Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Plan Weygand 1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antakya
Invité



MessageSujet: Plan Weygand 1940   Ven 29 Oct 2010 - 11:20

Bonjour

Je m'intéresse grandement à cette période et souvent je tombe sur le "Plan Weygand" que celui-ci aurait exposé à Ypres (en plein zone encerclée, preuve qu'il avait de la consistance contrairement à celui de Gamelin). Il ne fut malheureusement jamais appliqué mais j'aimerai en savoir plus sur celui-ci car malheureusement je ne suis jamais parvenu à trouver les détails de ce plan dans mes recherches (pas limitée à Wikipedia bien sûr...)

J'ai juste trouvé qu'il devait démarrer le 23 Mai et consister en une attaque entre Arras et Cambrai en direction de Bapaume or cette attaque a eu lieu le 21 et a échoué en partie à cause du couple 88, Stukas... Et puis ça parait un peu limite pour une opération de dégagement...

Si vous avez des renseignements, je suis preneur.

Cordialement

PS : Vraiment intéressant votre forum, j'y ai appris plein de choses Wink
Revenir en haut Aller en bas
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 814
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Plan Weygand 1940   Ven 29 Oct 2010 - 20:30

Quand Weygand est appelé ,la situation est déjà limite,limite et 3 jours sont perdus avant que la décision d'une attaque vers le sud ne soit arrêtée :pendant ces trois jours les Allemands ont foncé et il est déjà trop tard........Weygand avait été mal informé de la situation le front était enfoncé à un point qu'il n'imaginait même pas a-t-il avoué par la suite,disant que s'il l'avait su,il aurait refusé sa nomination à ce poste........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antakya
Invité



MessageSujet: Re: Plan Weygand 1940   Dim 31 Oct 2010 - 17:15

Je suis bien d'accord mais il ne s'est pas rendu à Ypres sans aucune idée ! Il a bien exposé un plan au général Billotte et à Léopold II non ?
Revenir en haut Aller en bas
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4879
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Plan Weygand 1940   Dim 31 Oct 2010 - 19:54

Bonsoir

voici le déroulement de la conférences d'Ypres du 21 mai d'après ce que l'on peut lire dans le livre de Jean-Léon CHARLES "les forces armées Belges 1940-1945" :

<< ce fut ce même après-midi, dans le salon de la Châtellenie d'Ypres que Weygand ouvrit la première conférence des commandants en chef de la campagne. Ce fut aussi la dernière.

Le généralissime avait eu quelque difficulté à parvenir à destination. Après son départ du Bourget, il avait atteri à Béthune, pour constater que l'aérodrome avait été évacué deux jours plus tôt. " Je me trouvais seul dans la campagne avec mon officier d'ordonnance", écrira Weygand, "sans avoir le moyen d'entrer en contact avec ceux à qui ma venue avait été annoncée". Il décida de rallier le terrain de Calais, encore en service, où son appareil se posa à 13h00. de là il put téléphoner et se faire conduire à Ypres.

seuls, le roi Léopold et son conseiller militaire, le général Van Overstraeten, étaient déjà sur place. Billotte arriva en retard, mais Gort ne put venir à temps pour rencontrer Weygand.

Ce dernier exposa aussitôt son plan : fermer la brèche en lançant des contre-attaques simultanées à partir du nord et du sud. Pour ce faire, il fallait réunir assez d'unités. On y parviendrait par le repli des Belges sur l'Yser. Weygand estime d'ailleurs que l'armée belge s'est trop attardée à l'est.

Le général Van Overstraeten s'oppose à ce projet :"le nouveau recul, aura un effet moral redoutable. La position de l'Yser n'est pas préparée. Les arrières sont paralysés par des certaines de milliers de réfugiés. L'armée belge est fatiguée et certaines unités se désagrègent. Sur ses emplacement actuels, l'armée se battra bien; s'il lui fallait entreprendre une nouvelle retraite profonde, je ne répondrais de rien".

Au milieu de l'entretien qui se poursuivit, il apparut tout à coup, d'après Van Overstraeten, que Weygand ignorait l'arrivée des Allemands à Abbeville. Cette brusque révélation l'aurait complètement déconcerté. En outre, Billotte, arrivé dans l'intervalle, dressa un bilan réaliste de la désastreuse position de son groupe d'armées; dans l'état où en étaient les choses, c'était clair : l'armée anglaise restait la seule force offensive efficace. Weygand admit alors la difficulté que présentait le repli des Belges sur l'Yser et donna son accord à leur maintien sur le canal de Gand à Terneuzen et sur l'Escaut, à condition que les divisions britanniques affectées à la contre-offensive fussent relevées.

restait maintenant à persuader lord Gort d'accepter ce plan. Mais lorsqu'il arriva enfin à Ypres, le généralissime était parti. Il avait promis au président du conseil français, Paul Reynaud, de rentrer à Paris le même soir. Gort apportait une nouvelle fâcheuse : les Allemands avaient franchi l'Escaut près d'Oudenarde. A son avis, un repli sur la Lys devenait maintenant inévitable, d'autant plus que le niveau des eaux de l'Escaut baissait dangereusement à la suite d'inondations tendues en amont par les Français. Gort estimait, comme Billotte, que les alliés étaient incapables de lancer une contre-offensive immédiate et puissante. Les armées françaises n'étaient que des débris; les divisions britanniques étaient étalées sur des fronts démesurés.

Lorsque la discussion s'acheva, vers 20H00, on avait décidé de regrouper les forces alliées sur un nouveau front : Valenciennes, Escaut français, ancienne position frontière de Maulde à Halluin, Lys. Belges et Français devaient relever trois des divisions britanniques. Mais il fut impossible de prévoir plus de cinq divisions pour l'offensive au sud, qui ne pourrait débuter que le 23.

Malheureusement, cette situation délicate allait encore empirer. En regagnant son QG après l'entrevue, Billotte fut mortellement blessé dans un accident de la route. Le principal personnage de la conférence disparaissait donc sans avoir pu donner ses ordres. Le général Blanchard, son successeur à la tête du 1er groupe d'armées, n'apprit que le lendemain à midi les décisions prises en commun et les mesures qui en découlaient. Les choses allèrent d'ailleurs si vite, que ni Weygand ni Blanchard ne purent exercer le moindre contrôle sur les armées du nord et chacune opéra donc indépendamment jusqu'à l'issue de la campagne.>>

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Antakya
Invité



MessageSujet: Re: Plan Weygand 1940   Dim 31 Oct 2010 - 20:38

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Antakya
Invité



MessageSujet: Re: Plan Weygand 1940   Lun 1 Nov 2010 - 16:42

En gros si j'ai bien compris, dans sa phase septentrionale, l'offensive devait être menée par les seuls Britanniques pendant que les Franco-Belges retenaient les forces allemandes venant de Belgique. Au sud par contre, on peut en déduire qu'elle devait être menée par les forces françaises dont on peut l'imaginer, la 4ème DCR du colonel De Gaulle.
Revenir en haut Aller en bas
Chasseur Ardennais
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Plan Weygand 1940   Mer 10 Nov 2010 - 22:16

Antakya a écrit:
Je suis bien d'accord mais il ne s'est pas rendu à Ypres sans aucune idée ! Il a bien exposé un plan au général Billotte et à Léopold II non ?

Bonjour, juste pour une petite correction.

Il s'agit du Roi Léopold III, 3 novembre 1901, 25 septembre 1983. Son Père Albert I était le neveu de Léopold II.

Pour Léopold II fut roi des Belges mais les dates de naissance et de mort corresponde au 9 avril 1835 - 17 décembre 1909
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Capdeboscq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1335
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Plan Weygand 1940   Dim 14 Nov 2010 - 21:46

Antakya a écrit:
En gros si j'ai bien compris, dans sa phase septentrionale, l'offensive devait être menée par les seuls Britanniques pendant que les Franco-Belges retenaient les forces allemandes venant de Belgique. Au sud par contre, on peut en déduire qu'elle devait être menée par les forces françaises dont on peut l'imaginer, la 4ème DCR du colonel De Gaulle.

Pas tout à fait. Le plan consistait en une percée des forces franco-britanniques en direction du sud, avec une percée conjointe des forces françaises venant du nord et installées au sud de la Somme et de l'Oise. C'était irréalisable, et d'ailleurs chacune des branches de la tenaille envisagée comptait sur l'autre pour faire le gros du travail.

Pour revenir au nord, il était question d'une attaque conjointe, à lancer le 21. Sauf que le 21, les Français n'étaient pas prêts, donc les Britanniques ont attaqué seuls (avec tout de même ce qui restait de la 3e DLM en couverture sur leur flanc droit) plutôt que d'attendre les 24 heures que leurs demandaient leurs alliés, c'est la fameuse offensive d'Arras. Le lendemain, les Français attaquent comme prévu vers Cambrai, et c'est grosso modo le même scénario: ils progressent, ils se font bombarder, ils se replient. Il était question d'une nouvelle offensive, conjointe cette fois, le 25 (qui aurait probablement été décalée au 26) mais les Britanniques ont reçu le 24 l'ordre de se replier. Compte tenu des forces allemandes en face de la poche, l'offensive du 25 n'avait aucune chance d'aboutir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antakya
Invité



MessageSujet: Re: Plan Weygand 1940   Ven 19 Nov 2010 - 9:46

Louis Capdeboscq


C'est sûr que vu la vitesse à laquelle progressaient les événements, le 25 ça paraissait un peu trop tard...

Pensez-vous qu'une aide massive de la RAF aurait-pu changer la situation ?


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Louis Capdeboscq
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1335
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Plan Weygand 1940   Ven 19 Nov 2010 - 19:45

L'intervention de la RAF a fait l'objet d'une discussion dans l'un des fils dédiés du forum. Si vous vous inscrivez (ce qui est gratuit, et n'entrainera aucun envoi de publicités ou autres puisque le site ATF40 n'a pas de vocation commerciale), vous pourrez y accéder. J'avoue avoir un peu la flemme de recopier tous les détails.

Pour faire bref: la RAF est intervenu à peu près aussi massivement que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2275
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Plan Weygand 1940   Ven 19 Nov 2010 - 20:45

C'est bien résumé ... !

Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Plan Weygand 1940
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le PLIE (plan local pour l'insertion)
» BON PLAN croquettes SANS OGM SANS CONSERVATEUR SANS COLORANT
» pb plan exposé
» P.Q.R : plan Q régulier
» comment noter une copie dont le plan est apparent (EAF) ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les plans, opérations et combats de 1919 à 1940 :: Campagne de France :: Mai 1940-
Sauter vers: