Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Mitrailleur à Chateaudun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beaucero
Invité



MessageSujet: Mitrailleur à Chateaudun   Mer 2 Sep 2009 - 18:31

Bonjour à tous,
Je viens ici solliciter votre aide.
Mon grand père a été affecté à Chateaudun (Eure-et-Loir) le 22 août 1939 à la première compagnie de mitrailleur DAT et plus loin dans son livret matricule, je peux lire T.O. n°406 DAT
Avant cette affectation, il était au 109e RAL de Chateaudun.
Alors, voici mes questions :
- A quelle unité était-il rattaché à compter du 22 août 1939 ?
- La compagnie de mitrailleur de DAT était-elle rattachée au 109e RAL ?

Je précise qu'il n'y a rien de plus de précisé dans le livret matricule, ni au registre matricule des archives départementales que j'ai déjà consulté.

Petite précision, la compagnie de mitrailleur de DAT est restée jusqu'à "l'arrivée" des troupes allemandes à Chateaudun.

Merci par avance de vos réponses ou des vos pistes.

à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Mitrailleur à Chateaudun   Mer 2 Sep 2009 - 19:08

Bonsoir,

Votre grand-père était affecté à la compagnie 1/IV, c'est-à-dire la première compagnie de la 4ème région militaire (Le Mans), relevant de la Défense Aérienne du Territoire. La DAT est en principe statique, puisqu'elle n'est pas censée accompagner les armées. Il est donc normal que cette compagnie soit restée sur place.

La compagnie 1/IV était composée de 5 sections de mitrailleuses de 8 mm.

Les compagnies de mitrailleuses de DAT étaient le plus souvent mises sur pied par les centres mobilisateurs d'infanterie, et elles ne dépendaient pas d'un régiment d'artillerie. Mais la compagnie 1/IV a été mise sur pied en partie par des centres mobilisateurs d'artillerie, notamment le CMA 4 de Châteaudun, ce qui explique sans doute cette réaffectation.

La signification de TO 406 mériterait d'être éclaircie, car 406 est le numéro d'un régipment de DCA stationné normalement à Laon, ce qui n'est peut-être qu'une coincidence... Je n'ai pas l'explication.

Auriez-vous un scan de la page en question ?

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beaucero
Invité



MessageSujet: Re: Mitrailleur à Chateaudun   Mer 2 Sep 2009 - 20:44

Bonsoir

Et merci vivement pour votre éclairage.

Voici un scan du papillon portant la mention TO n°406 DAT :

Mais peut être ai-je fais une mauvaise interprétation.

Je complète en mettant une photo (sur laquelle mon grand père ne figure pas) prise à Chateaudun en mai 1940 :


Le scan n'est pas très bon mais les pattes de col portent le numéro 145 et sur une autre photo de mon grand père c'est le numéro 109.
Il avait du conserver sa tenue du 109e RAL mais pourquoi 145 ici ?

cordialement et merci encore
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1972
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Mitrailleur à Chateaudun   Jeu 3 Sep 2009 - 1:55

Sans doute pour 145e RAL qui a été mis sur pied par le même Centre de Mobilisation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Mitrailleur à Chateaudun   Ven 4 Sep 2009 - 7:43

Citation :
Voici un scan du papillon portant la mention TO n°406 DAT
Bonjour,
sans prétendre à une quelconque expertise, je crois qu'on peut éclairer un peu ce bel exemple de texte administratif.

- le CSMA 4, c'est le "Centre Secondaire de Mobilisation d'Artillerie" No 4, lequel était effectivement situé à Châteaudun en 1939. Le centre principal, le CMA 4, était à Le Mans, mais avec un détachement (ou annexe, ou centre secondaire) à Châteaudun.

- je ne connais pas la teneur de la mesure No 29 du 11/4/39, mais il faut sans doute y voir une réaction à l'occupation allemande de la Bohême-Moravie (mars 1939).

- RDC le 3/5/39, cela signifie "radié du corps" à cette date, ce qui paraît normal après avoir été renvoyé dans ses foyers le 2/5/39.

- la dernière ligne devait expliquer le précédent renvoi, ce qui m'incite à lire TO comme "aux termes (ou au titre?) de l'ordre" No 406 de la DAT (Défense Aérienne du Territoire). Je peux me tromper pour TO, mais 406 correspond certainement à un numéro d'ordre de la DAT daté du 1/5/9, donc antérieur au renvoi et le justifiant.

Cordialement,
JGR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Mitrailleur à Chateaudun   Sam 5 Sep 2009 - 19:27

Bonjour,

J'avais en tête que "RDC" signifiait plutôt "Rayé des Contrôles"... Qu'en est-il réellement ?

Thierry Moné

Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Mitrailleur à Chateaudun   Dim 6 Sep 2009 - 1:39

"Rayé des contrôles", je suis preneur aussi! Cool

Radier ou rayer d'une liste, ce sont des équivalents, me semble-t-il, et on peut trouver les deux expressions utilisées.
Mais vous avez raison; la formule complète paraît en effet avoir été "rayer/radier des contrôles du Corps", ce qui déborde toutefois un poil de l'abréviation RDC. Alors faut faire des choix... scratch

Cordialement,
JGR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Mitrailleur à Chateaudun   Dim 6 Sep 2009 - 7:26

Merci, merci... c'est en effet une manière de voir les choses. scratch

Mais... pour ceux que la question intéresse, je précise que

"RDC" veut bel et bien dire "Rayé des Contrôles" dans les documents de l'administration en général, dans ceux de l'administration militaire en particulier.

Un contrôle étant une liste nominative des personnes composant un corps.

Aujourd'hui, cette notion de "RDC" s'applique aux seul personnel sous contrat, le personnel de carrière pouvant quant à lui être "radié des cadres" (en toutes lettres).

"L'état militaire cesse, pour le militaire de carrière, lorsque l'intéressé est radié des cadres, pour le militaire servant en vertu d'un contrat, lorsque l'intéressé est rayé des contrôles."
Code de la défense. - art. L4132-2 (V)

Bonne journée ! sunny

Thierry Moné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beaceron
Invité



MessageSujet: Re: Mitrailleur à Chateaudun   Lun 7 Sep 2009 - 21:24

Bonsoir à tous,

Et tout d'abord merci à tous les contributeurs d'avoir pris le temps de répondre à mes interrogations.
Je ne pensais pas que ce modeste papillon allait entrainer une telle discution.
Pour vous aidez dans vos réflexions, mon grand-père était simple réserviste, donc sans contrats et simplement rappelé aux services armées lors des diverses mobilisations de 1938 et 1939.

Si je comprends bien, à chaque fin de mobilisation, il était radié ou rayé des contrôles et "ré-inscrit" à la mobilisation suivante ?

En tout cas, il semble qu'effectivement des hommes formant la 1ère compagnie de mitrailleur DAT étaient habillés d'effets du 109ème ou du 145ème RAL.

Ai-je bien tout compris ?

bonne soirée

beauceron
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5393
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Mitrailleur à Chateaudun   Mar 8 Sep 2009 - 10:24

C'est bien celà : il s'agit sans doute d'hommes ayant appartenu anciennement à l'un de ces régiments d'artillerie. N'hésitez pas à replacer un scan avec une meilleure définition, il y a quelques détails qui pourraient être intéressants, je pense notamment aux brassards.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Mitrailleur à Chateaudun   Ven 11 Sep 2009 - 18:07

Bonjour,
par hasard, je viens de retrouver une mention de la Mesure No 29 chez Gamelin, Servir, tome II, p. 446.

La mesure de précaution No 29 a aussi été activée le 21 août 1939, avec pour effets, en métropole:
- réalisation du dispositif réduit de DAT
- mise en place du matériel du dispositif complet de DAT

Cela expliquerait comment votre grand-père s'est trouvé mobilisé à la DAT le 22 août 1939.

Il y a encore un peu à lire sur les divers dispositifs de la DAT (spécial, réduit et complet) chez H. Dutailly, Les problèmes de l'Armée de Terre française (1935-1939), Paris, 1980, p. 415m, mais cela reste assez théorique.

Cordialement,
JGR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Mitrailleur à Chateaudun   Mer 30 Sep 2009 - 22:39

Encore une précision à apporter à propos de:
T.O. No 406 DAT du 1/5/39

Au risque de me faire sermonner, TO devrait signifier ici "Télégramme officiel".

JGR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vince1940
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: Mitrailleur à Chateaudun   Jeu 23 Mai 2013 - 22:34

Bonsoir,

Pour "Beauceron": Voici ci dessous l'insigne du 109 R.A.L

De quel coin de Beauce êtes vous? Je suis natif de JANVILLE.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mitrailleur à Chateaudun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chasse aux chats errants à Chateaudun ! mobilisons-nous !
» DCA de Chateaudun
» besoin de reponse sur une phenomene
» ÉCLAIREUR AVEC THOMPSON
» Le samourai borgne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Courrier des lecteurs-
Sauter vers: