Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 L'armée de l'air dans la tourmente, Patrick Facon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas Aubin
Adjudant-chef
Adjudant-chef


Nombre de messages : 233
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: L'armée de l'air dans la tourmente, Patrick Facon   Dim 16 Mai 2010 - 18:00

Dans la série ouvrage de référence, je rappelle l'excellente prose de Patrick Facon sur l'AAF dans la bataille de France parue chez Economica en 2005. C'est à ma connaissance, la meilleure synthèse sur la question.

Facon, directeur du département armée de l'air au SHAT, et maître de conférences est un auteur récurrent mais toujours de qualité. Ici il mène une démonstration en trois points à la fois classique et efficace :

1ere partie : les chemins de la défaite qui dresse le tableau des erreurs des années trente avec les errements de l'EM pour élaborer une doctrine, ceux pour forger les nouveaux modèles.

2e partie : la course contre la montre durant la Drôle de guerre pour constituer un véritable outil de combat tant dans son organisation que son équipement qui font qu'en 1940 si le chemin parcouru depuis 1938 est remarquable, il n'empêche que la rénovation est en trompe l'œil.

3e partie : l'épreuve de la bataille, 70 pages sur les opérations proprement dites. En si peu de pages il est sûr qu'il ne s'agit pas d'un récit exhaustif mais d'une synthèse interprétative de l'usage fait de l'arme aérienne. L'auteur montre que si son engagement a été décousu et inefficace c'est largement due au fait qu'elle s'est sacrifiée pour l'armée de terre. Celle-ci après l'avoir largement méprisé et ignoré à ensuite voulu en faire l'arme ultime chargé d'arrêter l'envahisseur à elle seule à la manière d'un corps de cavalerie. Mais Facon trouve d'autres facteurs aussi comme une désorganisation rapide due entre autres à la déficience des transmissions et à une structure opérationnelle inadaptée. Il revient sur la mystérieuse question des avions non engagés (60% des avions seraient restés dans les dépôts en 1940 selon Pierre Cot, chiffre repris par Frieser) et y apporte une réponse à mon sens simple et satisfaisante. Enfin il s'attarde sur l'asphyxie de l'AAF avant la bataille de juin (si elle compte plus d'avions le 5 juin que le 10 mai, près de 70% ne sont pas opérationnels) et pourtant une meilleure organisation permettra d'être plus efficace.

Enfin sa conclusion porte sur le mythe des 1000 victoires. L'ensemble de son propos est étayé par des chiffres précis issus des archives et non des souvenirs des protagonistes comme ce fut longtemps le cas. Les annexes sont très utiles comme ce tableau comparant les victoires revendiquées par les alliés avec les pertes réelles allemandes ou ces courbes de productions et d'avions disponibles au front.

C'est à mon avis un bon ouvrage pour aborder la question sans se perdre dans les détails techniques et dans les récits d'opérations forcément répétitifs. Ce livre évite l'hagiographie mais aussi le misérabilisme.

Nicolas Aubin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'armée de l'air dans la tourmente, Patrick Facon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prières pour quelqu'un dans la tourmente
» Des russes dans l'armée japonaise
» Nick Pope affirme que l'armée anglaise a déjà essayé d'abattre des ovnis
» vieille polemique -armée de l'air 1940
» Sujet unique: Les pyramides dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Autres approches de 1940 :: 1940 - Medias :: Livres et ouvrages de référence-
Sauter vers: