Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Topo armée belge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Topo armée belge   Lun 5 Juil 2010 - 18:16

Document synthétique , concernant l'armée Belge, qui n'est surement pas exempt d'erreurs :

http://www.atf40.fr/ATF40/mai40/Belge1.html

Et un listing inversé qui avait été commencé :
http://www.atf40.fr/ATF40/mai40/Regiments%20Belges.html

Alain
Revenir en haut Aller en bas
visaval
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 55
Localisation : colmar ALSACE
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Topo armée belge   Lun 19 Juil 2010 - 10:38

bravo pour ces tableaux synoptiques bien clairs....
celà dit, où sont les AGC1 ?
vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
visaval
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 55
Localisation : colmar ALSACE
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Topo armée belge   Lun 19 Juil 2010 - 10:40

oups !! je n'avais pas regardé l'autre tableau
vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
visaval
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 55
Localisation : colmar ALSACE
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Topo armée belge   Lun 19 Juil 2010 - 13:24

mais.... je lis ... 2 groupes de 8 engins (AGC1) il me semble qu'il n'y en avait que 6 ou 7 encore capables de combattre.....au total...
pouvez vous m'en dire +
merci
vincent


Dernière édition par visaval le Mar 20 Juil 2010 - 8:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Topo armée belge   Lun 19 Juil 2010 - 13:50

oui ... je me cite moi même :
Citation :
Document synthétique , concernant l'armée Belge, qui n'est surement pas exempt d'erreurs
( Ces documents ont été réalisés il y a trois ans environ ! )

Il existe un GBM , dont je n'ai pas le numéro en tete , qui comporte un dossier complet sur ce matériel .

Alain
Revenir en haut Aller en bas
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2268
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Topo armée belge   Lun 19 Juil 2010 - 14:21

Bonjour,

L'auto-blindé (masculin) ACG 1 du corps de cavalerie belge a été traité, au plan technique, dans GBM 84.

Cordialement

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
visaval
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 55
Localisation : colmar ALSACE
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Topo armée belge   Lun 19 Juil 2010 - 16:47

merci pour vos réponses
j'ai bien lu GBM 84 et c'est pourquoi je m'étonne de trouver 16 AGC1 dans les effectifs de la cavalerie belge...
d'autre part, je sais que ces engins ont été remisés dans une cour de ferme pendant des années étant donné la politique de neutralité belge et la doctrine exclusivement défensive.... en mai 40, seule une poignée était encore utilisable vu la canibalisation pour récupérer les pièces et remplacer celles en panne.
vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2268
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Topo armée belge   Lun 19 Juil 2010 - 18:21

Bonsoir Vincent,

Le total d'auto-blindés ACG 1 livrés à la Belgique est de 10 (dix) exemplaires (sur 25 initialement commandés), ainsi que cela a bien été précisé, pour la première fois (comme souvent dans GBM, mais je ferme aussitôt cette page de publicité), dans GBM 84 page 22, avec tous les détails voulus.
Et 8 (huit) d'entre eux seulement ont fait campagne (lire page 28).

Je vous encourage à relire et re-relire cet article. Ce faisant, vous pourrez ainsi définitivement tordre le cou à la légende hautement fantaisiste mais apparemment tenace de " ces engins remisés dans une cour de ferme pendant des années étant donnée la politique de neutralité belge ".

Cordialement

François

PS : et, un jour, c'est promis, je sortirai l'histoire des ACG 1 françaises (au féminin chez nous).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Topo armée belge   Lun 19 Juil 2010 - 18:29

françois vauvillier a écrit:
ainsi que cela a bien été précisé, pour la première fois (comme souvent dans GBM, mais je ferme aussitôt cette page de publicité), dans GBM 84 page 22, avec tous les détails voulus.

Sachant cela , et que la page concernant les unités belges a été faite AVANT qu'Histoire de Guerre ne change de formule ( François Vauvillier ne devait même pas encore connaitre le site ATF40 ... ) , il n'y a pas loin a comprendre pourquoi il y avait 2 x 8 ACG dans mes comptes .
Ainsi que je l'ai précisé , les tableaux complets sont certainement a corriger et a parfaire . Je suis loin d'être spécialiste de l'armée belge , et ne dispose que de bien peu de documentation a ce sujet . Disons que cela devrait être a peu près juste sur le nom des unités , je ne garantis rien d'autre .
Mais cette section du forum est aussi faite pour s'améliorer ...

Alain
Revenir en haut Aller en bas
visaval
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 55
Localisation : colmar ALSACE
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Topo armée belge   Lun 19 Juil 2010 - 19:05

oui, c'est ça 8 exemplaires, et je crois qu'on a divisé les huit en deux : 4 pour les guides et 4 pour les lanciers il me semble avoir lu dans les FUNKEN qu'il y avait un petit bouquin à propos de l'aventure de ces chars .... je serai heureux d'en savoir plus
vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Firmin
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 35
Age : 47
Localisation : Waterloo (Bruxelles)
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Topo armée belge   Mer 28 Juil 2010 - 16:13

Bonjour,
Je découvre fort tardivement ce fil.
Une petite contribution au sujet de la liste: dans les fortifications, l'entrée "forteresse de Liège" correspond en fait au fort de Battice, un des 4 forts modernes des années '30. Pour info, les mortiers de 70 étaient en fait des "crapouillots" lourds, des mortiers Van Deuren de la guerre de 14-18, tirant une bombe surcalibrée à ailettes. Ils étaient installés dans des épaulements à l'extérieur, comme les mitrailleuses AA. Ils ne servirent à rien, étant trop vulnérables.
Remarque en passant, le fort de Battice était le mieux protégé d'Europe avec des bétonnages et cuirassements correspondant à ce qui aurait été une protection n°5 dans le système CORF (si une telle protectection avait été définie s'entend), çàd à l'épreuve de tirs de destruction au 520 mm de rupture. Les dalles faisaient 4,50 m d'épaisseur (les murs côté ennemi seulement 3,50 m).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4954
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Topo armée belge   Dim 15 Aoû 2010 - 21:49

bonsoir

voici un complément sur la composition de l'armée Belge le 10 mai 1940 :

Le commandant en chef des Armées : S.M. le Roi des Belges

Le GQG

Huit corps; soit six d'actives (I, II, III, IV, VII et le Corps de Cavalerie); deux de réserve (V et VI). Chaque Corps possède un QG et les troupes non endivisionnées suivantes :

- I, II, III et IV Corps : chacun un régiment d'artillerie (72 pièces) à 6 Groupe (1 de canons de 105, 2 de canons de 120, 3 d'obusiers de 155); un bataillon du génie; un bataillon de transmissions; services.

- V et VI Corps : pas d'artillerie ni de génie organiques; une compagnie de transmissions; services.

- VII Corps : un bataillon motocycliste; un régiment d'artillerie (48 pièces) à 4 groupes (2 de canons de 75 et 2 d'obusiers de 105); une compagnie du génie; une compagnie de Transmissions; services.

- Corps de Cavalerie : une brigade de cavaliers portés ( 2ème Guides et 4ème lanciers); un régiment d'artillerie (48 pièces) à 4 groupes (2de canons de 75 et 2 de canons de 105); un escadron de 8 autos blindées; un bataillon du génie; un bataillon de transmissions; services.

Vingt-deux Divisions; soit :

- Douze Divisions d'Infanterie d'active de 1 à 6, et de première réserve de 7 à 12.

Chaque Division comprend un QG; un escadron cycliste; 3 régiments d'infanterie; une compagnie de canons de 47 antichars tractés et une compagnie de 47 antichars sur chenillettes T13; un régiment d'artillerie (48 pièces) à 3 groupe de canons de 75 et un groupe d'obusiers de 105; un bataillon du génie; un bataillon de transmissions; services.
Le régiment d'Infanterie des Divisions 1 à 12 comprend 3 bataillons d'infanterie (à 3 compagnies de fusiliers et une compagnie de mitrailleuses chacun) et bataillon d'armes lourdes (une compagnie de 12 mitrailleuses, une de 8 mortiers de 76, une de 12 canons de 47 antichars tractés). En ce qui concerne ces derniers engins, une Division possède donc 3 compagnie de 47 antichars régimentaires plus 2 compagnies de 47 divisionnaires, soit un total de 60 pièces.

- Six Divisions d'Infanterie de deuxième réserve de 13 à 18

Chaque Division comprend : un QG; un groupe cycliste à 3 escadrons dont un de mitrailleuses; 3 régiments d'infanterie moins bien armés que ceux des Divisions 1 à 12 et sans armes lourdes; pas de canons antichars; deux groupes d'artillerie (24 pièces) de 75; un bataillon du génie; une compagnie de transmissions; services.

- Deux Divisions de Chasseurs Ardennais.

Chaque division comprend : 3 régiments dotés d'une organisation spéciale avec une bonne puissance de feu; une compagnie de transmissions, services. La 1ère Division est entièrement sur roue. Tous son personnel se déplace soit à vélo, soit à moto, soit en véhicule automobile. A la 2ème Dvision, une partie du personnel se déplace à pied.

- Deuc Divisions de cavalerie entièrement sur roues.

Chaque Divisions comprend :un QG; 3 régiments de cavalerie (motos) à 2 groupes chacun et 2 régiments cyclistes à 2 bataillons chacun; un régiment d'artillerie (24 pièces) à 2 groupes de canons de 75; un bataillon du génie; un bataillon de transmissions; services.
A la 1ère Division de cavalerie; 1er guides, 2ème et 3ème Lanciers; 1er et 3ème Cyclistes. A la 2ème Division de cavalerie 1er et 2ème Chasseurs à Cheval; 1er Lanciers; 2ème et 4ème Cyclistes.

- Deux régiments, plus un bataillon, d'unités cyclistes frontières.

- Deux régiments légers, à 2 groupes chacun, fornis par la Gendarmerie (motos et camions)

- Une Division d'artillerie lourdes d'armée à 5 régiments (calibres du 150 au 280).

- Des troupes de forteresse avec : 2 régiments d'artillerie de forteresse (Liège et Namur); 2 compagnie de canons de 47 antichars sur T13; 2 compagnies de transmissions; des unité spéciales dont 35 compagnies parmi lesquelles 27 de mitrailleuses.

- La défense terrestre contre avions, avec 2 régiments d'artillerie antiaérienne et un bataillon de transmissions.

- Cinq Directions du génie et des fortifications : 1ère (Namur); 2ème (Anvers); 3ème (Liège); 4ème (KW); 5ème (Gand et côte).

- Des troupes et services d'armée parmi lesquels :
* Le génie d'armée : un régiment à 3 bataillons; un bataillon de pontonniers; des unités d'équipage automobile de pont;
* Les troupes et services de communication et de transport, notamment : le régiment des troupes de chemin de fer; le groupement automobile d'armée.
* Un régiment de transmissions;
* le service du ravitaillement et des évacuations;
* Les troupes Auxiliaires à 3 régiments;
* Le service territorial de la zone des armées;
* La grande Prévôté (Gendarmerie);
* Le groupement des unités du service de santé avec 3 corps médicaux d'armée, 3 hôpitaux d'armée, transports.

- Les troupes du parc d'artillerie;

- lestroupes de renfort et d'instruction avec les recrues de la classe 40 ayant 3 à 4 mois de service et formant 19 régiments d'infanteries, 2 de cavalerie, 5 d'artillerie, un du génie, et des unités de transmissions et services.

- Les centres d'instruction de Sous-Lieutenant.

- Le commandement de la base maritime et le corps de marine. Constitué à la mobilisation seulement et comprenant quelque petits bateaus patrouilleurs armés d'un canon de 47 et de 2 mitrailleuses.

- L'aviation : un régiment de chasse et 2 d'observation.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/ En ligne
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4954
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Topo armée belge   Mer 18 Aoû 2010 - 23:40

Bonsoir,

rajoutons à ceux-ci les troupes de l'interieur :

- Les commandements territoriaux;

- Les troupes territoriales (unités de gardes de voies de communication et d'établissements; transports; service de santé territorial ...);

- Les établissements de fabrication : fonderie de canons; Manufacture d'armes; ateliers de fabrication de munitions; arsenal du charroi; service de protection contre les gaz; service technique des transmissions, de l'aéronautique, ...

Un certain nombre d'unités et d'organismes mentionnés seront repliés en France après le 10 mai. Ils serviront à recompléter la 7ème DI et à fournir au front français , durant le mois de juin, 34 bataillons de travailleurs comprenant 626 officiers et 30 800 hommes.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/ En ligne
 
Topo armée belge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand l'armée belge traque les OVNI
» Expo Patrice Courcelle au Musée de l'Armée de Bruxelles
» Char M24 Chaffee
» Phaleristique vos collections, demandes d'infos
» L'Armée Royale de Gand, 1815

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les armées alliées et ennemies en 1940 :: Forces Alliées en 1940 :: Belgique-
Sauter vers: