Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Mobilisation et affectation suivant son domicile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nicolas75
Sergent ADL
Sergent ADL
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Mer 16 Déc 2009 - 14:52

Bonjour

Ma question porte sur l’affectation suivant son domicile au sein de l’infanterie lors de la mobilisation

Les hommes appelées sur l’échelle d’un même village (ou villages proches) se retrouvent ils faisant partie d’une même unité ?

Dans la mesure où ils doivent se rendre aux mêmes centres mobilisateurs ... (Ceci bien sur, hormis cas particuliers et aléas d’attachement à une branche)

Ou bien sont ils repartis de manière hétérogène pour éviter une saignée de dépeuplement géographique trop précis qu’engendrerai la destruction d’un battalion/regiment ?

Comme parfois sur un même CMI plusieurs régiments puisent pour se constituer, est il probable qu’a partir des ressources en hommes plusieurs régiment se constituent avec un mix de ce creuset ? (par ex : les premiers arrivés, les derniers arrivés, les biens portants, ceux avec de l’instruction militaire sure, ceux dégagés d’obligations particulières, etc ...)

Merci d’éclairer ma lanterne

A tous, Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas75
Sergent ADL
Sergent ADL
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Sam 19 Déc 2009 - 14:33

Question difficile apparemment ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Jeu 24 Déc 2009 - 11:44

il faudrait demander aux anciens d'un même village rappelés en 1940 dans quelle(s) unité(s) ils ont servi pour en faire l'expérience, voir les listes de prisonniers de guerre par commune d'origine, toujours est-il que tous ceux qui ont fait 1940 dont je connais l'affectation dans le cercle de ma famille ne se sont pas retrouvés dans le même régiment
Bien que étant de la XIIIe Région Militaire j'ai un grand-oncle de 27 ans qui se retrouve mobilisé dans un Régiment Régional (classes les plus agées) de la XVIe Région Militaire...



Bonnes Fêtes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Jeu 24 Déc 2009 - 17:09

Je crois que les unités avaient des dominances régionales le 110ième RI Flandre maritime par exemple et les unités de réserve qui en découlaient conservaient ces éléments,c'était assez vrai chez les Anglais et les Allemands,il me semble....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Jeu 24 Déc 2009 - 20:13

Je dirais simplement que "l'exigence du front" détermine les affectations .
Ainsi , j'ai bien fait mon service militaire au nord de strasbourg , habitant pourtant toulouse a l'epoque , et suis passé par Colmar comme centre d'instruction , alors qu'il en existait bien plus proches .

Idem , les spécialisations et compétences influent sur les affectations , on m'a volontairement écarté d'un poste au niveau du contrôle aérien , alors que je l'espérai , pour m'envoyer dans un poste de commandement , tout cela car j'avais suivi des cours d'informatique ... et car l'enquête de moralité effectuée était positive .
Mais j'aurais tout aussi bien pu tomber dans les fusiliers commandos !

Ainsi donc, je ne pense pas qu'il y ait eu véritablement de règles strictes , et d'un même village , les mobilisés se sont trouvés épars selon les concepts cités plus haut .

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Lun 30 Aoû 2010 - 6:07

En pensant à ce fil je suis tombé sur un annuaire departemental des prisonniers de guerre par commune, hélas il n' y avait pour toute précision que le stalag ou le frontstalag
j'ai rentré leurs noms sur gallica pour retrouver leurs unités dans listes de prisonniers de guerre
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34458709m/date.r=.langFR
(j'ai choisi une petite commune pour que la recherche ne soit pas trop fastidieuse sinon on monte vite à une centaine de personnes voire plus)
j'avais déjà exprimé des doutes sur les lacunes de ces documents en ne retrouvant pas des mobilisés de mon cercle familial
doute plus que confirmé :

22 noms dans l'annuaire pour cette petite commune de l'Allier...6 retrouvés sur gallica
2 partis au 98e RI
1 au 414e Pionniers
1 au 8e Génie
1 au 13e Train
1 soit lieutenant au GSD 26, soit soldat au 133e Depôt d'Infanterie de Montluçon

j'essayerais si j'ai le temps avec une commune plus grande pour avoir plus de retours et des resultats moins fragmentaires


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Lun 30 Aoû 2010 - 11:00

Bonjour

l'organisation générale de la mobilisation est la suivante :

Le territoire est divisé en 20 régions militaires, chaque région prépare et exécute la mobilisation d'un certain nombre d'unité correspondant aux ressources dont elle dispose, compte tenu des besoins de la mobilisation économique et administrative.

La région est divisé en subdivisions de région (3 à 8 suivant les régions); chaque subdivision possède un ou plusisurs bureaux de recrutement et un nombre variable de centres mobilisateurs.

Les centres mobilisateurs sont des organes indépendants chargés de mettre sur pied de guerre les corps actifs rattachés au centre et les formations de réserve fixées par le Ministre, en réglant, dans le détail; l'organisation des unités. Chaque centre mobilise plusieurs régiments ou unités formant corps; il se désigne par numéro (les centres mobilisateurs d'infanterie notamment, portent le numéro de la région dont ils dépendent; à ce numéro s'ajoute un numéro d'ordre ainsi le CMI n° 142 est le centre mobilisateur d'infanterie n° 2 de la 14ème région).

Mobilisation du Personnel :

Hommes de troupe et Sous-Officiers

Les hommes de troupe des réserves (et les sous-officiers) sont répartis entre les centres mobilisateurs par les commandants de recrutement.
Le centre mobilisateur reçoit du recrutement, la fiche matriculaire et le livret matricule de l'homme à sa libération du service actif. Ces documents portent l'un et l'autre tous renseignements utiles concernant le militaire (état civil, services, aptitudes spéciales, notes, etc).
La fiche matriculaire permet d'affecter l'intéressé à la place qu'il doit occuper dans l'unité.
Le livret matricule est versé au dossier de mobilisation de son unité (Compagnie, batterie, escadron, escadrille etc).
L'homme de son côté reçoit à sa libération du service actif un fascicule de mobilisation inséré dans le livret individuel et indiquant : le centre mobilisateur auquel il est affecté; le jour de la mobilisation auquel il doit rejoindre; le lieu à la date où il doit se présenter.
A chaque changement d'affectation il reçoit un nouveau fascicule.
Les hommes de troupe sont administrés par les bureaux de recrutement. Ils doivent prévenir la gendarmerie de tout changement de domicile ou de résidence pour une absence supérieur à deux mois.

Les oficiers :

Les officiers de réserve sont affectés à un centre mobilisateur par le ministre de la guerre. Le commandant du centre mobilisateur les affects ensuite à une unité.
Ils reçoivent un ordre de mobilisation individuel comportant des indications analogues à celles portées sur le fascicule de mobilisation des hommes de troupe (cet ordre doit être tenu secret).

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
nicolas75
Sergent ADL
Sergent ADL
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Lun 30 Aoû 2010 - 14:13

Merci pour 2 réponses très complètes

- Pour la logique de mobilisation, merci AVZ94

- J'ai potassé ton site Loic et sur une ville qui compte actuellement 1600 habitants d'une ville qui m'est cher j'ai extrait 56 prisonniers de guerre sur Gallica (comptons 60 car j'ai du en zapper vu le nombre de pages consultées)

Comptons un groupe d’une grosse vingtaine avec des : débrouillards qui ont pu s'en tirer (et retourner a la maison par leur propres moyens), ou des blessés rapatriés ou de soldats libérés de leurs stalag pour raisons particulières

Puis une dizaine/vingtaine de tués (j'irai vérifier sur le monument aux morts) et j’irai compléter avec les fiches de des tués pour savoir leur unité

Puis une vingtaine pour : la marine, l'armée de l'air et divers corps qui ont demandé des hommes

On compterai donc a priori 120 hommes qui sont partis au front pour 1600 habitants. Je pense que l'on doit a peu près y être

Par contre, effectivement Merci Loic tu as frappé juste pour que je puisse comprendre, on voit une très grande diversité quand aux unités destinataires de ces hommes !
Une majorité d'artilleurs divers, 5/6 dans deux ou trois groupes de pionniers, 2 dans le régiment que j'étudie de près, etc ..

A tous, MERCI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann Zanella
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 50
Localisation : Longwy
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Lun 30 Aoû 2010 - 18:10

Bonjour,

il y a au moins un cas où l'affectation est liée au lieu de résidence : c'est dans les troupes de forteresse. En effet, l'échelon B1 est composé uniquement d'un recrutement local qui présente dans ce cas précis un double intérêt. D'une part, la forteresse doit être opérationnelle le plus rapidement possible et ceci n'est possible qu'avec des hommes proches de leur lieu d'affectation. D'autre part, des hommes de recrutement local se retrouve à défendre leurs maisons, leurs villages d'où l'idée d'un esprit de résistance plus important.
C'est ainsi que nombre d'hommes de villages très proches se retrouvent dans les mêmes ouvrages ou les mêmes RIF.

Cordialement
Yann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Grognard
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Lun 30 Aoû 2010 - 20:10

Bonjour.

A propos de l’utilisation du site cité par Loïc ; il faut faire attention :

D’une ; en effet il existe des lacunes dans ces documents et même des répétitions de noms, (mais l’époque de rédaction de ces documents l’explique), il y a des noms que je n’ai pas retrouvé.

Ensuite, ces documents sont numérisés en utilisant un logiciel de reconnaissance de caractères, les originaux n’étant pas de grandes qualités, il y a des erreurs de lecture, quelques exemples, le nom de mon grand père était modifié, un « V » pour un « A ».
J’ai pu, en l’épluchant établir une liste de 1000 noms de mon régiment de recherche, le 94e RI, mais il ne faut pas simplement faire une recherche à 94, mais aussi g4, g’A etc…..

Alors lorsque vous cherchez pour un nom, une commune, une date, un numéro d’unité…. Pensez à rechercher aussi avec une déformation de lecture.

Le Grognard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas75
Sergent ADL
Sergent ADL
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Lun 30 Aoû 2010 - 20:25

En effet, je ne cherchai pas a faire de l'exhaustif mais plutôt me faire une idée rapide ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Lun 30 Aoû 2010 - 22:02

Il existe un cas de mobilisation , un peu spécial , aussi , ce sont les troupes alpines .
On ne trouvera guerre dans les rangs des séries A et B , que des gens de la région rhone alpes ou PACA , parfois des pyréenéens .
La raison en est simple , si on est montagnard , cela intéresse sur un front en montagne .
Bien sur , cette considération n'est pas exhaustive , et il y a des exceptions .

Alain

Revenir en haut Aller en bas
Hermann
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Ven 28 Jan 2011 - 19:45

Je m'intéresse aux prisonniers de guerre ornais (Basse-Normandie) et les affectations des soldats suivent des voies bien diverses.
Les régiments suivants comptent une forte proportions de soldats originaire de l'Orne:

Infanterie
104ème, 302ème, 330ème RI

Cavalerie
1er Régiment de chasseurs à cheval

Artillerie
44ème RAMD, 109ème RALH, 145ème RALH

Régiments régionaux
41ème RR, 68ème RR

Régiment de pionniers
432ème, 604ème, 622ème RP(C)

L'on retrouve également le 4ème escadron du train et la 4ème section de commis ouvriers militaires d'administration, le 4ème BOA ainsi que la 4ème section d'infirmiers militaires.

Quelques-unes des unités cités plus-haut tiennent garnison dans le département comme le 1er RCC à Alençon, le 104ème RI et le 41ème RR à Argentan ainsi que le 330ème RI à Alençon.
Cependant même si les soldats ornais ont intégrés ces unités en grand nombre, les hommes d'un même village intègrent une grande variété d'unités différentes. Ainsi, pour les 162 prisonniers recensés de la Ferté-Macé, l'on compte plus de 70 affectations différentes : 1er RIC, 6ème RIC, 5ème RI, 8ème RI, 32ème RI, 36ème RI, 46ème RI, 53ème RI, 74ème RI, 80ème RI, 93ème RI, 96ème RI, 101ème RI, 102ème RI, 104ème RI, 106ème RI, 107ème RI, 111ème RI, 115ème RI 119ème RI, 121ème RI, 129ème RI, 130ème RI, 155ème RI, 167ème RI, 208ème RI, 239ème RI, 241ème RI, 264ème RI, 270ème RI 302ème RI, 317ème RI, 330ème RI, 333ème RI, 8ème zouaves, 6ème RANA, 10ème RA, 22ème RA, 25ème RA, 44ème RA, 109ème RA, 145ème RA, 165ème RA, 211ème RA, 327ème RA, 404ème RA, 406ème RA, 1er chasseurs à cheval, 6ème dragons, 29ème dragons, 20ème BCC, 87ème GRDI, 14ème GRCA, 8ème génie, 11ème génie, 15ème génie, 18ème génie 423ème RP, 432ème RP, 434ème RP, 445ème RP, 446ème RP, 604ème RP, 621ème RP, 622ème RPC, 11ème RR, 41ème RR, 62ème RR, 4ème train, 5ème train, 15ème train, 23ème train, 24ème train, 4ème COMA, 8ème section infirmiers militaires, 21ème coa....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermann
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Ven 28 Jan 2011 - 19:49

J'ai oublier de préciser mes sources archives départementales de l'Orne, 444w72 à 444w75.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
147RIF
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 39
Localisation : Donchery
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Ven 28 Jan 2011 - 23:23

Bonsoir,
Oui effectivement Loic, les troupes de forteresse sont bien du cru, on est dans le même cas dans les Ardennes, mais fait plus drôle, les régiments d'artillerie sont du secteur aussi.... Et quelques fois, dans la même famille, on a un homme au 147Rif, à Donchery, et le frangin au 45Ra à Bulson....
Bonne soirée,
Sébastien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blockhausdonchery.e-monsite.com
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Sam 29 Jan 2011 - 15:37

a contrario on est étonné de retrouver des réservistes Normands au 68e Régiment Régional Mosellan Suspect scratch

il doit y'avoir quelques coquilles dans les Archives de l'Orne car les 53e 111e et 333e RI dissous durant ou peu aprés la Grande Guerre n'ont hélas jamais été reconstitués en 1939-1940


Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermann
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Lun 31 Jan 2011 - 13:14

Oui Loïc, je tiens ces renseignements de fiches individuelles des prisonniers de guerre ornais établies par les familles en 1941 (parfois le prisonnier lui-même au retour de sa captivité). Certaines renseignements sont donc parfois donnés par des épouses ou mères ne connaissant que fort peu de choses de la vie militaire. Ainsi pour le 111ème RI, il faut plutôt lire le 111ème dépôt d'infanterie de Nantes. Cependant dans leur globalité, ce fichier d'environ 7000 PG donne des renseignements fiables. Malheureusement, un tiers des 500 commune du département ne figurent pas dans ces archives. J'estime pour ma part le nombre des PG originaires du département à environ 13 000 hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermann
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Lun 31 Jan 2011 - 14:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermann
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Lun 31 Jan 2011 - 14:53

Voici à quoi ressemble les fiches de ce listing. Il manque sur celle-ci le bas de ladite fiche où est mentionné le nom et prénom du rédacteur de la fiche, son degré de parenté avec le prisonnier (la plupart du temps l'épouse, le père ou la mère du PG, parfois le prisonnier lui-même en congé de captivité) et son adresse. Ces fiches devaient être collectés dans chaque mairie avant d'être envoyés à la préfecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermann
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Ven 18 Fév 2011 - 23:06

Pour illustrer le propos d'Alain Adam à propos du recrutement local des chasseurs alpins, je laisse parler le sous-lieutenant Marcel de Nanclas, officier du 82ème bataillon de chasseurs alpins, commandant l'ouvrage du Granon

« Le recrutement des alpins provenait des villages de la vallée de la Guisane, de Briançon au village de la Grave avec une majorité de jeunes du village de Serre Chevalier situé à l'aplomb du Granon. Ce recrutement local me posa des problèmes au printemps 1940, mes alpins étant très soucieux d'obtenir des permissions pour aller voir leurs familles ».

http://mathieuvaldivia.free.fr/temoignages/1939_1940/briancon/de_nanclas/marcel_de_nanclas.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Ven 18 Fév 2011 - 23:46

Hermann , quand je lis ça "Pour illustrer le propos d'Alain Adam à propos du recrutement local des chasseurs alpins" , je ne sais jamais comment je dois le prendre .. sans devoir tout lire
Precisez donc que vous confirmez ,par un apport ci dessous .. etc
Je pense toujours a celui qui cherche de l'info ici , aussi .

Alain

Revenir en haut Aller en bas
Hermann
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   Sam 19 Fév 2011 - 2:23

Excusez-moi, j'ai oublié de mettre en italique la citation du lieutenant en question :

« Le recrutement des alpins provenait des villages de la vallée de la Guisane, de Briançon au village de la Grave avec une majorité de jeunes du village de Serre Chevalier situé à l'aplomb du Granon. Ce recrutement local me posa des problèmes au printemps 1940, mes alpins étant très soucieux d'obtenir des permissions pour aller voir leurs familles ».

Je n'ai publier le lien que pour ceux qui s'intéressent de plus près aux troupes alpines.

Cordialement,

Hermann.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mobilisation et affectation suivant son domicile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mobilisation et affectation suivant son domicile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...
» Changement d'affectation de stagiaire
» affectation stagiaires académie de Grenoble
» enseigner à domicile
» soins à domicile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Vie militaire-
Sauter vers: