Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 15 Aoû 2010 - 11:10

Bonjour,

S'il est un élément de la Wehrmacht (oui, oui je sais... détaché par la Luftwaffe) qui a précipité notre défaite tactique en mai 1940, c'est bien le "Mouchard", cet appareil de reconnaissance rapprochée à la botte de chaque division blindée des Troupes rapides.

Avec une petite dizaine de Henschel 126 par Panzer-Division, capables d'assurer la permanence de l'observation, cet outil de combat associé aux autres outils tactiques allemands a obtenu sa part du succès de la Guerre rapide (ou de la Guerre-éclair, peu importe au fond la sémantique).

Ne connaissant absolument rien du Henschel 126 au départ, j'ai trouvé plusieurs sources intéressantes en ligne (il suffit de taper Henschel 126 et de balayer les propositions du moteur de recherche), mais je voudrais attirer l'attention des participants de ce forum sur un petit ouvrage en langue anglaise dans lequel j'ai trouvé à peu près tout ce que je cherchais, mis à part le descriptif de la chaîne d'appui aérien Rens.

Pour faire simple, le Hs 126 dialogue par radio avec le détachement Air du PC de la Panzer-Division et le PC de ladite Pz. Div. retransmet par son réseau radio propre ce qu'elle considère comme utile à ses bataillons de Schützen et de chars. Je rappelle au passage que, du côté français au même niveau tactique, on sait (au sens belge du mot) écouter un avion ami (R11) mais on ne sait pas lui répondre autrement que par des codes panneaux air-sol et autre fusée chenille...

Le petit ouvrage est particulièrement bien illustré (208 pages quand même ! Format 22,5 x 16,5 à peu près).

"On dit" que 60 de ces appareils auraient été descendus par la chasse française en 40... Je suppose qu'avec les dernières recherches du spécialiste du SHAA, il faut au moins diviser par 3 ? Si l'un de vous avait des renseignements fiables à ce sujet...

Cordialement,

Thierry Moné

[img]http://atf40.forumculture.net/[/img]


Dernière édition par Thierry Moné le Dim 1 Mai 2011 - 7:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 15 Aoû 2010 - 11:47

Suite...

A titre d'exemple du travail réalisé par les "Mouchards", voici quelques courts extraits d'archives allemandes (B-A) relatifs au passage de la Meuse par la 2. Panzer-Division. Ces renseignement en temps réels, ajoutés à ceux envoyés par l'unité de reconnaissance de la division (A.A.5), donnent aux unités de tête (Schützen et/ou chars) de bien utiles indications sur la présence ou non de l'ennemi face à eux.

Pour ma part, je suis impressionné par tant de maîtrise des "outils" Rens divisionnaires et encore plus par la maîtrise des réseaux de transmissions de niveau tactique, voire opératif.

Cordialement,

Thierry Moné

[img]http://atf40.forumculture.net/[/img]

[img]http://atf40.forumculture.net/[/img]

[img]http://atf40.forumculture.net/[/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2286
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 15 Aoû 2010 - 14:22

C'est en effet impressionnant ...

Que rajouter de plus ... ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 15 Aoû 2010 - 17:24

Bonjour,

On notera que cet appareil était capable de remplir une forme d'appui aérien rapproché du genre "appui rapproché d'opportunité". Il pouvait en effet emporter quelques bombes et les délivrer grâce à de simples alidades de couleur peintes sur le fuselages et utilisées par l'observateur. Le Hs 126 pouvait aussi dispenser un nuage fumigène avec un équipement spécial.

Cordialement,

Thierry Moné


Dernière édition par Thierry Moné le Lun 16 Mai 2011 - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
McCL
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 11
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 01/08/2010

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Sam 26 Mar 2011 - 14:10

Bonjour,

je me permets de rebondir sur ces informations car j'ai un doute sur l'identité du fameux "mouchard" (je ne suis pas spécialiste). Dans la littérature et sur internet, on voit aussi apparaître le nom de Fieseler Storch comme avion de reconnaissance allemand célèbre. Et j'ai l'impression que parfois on lui accole le nom de "mouchard" également. Fieseler Storch et Hs 126 sont bien deux avions différents.

Lors de la campagne de France en 1940, y aurait-il eu plusieurs type de mouchards?

Cordialement
McCL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asiate
Adjudant-chef
Adjudant-chef


Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Sam 26 Mar 2011 - 19:28

Bonsoir Thierry
J'aurai tendance à dire que, plus que les performances du Hs 126, ce sont les insuffisances de l'aviation française, trop peu nombreuse, alliées à l'indigence du parc divisionnaire des pièces de DCA, qui sont en grande partie les "artisans de notre défaite tactique"...
Amitiés
Christophe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
147RIF
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 39
Localisation : Donchery
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Sam 26 Mar 2011 - 19:40

Bonsoir,

Je saute sur le fil avec beaucoup d'intérêt!!! Merci Thierry pour toutes ces infos, qui ne sont pas passées inaperçues!

Je suis aussi sur le JMO de la deuxième Panzer, que Barthélémy Vieillot m'a transmis (quel brave homme!!). Oui effectivement, le "mouchard" est omniprésent. Pour moi, le HS 126 est utilisé en pointe, renseignements etc.... Je pense même que c'est ce type d'avion qui a bombardé et mitraillé sur la route de l'exode de Vouziers, et qui a été pris pour "les Italiens". (autre chapitre avec une vision qui ne concerne que moi Shocked )

Pour les Storsch , il est vrai omniprésent aussi, ont d'autres utilisations pour moi....Dépôts d'hommes, et avion de liaison. Mais il faudrait des aviateurs pour nous éclairer, je sais que Many Souffan travaille sur le sujet.

Quoiqu'il en soit, une autre page d'ombre sur le sujet, mais on chauffe Laughing

A bientôt
Bien cordialement
Sébastien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blockhausdonchery.e-monsite.com
147RIF
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 39
Localisation : Donchery
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Sam 26 Mar 2011 - 20:46

Re,

Tout le monde a écrit en même temps ;
Disons pour faire simple et avec ma vision des choses (surement pas omnisciente) la Luff attribue des unités volantes aux unités terrestre (Panzer division).
Des HS 126 et des Storsch, c'est une des raisons pour laquelle on ne retrouve pas d'unités perdues type "mouchard" dans la Luffwaffe sur la période dans les Ardennes. (Pourtant on en a quelques un)
Après ces deux avions ont été utilisés par les unités terrestre comme mouchard tous les deux.
Et après au vue de leurs "fonctionnalités" ont été utilisé pour les liaisons et dépôts d'hommes pour les Storsch, et mitraillage et bombardement pour les HS126.

A bientôt
Sébastien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blockhausdonchery.e-monsite.com
Pachy
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 183
Age : 45
Localisation : La Ville Lumière
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Sam 26 Mar 2011 - 20:48

McCL a écrit:
Lors de la campagne de France en 1940, y aurait-il eu plusieurs type de mouchards?

Oui, mais je crois me souvenir que le Fi 156 était moins répandu que le Hs 126 à l'époque. Quelques rares Fw 189 ont également été utilisés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manuferey
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 335
Localisation : USA
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 0:10

Le Hs-126 était bien sûr vulnérable aux chasseurs alliés. Vingt auraient été perdus entre le 10 et 21 mai 1940, soit environ 2 par jour!
(Source: http://www.historyofwar.org/articles/weapons_henschel_hs_126.html)

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
147RIF
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 39
Localisation : Donchery
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 1:07

Bonsoir Emmanuel,
Je n'arrive pas à voir le lien.... Avez vous des pertes pour les Storsch?
A bientôt
Cordialement
Sébastien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blockhausdonchery.e-monsite.com
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 9:02

Bonjour à tous,

Je suis un peu surpris par ce regain d'intérêt pour un fil que je croyais terminé en août 2010 !

Le déclencheur de cet intérêt renouvelé semble bien être le billet de McCL (dont un parent servait au "14e Ouaves")... qui exprime des "doutes" et qui en vient à se demander si le Hs-126 et le Fi-156 ne seraient pas deux appellations différentes appliquées à un même appareil... Même sans être un "spécialiste" (ce que je ne suis pas non plus dans ce domaine), on doit pouvoir trouver assez facilement la réponse en parcourant rapidement le Net et en comparant les caractéristiques desdits engins. Je confirme donc que ces deux appareils sont bel et bien distincts.

Pour ce qui est du domaine d'application du terme "mouchard", il recouvre bien entendu un secteur plus vaste que celui évoqué du Hs-126. Le terme "mouchard" est le surnom générique donné par les combattants au sol à tout appareil à piston (à l'époque) venant dès les premières lueurs de l'aube énerver tout le monde par son ronronnement caractéristique. Il suffit de lire certains textes de la Première Guerre mondiale pour s'apercevoir que le "mouchard de 40" existait déjà en 1917 - par exemple - dans les Balkans. Le surnommait-on alors "mouchard", je ne sais pas, mais il est certain que cette reconnaissance isolée survolait chaque matin les troupes françaises pour renseigner ou pour "moucharder" (pour ceux qui le possèdent, voir "Les Burnous bleus dans les Balkans" page 50). Le "mouchard" devait avoir sur les nerfs des combattants le même effet que le moustique qui vient vous réveiller au petit matin en tourbillonnant près de votre tête et en émettant ce sifflement si caractéristique que l'on n'oublie jamais.

Pour ce qui concerne les autres interventions et commentaires récents, je voudrais dire à Christophe (Asiate) que je suis tout à fait d'accord avec ce qu'il écrit mais que mon intention était simplement, en ouvrant ce fil, d'attirer l'attention sur un aspect tactique particulier (coopération interarmées allemande de mai 1940) et non pas de tirer des conclusions au niveau opératif ; d'où le terme "artisan" dans l'accroche. Quant à Sébastien (147RIF), je vois qu'il continue de creuser (dans tous les sens du terme) pour étayer ses théories et je lui souhaite de trouver assez de substance pour nous faire découvrir des aspects peu connus ou cachés des opérations "spéciales" de mai 1940.

Cordialement à tous,

Thierry Moné


Dernière édition par Thierry Moné le Dim 1 Mai 2011 - 7:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 9:48

Bonjour,

Simplement en passant, pour montrer qu'il existait déjà au moins un "Mouchard" en 1914...

"Historique de l'escadrille 101
Escadrille V 14 :
L'escadrille V 14 est créée en 1913. Le Lieutenant René Mouchard (Brevet de pilote militaire n° 137 en date du 22 juillet 1912) prend son commandement à partir du 2 août 1914. Je ne connais pas l'officier qui a commandé l'escadrille de 1913 à août 1914. L'escadrille, rattachée à la 4ème armée, est engagée dans la bataille des Ardennes, les 22 et 23 août, puis à celle de la Meuse, le 27 et 28 août 1914."


Référence :
http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/escadrille101.htm

Cordialement,

Thierry Moné


Dernière édition par Thierry Moné le Dim 1 Mai 2011 - 7:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Deneu
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5195
Age : 64
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 10:34

Mes souvenirs de Fana de l'aviation me permettent de dire que le Hs 126 a été conçu comme avion destiné à se frotter à l'ennemi; terrestre tout au moins.

Si je ne m'abuse, il est blindé et armé. Défensivement (MG) et offensivement à l'occasion comme le rappelle Thierry.

Il est strictement biplace.

Le "Storch" est lui conçu comme un avion de liaison "STOL" Décollage atterrissage court.

Il n'est pas encore, à ma connaissance armé même défensivement en 40.
Il n'est pas blindé et donc très vulnérable aux coups venant du sol...

Leur point commun, c'est un vague air de famille en raison de la configuration aile haute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
147RIF
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 39
Localisation : Donchery
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 11:18

Bonjour Messieurs,

Bonjour Thierry, oui effectivement , ça creuse Wink , pour notre porté disparu aussi, je vous en dirai plus prochainement Smile

Bonjour Laurent,
Tout bon le Storsch est un avion ultra léger, sans arme et sans blindage, et pouvant emmener 4 hommes avec le pilote compris. Il est fait de tube et de toile, on le voit quand il a brulé, c'est pas du lourd.

Le voilà de profil


Juste au passage pour Christophe, Asiate, il semblerait bien que l'on avait assez d'avions pour contrer les Allemands, la différence et l'utilisation..... Ca a été démontré pour les blindés, 3 paquets de 1000 chars contre 1000 paquets de 3 chars.... Bin là pareil, sauf que l'aviation Française et Anglaise ont été à un tiers détruite dans les premiers bombardements, le deuxième Tiers en combat, et le troisième en réserve....(Car l'on a besoin de réserve pour l'Armée d'occupation....blague Laughing) Sans compter les dysfonctionnements inter-armées, transmissions des reconnaissances, et l'utilisation propre des vagues de trois ou 4 avions contre une DCA et une chasse Allemande en totalité. Les pauv' gars sont partis à l'abattage.

Bonne journée
Sébastien


Dernière édition par 147RIF le Dim 27 Mar 2011 - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blockhausdonchery.e-monsite.com
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 11:26

Bonjour Laurent,

Merci pour ce complément ! Un seul point me paraît discutable : le prétendu blindage du Hs 126... J'ai lu également cette affirmation (je ne sais plus où exactement sur le Net), mais je n'ai jamais trouvé confirmation dans les ouvrages spécialisés (celui que je recommande au début du fil, par exemple). Je pense qu'il y a eu confusion avec le fait -avéré pour le coup - que l'intérieur de l'habitacle du pilote et celui de "l'observateur - mitrailleur - bombardier" sont munis d'un revêtement anti-choc (c'est ce que j'ai cru comprendre) sans doute destiné à amortir les effets d'un poser en urgence et peut-être de limiter les effets secondaires de projectiles tirés depuis le sol et venant traverser le fuselage (en limitant ainsi la propagation de morceaux d'aluminium ?).

Un spécialiste des aéronefs de cette époque serait le bienvenu pour élucider cette question du prétendu blindage du Hs 126...

Cordialement,

Thierry Moné


Dernière édition par Thierry Moné le Dim 1 Mai 2011 - 7:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
McCL
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 11
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 01/08/2010

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 11:56

Bonjour,

juste pour répondre à Thierry:

vous avez très probablement raison. Les soldats au sol devaient appeler "mouchard" tout avion qui les survolait de longues heures à vitesse réduite. Peu importe le modèle!

Pour tout vous dire, c'est le livre "La Résistance a commencé le 3 septembre 1939" de Rémy qui a semé le doute dans mon esprit quant à l'identité du mouchard. Rémy, page 187, indique que le petit appareil d'observation qu'on appelle mouchard est le Fieseler Storch.
En revanche, les recherches sur internet montrent que "mouchard" renvoient principalement vers le modèle que vous indiquez (Hs 126), même si on trouve quelques rares sites évoquant le Fieseler Storch.

Merci pour votre réponse en tout cas.

Cordialement
McCL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Deneu
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5195
Age : 64
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 14:20

J'en appelle aussi aux spécialistes car le temps me manque pour vérifier cette histoire de blindage dont je ne suis pas certain du tout...

C'est un peu "l'image d'Epinal" que je retiens de cet avion, en attendant plus ample information.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2286
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 14:25

Je me permets d'ajouter : appareil à décollage et atterrissage très courts ... !
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manuferey
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 335
Localisation : USA
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 15:09

147RIF a écrit:
Bonsoir Emmanuel,
Je n'arrive pas à voir le lien.... Avez vous des pertes pour les Storsch?
A bientôt
Cordialement
Sébastien

La parenthèse à la fin gênait. Réessayez ce lien :

http://www.historyofwar.org/articles/weapons_henschel_hs_126.html

Des infos techniques sur le Stork ici mais pas sur les pertes:
http://www.historyofwar.org/articles/weapons_fieseler_fi_156.html

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Deneu
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5195
Age : 64
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 15:36

Merci pour ces liens.

Pas question, au moins dans cette description sommaire du HS 126, de blindage.

Dont acte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
147RIF
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 39
Localisation : Donchery
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 16:34

Bonjour Messieurs,

Merci Emmanuel, bonne piste, mais une fois de plus, pas de pertes exprimées pour les périodes qui nous intéressent.... Affaire à suivre donc....
Pour le "blindage", pour un avion, à mon avis, on doit parler du fait que le HS 126 est entièrement "carrossé" en alu, le Storch est un cerf volant à moteur. On voit la différence à l'atterrissage Laughing .


Atterrissage forcé

La Luff disposait aussi de Dornier 17, et de Me109 je crois, mais eux n'étaient pas rattachés aux unités terrestre.

Bonne journée
Sébastien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blockhausdonchery.e-monsite.com
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5395
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 16:52

Bonjour à tous,

Merci pour ces compléments au sujet du Hs 126 et de la "pauvre cigogne" qui sera passée du Storsch au stork, là ou le Fieseler STORCH convenait mieux...

Cordialement,

Thierry Moné


Dernière édition par Thierry Moné le Dim 1 Mai 2011 - 7:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude Girod
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 2286
Age : 65
Localisation : Jura
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 17:52

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manuferey
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 335
Localisation : USA
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique   Dim 27 Mar 2011 - 20:31

Thierry Moné a écrit:
Bonjour à tous,

Merci pour ces compléments au sujet du Hs 126 et de la "pauvre cigogne" qui sera passée du Storsch au stork, là ou le Fieseler STORCH convenait mieux... Wink

Cordialement,

Thierry Moné


Au bout d'un moment, je me mélange entre l’anglais ("Stork") et l’allemand ("Storch")! Embarassed

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le "Mouchard" (Hs 126), artisan de notre défaite tactique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE NOTRE PERE
» La Jérusalem d'en haut , et elle est notre mère.
» ARTISAN DE LUMIERE
» Notre Père!!!
» Prière à Notre-Dame de Lourdes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les armées alliées et ennemies en 1940 :: Allemagne :: Matériel-
Sauter vers: