Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 L’Aéronautique Maritime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4954
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: L’Aéronautique Maritime   Lun 15 Mar 2010 - 23:29

Bonsoir,


L’organisation de l’Aéronautique Maritime a été fixée dans un décret du 22 août 1936, qui a abrogé et remplacé celui du 27 novembre 1932.



Elle se compose essentiellement de deux éléments :



1) L’Aéronautique Navale (embarquée ou non embarquée), constituée et commandée directement par le Ministre de la Marine, entretenue sur les crédits de son département et dispose de bases et d’entrepôts lui appartenant. Elle fait partie intégrante des forces maritimes.

2) L’Aéronautique de coopération Maritime (ex aviation maritime autonome), constituée par des unités appartenant en propre à l’Armée de l’Air, armée par son personnel et qui est mise à la disposition de la Marine, tant que le gouvernement n’en décide pas autrement.



I) L’AERONAUTIQUE NAVALE

A) L’aviation embarquée :

3 escadrilles (1de surveillance, 1 de chasse, 1 de bombardement-torpillage) sur le porte-aéronefs BEARN.

2 escadrilles (1 de surveillance, 1 de bombardement) sur le transport d’aviation COMMANDANT TESTE.

Les hydravions catapultables, embarqués sur certains navires de ligne et croiseurs :

Navires de ligne (DUNKERQUE, STRASBOURG, LORRAINE) groupant 12 appareils.

Croiseurs de 1ère cl. (7 bâtiments) groupant 18 appareils

Croiseurs de 2ème cl. (11 bâtiments) groupant 28 appareils.

Les hydravions embarqués sur les avisos coloniaux et sur le sous-marin SURCOUF.



B) L’aviation non embarquée :

a) Escadre volante de l’Atlantique :

- 3 escadrilles d’exploration ;

- 1 escadrille de bombardement ;

- 1 escadrille de torpillage.

b) Escadre volante de la Méditerranée :

- 4 escadrilles d’exploration ;

- 2 escadrilles de bombardement ;

- 1 escadrille de torpillage.

Ces escadrilles, de même que les formations directement rattachées aux région maritimes (surveillance et bombardement), sont réparties dans les bases suivantes :

a) Première Région Maritime CHERBOURG (Chantereine)

b) Deuxième Région Maritime BREST (Lanvéoc-Poulmic) ; ROCHEFORT (base d’aérostation : dirigeables) ; HOURTIN (Centre-Ecole).

c) Troisième Région Maritime TOULON (Berre) ; SAINT-MANDRIER ; HYERES-PALYVESTRE ;SAINT-RAPHAËL (CEPA) ; ASPRETTO.

d) Quatrième Région Maritime BIZERTE (Karouba).

e) Colonies 1 escadrille à la Martinique ; 1 escadrille en Indo-Chine ; 1 escadrille Etats Français de l’Océanie (Papeete).



II) L’AERONAUTIQUE DE COOPERATION MARITIME

Elle comprend des escadrilles de chasse, basées sur le littoral ; des escadrille de bombardement.

Les escadrilles de chasse sont équipées d’un matériel presque identique à celui en service dans l’aviation légère de défense de l’Armée de l’Air.

Les escadrilles de bombardement maritime sont équipées de matériel transformable à roues ou à flotteurs. Les méthodes de navigation et d’emploi sont celles de l’Aéronautique Maritime. Les centres sont MARIGNAGNE et SIDI-AHMED.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
 
L’Aéronautique Maritime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'île d'Oleron (Charente-Maritime): deux passages successifs, à une minute
» 1980 : Observation d'un ovni en oval, Seine-Maritime (76)
» 2008: Le 26/12 vers 8h50 - "Cigare" à Rouen Seine-Maritime (76)
» Le potentiel touristique de la Charente-Maritime
» Archives de Christian Soudet: les ovnis en Seine-Maritime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La Marine Nationale française de 1919 à 1940 :: MNF40 :: L'aéronavale-
Sauter vers: