Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 La fin de la campagne de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Lun 24 Mai 2010 - 17:18

Bonjour,

En ce qui concerne le financement d’un effort de guerre français avec un gouvernement replié à Alger, n’oublions pas que dans le projet d’accord franco-britannique Reynaud/Churchill il était prévu (si le gouvernement français l’acceptait) la double nationalité pour tous dans les Empires britannique et français. Les deux Empires réunis, ça avait une sacrée surface. Principalement au niveau des matières premières de quoi rassurer les financiers de la City et de Wall Street. D’autre part, Londres en cas d’accord, s’engageait à se porter garant des créances françaises aux Etats-Unis mais aussi ailleurs. C’est donc le Trésor britannique qui aurait payé une grosse partie des factures « pour le compte de la France » en attendant que celle-ci retrouve sa totale souveraineté et puisse rembourser la dette. Ce système de fournitures « pour le compte de… » existait déjà en mode « Two way street » depuis septembre 1939. A la fin de la SGM, lorsque les comptes ont été apurés entre la FR et la GB, comme les montants étaient quasi identiques, les deux pays effectuèrent une facturation croisée, ce qui était encore légal à cette époque (Archives Ministère des Finances). Donc, un rétablissement français de l’autre coté de la Méditerranée, ne posait pas « a priori » de problème financier. A partir de là, les industriels américains, rassurés sur le paiement de leurs créances et avec l’appui discret mais efficace de la Maison-Blanche, auraient plutôt recherché les marchés de fournitures (équipements, armement) à la France garantis par Londres qu’autre chose.

Cordialement

SF

PS : En fonction d’un rétablissement français sur le continent africain mais aussi au Moyen-Orient et en Asie, associé aux britanniques l’ordre des choses aurait été bousculé avec et par ordre de priorité:

Le 10 Mai 1940 : Armées de terre, de l’Air, Marine

Fin juin 1940 : Marine, Air, Terre

Ce qui aurait donné l’ordre des priorités en matière de soutien et d’équipements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5223
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Lun 24 Mai 2010 - 18:18

Cela est certainement exact.

Mais si la France avait montré une volonté de poursuivre la guerre hors du territoire, l'accord aurait-il existé ? Il a furieusement l'air de "l'ultime tentative"...

Mais je répète : la décision de poursuivre la guerre en AFN était évidemment possible. Les conséquences, elles, sont éminemment plus complexes à envisager.


*****

Pour revenir aux évacuations britanniques des ports de l'Atlantique et de la Manche, les derniers départs de Cherbourg datent du 18, ceux de Brest et Saint-Malo du 17, et les évacuations de Saint-Nazaire représentent 57 000 hommes.

Des ports de La Pallice et en plus au sud, ce sont environ 40 000 hommes qui sont évacués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Lun 24 Mai 2010 - 19:06

Bonsoir,

Oui, DH, vous avez entièrement raison il s’agit bien de « l’ultime tentative » de Londres, largement appuyé par Washington, pour maintenir «l’Empire français dans la guerre » mais le discours du 17 juin : « c’est le cœur serré (et le reste ?) ……… » a tout foutu par terre tant à Londres qu’à Washington.

Cordialement

SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5223
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Lun 24 Mai 2010 - 19:39

C'est évident !

Cordialement

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Lun 24 Mai 2010 - 21:33

Merci mon Seigneur!
SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 833
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Lun 24 Mai 2010 - 21:47

Il faut que je retrouve le livre sur cette question. J'ai parlé de mémoire et ma mémoire fait parfois place à l'imagination dans les ordres de grandeurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5223
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Lun 24 Mai 2010 - 22:04

On ne vous en voudra pas, personne n'est infaillible. Il est de toutes façons vrai que la Navy a fait preuve d'une certaine efficacité (ou d'une efficacité certaine) dans l'évacuation.

Il faut dire que les structures de commandement centrales n'étaient ni atteintes ni a fortiori désorganisées, et que les navires venaient d'être rassemblés pour Dunkerque ou pour l'acheminement de renforts pour la BEF.

Enfin, l'opération initiale était répartie sur 5 ports équipés :
Cherbourg, Saint-Malo, Brest, Saint-Nazaire, La Pallice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc M.
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 429
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Mar 25 Mai 2010 - 9:17

dhouliez a écrit:
Un exemple, vous dites dans l'uchronie, à peu près : certaines unités à peine débarquées en provenance d'AFN ont été réembarquées. Mais on ne sait pas lesquelles.

J'ai cherché sur le site et le forum... sans doute mal ou pas assez : pas trouvé !
Pardon, j'ai oublié de répondre sur ce point. Effectivement, tout n'est pas noté sur le site ou dans le livre (le volume d'informations est déjà considérable ...). Cette phrase un peu passe-partout fait référence au transfert de la 83e DIA, dont finalement seul le 344e RI parviendra en Métropole. On peut donc par extrapolation appliquer cette phrase aux autres constituants de cette division.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5223
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Sam 29 Mai 2010 - 12:32

J'ai séparé l'intervention de Laurent en créant un fil : Uchronie FTL, le livre.

Nous continuerons donc :
- ici des discussions sur le livre de Gilles Ragache
- sur le nouveau fil, les discussions sur l'uchronie FTL
- pour d'autres hypothèses, nous créerons donc des fils adaptés dans la section "uchronies"

Merci à tous

D.H.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 833
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Mar 8 Juin 2010 - 14:42

L'occupation des côtes de l'Atlantique n'aurait pas été de nature -selon-moi- à empêcher l'embarquement de 500 000 hommes. Les Allemands parviennent le 23 juin à Royan et s'emploient aussitôt à interdire la passe du Verdon, mais sans y parvenir complètement, même le lendemain.

Mais en cas de fermeté du gouvernement français à partir du 16, gageons qu'ils auraient mis un peu plus de temps. De toute façon, ce n'est pas Bordeaux qui aurait été choisie pour l'essentiel des embarquements, mais bien Marseille et Toulon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5223
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Ven 11 Juin 2010 - 8:14

BRH, avez-vous lu le post précédent ?

Merci de respecter les consignes.
D'autant que votre remarque n'est la suite logique d'aucun post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRH
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 833
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Ven 11 Juin 2010 - 9:19

dhouliez a écrit:
Nous ne discutons pas de la possibilité de poursuivre le guerre à partir de l'Afrique, mais de la possibilité de mener conjointement une évacuation massive et une résistance efficace.

Le fait que De Gaulle ait envisagé d'évacuer 500 000 hommes n'est pas en soit un gage de faisabilité ! D'autant que 2 classes de recrues ne sont pas encore "des hommes de qualité".

Je répondais à ceci, entre-autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5223
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Ven 11 Juin 2010 - 10:29

1° A la demande d'un contributeur, j'ai essayé de mettre un peu d'ordre...
2° Personne n'a dit ici qu'une part significative de 500 000 aurait été évacuée par l'Atlantique
3° Merci de continuer sur le fil FTL ou de créer un nouveau fil idoine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Budd
Sergent ADL
Sergent ADL
avatar

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Sommaire ?   Dim 12 Juin 2011 - 18:43

Bonsoir,

A l'attention de celles et ceux ayant déjà lu cet ouvrage.

Avant de me le procurer j'aimerai en connaître le sommaire pour savoir quelle est sa période de référence, car les infos sont différentes pour le début : 15 ou 17 au 25 Juin ?
Quelle est la ligne de front au commencement de ce livre ?

Loïc Lilian a écrit:
Quel est le sommaire ? L'ouvrage ne semble pas concerner que la retraite au sud de la Loire mais aussi les combats en Rhône-Alpes :



Or il n'en fut rien car du 15 au 25 juin,
Pendant cette période incertaine, entre l'annonce prématurée de l'armistice (le 17 juin) et son application effective (le 25 juin),
Par avance, Merci pour vos éclaircissements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melun77.com
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1859
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Lun 13 Juin 2011 - 2:29

Bonjour,
aucune ambigüité c'est bien ce qui est annoncé en sous-titre sur la couverture, le premier chapitre aprés une introduction est le

Samedi 15 juin 1940
Tractations à Bordeaux - Combats en Bourgogne, Ile-de-France et Normandie

I. "Vous verrez alors la France s'enfoncer comme un homme qui se noie"
II. "Aucun bâtiment de combat ou avion ne doit tomber intact aux mains de l'ennemi"
III. Le retrait des troupes Britanniques
IV. Une capitulation envisagée
V. L'hypothèse du "réduit breton"
VI. "La poursuite des Armées Françaises jusqu'à leur complet anéantissement"
VII. La décision de Briare : le repli sur la Loire
VIII. Les préparatifs sur la Loire
IX. Poussée allemande en Bourgogne et en Champagne
X. La VIe Armée, VIIe Armée et l'Armée de Paris coordonnent leur action en Ile-de-France
XI. La 11e DI, 57e DI et 7e DINA en forêt de Fontainebleau
XII. L'embarquement de l'infanterie dans les gares de campagne
XIII. L'Armée de Paris et la Normandie


le sommaire est donc articulé de façon chronologique, chaque jour constitue un chapitre et il passe en revue les combats et l'évolution de la ligne de défense selon les secteurs en différents sous-chapitres

par contre, mais de toute façon c'est le gros défaut de la série Economica : point d'iconographie et donc de cartographie, quelques cartes trés sommaires en fin d'ouvrage au gros trait comblent bien mal cette carence, même si on a toujours une représentation la géographie de la France en tête, tout au long de la lecture du livre on en ressent l'absence et elles auraient été bien opportunes pour accompagner la progression chronologique de la campagne, de même que quelques Ordres de Bataille n'auraient pas été de trop peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Budd
Sergent ADL
Sergent ADL
avatar

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: La fin de la campagne de France   Mar 14 Juin 2011 - 7:42

Bonjour,

Tout d'abord Merci à Loïc LILIAN pour sa réponse rapide et précise.

Je viens de commander ce livre qui sera, pour moi, une suite logique aux 2 ouvrages que je viens de lire sur la période de Mai-Juin 1940, à savoir "La bataille de France jour après jour" de Dominique LORMIER et "Le mythe de la guerre-éclair" de Karl-Heinz FRIESER.

Bon début de semaine à toutes et tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melun77.com
 
La fin de la campagne de France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mémoires de Napoléon Bonaparte Tome I : La campagne d'Italie
» Campagne de 1805
» Campagne du Mexique (1863-1867)
» Demi-brigade campagne d'égypte
» Campagne de Murat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Autres approches de 1940 :: 1940 - Medias :: Livres et ouvrages de référence-
Sauter vers: