Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Général Blanchard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
visaval
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 55
Localisation : colmar ALSACE
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: général Blanchard   Mar 18 Aoû 2009 - 9:31

je voudrais, si c'est possible, savoir pourquoi le géneral Blanchard, successeur de Billotte mort accidentellement, a été si peu efficace (indécis timoré) a diriger les armées françaises et anglaises piégées dans le nord et pourquoi ne l'a t'on pas remplacé par quequ'un d'énergique (la Laurencie, Aymes, Juin....)
merci de me répondre
vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5326
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Mar 18 Aoû 2009 - 10:27

Le Général Billotte est accidenté dans la nuit du 21 au 22 mai. Il se produit d'abord un certain flottement, puis le général Blanchard le remplace... (Giraud est prisonnier depuis le 18)

Or, la BEF n'était sous les ordres de Billotte que par une double délégation : Généralissime - Georges puis Georges - Billotte. Il semble que les anglais aient accepté la situation du fait de la personnalité de Billotte.

De ce fait, Blanchard n'aura pas la même autorité sur la BEF, d'autant qu'à l'heure où il prend son commandement, elle a déjà commencé à penser à l'évacuation, et que le repli commence effectivement le 24 mai sur la partie sud. (si on l'avait remplacé par un général de Corps d'Armée ou un divisionnaire... )

Ensuite, le GA1 est coupé en 2 dès le 28 mai (Poche de Lille, où se trouve notamment le général Juin)...

Enfin, les communications sont excécrables entre le GA1 et le GQG ou Georges...

Le remplacement de Blanchard aurait du intervenir le 23 ou le 24 pour espérer avoir un effet sur la situation : soit à peu près au moment où il a effectivement pris son commandement.

Voici à mon sens une partie de l'explication.

Cordialement

D.H.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
visaval
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 55
Localisation : colmar ALSACE
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: général Blanchard   Mar 18 Aoû 2009 - 17:56

merci pour votre réponse, aurait on pu mieux s'en sortir avec un billotte vivant et actif ayant des communications avec le BEF qui on le sait voulait rembarquer ses troupes (ce qui à permis à l'angleterre de continuer la guerre) le GQG était vraissemblablement totalement dépassé.... c'était pour le moins compromis de toute façon....
votre avis sera le bienvenu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbdunkerque
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Nomination Commandement à partir du 15 mai 1940   Dim 27 Mai 2012 - 17:16

Quelques dates :
- 15 mai 40 : le Gal CORAP remplaçant le Gal GIRAUD remet les pouvoirs par intérim au Gal FAGALDE du 16ème CA
- 21 mai 40 : mort du Gal BILLOTTE au retour de la conférence du Gal WEYGAND tenue à Ypres
- 23 mai 40 : le Gal WEYGAND décide l'organisation du commandement pour la couverture de Boulogne, Calais, Dunkerque :
l'Amiral ABRIAL, Cdt en chef des Forces Maritimes et terrestres
le Gal FAGALDE, Cdt en chef des Forces Terrestres, sous l'autorité de ce dernier
Ni l'un, ni l'autre, n'ont autorité sur les troupes Britanniques.
- 23 mai 40 : ce jour là, le Gal FAGALDE établit son PC au Bastion 32, accueilli par l'Amiral ABRIAL
-24 mai40 : un ordre du GQG confirme les décisions du Gal WEYGAND cocnernant les organes de commandement et les attributions du Gal FAGALDE en détaillant le périmètre concerné
- 25 mai 40 : le Gal BLANCHARD remplace le Gal BILLOTTE à la tête du GA1. A ce titre, il a autorité sur le BEF et dans une certaine mesure, sur l'Armée Belge, par délégation du Généralissime.
25 mai 40 : le Gal WEYGAND confirmera les responsabilités données au Gal FAGALDE. Elles comprennent le passage des troupes du 1er GA du gal BLANCHARD sous son autorité dès lors qu'elles entrent à l'intérieur de la tête de pont
- 29 mai 40 (?) : lorsque le Gal BLANCHARD s'embarque, il met à la disposition du Gal FAGALDE ses divisions la 2ème DLM et la 60ème DI, selon les instructions du Gal WEYGAND
- 30 mai 40 : l'Amiral ABRIAL, pour éviter les conflits d'attribution rappellera par une note les instructions sur l'organisation du commandement de la défense de DUNKERQUE.
Ainsi, l'organisation était, semble-t-il, clairement définie depuis le 23 mai 40 par le Gal WEYGAND.
Ce sont d'ailleurs bien ces acteurs, L'Amiral ABRIAL, le Gal FAGALDE, qui ont conduit la bataille de Dunkerque permettant la réalisation de l'opération Dynamo-les évacuations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
visaval
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 55
Localisation : colmar ALSACE
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Dim 27 Mai 2012 - 18:01

merci pour ces éléments.
il est vrai que le général Blanchard remplace le général Billotte (décédé dans suite à un accident de la route) mais n'a ni les attributions face au BEF ni aux Belges et n'a pas les éléments de l'entrevue entre le roi Léopold et Weygand à Cassel... donc c'est un peu... le bazar ...comme toutes les troupes anglaises vont à Dunkerque sur ordre de Gort (qui est au courant du plan allemand) c'est très compliqué d'organiser une armée dans ces conditions...
Vincent


Dernière édition par visaval le Lun 28 Mai 2012 - 22:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbdunkerque
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Dim 27 Mai 2012 - 18:17

Bonjour,
Dans l'état de mes informations actuelles, (je m'intéresse à ce sujet depuis peu), il semble qu'après l'annonce de la mort du général BILLOTTE, le général CHAMPON, qui accompagnait le Roi des Belges à Ypres, ait reçu la mission d'informer le général BLANCHARD...et ce dernier la mission d'informer Lord GORT.... tout cela est bien compliqué, a fortiori dans le contexte des embarquements Britanniques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
visaval
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 55
Localisation : colmar ALSACE
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Dim 27 Mai 2012 - 18:52

bonjour
Gort était au courant des plans allemands qui tendent à acculer la 1ére et la 7ème armée et le BEF à la capitulation ... c'est pourquoi il regroupe son armée à Dunkerque afin de la sauver (ce qu'il a réussi à faire mais en perdant tout son matériel neuf)
le commandement français n'avait pas cette information et voulait créer une tres large tête de pont sur Calais et Dunkerque jusqu'à l'yser.là est toute la différence de stratègie.
vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbdunkerque
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Lun 28 Mai 2012 - 21:26

bonjour,
La conférence de Cassel le 27 mai confirme bien que le général Weygand avait l'intention d'établir une large tête de pont autour de Dunkerque. Sont présents le général Koeltz, sous chef d'état major du GQG, l'Amiral Abrial, le général Fagalde, le général Blanchard. Sont absents : les Belges et Lord Gort. L'objectif pour le général Weygand était de se rendre compte sur place des conditions dans lesquelles allait pouvoir être exécuté l'ordre répercuté par le GA1 le 25 mai (général Blanchard). Celles-ci devaient s'avérer très difficiles, constat aggravé dans la nuit du 27 au 28 par la capitulation du roi des Belges.
Par ailleurs, la décision britannique de rapatrier le Corps Expéditionnaire remonte au 19 mai, sachant que c'est à partir du 20 mai que le souci principal de Lord Gort est d'assurer le sauvetage du Corps, tout en se tenant prêt à participer à toute action contre-offensive qui pourrait rétablir la situation. La décision formelle est prise le 26 mai, tous les moyens maritimes possibles étant employés pour cela.
Ces éléments étayent-ils la thèse selon laquelle des difficultés de communication existaient entre les troupes Françaises et Britanniques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
visaval
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 55
Localisation : colmar ALSACE
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Lun 28 Mai 2012 - 22:54

Bonsoir,
C'est un euphémisme... je crois même que les communications entre le GA1 et La Ferté (GQG) devaient passer par Londres... c'est fort ça!!
Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcos
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1084
Age : 57
Localisation : Brésil
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Mar 29 Mai 2012 - 0:35

Bonsoir,


Dans conférence de Cassel le général anglais Sir Roland Adam

a comparu représenté Lord Gort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5326
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Mar 29 Mai 2012 - 7:42

Bonjour,

jbdunkerque nous signale une coquille sur le site.

Il s'agit bien du Général FAGALDE et non FALGADE.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Berend
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Dim 9 Aoû 2015 - 19:34

Pour répondre à la question d origine:

Le général Blanchard était un défaitiste, dès les premiers jours de la bataille de mai 40 il pensait déjà à la capitulation

Un passage du remarquable ouvrage de Marc Bloch écrit à l été 40 (Bloch sera fusillé pour faits de résistance) montre comment Bloch a surpris par hasard une conversation de Blanchard en mai 40 où il envisageait que Français et Britanniques demandent rapidement l arrêt des combats.
Bloch fut aussi surpris qu outre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5326
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Dim 9 Aoû 2015 - 20:15

La conversation surprise par Marc Bloch ne permet certainement pas de conclure que dès les premiers jours de Mai, le général Blanchard pensait déjà à la capitulation !!!

C'est quoi, pour vous, "les premiers jours de Mai" ? Pourriez-vous dater un peu plus précisément ladite conversation ?

Merci d'avance,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Berend
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Dim 9 Aoû 2015 - 20:20

Relisez mon texte. J ai écrit "des les premiers jours de la bataille de mai". Vu que l attaque allemande a commencé la 10 mai, les premiers jours de la bataille n ont rien à voir avec les premiers jours du mois
Vous déformez mes propos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5326
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Dim 9 Aoû 2015 - 20:39

Mille excuses... plus précisément, c'est quoi, donc, dès les premiers jours de la bataille ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick Watts
Caporal ADL
Caporal ADL


Nombre de messages : 41
Age : 56
Localisation : Yorkshire, England
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Lun 10 Aoû 2015 - 22:30

jbdunkerque a écrit:
Par ailleurs, la décision britannique de rapatrier le Corps Expéditionnaire remonte au 19 mai, sachant que c'est à partir du 20 mai que le souci principal de Lord Gort est d'assurer le sauvetage du Corps (Moreover, the British decision to repatriate Expeditionary Force goes back to May 19 , knowing that it is from May 20 that the main concern of Lord Gort is to ensure the rescue of the body Corps)



Je suis désolé, mais ce ne sont pas correctes. Lord Gort a été mis au courant de l'ampleur de la percée allemande par Billotte en personne à minuit dans la nuit 19/20 mai. Gort a évalué la situation et l'une des options discutées était «ce qui se passerait si le saillant allemand a atteint la côte du canal« juste comme un autre des options discutées ce que des mesures devaient être prises défensive - mais le retrait n'a pas été le souci principale de Lord Gort, ni de Ironsides, ni de Churchill.
Billotte a donné Gort pas d'ordres au cours de la conference du 19, ni ne Billotte donner le BEF tous ordres en 20 lorsque le général Pownall et le général Ironsides lui et Blanchard ont visité à Lens - bien Billotte convenu d'attaquer avec 2 division du Nord en direction de Cambrai.
Ironsides été découragés après la conférence avec Billotte et Blanchard. Il a estimé qu'ils avaient pas de vision pour faire face à la menace allemande et qu'il était très probable que les armées dans le nord seraient coupés. Il a communiqué ses doutes au gouvernement britannique et ce sont eux, et non pas Gort, qui a ordonné la BEF se retirer et être évacués, mais pas jusqu'à ce que vers le 26 mai. Toutes les troupes évacuées avant cette époque étaient l'échelon arrière et de la construction des troupes qui avaient capacités de combat douteux et ne sont plus nécessaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
visaval
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 55
Localisation : colmar ALSACE
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Mar 11 Aoû 2015 - 14:38

merci pour toutes ces explications ou propos divergents qui prouvent que plus de 65 ans après les crispations sont toujours vives...
Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick Watts
Caporal ADL
Caporal ADL


Nombre de messages : 41
Age : 56
Localisation : Yorkshire, England
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Mar 11 Aoû 2015 - 20:37

Cher Vincent,

Oui, c'est vrai! Et il est difficile d'obtenir une vue équilibrée de tous les côtés - par exemple alors qu'il était facile d'obtenir les points de vue des participants à la Briitish Billotte - Ironside - Blanchard - réunion Pownell à Lens le 20 mai 1940, je fus en mesure de localiser seulement deux comptes à partir du point de vue français - du général Weygand au sujet de sa conversation téléphonique avec Billotte et René de Chambrun. Hélas Billotte n'a jamais vécu pour le voir à travers à la fin et raconter son histoire, et ce sur Blanchard, at-il jamais dit à son histoire avant sa mort en 1954? Il aurait été un récit intéressant ...


Billotte était dans une position difficile - il semble qu'il a été de coordonner toutes les Corps dans le nord, mais avec seulement le personnel de GA1! La perte de Giraud doit avoir été un coup très lourd.



Nick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5326
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Ven 14 Aoû 2015 - 15:04

visaval a écrit:
merci pour toutes ces explications ou propos divergents qui prouvent que plus de 65 ans après les crispations sont toujours vives...
Vincent

Pour ma part, je ne vois guère de crispation, mais une accumulation, dans ce fil, d'affirmations péremptoires, non sourcées, ou de déductions hasardeuses.

Heureusement que certains essaient d'être précis et constructifs.

Je reviens donc sur le témoignage de Marc Bloch.

Il se situe au matin du 26 mai, où M Bloch surprend une conversation entre le général Blanchard et un interlocuteur non identifié :


Citation :
Cependant, le dialogue se poursuivait. Je n'en compris pas tout, ne tentant pour cela nul effort. De ce qui arriva à mes oreilles, j'ai oublié une bonne part. Mais il est une chose dont je suis sûr, absolument sûr, d'une certitude supérieure à tout démenti : j'entendis le général Blanchard dire, avec plus de sang-froid que je ne l'eusse cru possible : "Je vois très bien une double capitulation."


Par la suite, Marc Bloch n'en déduit pas que Blanchard était pour une capitulation, il lui reproche de penser à la capitulation et d'en prononcer le mot, ce qui est pour lui en contradiction avec l'idée qu'il se fait d'un grand chef.

Si l'on veut pinailler, on pourrait remarquer qu'il y a trois alliés, France, Grande-Bretagne et Belgique, et qu'une double capitulation en exclut un... Deux jours plus tard, c'est le Roi des Belges qui posait la capitulation de l'armée Belge ! On pourrait imaginer que Blanchard pensait à une capitulation de l'armée Belge et du Corps Expéditionnaire Britannique... Bref, on ne sait pas !

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flahaut
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: Général Blanchard   Mer 26 Aoû 2015 - 10:32

Blanchard était opposé à la manoeuvre Breda ..de là à "je l'avais bien dit" et défaitisme.La 1 ere armée a été laminée;les reserves du lot belge consommées au fur et à mesure.Ceci doit atteindre le moral d'un géneral d'armée et on le propulse à la tete du groupe !!! .Quand au rapatriement de la BEF...la GB avec 10 divisions ne pouvait espérer refaire un front comme en 14.C'était trop peu pour suivre l'idée de Weygand d'un réduit à Dunkerque.Juin (divisionnaire alors) aurait 'il pu mieux faire ?peut etre mais c'est surtout un bon stratège et ça va trop vite pour de la stratégie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Général Blanchard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Parcours individuels et notices biographiques :: Officiers généraux-
Sauter vers: