:25

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Martel
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 549
Localisation : Sud-ouest
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: infanterie 7ème armée   Sam 20 Nov 2010 - 16:14

Ah! Erreurs

La première : Anor est dans la zone de la IXème Armée. En conséquence la 4ème DI est destinée soit à la IXème Armée, soit à la Ière. Je mets mes sources à la question (au sens médiéval, bien sûr!).
La seconde : la 4ème DI ne finit pas dans la poche de Maubeuge, ses unitées menent des combats décousus entre la Sambre et l'Escaut. Elle menera une belle défense de Bouchain face au VIII AK, avant de finir dans la poche de Lille. Seul le 45ème RI parvient à Dunkerque.

Mea culpa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Martel
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 549
Localisation : Sud-ouest
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: infanterie 7ème armée   Dim 21 Nov 2010 - 10:04

Bon, deux erreurs, deux cartes. C'est honnête, non?

La 4ème DI les 18 et 19 mai :


Et les combats de Bouchain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
infanterie 7ème armée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GROSSIN - Sergent - 101è régiment d'infanterie de ligne -
» Armée autrichienne 1813-1820
» Registres matricule et catastrophe ???
» 7ème régiment d'infanterie
» La Grande Armée en 1807

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Grandes unités :: Armées et groupes d'armées-
Sauter vers: