Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Defensa de Costas Francia 1939

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
torpedo
Invité



MessageSujet: Defensa de Costas Francia 1939   Sam 2 Jan 2010 - 11:36




hola
me dirijo a vosotros (en Español por que no quiero destrozar vuestra maravillosa lengua, aunque soy capaz de leerla) por que estoy haciendo un estudio de todas las fuerzas navales del mundo en 1 de septiembre de 1939
basicamente he terminado el orbat de las Marinas de Guerra y Guardias Costeras, los Astilleros que poseia cada pais, lo que construyeron navios para la marina, las instalaciones portuarias , los constructores de maquinaria etc, otro blog"terminado" es sobre los tratados politicos y navales que afectaban en 1939 a las diversas potencias como Versailles, Washington 1922, Londres 1930 y 1936 ,Nyon etc
el siguiente blog es sobre las marinas que no "llegaron" enteras a 1939 (España,China) que desaparecieron por el camino (Checoslovaquia,Albania,Austria) que desaparecieron definitivamnete en 1918 como Austria Hungria o que surgieron brevemente en 1936-39 en España como la Marina de Guerra Auxiliar de Euzkadi (Pays Basque Espagnol, bueno mas bien la provincia de Vizcaya)
ademas estoy preparando sobre Armas (cañones,torpedos,minas etc), Aviacion Naval (Aviones,Escuadrillas, Fabricas etc),Maquinas Navales, Historia Naval, Organizacion Nacional y Naval (de cada pais), optica,blindaje,estadisticas,proyectos etc (todo de 1 de septiembre de 1939)
me queda un tema y es por el que os escribo y que no encuentro datos y es Defensa de Costas (es decir Artilleria de Costa, Antiaerea,Infanteria de Marina etc), tengo datos de muchos paises pero no los tengo de Francia y no soy capaz de encontrarlos
si soy tan amables de darme enlaces aunque sean parciales os lo agradeceria muchisimo
la forma en que voy a poner los datos es la siguiente (datos no reales)
Cartagena
4 Cañones de 381 mm Vickers
8 Cañones de 152 mm Vickers
12 Cañones de 40 mm Bofors Antiereos
8 Cañones de 105 mm Vickers Antiaereos
1 Compañia de Infanteria de Marina
etc

pd os pongo arriba los enlaces a mis blogs
pd2 contestadme en frances que soy capaz de leerlo
pd3 tengo muchisimos datos de Ejercitos, marinas y fuerzas aereas en servicio de todo el mundo el 1-septiembre de 1939 asi que si quereis algo preguntadme

saludos, gracias por atenderme y feliz año 2010
Revenir en haut Aller en bas
torpedo
Invité



MessageSujet: defensa de costas 1939   Sam 2 Jan 2010 - 11:39





mis enlaces

saludos
Revenir en haut Aller en bas
torpedo
Invité



MessageSujet: Defensa de Costas Francia 1939   Sam 2 Jan 2010 - 11:42

hola
no soy capaz de poner bien los enlaces asi que os pongo esto




saludos
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Defensa de Costas Francia 1939   Sam 2 Jan 2010 - 14:32

Ne parlant pas du tout l'espagnol , l'un de nos contributeurs aurait il la bonté de nous traduire rapidement la demande ( si c'en est une ) de cette personne ?

Merci par avance .
Revenir en haut Aller en bas
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4954
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Defensa de Costas Francia 1939   Sam 2 Jan 2010 - 15:25

[quote = "torpille"]


salut
Je m'adresse à vous (en espagnol qui ne veulent pas détruire votre magnifique langue, mais je peux le lire), parce que je fais une enquête auprès de toutes les forces navales dans le monde Septembre 1, 1939
ORBAT ont pratiquement mis fin à la Marine et la Garde côtière, le chantier que chaque pays, qui construit des navires pour la marine, les installations portuaires, les fabricants de machines, etc, un autre blog "fini" est sur les traités politiques et Marine en 1939, impliquant les différents pouvoirs tels que Versailles, Washington 1922, London 1930 et 1936, Nyon, etc
Le blog suivantes à propos de ports de plaisance qui ne sont pas «arrivés» l'ensemble de 1939 (Espagne, Chine) qui a disparu sur le chemin (la Tchécoslovaquie, l'Albanie, Autriche) qui a disparu en 1918 que l'Autriche definitivamnete Hongrie, ou sont apparues brièvement en 1936-39 en Espagne Marine en tant que Assistant Euzkadi (Pays Basque Espagnol, bien plutôt la province de Biscaye)
Je prépare également des armes (canons, torpilles, mines, etc) Naval Aviation (avions, les escadrons, usines, etc), des projets de génie naval, Naval History, National Naval Organization (chaque pays), d'optique, des armures, des statistiques, etc ( tous du 1er Septembre 1939)
J'ai un problème et je l'ai écrit pour et ne trouve pas de données et de la Défense coûts (Côte d'artillerie antiaériennes, les Marines, etc), j'ai des données provenant de nombreux pays mais pas en France et je ne suis pas en mesure de trouver
si je suis assez bon pour me donner des liens si vous êtes partielles lo agradeceria muchisimo
comment je vais faire ce que les données sont les suivantes (données réelles)
Cartagena
4 × 381 mm Vickers
8 × 152 mm Vickers
12 × 40 mm Bofors Antiereos
8 × 105 mm anti-aérien Vickers
1 Compagnie maritime
etc

pd vous avez mis en place des liens vers mes blogs
PD2-moi de répondre en français que je peux lire
PD3 avons beaucoup de données de l'armée, la marine et forces aériennes dans le monde entier de service le 1-Septembre 1939, donc si vous voulez quelque chose demandez-moi

salutations, merci d'avoir participé et heureux 2010 [/ quote]

Bonjour

voici la traduction :
salut
Je m'adresse à vous (en espagnol qui ne veulent pas détruire votre magnifique langue, mais je peux le lire), parce que je fais une enquête auprès de toutes les forces navales dans le monde Septembre 1, 1939
ORBAT ont pratiquement mis fin à la Marine et la Garde côtière, le chantier que chaque pays, qui construit des navires pour la marine, les installations portuaires, les fabricants de machines, etc, un autre blog "fini" est sur les traités politiques et Marine en 1939, impliquant les différents pouvoirs tels que Versailles, Washington 1922, London 1930 et 1936, Nyon, etc
Le blog suivantes à propos de ports de plaisance qui ne sont pas «arrivés» l'ensemble de 1939 (Espagne, Chine) qui a disparu sur le chemin (la Tchécoslovaquie, l'Albanie, Autriche) qui a disparu en 1918 que l'Autriche definitivamnete Hongrie, ou sont apparues brièvement en 1936-39 en Espagne Marine en tant que Assistant Euzkadi (Pays Basque Espagnol, bien plutôt la province de Biscaye)
Je prépare également des armes (canons, torpilles, mines, etc) Naval Aviation (avions, les escadrons, usines, etc), des projets de génie naval, Naval History, National Naval Organization (chaque pays), d'optique, des armures, des statistiques, etc ( tous du 1er Septembre 1939)
J'ai un problème et je l'ai écrit pour et ne trouve pas de données et de la Défense coûts (Côte d'artillerie antiaériennes, les Marines, etc), j'ai des données provenant de nombreux pays mais pas en France et je ne suis pas en mesure de trouver
si je suis assez bon pour me donner des liens si vous êtes partielles lo agradeceria muchisimo
comment je vais faire ce que les données sont les suivantes (données réelles)
Cartagena
4 × 381 mm Vickers
8 × 152 mm Vickers
12 × 40 mm Bofors Antiereos
8 × 105 mm anti-aérien Vickers
1 Compagnie maritime
etc

pd vous avez mis en place des liens vers mes blogs
PD2-moi de répondre en français que je peux lire
PD3 avons beaucoup de données de l'armée, la marine et forces aériennes dans le monde entier de service le 1-Septembre 1939, donc si vous voulez quelque chose demandez-moi

salutations, merci d'avoir participé et heureux 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
torpedo
Invité



MessageSujet: Defensa Costas Francia 1939   Sam 2 Jan 2010 - 16:48

Hola

Comme je ne suis pas capable de mettre mes liaisons je vous mets la recherche de google, vous pouvez facilement traduire avec le traducteur de google

« Armadas del mundo 1-9-1939 -Armées du monde 1-9-1939 « , ordre de bataille en général et blog « mère »

« Pensamiento e historia naval 1-9-1939 Pensée et histoire navale 1-9-1939 » traités politiques et navals en vigueur en 1939 ou qui affectent l'histoire entre 1918 et 1939 ,pensée navale, stratégie, histoire navale etc.

« Prologo naval 1939-Prologue naval 1939 » marines, chantier naval, organisations, navires, plans etc. de marines éphémères, timides, disparues ou détruites entre 1-11-1918 et 1-9-1939

« Astilleros 1-9-1939-Chantiers navals 1-9-1939 » tous les chantiers navals avec construction militaire, constructeurs de négociants, installations portuaires, tu fabriques de machines

Tous de José Maris Urtunsaustegui (mon véritable nom)

Je vous remercie beaucoup l'effort de traduire m'et énormément de merci

Si vous voulez des données de tout pays vous ne doutiez pas en demander moi

Pardon par la traduction

salutations





Hola

Como no soy capaz de poner mis enlaces os pongo la búsqueda de google, podéis traducir fácilmente con el traductor de google

“Armadas del mundo 1-9-1939 “ ,orden de batalla en general y blog “madre”

“Pensamiento e historia naval 1-9-1939” tratados políticos y navales en vigor en 1939 o que afectan a la historia entre 1918 y 1939, pensamiento naval, estrategia, historia naval etc

“Prologo naval 1939” marinas, astillero, organizaciones, navíos, planes etc. de marinas efímeras, menguadas, desaparecidas o destruidas entre 1-11-1918 y 1-9-1939

“Astilleros 1-9-1939” todos los astilleros con construcción militar, constructores de mercantes, instalaciones portuarias, fabricas de maquinaria

Todos de Jose Mari Urtunsaustegui (mi verdadero nombre)

Os agradezco mucho el esfuerzo de traducirme y muchísimas gracias

Si queréis datos de cualquier país no dudéis en preguntarme

Perdón por la traducción

saludos
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2011
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Defensa de Costas Francia 1939   Sam 2 Jan 2010 - 18:26

bienvenido a Torpedo, et bonne année à tous, j'ai indiqué la direction du forum à notre camarade en esperant qu'il trouve son bonheur, il tient un blog où il compile des données et naturellement celà oncerne la Marine Française en 1939 entre autres choses
comme la Défense & Artillerie Côtières dependent essentiellement de la Marine, la Royale c'est un domaine qui échappe un peu à un terrien de l'Interieur comme moi dont les racines lui collent aux bottes

un membre Russe, Cyril sur ce forum et sur l'autre groupe Yahoo France 1940 avait formulé une demande similaire :

French Coast Defense (summary extract)
>
> >From "Fortress Europe - European Fortifications of World War II"
> J. E. Kaufmann & R. M. Jurga
> Combined Press, Pennsylvania (USA) 1999
>
> The 3,000 Kilometers of coast line in France were divided into 4
naval
> districts, each commanded by an Admiral. Most of the coast
Artillery
> was obsolete by 1939 (many heavy guns had been pulled out and sent
to
> the Army during WW 1, and not returned).
>
> 1st Naval district covered from Dunkirk on the Belgian border to
St.
> Malo. The navy set up light defenses at Dunkirk where sand dunes
and
> embankments dominated a large part of the coastline. To the East
of
> Dunkirk a coastal battery and a search light unit occupied a
position
> north of the old fort des dunes and further east was the battery of
> Bray-Dunes. West of Dunkirk lay gun batteries at Ouverage Ouest
and at
> Fort Mardyck which also had a searchlight. All these batteries
were
> orientated seaward. The battery at Bray dunes (3 x 164 mm guns)
> actively engaged the Germans until out of ammunition during the
struggle
> for Dunkirk. The battery at Zuydcoote (3 x 149 mm and 2x 75 mm also
> engaged during this time. During the fight for Dunkirk the 155 mm
guns
> of the 3rd naval mobile battery engaged until destroyed on Jun 3.
> Further along the coast Calais included the Battery de la digue,
> located opposite the west mole,, the ship basin was guarded by
another
> battery and searchlight at Bastion II. A battery at Bastion XII
> defended the channel entrance in the vicinity of the old fort
Lapin. A
> battery position lay west of that old fort equipped with weapons of
120
> mm or lower size at the start of the war.
>
> Boulogne was more extensively protected, with 5 batteries guarding
the
> port and its approaches.
>
> Leharve was defended by 3 batteries, and the mouth of the seine by
2
> batteries. In 1928 these included 4 old 240 mm guns, 2 x 140 mm
naval
> guns, and 2 x 95 mm coastal guns, but most of these may have been
gone
> by the start of the war. On the south side of the seine, the small
> harbors of Trouville and Deauville were each guarded by a battery
of
> guns. All these defenses overlooked the net and mine barriers at
the
> mouth of the river.
>
> Cherbourg, (HQ for the district) was the most heavily defended.
There
> were moles creating an inner and outer anchorage, and forts along
the
> outer mole, up to 10 Kilometers east and west of the city stood
> artillery batteries, to the east was Battery Brulay with 135 mm
guns,
> there were 2 more batteries between Brulay and the city, additional
> batteries were under construction when the war began, including
battery
> Tourville which was to use 340 mm Mle 1912 guns originally intended
for
> the battleships of the Normandie class. Work on that position was
> stopped in June of 1940. Three others were situated west of the
city.
> Old Fort du Roule, on the south side of the city, overlooking
Cherbourg
> and its harbor was one of the old Vauban positions protecting the
city.
>
> The 2nd Naval district began at St. Malo and ended south of Brest
on the
> SW corner of Brittany. It encompassed the easily defended major
naval
> base of Brest, HQ of the district commander. Its old Vauban forts
> formed part of the outdated defenses on the landward and seaward
> fronts. However, 16 newer battery positions protected the
approaches to
> the anchorage of Brest. Not all the positions were completed in
time of
> the war. For instance the battery on Minoa had only 4 of its
guns. To
> the West of Minou lay Batterie Toulbroch with its 240 mm guns in
open
> and unshielded positions. South of the anchorage on the southern
end of
> the Crozan Peninsula was the Batterie of Cap de la Chevre, with its
> modern concrete command post completed in 1939. The guns of the
> battery, like the others were mounted in armored shields, on
pedestal
> positions. A mobile AA and searchlight battery was also present.
To
> the west of the Brittany Peninsula the island of Quessant served as
an
> advanced post with a bettery on its eastern and western sides. The
old
> fort of St. Michel, located on an island near Brest had received 2
75 mm
> gun turrets in 1910 (one was still operational).
>
> The 5th naval district covered about 1,300 Km of the coast from the
end
> of the 2nd district to the Spanish frontier. The naval port of
Lorient
> almost defenseless in 1928 was fortified with batteries on the
mouth of
> the river leading to the harbor. Additional defenses were being
erected
> along this stretch of the coast when the war began. Further down
the
> coast La Rochelle and La Palace were also protected by battery
positions
> that included the batteries on the island of Re. Batteries for 164
mm
> and 240 mm guns were projected for the mouth of the Gironde. Their
> mission would be to cover the approaches to Bordeaux.
>
> The 3rd naval district which included the major seaport of
Marseilles
> and the main naval base of Toulon, encompassed the entire
Mediterranean
> coastline and Corsica. Marseilles, like Toulon, was heavily
defended by
> fortifications going back to the Vauban era. In addition it was
> protected by a number of coastal batteries mostly concentrated on
the
> islands of Ratoneau and Pomeque that guarded the harbor entrance.
The
> most notable of these were a 305 mm gun battery consisting of
weapons
> taken for a Danton class BB located outside the port, and a few 240
mm
> coastal guns. Toulon was protected by a number of gun batteries,
> including 8 x 240 mm guns. Its defenses were increased in the late
> 1920's . Two new twin gun turrets with 340 mm guns taken from the
> Normandie class Bbs and installed at the Cepet battery at Toulon.
The
> other ports along the coast up to Menton were given smaller
batteries,
> with no guns larger than 120 mm.
> The battery at menton engaged an Italian attempt to land troops
> (described as a rather bungled attempt) in which no casualties are
> reported by either side, and the landing was aborted.
>
>
> Coast Defense guns:
> Size Range
> 95 mm Model 1893 8,000
> 194 mm Model 1875 18,300
> 240 mm Model 1894 17,400
> 240 mm Model 1893 - 1896 22,700
> 340 mm Model 1912 30,000
>
> cyrilshishkin wrote:
> Thanks.
> I shall wait for the information
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gdg
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Defensa de Costas Francia 1939   Mer 6 Jan 2010 - 19:18

Bonsoir,

Je parle mieux l'espagnol que je ne l'écris, mais tout simplement, Torpedo cherche l'ordre de bataille (ORBAT en terminologie anglophone) de la défense côtière française au déclenchement des hostilités en Europe, le 1er Septembre 1939.

Je ne me rappelle plus du titre, mais il y a un livre

----------

Torpedo:

Hace anos tenia una pagina web (La Royale 1939) pero cerraba en 2007 o 2008.

Si puede leer inglès, existe un libro imprimido en los EEUU de Lee Sharp:

The French Army 1939-1940: Organisation:Order of Battle: Operational History: Volume 2

y

The French Army 1939-1940

Organisation, Order of Battle, Operational History

2002,
Ed. Military Press



Es la Biblia sobre el ejercito frances aunque escribido para un extranjero.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2011
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Defensa de Costas Francia 1939   Jeu 7 Jan 2010 - 4:17

en fait Lee Sharp, qui est Britannique comme sa maison d'édition, pour le domaine de recherche qui intéresse Torpedo n'est guère d'utilité dans le cas présent, il se concentre sur l'Armée (de Terre) or les batteries côtières sont du ressort de la Marine, un de ses prochains volumes dans un avenir plus ou moins lointain doit comprendre une section "Coast Artillery"
certes j'ai déjà indiqué à Torpedo la mise en place des 11 Organes de Commandement de Défense du Littoral par l'Armée de Terre en 1939-1940


un autre post récupéré...

Kaufman, Fortress Europe, has about six pages on French coastal defences.

Lessee...

Dunkirk. Four batteries, armament unspecified. At the time of the fighting
around the town in 1940, the battery of Bray Dunes had three 164 mm guns. The
battery of Zuydcoot had three 149 mm guns and two 75 mm. In addition, the '3rd
Naval Mobile Battery' took part with 155 mm guns.

Calais, 'no gun heavier than 120 mm' by 1939.

Cap Griz Nez. A battery of 138 mm guns in open emplacements

Boulogne. Various batteries, armament unspecified. 'More extensively protected
than Dunkirk or Calais.'

Le Havre/mouth of Seine. Various batteries, including one each at Trouville and
Deauville. At Le Havre itself, in 1928 there were four old 240 mm guns, two 140
mm naval guns, and two 95 mm coastal guns. but these guns may have been retired
before the war.

Cherbourg. Batterie Brulay with 135 mm guns. Various additional batteries,
including one under construction with 340 mm mle 1912 guns.

Brest. A Vauban fort and sixteen newer postions, including batterie Toulbroch
with 240 mm guns in open positions.

Battery at Cap de Chevre. Sounds modern.

Island of Ouessant. Batteries at east and west ends.

Fort St Michel, on an island near Brest. Two 75 mm turrets installed in 1910,
one of which was still operational when the Germans took over.

Lorient. Fortifications added after 1928 and under construction at the start of
the war. (there would seem to be some comprehensive source for 1928 out there).

Mouth of the Loire. A batterie of 194 mm guns.

Batteries at La Rochelle and La Pallice, 'including the batteries on the Island
of Re.'

Batteries for 164 mm and 240 mm guns 'projected for Royan, at the mouth of the
Gironde.'

Marseille. A number of batteries, including a 305 mm battery armed with guns
from 'a Danton class battleship' and a few 240 mm coastal guns.

Toulon. Defences included eight 240 mm coastal guns, Cepet battery with two new
twin gun turrets armed with 340 mm guns.

Other minor Mediterranean ports protected by defenses including no gun larger
than 120 mm.

All gun positions designed so that that the guns could also be used for landward
defence. Railroad guns of various calibers between 274 mm and 520 mm used to
reinforce the coastal defences.

That's about it. Listed ranges for some of the pieces mentioned.

95 mm Model 1893 8000 (meters, I assume)

194 mm Model 1875 18,300

240 mm Model 1884 17,400

240 mm Model 1893-96 22,700

340 mm Model 1912 30,000


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALVF
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 390
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Defensa de Costas Francia 1939   Jeu 7 Jan 2010 - 11:53

Bonjour,

Je suis au regret de constater qu'il y a à peu près une erreur grave par ligne dans le lien cité ci-dessus (Kaufman, Fortress Europ!).
Je ne peux que conseiller la lecture de différents livres édités chez "Histoire et Fortifications" où, en préambule aux études sur les fortifications allemandes, il y a toujours un chapitre sur l'état de l'artillerie de côte en France en 1940.
Cordialement,
Guy François.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
torpedo
Invité



MessageSujet: Defensa de Costas Francia 1939   Ven 8 Jan 2010 - 22:57

Hola

Merci beaucoup pour les données

Concluisons

C’est la section des Forces Armées plus « faibles »

ne paraît pas ni très forte, ni très moderne. Par exemple en Espagne, la Norvège, la Suède, le Danemark paraît qu'elle a davantage d'organisme, bien il est vrai que la Marine française n'a pas rival dans la mer européenne sauf les Anglais et cuasi en attachant avec ce qui est italiens

• Teneis données un peu plus précises

• Teneis données des colonies et de l'Algérie

Salutations et énormément de merci pour votre participation Vous pardonnez la traduction





Hola

Muchas gracias por los datos, filtradas y ordenadas quedan parecidas a esto

Artilleria de Costa

4 Distritos mandados por un Almirante (3.000 km)

Artilleria Obsoleta y la mayoría de la existente en 1914 fue entregada al Ejército y no devuelta a la Marina

1ºDistrito de Dunkerke a St Malo

Dunkerke

Defensas ligeras en Dunkerke al abrigo de las dunas y los terraplenes

Batería ligera y batería de reflectores al este de Dunkerke

Batería Bray-Dunes (3 cañones 164 mm) al norte de las dunas y al este de la posición anterior

Batería de Ouverage Ouest y Fort Mardyck mas una batería de reflectores (3 cañones 149 mm y 2 cañones 75 mm) al oeste de Dunkerke

3º bateria móvil (cañones 155 mm)

Todas orientadas al mar

Calais

Batería de la Digue , en oposición del dique oeste

Batería del puerto

Batería y batería de reflectores en el bastion II

Bateria en el bastion XII defiende el canal a la altura del Fort Vieux Lapin (cañones 120 mm)

Bateria Cap Griz Nez (cañones 138 mm)

Boulogne

5 baterías (cañones 95 mm)

Le Havre

3 baterías (cañones 95 mm)

Desembocadura del Sena Norte

Barreras de minas y antisubmarinas

2 baterías (4 cañones 240 mm/2 cañones 140 mm)

Desembocadura del Sena Sur

Barreras de minas y antisubmarinas

Batería Trouville (cañones 95 mm)

Batería Deauville (cañones 95 mm)

Cherbourg

Defiende el arsenal , lo puertos interno y externo y la orilla hasta 10 km

Batería Brulay (cañones 135 mm)

2 baterías entre Brulay y la ciudad en construcción

Batería Tourville (cañones 340 mm m1912)

3 baterias al oeste

Batería del Vieux Fort du Roule protegiendo el puerto

2º Distrito de St Malo a Brest

Defiende la base naval de Brest, formada por defensas anticuadas del estilo Vauban

16 nuevas baterías , algunas en construcción

Batería de Minou (4 cañones)

Batería de Toulbroch (cañones de 240 mm sin blindaje)

Batería de Cap de la Chevre (terminada en 1939)

Batería móvil antaierea y reflector en Cap de la Chevre

2 batería en Quessant

Batería de St Michel (2 cañones 75 mm)

5ºDistrito de Brest a Hendaye

Lorient

Defendiendo la base, el arsenal y la desembocadura, en construcción

La Rochelle

Protege el puerto

La Pallice

Protege el puerto

Ile de Ré

Protege la isla (cañones 164 mm)

Desembocadura de la Gironde

Protege Burdeos

3ºDistrito Mediterráneo y Córcega

Toulon protegido por fortaleza de estilo Vauban

Batería de isla de Ratoneau, batería de Pomeque, batería de Cepet

Con cañones de 340 mm, 305mm y 240 mm



Tipos de cañón y alcance

Cañon 95 mm mk 1893 con 8.000 m de alcance

Cañon 194 mm mk 1875 con 18.300 m de alcance

Cañon 240 mm mk 1894 con 17.400 m de alcance

Cañon 240 mm mk 1893/96 con 22.700 m de alcance

Cañon 340 mm mk 1912 con 30.000 m de alcance



Además Artillería sobre vía férrea con calibres de 274 mm a 520 mm


conclusiones


Es la sección de la Fuerzas Armadas mas “débil” no parece ni muy fuerte, ni muy moderna. Por ejemplo en España, Noruega, Suecia, Dinamarca parece que tiene más entidad, bien es verdad que la Marina Francesa no tiene rival en el mar europeo excepto los ingleses y cuasi empatando con los italianos

· Teneis datos un poco mas precisos

· Teneis datos de las colonias y de Argelia

Saludos y muchísimas gracias por vuestra participación

Perdonad la traduccion

Revenir en haut Aller en bas
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2011
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Defensa de Costas Francia 1939   Ven 8 Jan 2010 - 23:42

Merci de nous mettre en garde sur cette source

Torpedo mejor vale no tener en cuenta realmente mi ultimo mensaje el General Guy François que es especialista de la Artilleria nos indica que hay al menos un error mayusculo por linea
de hecho en este sub-foro del Atlantikwall totalmente dedicado a las baterias de costas de Francia hay imagenes y datos que pueden servirte pienso, por ejemplo hay otro especialista y autor que se llama Alain Chazette que comparte datos interesantes sobre este tema
http://atlantikwall.superforum.fr/les-batteries-d-artillerie-cotiere-francaises-d-avant-guerre-f39/

asi :
ALAIN CHAZETTE a écrit:
Batteries côtières du secteur de Cherbourg

Batterie du Brulay 4 x 194 mm Mle 1902 (en cours de construction)
Batterie de Bretteville Haut 4 x 240 mm G Mle 1884-1901
Fort des Capelains 3 x 164,7 mm Mle 1887-1893 SM Lieutenant de Vaisseau Séquier
4 x 164,7 mm Mle 1893-1896 (en prévision)
Fort de l'île Pelée 4 x 100 mm Mle 1889-1897 (semonce) Lieutenant de Vaisseau Cousin
2 x 75 mm Mle 1908, 4 x 274 mm Mle 1881 et 2 x 19 cm Mle 75-76
Fort de l'Est 4 x 100 mm Mle 1889-1897
Fort du Homet 2 x 75 mm Mle 1908
Fort Central 4 x 138 mm Mle 1910 Enseigne de Vaisseau Wiart
Fort de l'Ouest 4 x 100 mm Mle 1889-1897
Fort Chavagnac 4 x 100 mm Mle 1889-1897
2 x 75 mm Mle 1897 G et 4 x 19 cm Mle 75-76
Batterie de Querqueville 4 x 120 mm Mle 1878 M (batterie d'instruction)
2 x 75 mm Mle 1897 G (éclairants de la batterie d'Amfreville)
Batterie d'Amfreville 3 x 164,7 mm Mle 1893-1896 SF Lieutenant de Vaisseau Brenot
Fort de Nacqueville Haut 4 x 240 mm G Mle 1903 TR
Batterie de Castel-Vendon 4 x 164,7 mm Mle 1893-1896 SF Lieutenant de Vaisseau Mounier
Batterie Tourville Projet 4 x 340 mm Mle 1912 sur affûts Mle 1928 en tourelles doubles
Batterie Saint-Gabriel 4 x 90 CCA Mle 26-30 Cherbourg

La batterie Tourville était en cours de construction en 1940. Les puits des tourelles et des souterrains sont restés dans leur état primitif. L’entrée principale des galeries, située entre les deux cuves, s’est effondrée sous l’effet d’une forte explosion. C’est en effet à cet endroit où était stockées les munitions allemandes. Le projet prévoyait 4 canons de 340 mm Mle 1912 sur affûts Mle 1928 installés en tourelles doubles.

La batterie de Castel-Vendon regroupait 4 pièces de 164,7 mm Mle 1893-1896 SF sur affûts Mle 1923 de 164, le tout installé sur plate-forme en tôlerie semi-fixe, que complète un projecteur de 150 cm GP. Elle était commandée par le Lieutenant de Vaisseau Mounier.

La batterie du fort de Nacqueville Haut complètement bouleversé par les bombardements de 1944, comprenait 4 canons de 240 mm Guerre Mle 1903 TR (à tir rapide) sur affûts Mle 1903 G de 240.

La batterie d'Amfreville totalisait 3 pièces 164,7 mm Mle 1893-1896 SF sur affût Mle 1893-28 de 164, que complète un projecteur de 150 cm GP. Elle était placées sous les ordres du Lieutenant de Vaisseau Brenot.

La batterie de Querqueville regroupait à la fois la batterie école formée de 4 matériels de 120 mm Mle 1878 M AT sur affût Mle 1916 de 120 (batterie d'instruction) et la batterie éclairante de la batterie d'Amfreville équipée de 2 canons de 75 mm Mle 1897 Guerre sur affûts Mle 1916 de 75. Un projecteur de 150 cm GP, un projecteur CA de 150 cm GP deux sections de 37 mm CA Mle 1925 montées sur affûts doubles complètent le dispositif. En outre deux tourelles de 130 mm CA était en projet sur le site.

La batterie du fort Chavagnac était armée de 4 matériels de 100 mm Mle 1889-1897 sur affût Mle 1897-19, 2 pièces de 75 mm Mle 1897 Guerre sur affûts Mle 1916 de 75 et 4 matériels de 19 cm Mle 1875-76 sur affûts Mle 1888 de 320 P.N. Elle était commandée par le Lieutenant de Vaisseau Babillon. En 1944, seul les canons de 19 étaient encore en place.

La batterie du fort de l'Ouest comptabilisait 4 canons de 100 mm Mle 1889-97 sur affûts Mle 1899-19 P.C de 100 et un projecteur de 150 cm de type Creil.

La batterie du fort Central disposait de 4 matériels de 138 mm Mle 1910 sur affûts Mle 1919-24 de 138, de deux projecteurs de 150 cm GP et le fort était protégé contre les attaques aériennes par deux sections de 37 mm CA Mle 1925 montées sur affûts doubles. Elle était dirigée par l’Enseigne de Vaisseau Wiart assisté par l'Enseigne de Vaisseau de 2ème classe Desroches. Wiart fut rapatrié par bateau du front de Mer de Calais où il dirigeait précédemment la batterie du Bastion XII. Au centre de l’édifice se tient l'ancien poste de commandement et de télémétrie à trois niveaux, protégé par des portes blindées avec accès direct aux galeries du fort. L'observatoire inférieur est destiné à la batterie de 138 mm, le niveau médian est attribué à la future batterie Tourville de 340 mm en cours de construction, et au sommet se tient le poste de télémétrie et le poste photo-électrique.

Le fort de l'Est totalisait 4 canons de 100 mm Mle 1889-1897 sur affûts Mle 1897-19 P.C de 100 et un projecteur de 150 cm de type Creil. L’ouvrage a été en grande parti démoli en 1940.

La batterie du fort de l'île Pelée était armée de 4 matériels de 100 mm Mle 1889-1897 sur affûts Mle 1897-19 P.C de 100 (semonce), de 2 pièces de 75 mm Mle 1908 sur affût Mle 1908-18 de 75, de 4 canons de 274 mm Mle 1881 et de 2 matériels de 19 cm Mle 1875-76 sur affûts Mle 1888 de 320 P.N. En outre une batterie, antiaérienne de 4 canons de 75 mm CA Mle1922-1924 est installée au sommet du fort avec un projecteur CA de 150 cm GP La batterie était placée sous le commandement du Lieutenant de Vaisseau Cousin.

La batterie du fort du Homet était équipée de 2 pièces de 75 mm Mle 1908 sur affût Mle 1908-18 de 75. Il existe toujours sur place l’un de ses matériels, le seul encore en place sur site sans compter l’exemplaire du polygone de Gavres.

La batterie du fort des Capelains était dotée de 3 matériels de 164,7 mm Mle 1887-1893 SM sur affûts Mle 1893-14 de 164.(semi-mobile), que complète un projecteur de 150 cm GP et deux sections de 37 mm CA Mle 1925 montées sur affûts doubles. Elle est sous le commandement du Lieutenant de Vaisseau Séquier.

La batterie du fort de Bretteville Haut était constituée de 4 matériels de 240 mm Guerre Mle 1884-1901 sur affûts Mle 1901-21 G de 240.

La batterie du fort de Bretteville Bas était désarmée en 1940. Elle comportait ultérieurement 4 matériels de 120 mm Mle 1878 M AT sur affût Mle 1916 de 120

La batterie du Brulay en construction en 1940, regroupait 4 pièces de 194 mm Mle 1902 sur affûts Mle 1934 de 194.
Elle bénéficiait d’un important poste de direction de tir à plusieurs niveaux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Defensa de Costas Francia 1939
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (1939-1945) Les photos de Foo Fighters seconde guerre mondiale
» L’attitude de Pie XII durant la guerre de 1939-1945
» Archives Normandie 1939-1945 ne répond plus
» Fatima - Portugal 1917 - Berghof - Allemagne 1939
» mission folklorique du MNATP en 1939 en basse Bretagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Courrier des lecteurs-
Sauter vers: