Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 comparatif international des troupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: comparatif international des troupes   Mar 24 Aoû 2010 - 21:56

Je sollicite ceux qui seraient ( vraiment bien ) documentés , pour compléter le tableau ci-dessous concernant le bataillon d'infanterie Belge .
Merci par avance .


http://www.atf40.fr/ATF40/divers/comparaison.html
Revenir en haut Aller en bas
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: comparatif international des troupes   Mar 24 Aoû 2010 - 23:26

Bonsoir

peut-être que ce lien peut vous donner quelques info :

http://www.chasseurs-a-pied-belges.be/historique-regt_active_et_1_res.htm

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: comparatif international des troupes   Mer 20 Oct 2010 - 23:21

Bonsoir

voici les informations concernant le régiment d'infanterie de 1934 :

L'état-major est composé de :

Colonel, adjudant-major, porte-drapeau, officiers de renseignements, de matériel, de transmissions; médecin chef de service de santé.

La compagnie d'état-major est composée de :

1er échelon : service du chiffrement, interprètes, personnel de téléphonistes signaleurs, personnel d'observation;
2ème échelon : comptables, ordinaire, musique, plantons, ordonnance, charroi (?). Les musiciens peuvent renforcer le service de brancardage ou de ravitaillement en munitions.

Trois bataillons comprenant :

Etat-major : officiers, cadre subalterne, personnel d'observation, de téléphoniste signaleurs, services de santé et d'aumônerie, 1 officier d'administration, 2 voitures de combat, 1 camion à bagages.

Trois compagnies de fusiliers comprenant :

- un peloton hors rang commandé par un sous-officier d'élite :
1er échelon : personnel de liaison (8 gradés et soldats) et 3 d'observation;
2ème échelon : personnel de ravitaillement en munitions comptant 1sergent, 1 armurier, 9 ravitailleurs, 1 voiture de combat.
3ème échelon : sergent-major, fourrier, ordinaire, tailleur, cordonnier, voiture à vivres, voiture-cuisine. Un camion auto à bagages transporte la partie du paquetage non indispensable en marche et au combat (6 kg environ en hivers, 7 ou 8 kg pendant les chaleurs);
Un sergent et 5 hommes sont spécialisés dant le service anti-gaz.

- trois pelotons de 4 groupes de combat composés d'une équipe F.M. et d'une équipe de fusiliers grenadiers. Total 15 hommes, y compris 1 sergent et 2 caporaux. L'officier chef de peloton a comme agents de liaison un sous-officier adjoint, le clairon et son ordonnance.

Une Compagnie de mitrailleuses comprent :

- un peloton hors rang analogue à celui des fusiliers, mais renforcé, en ce qui concerne les personnels de liaison, d'observation et de ravitaillement en munitions (1 adjudant, 3 sergents, 3 caporaux, 1 armurier, 22 soldats ravitailleurs);

- trois pelotons de quatre mitrailleuses lourdes Maxim (quatre pelotons à certains régiments frontière).

Un peloton du service de santé d'une trentaine de brancardiers avec voiture.

Un bataillon d'infanterie compte organiquement 22 officiers, 900 troupe, 20 voitures : 13 à l'échelon de combat, 8 à l'échelon de vivres, 5 camions-auto à bagages.

Le régiment dispose donc de l'armement suivant : 108 F.M. modèle 1930, 108 V.B., 36 mitrailleuses lourdes Maxim (en plus, normalement, 12 mitrailleuses divisionnaires), 8 mortiers de 76, les 75 d'accompagnement jugés nécessaires, un nombre de lance-grenades D.B.T. (non déterminé).

Certain régiment frontière disposeront de canons de 47 sur chenilles et organiquement de 48 mitrailleuses lourdes. Bientôt chaque DI disposera de 8 canons anti-chars.

Le régiment comprend encore organiquement :

- un peloton du service de santé. La compagnie médicale régimentaire compte donc en tout 4 pelotons, soit 6 médecins, 113 troupe, 4 voitures;

- un peloton des équipages régimentaires (P.E.R.I.) aux ordres d'un officier du corps de transports, groupant le service de la maréchalerie (une forge portative), un sellier, un charron, des conducteurs, chevaux et voitures de réserve. C'est cette unité qui groupe et administre les voitures à vivres et voitures-cuisine.

Lorsque le peloton est réuni, il groupe, pour le régiment, 65 chevaux et 31 voitures.
Le régiment d'infanterie belge ne dispose pas, organiquement, de tous les moyens dont il a besoin au combat. Les renforts nécessaires lui sont momentanément attribués, suivant les circonstances tactiques et de terrain, par la division.

Le régiment, sans ses renforts normaux, compte un nombre considérable de voitures : 41 aux échelons de combat, 31 à l'échelon de vivres (P.E.R.I.), 16 camions autos à bagages.
Le régiment sans.

(source : L'infanterie belges par le Lieutenant-Colonel breveté BOUHA - 1934)

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
 
comparatif international des troupes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Armorial de l'Institut héraldique international
» Présentation de JP Petit au Colloque international de Corée
» Superlatif ou comparatif de supériorité?
» Strasbourg - International Space University
» droit international public et droit communautaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les armées alliées et ennemies en 1940 :: Forces Alliées en 1940 :: Belgique-
Sauter vers: