Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 10 mai 1940 - 10 mai 2007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 10 mai 1940 - 10 mai 2007   Jeu 10 Mai 2007 - 23:06

Bonjour a tous ,

Il y a soixante sept ans, le dix mai 1940 à partir de quatre heures trente cinq, la Wehrmacht franchissait les frontières hollandaises, luxembourgeoise, belges et françaises. Sur ces quatre nations, seule l’une d’entre elle était en guerre contre l’Allemagne, et ce depuis huit mois, neuf jours, onze heures et trente cinq minutes. Cette nation, c’est la France, qui dispose alors de l’une des meilleures armées du monde, protégée par la plus formidable ligne de défense jamais construite. Dans cette guerre, comme dans la précédente, elle est alliée à l’Angleterre. Les deux pays possèdent chacun un empire garantissant une livraison régulière de matières premières, alors que l’Allemagne est bien isolée sur le continent européen, et toujours particulièrement sensible économiquement au blocus maritime que lui impose la Royale Navy.
Malgré les difficultés démographiques dues au conflit précédent, à la date de l’attaque allemande, la France aligne à elle seule 5,5 millions d’hommes dont 2,2 millions sont répartis, sur le front nord-est, et sur les Alpes en :
- 3 Divisions Cuirassées,
- 3 Divisions Légères Mécaniques,
- 5 Divisions Légères de Cavalerie,
- 7 Divisions d’Infanterie Motorisées,
- 44 Divisions d’Infanterie,
- 7 Divisions d’Infanterie Alpine,
- 7 Divisions d’Infanterie Nord-Africaine,
- 1 Division Marocaine,
- 8 Divisions d’Infanterie Coloniale,
- 4 Divisions d’Infanterie d’Afrique,
- 2 Divisions d’Infanterie Polonaise,
- L’équivalent de 23 Divisions d’Infanterie réparti dans les ouvrages de la Ligne Maginot,
- 3 Brigades de Spahis,
- 1 Brigade de cavalerie .

L’ensemble de ces Grandes Unités est supervisé par :
- 22 Corps d’Armée,
- 1 Corps de Cavalerie,
- 1 Corps d’Armée Colonial,
- 5 Corps d’Armée de Forteresse,
- 1 Groupement Cuirassé.

Les troupes françaises sont rassemblées dans 9 armées, rattachées à 3 Groupes d’Armée, et la Réserve Générale. Aux effectifs français, on peut ajouter 22 Divisions belges, 13 anglaises et 10 hollandaises . Bref, les Alliés alignent un total de 149 Divisions.
Pourtant l’Armée Française va subir la plus grande défaite de son histoire militaire. En un mois, quatorze jours et vingt heures. Par une Wehrmacht réputée mal formée, fragile, et très limitée en approvisionnement. Cette réputation n’était pourtant pas dénuée de sens, mais là n’était pas le principal facteur de la Campagne. La France n’avait pas grand chose à envier à l’Armée allemande, si ce n’est l’avance tactique et stratégique que ses généraux allaient mettre en pratique.

Comme en 1870 et en 1914, l’attaque viendra des Ardennes et passera par Sedan, la zone la plus faible des défenses françaises. L’Etat-major français ne croyait pas possible une attaque blindée massive à travers une forêt dense, se terminant à la frontière française par une Meuse encastrée dans une vallée particulièrement favorable à la défensive. Pourtant, quelques mois plus tôt, un exercice théorique avait bien montré la faisabilité d’une telle attaque, quelques personnages politiques c’étaient inquiétés de la faiblesse des défenses françaises dans le secteur. Mais rien n’y fit, et l’on se rendit compte bien trop tard de la stratégie ennemie, plongeant inexorablement la France dans la défaite.

On a tout dit sur cette campagne, on a beaucoup écrit. C’est pour cela qu’ATF 40 s’est donné pour mission de mettre en ligne les informations les plus précises possibles concernant l’Armée Française du 10 mai 1940. D’abord pour donner à nos soldats la place qui est la leur, car dans l’ensemble, ils n’ont pas démérité. Ils se sont beaucoup battus, souvent à armes inégales contre un ennemi mieux organisé, plus mobile et surtout beaucoup plus réactif aux événements. Le récit de leurs actions regorge d’acte héroïques, de sacrifices et d’abnégations, dignes de leurs pères de la Grande Guerre. Ensuite parce que notre petite équipe, issue d’horizons très différents, se complète parfaitement dans ce but. Enfin, parce que nous savons que nombreux sont ceux qui cherchent à savoir, par passion ou par intérêt personnel, quelle fut l’histoire d’une unité.


Voilà pourquoi toute l'équipe d'ATF40 a décidé d'aller encore plus loin que le travail jusqu'alors réalisé .
Un nouveau domaine vous recevra désormais , et vous pouvez dors et déjà le visiter http://www.atf40.fr/ATF40/ .
Le nouveau site est en cours de réalisation mais vous supprendra peut être par quelques nouveautés .
De plus , en cet anniversaire du 10 mai , nous avons désiré rendre hommage à l'un des plus fabuleux engins de l'armée Française , en l'occurence le char B . Une série de documents ont donc été realisés afin de mieux exposer les dotations , les capacités , les effectifs mais également les faiblesses de cet engin .
Nous vous invitons à lire ces quelques documents sur cette page : http://www.atf40.fr/ATF40/char%20B/B1bis.html

Voilà, résumée en quelques mots, une présentation de nos nouvelles pages, qui, nous l’espérons, retiendront votre attention. Alors n’hésitez pas à laisser vos remarques et impressions sur notre forum, ou dans le livre d’or.


Toute l’équipe d’ATF 40 vous souhaite une agréable visite, ainsi que de trouver l’information qui vous intéresse.



L'équipage du B1bis "ATF40" :
David Delporte
Didier Houliez
Eric Denis
Alain Adam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 10 mai 1940 - 10 mai 2007   Mer 23 Mai 2007 - 18:41

Un petit correctif que Jean-Robert Gorce vient de proposer sur Histoforum .
Nous allons bien entendu corriger les documents sources, mais en attendant , voici les informations données par Mr Gorce :

Beau travail de recherche et de compilation.
Quelques petites corrections concernant les B1bis de la 1re DCr:

28e BCC :
- L'Ouargla appartenait à la 3/37e. Lors du parcours entre Charleroi et Flavion le 14 mai, il était le dernier char de la colonne du 37e. Retardé à Fosses, il a perdu son bataillon, a gagné Flavion avec les H39 du 26e qui passaient par là et, ne retrouvant pas son bataillon, il a combattu le lendemain avec la 1/28e
- Le Faidherbe et le Denfert appartenaient au 28e reconstitué en juin.
- A noter que le Bone et le Papeete n'ont pas combattu avec le 28e car, le 10 mai ils étaient en réparation.
- Les Bourgueil, Dordogne, Vouvray et Quincy appartenaient jusqu'au 10 mai à la 3e DCr (41e et 49e BCC), ils ont été affectés en urgence à la 1re DCr pour recompléter ses bataillons de lourds qui embarquaient pour la Belgique.

28e BCC reconstitué :
- Le Cantal n'en a jamais fait partie. Il appartenait à la 2/15e et a ensuite été affecté à la compagnie de marche du 37e (compagnie Gaudet) à Rethel, à partir du 18 mai.

37e BCC :
- Il faut donc ajouter l'Ouargla
- Il manque le 287 Dakar du lieutenant Brocard qui commandait la 1re section de la 2/37e. A noter que le 14 mai, peu après le départ de Charleroi en direction de Flavion, le char est tombé en panne et Brocard s'est blessé en descendant de sa tourelle. Le Dakar a été pris en charge par le sous-lieutenant Bourlier, mais il n'a jamais pu rejoindre son unité et a été sabordé le 15 au soir.

Avec ces corrections on arrive bien à 34 chars pour les 28e et 37e BCC. Le 37e avait également pris à son compte le 452 Verdun II (PC 1re DCr) et le 264 Simoun (PC 1re demi-brigade)

Pour le reste, félicitations !
Revenir en haut Aller en bas
 
10 mai 1940 - 10 mai 2007
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bilan Hiver 2007-2008
» 2007: Le 07/12 à 18h - Grenoble (38)
» (2007) vidéo d'ovni à Guildford, Surrey, UK, 22 juillet
» 2007 Année de la Seconde Pentecôte !
» 2007: Le 07/07 à 23h30 - Visé (Belgique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: ATF40 - Le forum et le site :: Vie du forum et du site :: Nouveautés et errata du site-
Sauter vers: