Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 CMCI & 189 DIC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jean-Cha
Invité



MessageSujet: CMCI & 189 DIC   Dim 16 Aoû 2009 - 13:09

Bonjour à tous,

Je recherche toute information sur le 189 DIC (Dépot d'Infanterie Coloniale n° 189) qui était un Centre Mobilisateur basé à Mont de Marsan en 1940.
C'était un Régiment de type CMCI , mais qu'est-ce "CMCI" ?

Mon père y était à la section des EAR à la 4eme Compagnie de ce DIC, de Juin à Août 1940.

Dans l'attente de vos réponses
Jean-Charles
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5371
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: CMCI & 189 DIC   Dim 16 Aoû 2009 - 15:24

Bonjour,

CMCI signifie Centre Mobilisateur Colonial d'Infanterie. Il ne s'agit donc pas d'un régiment.
Le nom exact de la structure est Dépôt de guerre d'infanterie coloniale.

EAR : Elèves Aspirants de Réserve

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1970
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: CMCI & 189 DIC   Dim 16 Aoû 2009 - 18:07

ce n'est pas un Régiment en effet, chronologiquement il y'a les Centres de Mobilisation créés durant l'Entre Deux Guerres qui une fois les reservistes rappelés et les unités mises sur pied en septembre 1939 se transforme en Depôts de Guerre articulés en compagnies d'instruction et compagnies de passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Cha
Invité



MessageSujet: CMCI & 189 DIC   Sam 22 Aoû 2009 - 5:21

Bonjour et merci de vos réponses,

Avez-vous des informations sur ce 189 DIC de Mont de Marsan ?

Ci-dessous, un lien pour une photo de groupe du 189 Dépot d'Infanterie Coloniale (DIC), la 4e Compagnie, Section des
EAR, entre le 08/06/1940 et le 05/08/1940, Caserne Bosquet de Mont de
Marsan :

J'ai trouvé par ailleurs que ce 189 DIC était rattaché au 14e RTS par les états de service du Colonel LAFORGUE Jean Marie Charles qui tour à tour à était affecté au 14e Régiment de Tirailleurs Sénégalais (RTS) le 19/04/1939, puis a pris le commandement du Dépôt d'Infanterie Coloniale 189 le 05/09/1939, puis le commandement du CTTIC (Centre de Transit des Troupes d'Infanterie Coloniales) le 08/08/1940 et a pris sa retraite le 11/08/1940.
Je pense que le CTTIC est un changement de dénomonation du 189 DIC. Vous pouvez me confirmer ?

Etait-il normal ou logique que ce 189 DIC soit rattaché à un régiment plus gros (14e RTS) ?
Qu'elle était la règle ?

Il semble que ce DIC était composé d'au moins 4 Compagnies, ce devait donc être une structure assez grosse.
Combien d'hommes au total, à votre avis ?
Comment était organisé ce DIC ?

Existe t-il des archives pour ce DIC, et où ?
Rien au SHD de Vincennes ni aux AD des Landes.

Sincères salutations
Jean-Charles
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5371
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: CMCI & 189 DIC   Sam 22 Aoû 2009 - 9:22

Bonjour,

Concernant le fonctionnement des Centres Mobilisateurs, il existe déjà un post dans la rubrique "unités" du forum.

La transformation du dépôt en Centre de Transit est fortement probable, mais je n'en ai pas la "preuve".

Quant au volume, il est assez difficile à estimer car dans les unités d'instruction, le nom de la petite unité n'est pas toujours révélatrice du volume. Par exemple, l'école de Saumur était organisée en "Brigades". Pour ma part, mais c'est très subjectif, j'estimerais l'effectif autour de 400 à 500 hommes ?

Cordialement

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jean-Cha
Invité



MessageSujet: CMCI & 189 DIC   Sam 22 Aoû 2009 - 16:50

Je vous remercie beaucoup,

Je viens de trouver le post qui, effectivement, répond à quelques unes de mes questions.

Mais Côté archives, c'est toujours mon problème.
A moins que je puisse trouver quelques infos dans les archives du 14e RTS puisque à l'évidence il était rattaché à ce Régiment.
Qu'en pensez-vous ?

Salutations
Jean-Charles
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5371
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: CMCI & 189 DIC   Sam 22 Aoû 2009 - 19:34

C'est effectivement une option...

Bonne recherche

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: CMCI & 189 DIC   Dim 23 Aoû 2009 - 4:06

Bonjour,

CMIC 189 (Centre Mobilisateur d'Infanterie Coloniale) à Mont-de-Marsan, devenu après la période de mobilisation le DGIC 189 (Dépôt de Guerre d'Infanterie Coloniale), mais on trouve aussi DIC ou DCI ou juste Dépôt colonial.

Les formations militaires mises sur pied sont toutes rattachées à un dépot de leur arme, notamment pour leurs besoins administratifs, de personnels et d'équipement. Au DGIC 189 sont effectivement rattachés le 14e RTS d'active, mais aussi le 17e RTS d'active (stationné au Levant), de même que le 25e RTS (formé au camp de Souges en avril 40), le 483e RPC et sans doute d'autres petites unités coloniales encore que je n'ai pu identifier.
Malheureusement, je n'ai pas d'info précise sur l'organisation théorique d'un DGI.

CTTIC
Si ne me trompe, en 1939-40 il y avait en France 3 camps d'importance pour les indigènes coloniaux: ceux de Souges (près de Bordeaux), de Rivesaltes (près de Perpignan) et de Fréjus, qui étaient quelquefois appelés "Camp de Transit des Troupes Indigènes Coloniales", donc CTTIC. Mais à la date de la promotion du Cel Laforgue (août 40), après l'armistice, le camp de Souges était en zone occupée, donc inutilisable, tandis que les deux autres avaient été transformés techniquement en "Centre de Transition des Troupes Indigènes Coloniales", soit encore des CTTIC mais avec une destination différente. Je crois que le CTTIC No 1 était celui de Rivesaltes et le CTTIC No 2 celui de Fréjus.
Je trouve la terminologie assez fluctuante dans les textes et tout cela reste à confirmer, mais il faudrait peut-être placer le Cel Laforgue à la tête de l'un de ces CTTIC.

Archives:
Il est possible que le carton 34N-387 contienne des renseignements sur ce dépôt, au titre de la 18e Région Militaire:
34 N 387
Dépôts de guerre d'infanterie, 15ème à 19ème régions : procès verbal
de formation, rapports d'officiers, listes nominatives, états
numériques ........................... septembre 1939 - août 1940.


Peut-être faut-il aussi chercher dans les archives de la 18e Région Militaire, cartons 31N-134 à 136 ?

Cordialement,
Jean-Guy Rathé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Cha
Invité



MessageSujet: CMCI & 189 DIC   Dim 23 Aoû 2009 - 4:06

Bonjour à tous,

J'ai oublié de demander dans ma précédente réponse d'hier :

Les Centres Mobilisateurs (et/ou Dépôts), tenaient ils des Journeaux de Marche (JMO) ou un quelconque relevé journalier de leurs activités ?
Si oui, où se trouvent ils ?
Sinon, comment étaient reportées leurs activités ?

Salutations
Jean-Charles
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1970
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: CMCI & 189 DIC   Dim 23 Aoû 2009 - 5:30

La seule info d'organisation sur les Depôts je la tiens de Lee Sharp au sujet de ceux du Génie qui je pense devait être similaire à ceux d'Infanterie, il précise bien que la taille en était variable selon le nombre de recrues, il les articule en
-un Bataillon de passage
-un Bataillon d'instruction
d'ailleurs je n'ai pas encore cerné la numérotation, on trouve des "1ére et 22e Cie de Passage" et des "34e Cie d'Instruction"
je note toutefois que pami les unités combattantes le Depôt d'Infanterie 22 se divise en groupe d'unités et groupe d'unités de passage,

le Depôt d'Infanterie 64 le 10 juin peut mettre sur pied 2 bataillons de marche, beaucoup d'autres Depôts d'Infanterie sont engagés (notamment aux Groupements Cartier et de Mesmay) à hauteur d'un Bataillon de Marche par Depôt
donc un Depôt doit se situer entre un gros Bataillon et un Régiment de taille variable, et il faut peut être se montrer un peu plus généreux en portant l'estimation au bas mot entre 1 000 et 2000 hommes, la ressource démographique locale ne devant pas être étrangére au nombre de compagnies dans chacun des Bataillons à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1970
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: CMCI & 189 DIC   Dim 23 Aoû 2009 - 5:35

Loïc a écrit:
La seule info d'organisation sur les Depôts je la tiens de Lee Sharp au sujet de ceux du Génie qui je pense devait être similaire à ceux d'Infanterie, il précise bien que la taille en était variable selon le nombre de recrues, il les articule en
-un Bataillon de passage
-un Bataillon d'instruction
d'ailleurs je n'ai pas encore cerné la numérotation, on trouve des "1ére et 22e Cie de Passage" et des "34e Cie d'Instruction"
je note toutefois que pami les unités combattantes le Depôt d'Infanterie 22 se divise en groupe d'unités Like a Star @ heaven et groupe d'unités de passage
Arrow groupe d'unités D'INSTRUCTION et groupes d'unités de passage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Cha
Invité



MessageSujet: CMCI & 189 DIC   Dim 23 Aoû 2009 - 5:37

Très intéressant, ce que vous me racontez là, Jean-Guy.
Votre réponse ne paraissait pas quand j'ai répondu ce matin.

Cependant un petit détail me chiffonne :

Le Col Lafogue, qui était le Commandant du Dépot d'Infanterie Coloniale 189, prend les rennes CTTIC le 08/08/1940 et part en retraite le 11/08/1940 (soit 3 jours après).
Pensez-vous qu'il soit allé de Mont de Marsan (Landes) à Rivesaltes ou Fréjus pour prendre de nouvelles fonctions pour seulement 2 ou 3 jours et en changeant de région militaire ?

Merci aussi pour les cotes des archives à consulter, malheureusement je ne pourrais m'y rendre car je suis en expatriation à l'autre bout du monde (Malaisie).

Donc le seul DIC 189 était rattaché à plusieurs Régiments ?
- 14e RTS d'active (Mont de Marsan)
- 17e RTS d'active
(Levant - l'île ?)
- 25e RTS (Souges - Bordeaux)
- 483e RPC (où était il basé ?)
Il ne se partageait pas la tache avec le 188 DIC (Rochefort, Bordeaux, La Rochelle) ou les CMI 181, 182 ou 183 ?

C'est plus compliqué que ce que j'avais vu au départ (surtout quand on y connait rien)

Salutations
Jean-Charles
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Cha
Invité



MessageSujet: CMCI & 189 DIC   Dim 23 Aoû 2009 - 8:30

Bonjour Loïc,
Bonjour Jean-Guy,
Bonjour à tous,

Très intéressant toutes ces précisions.
Quel était le temps effectué par les recrues dans ces Dépôt ?

Mon père y est resté 2 mois (au 189 DIC) et y a suivi une formation EAR. Pourtant, durant toute la guerre, il n'a jamais été gradé et est resté simple soldat dans toutes les unités par lesquelles il est passé jusqu'à fin 1945.
Dans mes suppositions, la formation a été écourtée du fait de l'anéantissement du 14e RTS, le corps principal auquel il était rattaché, à la bataille de France.
Dans mes théories "tirées par les cheveux", le 189 DIC aurait été dissolut (cause de la dissolution par la force) du 14e RTS (donc annulation de la formation EAR). De ce fait tous les effectifs auraient été envoyé dans Chantiers de Jeunesse nouvellement créés.
C'est ainsi que j'ai trouvé le souvenir d'un camps provisoire des Chantiers à St-Justin dans les Landes (non loin de Mont de Marsan) où mon père et ses compagnons ont séjourné pendant un mois (confirmé par un ancien copain de mon père qui a suivi le même parcours et que j'ai rencontré l'an dernier, malheureusement sa mémoire ne lui reste pas fidèle). Par la suite tous ces Jeunes ont, en grande majorité, constitué le premier contingent du Groupement n° 13 des Chantiers de Jeunesse à Cavaillon (Vaucluse). Et on parle de plus d'un millier d'homme aux archives d'Avignon venant majoritairement des Landes.
Théorie simpliste qui ne tient pas vraiment debout, mais faute de mieux ...
Mais cela pourrait aussi coller avec l'effectif initial du 189 DIC (entre 1000 et 2000 hommes).

Qu'en pensez-vous ?

Et ma dernière question :
Ces Dépôts (CMCI, etc.) avaient ils des insignes (blasons, écussons) qui leur était propre ?
Exemple : le 189 DIC avait il comme emblème l'insigne du 14e RTS ou avait il son propre insigne ?

Salutations
Jean-Charles
Revenir en haut Aller en bas
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 4879
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: CMCI & 189 DIC   Dim 23 Aoû 2009 - 22:30

Bonsoir,

pour le JMO du 14e RTS en mai-juin 40 il aurait été brûlé en juin 40 par le régiment avant qu'il ne succombe faute de munitions...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: CMCI & 189 DIC   Lun 24 Aoû 2009 - 1:33

Jean-Cha a écrit:
Les Centres Mobilisateurs (et/ou Dépôts), tenaient ils des Journeaux de Marche (JMO) ou un quelconque relevé journalier de leurs activités ?
Si oui, où se trouvent ils ?

En principe, oui.
En pratique, tous les JMO n'ont pas été créés égaux. Rolling Eyes
De sorte qu'il est bien difficile de prévoir ce qu'on va y trouver, même quand il s'agit d'originaux. Beaucoup ont été perdus, détruits ou cachés dans les derniers jours de la campagne. Certains ont été reconstruits de mémoire, quelquefois dans les stalags même, ou après la guerre.
Quant à savoir où ceux qui ont survécu se trouvent maintenant, je dirais dans un dépôt d'archives, comme au SHD... ou peut-être encore cachés dans un grenier parmi des papiers de famille. drunken

JGR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: CMCI & 189 DIC   Lun 24 Aoû 2009 - 5:04

Jean-Cha a écrit:
Le Col Lafogue, qui était le Commandant du Dépot d'Infanterie Coloniale 189, prend les rennes CTTIC le 08/08/1940 et part en retraite le 11/08/1940 (soit 3 jours après).
Pensez-vous qu'il soit allé de Mont de Marsan (Landes) à Rivesaltes ou Fréjus pour prendre de nouvelles fonctions pour seulement 2 ou 3 jours et en changeant de région militaire ?

Non, je voulais plutôt signaler que les 2 seuls CTTIC connus en août 1940 étaient situés à Rivesaltes et à Fréjus. Il n'y en avait donc pas à Mont-de-Marsan. D'ailleurs, Mont-de-Marsan devait se trouver si près de la ligne de démarcation qu'il ne pouvait être question d'y laisser un quelconque établissement militaire français en fonction sous Vichy. Quant au DIC 189, il a certainement été dissous.

Il faudrait réexaminer la source de votre information et tenter d'y déceler un indice permettant de mieux identifier ce CTTIC que devait commander le Cel Laforgue. Rien ne dit qu'il a rejoint son poste après sa nomination. On a plutôt l'impression qu'il a préféré se retirer du service plutôt que d'accepter cette nomination.


Citation :
Donc le seul DIC 189 était rattaché à plusieurs Régiments ?
- 14e RTS d'active (Mont de Marsan)
- 17e RTS d'active
(Levant - l'île ?)
- 25e RTS (Souges - Bordeaux)
- 483e RPC (où était il basé ?)

Typiquement, un dépôt de guerre supportait en effet plusieurs formations. On disait toutefois plutôt que ces formations "étaient rattachées au Dépôt xxx". Par exemple ici, le DGIC 189 était le "dépôt de rattachement" pour les 14e RS, 17e RTS, 25e RTS, 483e RPC, etc.

Le 17e RTS était basé à Damas (Syrie) en temps de paix. Les 25e RTS et 483e RPC étaient des unités mobilisées en temps de guerre seulement.

Citation :
Il ne se partageait pas la tache avec le 188 DIC (Rochefort, Bordeaux, La Rochelle) ou les CMI 181, 182 ou 183 ?

Oui, mais pas pour les mêmes régiments. Le DGIC 188 supportait d'autres unités d'infanterie de la Coloniale, tandis que les DGI 181, 182 et 183 faisaient de même pour des unités d'infanterie métropolitaines spécifiques.

JGR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Cha
Invité



MessageSujet: CMCI & 189 DIC   Lun 24 Aoû 2009 - 9:02

Bonjour Jean-Guy,

Ok, j'y vois un peu plus clair sur les rôles et fonctions de ces CMCI.

Les sources d'information pour le Col Laforgue provienne directement du SHT de Vincennes via le principal leader (A.B.) du site ArchiMili qui m'en a fait le relevé sur place. S'il y avait eu une quelconque autre information sur la fiche du Colonel, il l'aurait relevé, je pense.

Ces CMCI avaient-ils des insignes ou autre marque permettant de les distingués ?

Est-il permit de faire une petite parenthèse pour une question hors sujet (ou plutôt hors période) ?
Jean-Guy, vous me semblez très pointu dans ce domaine, aussi j'ai un autre problème de dénomination pour la fin 1945 : RII 18 RM (organe démobilisateur).
18 RM = 18eme Région Militaire : Ok
Mais RII (rii) : introuvable.
Qu'est-ce que ça peut bien vouloir dire, Quel était ce centre ?
Je referme la parenthèse.

Que pensez-vous de ma petite théorie totalement et personnelle sur la fin du 189 de Mont de Marsan ?
Peut-il y avoir un peu de la réalité ?

Salutations
Jean-Charles
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: CMCI & 189 DIC   Mer 26 Aoû 2009 - 6:37

Bonjour Jean-Charles,
il ne faut pas perdre de vue que ce forum est consacré à l'armée française durant la période de guerre 1939-40; les questions hors sujet, par exemple sur Vichy ou 1945, risquent fort de ne pas trouver solution, aussi intéressantes puissent-elles apparaître.

Personnellement, je n'ai pas l'expertise pour commenter sur les Chantiers de Jeunesse ou la démobilisation de 1945. Le fonctionnement des dépôts de guerre reste même nébuleux pour moi et j'apprends ici de Loïc, de Didier et de beaucoup d'autres intervenants... comme aussi de l'expérience de votre père.

Est-ce que le DGIC 189 avait un insigne? C'est pas impossible, mais assez improbable. Le cas échéant, il aurait été différent de celui du 14e RTS. Sur le sujet, il y a l'ouvrage de Henri Vaudable:
Histoire des troupes de marine à travers leurs insignes, I: Des origines à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale. Vincennes, 1995, SHAT, 355 p.
On y constate par exemple que ce n'est qu'en 1970 que le successeur moderne du DGIC 118 (Brest) a eu un insigne homologué.

Cordialement,
Jean-Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Cha
Invité



MessageSujet: CMCI & 189 DIC   Mer 26 Aoû 2009 - 14:04

Ooops ...

So sorry, pour la parenthèse hors sujet.
Mais aux vues des réponses que j'ai eu ici (ça faisait quelques années que je recherchais des infos sur le 189), je n'ai pas pu m'empêcher.

Le détour que j'ai fait sur le départ des jeunes vers les Chantiers de Jeunesse c'était juste pour illustrer et insister sur le fait que toute cette organisation militaire de la zone de Mont de Marsan a stoppée ses activités d'un seul coup.

Dans tous les cas, merci.

Nouvelle question :
Quelqu'un sait-il quelque chose sur le "Régiment des Landes" qui était basé à Aire-sur-Adour (40) en Août 1940 ?

Je n'ai que 2 ou 3 lignes sur le sujet (que je vous confierais plus tard) mais qui sont trop incomplètes.

Sincères salutations
Jean-Charles
Revenir en haut Aller en bas
mourague
Invité



MessageSujet: CTTIC   Mar 28 Sep 2010 - 15:17

Pour répondre à la question relative aux CTTIC centres de transit des troupes coloniales indigènes il semble qu'il n'y en ait eu que deux CTTC1 Rivesaltes et CTTIC 2 Fréjus
pour ce qui est du depot 189 ci-joint un extrait de mes recherches
Les camps de Fréjus, recueillent quant à eux les dépôts d'infanterie coloniale 49, 59, 159, 179, 189 (indochinois, malgaches, sénégalais) et les dépôts d'artillerie coloniale 28, 55, 58.

Après l'armistice le CTTIC1 de Rivesaltes sera commandé par le colonel de Luppy ancien colonel du 28 RICMS formé dans ce même camp et qui avait pu regagner sa base arrière

cordialement jef
Revenir en haut Aller en bas
mouragues
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 215
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: CMCI & 189 DIC   Mar 28 Sep 2010 - 15:19

Pour répondre à la question relative aux CTTIC centres de transit des troupes coloniales indigènes il semble qu'il n'y en ait eu que deux CTTC1 Rivesaltes et CTTIC 2 Fréjus
pour ce qui est du depot 189 ci-joint un extrait de mes recherches
Les camps de Fréjus, recueillent quant à eux les dépôts d'infanterie coloniale 49, 59, 159, 179, 189 (indochinois, malgaches, sénégalais) et les dépôts d'artillerie coloniale 28, 55, 58.

Après l'armistice le CTTIC1 de Rivesaltes sera commandé par le colonel de Luppy ancien colonel du 28 RICMS formé dans ce même camp et qui avait pu regagner sa base arrière

cordialement jef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouragues
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 215
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: CMCI & 189 DIC   Mar 28 Sep 2010 - 15:22

insignes..................... le CTTIC 1 en aurait eu un il y a un dessin mais je ne l'ai jamais eu entre les mains les dépôts en revanche n'en avaient pas je compte aller à Frejus d ici un mois ou deux si j'ai des infos je vous les fais partager
Désolé pour le message invité ci dessus

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouragues
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 215
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: CTTIC 2   Mer 16 Mar 2011 - 0:38

Bonjour une réponse sure à la question posée.
Les camps de Fréjus, CTTIC 2 recueillent quant à eux les dépôts d'infanterie coloniale 49, 59, 159, 179, 189 (indochinois, malgaches, sénégalais) et les dépôts d'artillerie coloniale 28, 55, 58. le CTTIC 1 de Rivesaltes reccueille les autres voir Soldats de la République les tirailleurs sénégalais dans la tourmente , l'étrange défaite et l'oubli.
cordialement
jef























study study study study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 1970
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: CMCI & 189 DIC   Jeu 17 Mar 2011 - 1:11

Ouh là, un fil qui doit bien avoir 2 ans, je pense que son initiateur n'est plus là depuis longtemps, mais puisque chacun y va de sa petite actualisation :

comme je le pensais à l'époque ce depôt n'est certainement pas resté à Mont-de-Marsan à l'été 1940 pour la bonne et simple raison que la ville est absorbée par la Zone Occupée
et en effet il se replie pas trés loin au château de Tiquet à Créon d'Armagnac toujours dans les Landes sans doute courant juillet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-cha
Invité



MessageSujet: CMCI & 189 DIC   Mer 4 Mai 2011 - 16:41

Bonsoir Jef,


Bonsoir à tous,


Don’t worry Loïc, je viens de voir les réponses.


Effectivement ce Dépôt a changé d’adresse. Il a déménagé en Juillet 1940 pour s'installer à Créon d'Armagnac (Landes) non loin de
Mont de Marsan. C’est que rapporte la Note 52/4/317 signé du Colonel Lafforgue, Commandant le Dépôt 189 le 12 Juillet 1940. C’est le seul document contenu dans le dossier d’archive de ce Dépôt aux archives de Vincennes sous la côte 34N387.


Très intéressants vos commentaires Jef, et désolé pour ce retard de réponse.

Avez-vous trouvé quelque chose à Fréjus ?

En se concentrant sur le Dépôt d’Infanterie Coloniale que pouvez dire de plus qui n’est été dit ici ?

Quelle était sa mission ?

Quelles étaient les formations et activités des appelés qui y étaient affectés ?

Fonctionnait il comme un Régiment classique ?

Qu’étaient ces EAR (définition exacte) ?

Quels étaient les moyens (véhicules, armes, etc.) ?


A bientôt

Jean-Charles
Revenir en haut Aller en bas
 
CMCI & 189 DIC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Infanterie :: Coloniaux-
Sauter vers: