Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Groupement du général Cochet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pontus
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 43
Localisation : Port au Prince (Haiti)
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Groupement du général Cochet   Sam 15 Mai 2010 - 23:34

Bonjour,

Je recherche des informations concernant la composition du groupement du général de Brigade aérienne Cochet. Ce groupement qui, semble t'il, était majoritairement composé de compagnies de l'air, a combattu dans le Forez au sein du Groupement Pagézy durant les derniers jours de la campagne de France (19-25 juin).
Quelqu'un saurait-il quelles compagnies de l'air il comprenait ?
Merci d' avance pour toute information.

Pontus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pontus
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 43
Localisation : Port au Prince (Haiti)
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Mer 9 Juin 2010 - 18:47

Boujour,

Je poursuis mes recherches sur ce groupement comprenant des unités au sol de l'armée de l'air en essayant de recouper les informations en ma possession.

Le général Cochet commande en mai les forces aériennes de la Ve armée
c'est à dire selon le livre "Histoire de l'aviation militaire française" à la page P92 :
Citation :
Forces aériennes 105 (Ve armée)

-GC I1/4
-GR II/36
-GAO 548
-1/508, 512, 517 et 553, bataillons d'aérostation

Ce sont peut-être les échelons au sol de ces unités qui ont combattu au sein du groupement Cochet.

Le livre du général Prételat "Le destin tragique de la ligne Maginot" ajoute le au 19 juin :

Citation :
En outre, les unités de l'Air XX (PC à Saint-Galmier) sont mises à la disposition du général commandant la IIe armée. Ces unités à pied de l'aviation se battront superbement jusqu'à l'armistice.

Qu'est ce l'air XX ? une subdivision territoriale de l'armée de l'air ?

Enfin, dans les actes du colloque, La campagne de juin 1940

Citation :
L'armée de l'air fournit 10 compagnies de l'air, soit 1 250 hommes équipés de 150 mitrailleuses.

On parle ici de la bataille des Alpes, seulement, si l'on compare au livre d'Etienne Plan qui produit des ODB très exhaustifs, celui-ci ne montre que 2 cies de l'air sous le commandement de l'Armée des Alpes, toutes deux appartenant au bataillon de l'air 102.

Je serais curieux de savoir quelles compagnies de l'air ou quels bataillons d'aérostiers sont considérées comme unités combattante, cela me permettrait certainement de cerner les unités de l'air ayant appartenu à ce groupement.

Si quelqu'un a une idée ou possède une source inédite qui donnerait des infos sur ce groupement, merci d'avance.

Amicalement
Pontus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Mer 9 Juin 2010 - 18:55

Alors la , désolé Pontus , ce n'est pas moi qui vais pouvoir aider, mes sources étant a 99.5% sur l'armée de Terre ...
Peut être bien que c'est pour ça que le site se nomme ATF40 , allez savoir ? ( humour )

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2011
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Mer 9 Juin 2010 - 19:13

moi aussi je suis trés terrien bien que la région ait produit de grands marins mais étant assez bizarre dans mes goûts les unités non-navigantes de l'Armée de l'Air m'intéressent aussi


Je serais curieux de savoir quelles compagnies de l'air ou quels bataillons d'aérostiers sont considérées comme unités combattantes, cela me permettrait certainement de cerner les unités de l'air ayant appartenu à ce groupement

première chose à laquelle j'ai pensé en voyant ta question pour essayer de circonscrire les suspects, hélas sur les 230 Compagnies de l'Air dont 200 en Métropole il y'en a bien 100 qui sont considérées comme unités combattantes...


Dernière édition par Loïc le Mar 20 Juil 2010 - 6:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pontus
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 43
Localisation : Port au Prince (Haiti)
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Jeu 10 Juin 2010 - 17:06

Bonjour,

Citation :
Alors la , désolé Pontus , ce n'est pas moi qui vais pouvoir aider, mes sources étant a 99.5% sur l'armée de Terre ...
Peut être bien que c'est pour ça que le site se nomme ATF40 , allez savoir ?

Aie, le problème est que sur les forums thématiques Armée de l'air on ne se préoccupe rarement des unités au sol. Remarque que ce sont des unités au sol de l'armée de l'air qui ont été rattaché à la IIe armée et qui ont en fait été utilisées comme des unités de mitrailleurs. Il y a une toute petite logique
à les mentionner sur ATF. Autre point interessant pour les amateurs de l'ATF, on a là des unités qui ont échappé à l'encerclement dans l'est de la France.

Citation :


première chose à laquelle j'ai pensé en voyant ta question pour essayer de circonscrire les suspects, hélas sur les 230 Compagnies de l'Air dont 200 en Métropole il y'en a bien 100 qui sont considérés comme unités combattantes...

On parle d'unités de l'Air XX, après vérification la Ve Armée est en grande partie déployée dans la zone de la 20e région militaire. Il y a de fortes chances pour qu'il s'agisse de compagnies provenant de ce secteur.
Autre information deux des compagnies de l'air citées par Etienne plan appartiennent au bataillon de l'air 102 (23 et 32/102) peut être une piste, y'a t- il d'autres compagnies combattantes dans ce bataillon ?
Enfin est-ce que les bataillons d'aérostation des FA 105 (1/508, 512, 517 et 553) sont considérés comme combattants ?

Amicalement
Pontus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2011
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Jeu 10 Juin 2010 - 23:19

l'approche n'est guère concluante : les Cies 23/102 de Chissey et 32/102 ne sont pas considérées comme combattantes (tout comme 6 autres tandis que 11 Cies le sont : 22, 25, 27, 30, 31, 35, 36, 134, 147 à 149/102)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Jeu 10 Juin 2010 - 23:25

Loïc , petite question , d'ou tiens tu que telle ou telle unité a été combattante , pour l'armée de l'air ? Ces infos se trouvent dans le bulletin officiel des unités combattantes 39-45 ? J'ai du zapper ces pages si oui ...

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2011
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Ven 11 Juin 2010 - 1:06

en fait tu n'as rien zappé, ce n'est pas sur l'Armée de l'Air juste une liste sur les Compagnies de l'Air :
http://atf40.forumculture.net/les-hommes-f34/les-compagnies-de-l-air-t588.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Ven 11 Juin 2010 - 17:50

Oh pinaise , double flagellation requise pour l'administrateur ...
Revenir en haut Aller en bas
Pontus
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 43
Localisation : Port au Prince (Haiti)
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Ven 11 Juin 2010 - 18:21

Bonjour,

Citation :
l'approche n'est guère concluante : les Cies 23/102 de Chissey et 32/102 ne sont pas considérées comme combattantes (tout comme 6 autres tandis que 11 Cies le sont : 22, 25, 27, 30, 31, 35, 36, 134, 147 à 149/102)...

Bon... merci Loic, on aura au moins essayé , je reviendrai sur ce sujet si je trouve du nouveau.

Bien amicalement
Pontus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Sam 12 Juin 2010 - 5:50

Bonsoir Pontus,
je ne connais pas les éléments qui sont entrés dans la composition du Groupement Cochet. Prételat (p. 270) écrit, en parlant du Groupement Pagézy le 21 juin:
Citation :
Je le renforce aussitôt par les éléments que le général Cochet, commandant les Forces aériennes de la Ve Armée, a regroupés dans la zone Le Puy, Yssingeaux et au nombre desquels figurent les unités de l'Air X. Le général Cochet est adjoint au général Pagézy.

Au début de la campagne, Cochait commandait effectivement les FA 105 (Forces Aériennes de coopération de la 5e Armée), mais dans la liste d'unités indiquées, les I/508, 512, 517, 548 et 553 sont tous des GAO (Groupes Aériens d'Observation). Les éventuels bataillons d'aérostation n'y sont pas vraiment identifiés.
D'après le peu que j'en sais, un BAO (Bataillon d'Aérostation d'Observation) se résumait à un petit EM d'une dizaine d'hommes administrant un nombre variable (1 ou plus) de CAO (Compagnie Aérienne d'Observation). Ces CAO constituaient les véritables unités opérationnelles et étaient regroupées provisoirement selon les besoins en BAO.
En propre aux FA 105, je n'ai trouvé que les 286e et 295e CAO.
Chaque Corps d'armée disposait aussi de Forces Aériennes de coopération, nommées FA ## (où ## était le numéro du Corps). Quant Prételat parle des "unités de l'Air X", il fait certainement allusion aux FA 10 du Xe CA.
Même chose pour les "unités de l'Air XX" (FA 20) ou "unités de l'Air VII" (FA 7) dont il parle ailleurs.

De là à pouvoir identifier les divers éléments à terre de l'Air que Cochet a pu réunir. il y a une marge importante. Existe-t-il d'autres indications spécifiques au groupement Cochet qui pourraient aider?

Cordialement,
Jean-Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Dim 20 Juin 2010 - 18:14

Bonjour à tous,
j'ai trouvé 2 autres références au groupement Cochet dans le récent livre de G. Ragache, La fin de la campagne de France: les combats oubliés des Armées du Centre, 15-25 juin 1940.

p. 84 (vers le 18 juin): «Le groupement Pagezy, bien que très composite, organisa néanmoins la défense de Roanne, des Monts du Forez et de la région de Thiers. Il disposait pour cela des territoriaux de la 13e région (Thiers), de Compagnies de l'Armée de l'Air sous les ordres du général Cochet, du GRCA 20 et de troupes repliées de Dijon où le groupement avait été initialement formé. S'y amalgamaient aussi des troupes en repli dans la région, dont le 6e Spahis Algériens.»

p. 277: «On constate la même attitude chez le général d'aviation Cochet. Le 25 juin, son P.C. était à Chadrac près du Puy-en-Velay. Ses adjoints, les colonels Lucas, Luciani et Linemane, établis défensivement à Yssingeaux, Borne et Loudes, étaient équipés de mitrailleuses modernes provenant de Compagnies de l'Air. Ils avaient été intégrés au groupement Pagézy.»

Ça ne nous aide pas à identifier positivement les éléments composant le Groupement Cochet, mais y retrouvait probablement des Cies de l'Air repliées du NE suite à l'évacuation des terrains d'aviation qu'elles desservaient. Le Bataillon de l'Air 102 de Dijon avait mis sur pied un bon nombre de Cies de l'Air numérotées ???/102, lesquelles ont pu se replier plus au sud, dans la zone de l'Armée des Alpes ou dans celle du GA 2.
Il faut toutefois distinguer ces CA repliées du NE des 10 Cies de l'Air fournies à l'Armée des Alpes déjà mentionnées; ces dernières provenaient apparemment de la ZOAA et devaient donc plutôt avoir été formées par les BA 105 (Lyon), 108 (Marignane) ou 125 (Istres).

Cordialement,
Jean-Guy Rathé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pontus
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 43
Localisation : Port au Prince (Haiti)
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Mer 14 Juil 2010 - 16:19

Bonjour,

Citation :
Il faut toutefois distinguer ces CA repliées du NE des 10 Cies de l'Air fournies à l'Armée des Alpes déjà mentionnées; ces dernières provenaient apparemment de la ZOAA et devaient donc plutôt avoir été formées par les BA 105 (Lyon), 108 (Marignane) ou 125 (Istres).

Cela ne me parait pas aussi évident, Jean-Guy, la seule compagnie de l'air dont j'ai trouvé trace dans le livre bataille des Alpes-1940 d'Etienne Plan c'est la 25/102.

Bien amicalement
Pontus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Jeu 15 Juil 2010 - 6:15

Bonsoir Pontus,
alors voici ce que j'ai trouvé à propos des 10 Cies de l'Air précédemment mentionnées:
Citation :
Enfin, dans les actes du colloque, La campagne de juin 1940:
L'armée de l'air fournit 10 compagnies de l'air, soit 1 250 hommes équipés de 150 mitrailleuses.
Cette note, tirée de l'article de Frédéric Guelton sur la bataille des Alpes, trouverait son origine dans le compte-rendu d'une conférence du général Mer en 1945. Je n'ai pas ce texte, mais le général Mer a aussi publié une série d'articles sur La Bataille des Alpes, parus dans la RHA de 1946 à 1948, et où on retrouve probablement le même matériel.

Mer (1948), p. 38:
Citation :
«L'armée de l'air n'a que faire, sur une partie des ses terrains rendus inutilisables, de ses compagnies de l'air; le général Houdemon, commandant la zone d'opérations aériennes de l'armée des Alpes, nous offre les 10 compagnies dont il peut disposer pour renforcer nos fantassins: c'est un appoint de 1.250 hommes disposant de plus de 150 mitrailleuses.»
Un tableau récapitulatif permet de retrouver la destination initiale de ces 10 Cies de l'Air (mais pas leurs désignations).
Position I (Isère): 1x Cie à la 14e RMil, 2x Cies au XIVe CA
Position II (Drôme): 1x Cie à la 14e RMil, 3x Cies au XIVe CA
Position III (Durance): 3x Cies à la 15e RMil

Il y a un passage similaire dans l'ouvrage de Plan/Lefèvre, p. 131:
Citation :
«Depuis ses bases d'Aix-en-Provence et d'Istres, l'Armée de l'Air envoie ses compagnies de défense de terrains qui arriveront grâce à leurs propres moyens, soit 1 200 hommes et plus de 150 mitrailleuses articulés en dix compagnies, soit la valeur d'un régiment d'infanterie.»
C'est ce qui me fait dire qu'il faut distinguer ces 10 Cies de l'Air, normalement affectées à des terrains de la ZOAA, de celles repliées du NE.
On admettra sans peine que d'autres Cies de l'Air, repliées du NE celles-là, seront venues s'ajouter à la défense, comme les 23/102 (Plan/Lefevre, p. 141, notée comme récupérée du NE) ou 31/102 (Plan/Lefevre, p. 138).
On peut ausi ajouter la 26/102; cf. Ragache, p. 238:
Citation :
«Des soldats d'une Compagnie de l'Air (Cie 26/102), en position au confluent de la Drôme et du Rhône sur une ligne de défense aménagée par le groupement du colonel Girves, mentionnèrent à 6 heures du matin une forte activité aérienne.»
p. 238, note 2:
Citation :
«Le groupement du colonel Girves, secondé par le capitaine de frégate Protche, disposait de quelques marins servant des canons de 47 pour interdire éventuellement des passages de la Drôme et du Rhône dont La Voulte-sur-Rhône, Livron et Crest et d'aviateurs provenant de Cies de l'Air. SHAT 34N 2/7.»

La Cie de l'Air 23/102 venait de Chissey; la 26/102 de Lons-le-Saunier, et la 31/102 de Pontarlier.

Cordialement (et sur le même fuseau horaire!),
Jean-Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2011
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Mar 15 Mar 2011 - 23:21

bonsoir,
pour revenir au questionnement initial et quitter les Alpes du Groupement Cartier pour le Velay avec Cochet
je rebondis sur le passage repris par Jean-Guy
Citation :
p. 277: «On constate la même attitude chez le général d'aviation Cochet. Le 25 juin, son P.C. était à Chadrac près du Puy-en-Velay. Ses adjoints, les colonels Lucas, Luciani et Linemane, établis défensivement à Yssingeaux, Borne et Loudes, étaient équipés de mitrailleuses modernes provenant de Compagnies de l'Air. Ils avaient été intégrés au groupement Pagézy.»

vers cette date il y'avait bien des troupes repliées de l'Armée de l'Air concentrées dans ce secteur avec Cochet mais au final plus des Cies d'Aérostiers que des Cies de l'Air proprement dites :
254e 265e 270e 275e 276e 286e 290e 291e 292e 295e Cies d'Aérostiers
Parc d'Aérostation 5/102
Cies de l'Air 16/121, 19/121, 226/155

(voir aussi la Cie de l'Air 28/102 et la 281e Cie d'Aérostiers)

ces Cies d'Aérostiers étaient deployées au début de la campagne dans l'Est :
http://atf40.forumculture.net/t2169-ordre-de-bataille-du-renseignement
de même que les Cies de l'Air 16 & 19/121
seule la 226/155 dont la numérotation trahit une origine plutôt régionale (155) voire une formation récente (le chiffre le plus élevé étant théoriquement pour ces Cies le 223) pourrait avoir eu un parcours différent

de là à dire que tout ou partie de ces Cies réunies en Haute-Loire constituait le Groupement Cochet surtout qu'elles se retrouvent sous son autorité il n'y a qu'un pas...




Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pontus
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 43
Localisation : Port au Prince (Haiti)
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Mar 2 Aoû 2011 - 19:51

Bonjour,

Le raisonnement de Loic se tient, reste à savoir si toutes ou partie de ces compagnies d'aérostiers sont considérées comme combattantes.
Là, ce serait une indication que l'on est sur la bonne voie.
Une autre question qui se pose, c'est la dotation de ces compagnies. Le général Cochet a fait camoufler des dizaines de mitrailleuses après l'armistice, cela correspond-il avec l'armement de compagnies d'aérostiers ?

Bien amicalement
Pontus


Dernière édition par Pontus le Ven 26 Aoû 2011 - 18:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5528
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Mer 3 Aoû 2011 - 5:43

Bonjour,



Les compagnies d'aérostiers comprenaient en 38 une section de 6 mitrailleuses contre avions...



Cdt,



DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2011
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Note de service   Dim 9 Fév 2014 - 22:14

une note de service suivie d'un ordre général du même jour produits au moment de l'Armistice quand le Groupement se retrouvait replié dans le Velay

F.A. et F.T.A.
de la 5ème Armée
-------------------                                                            P.C. le 25 juin 1940


                               NOTE DE SERVICE
       

               Dans l'ignorance où nous sommes des clauses de l'armistice, nous devons prévoir que des allemands, en nombre plus ou moins grand peuvent avoir à traverser, sinon à occuper, la zone non conquise.
Il est possible qu'ils exécutent le salut à leur manière, en criant "Heil Hitler".
Sans protestation, sans attitude agressive, il devra être répondu simplement, et dignement, mais avec ferveur:

"Vive la France".


                                   Le Général COCHET
                                Commandant les F.A. et F.T.A. de la 5ème Armée



_________________________________________________________________________________________

                                   ORDRE GENERAL

               Dans les circonstances douloureuses que nous subissons, l'Armée de l'Air trouve une consolation dans le sentiment qu'elle a d'avoir fait tout son devoir.

Le Général COCHET exprime à tous les éléments qui s'étaient groupés sous ses ordres pour faire face à l'ennemi aux côtés de l'Armée de Terre, son entière satisfaction pour le dévouement et la résolution dont ils ont fait preuve dans des moments difficile. Grâce à leur ardeur, à leur foi patriotique et à leur esprit d'abnégation, ils ont contribué pour une large part à arrêter pendant plusieurs jours l'ennemi, qui, sans la conclusion d'un armistice, se serait heurté au front solide qu'ils venaient de constituer.
      Associant dans une même pensée affectueuse ceux qui, de l'Armée de l'Air ou de l'Armée de Terre (artilleurs, sapeurs, fantassins) ont collaboré sous ses ordres à ce bel effort de rétablissement et fourni ainsi aux générations qui montent un magnifique exemple et des raisons d'espérer.
Le Général COCHET adresse à tous son salut fraternel.

           Vive la FRANCE

                                                         Le Général COCHET
                                                   Commandant le Groupement de Défense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Paul Ziégler
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 79
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 01/08/2017

MessageSujet: mitrailleuse hotchkiss de 13,2   Mer 6 Sep 2017 - 14:13

Bonjour, 
J’ai probablement fait une mauvaise manip ... et ce texte sera peut-être en double.
J’explore les notes du Capitaine Ziégler, Officier d’État-Major détaché du 20 au 25 juin 1940 auprès du Général Parézy pour commander un Groupe Franc Blindé qui a combattu à La Fouillouse (Nord de St Étienne) équipé de chars R 40.
Sur une carte de synthèse destinée à montrer la situation et les moyens , je cherche à décoder des pattes de mouches, qui décrivent, lieu par lieu, les armes disponibles. Il me semble lire pour les villes suivantes 
- Montfaucon en Velay
- Saint Paulien
qu’il y avait entre autres une mitrailleuse jumelée de 13,2. 
Il y a en autre de la DCA installée à Chadrac au nord du Puy en Velay.
je serais heureux si vous pouviez me confirmer que ce que je déchifre est exact, par exemple en me donnant des infos sur les site de la DAT dans cette région.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2011
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Mer 6 Sep 2017 - 16:42

bonjour

ce ne sont pas vraiment des éléments de DAT de la XIIIème région mais surtout des éléments repliés des FTA de la 5ème Armée et autres, amalgamés au Groupement de Défense du Puy :
34ème RA, XXIIIème et 504ème Groupe du 404ème de DCA, 50ème du 403ème de DCA et de nombreuses compagnies d'Aérostiers de l'Armée de l'Air plus des unités locales comme la compagnie de mitrailleuses (de 13.2 & 8 mm) de DAT 2/XIII de Saint Etienne

dans le cadre de ce dispositif il y'a eu à un moment
à Montfaucon la 1006ème batterie du 404ème de DCA (5 pièces de 25 mm CA mdle 1939) et les 254ème et 292ème compagnies d'Aérostiers
à Chadrac le 504/404ème de DCA - 1201ème 1203ème 1206ème batterie (4 pièces de 25mm CA mdle 1940)
à Saint Paulien la 291ème compagnie d'Aérostiers et éléments d'autres compagnies

Salutations
Loïc Lilian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Paul Ziégler
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 79
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 01/08/2017

MessageSujet: Re: Groupement du général Cochet   Mer 6 Sep 2017 - 16:51

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Groupement du général Cochet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Groupement 3, 2007
» Annales 2008, groupement 5
» Valeur orthographique du "s" groupement 1
» Groupement d'achat et MAPA
» Groupement de services groupement de commandes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de l'air française de 1919 à 1940 :: AAF40 :: Les hommes-
Sauter vers: