Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 110e RI - Les fusillés du 110e RI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
herve7
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 529
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: 110e RI - Les fusillés du 110e RI   Sam 9 Mai 2009 - 13:31

Bonjour,

A Houlle le 26 mai 1940, 11 prisonniers du 110e ont été fusillés par les allemands, qui pourrait m'en indiquer les causes ?
Merci d'avance, cordialement, Hervé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 814
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: 110e RI - Les fusillés du 110e RI   Dim 10 Mai 2009 - 22:38

EN fait ,voici ce qu'en dit Wikipédia On connait les responsables : Jamais punis

Un criminel de guerre ? [modifier]

Article détaillé : Massacre de Baugnez.

Le 28 mai 1940, des éléments du 2° bataillon du régiment SS
Leibstandarte Adolf Hitler, placées sous le commandement de Mohnke,
massacrent 80 prisonniers britanniques à Esquelbecq[réf. nécessaire].
Mohnke n’est pas poursuivi pour ces faits dans l’immédiat après-guerre
car il est prisonnier des Russes jusqu'en 1955. Sa trace est retrouvée
par les britanniques et le dossier est rouvert par la justice allemande
en 1988, mais le procureur estime que les preuves sont insuffisantes
pour l’inculper. En fait, les crimes de guerre étaient courants dans
cette division de la Waffen SS depuis 1939 en Pologne. On leur attribue
également le meurtre de 13 prisonniers français du 110° R.I. à Houlle
(près de Watten) le 26 mai 1940[réf. nécessaire]. Le général SS, Sepp Dietrich, commandant de l'unité était au courant des meurtres et il peut être considéré comme responsable de ses exactions.
Son nom est également mentionné dans le massacre de Baugnez commis pendant la bataille des Ardennes par la 1re division SS Leibstandarte Adolf Hitler et dans l’assassinat de 35 prisonniers de guerre canadiens à Fontenay le Pesnel, par des troupes de la 12e Panzerdivision SS Hitlerjugend[réf. nécessaire], sans suites judiciaires.

L’après-guerre [modifier]









Il semblerait que certaines unités allemandes voulaient dès le dèbut massacrer,terroriser en voici encore un exemple:

du 41éme R.I et 10éme R.A.D
BARBÉ
.?
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
BEAUDU
Jean
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
BIBAUT
Marcel
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80) inhumé à Beaufort en Santerre (80)
BUCHARD
Françis
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
CLOTEAUX
Jean Louis
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
DARCEL
.?
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
DENIAU
.?
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
ÉLARD
.?
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
GÉRARD
Étienne
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
GUÉNO
.?
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
HAMEL
Victor
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
HONORÉ
.?
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
INCONNU fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
LETEXIER
.?
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
LEFILLEUL
Jean
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
LEGENTIL
Joseph
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
LEOREL
.?
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
LÉVÊQUE
Armand
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
MAT
Jean
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
MOREAU
.?
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
PELÉ
Alfred
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
PHILIPPE
Joseph
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
PICHOURON
Pierre
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80
TARDIF
Paul
fusillé par les Allemands le 07/06/1940
à Beaufort en Santerre (80)
inscrit sur le Panthéon de Rennes

crédit photo Mémorial genweb
PICOU
.?
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
RICHOMME
.?
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
ROUAULT
Prosper
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
SAUDRAIS
Auguste
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
SIMON
Pierre
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
STEICHEN
.?
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)
VEILLARD
.?
fusillé par les Allemands le 07/06/1940 à Beaufort en
Santerre (80)

1914
- 1918 - 1 Cimetière
Militaire du Commonwealth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve7
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 529
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: 110e RI - Les fusillés du 110e RI   Lun 11 Mai 2009 - 7:17

Bonjour Alfred et merci pour ces éléments.
Voici ce que j'ai retrouvé hier durant l'expo 39/45 :

"Les soldats du 110e enfermés dans une briquetterie le 25 mai 40, furent exécutés lors de leur sortie le lendemain à 6h".
Je ne connais pas la "valeur historique" de cette source : 1940 la terrible année de K Deberles.
Cordialement, Hervé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 814
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: 110e RI - Les fusillés du 110e RI   Ven 3 Juil 2009 - 17:48

Ces soldats s'étaient rendus la veille à 13 heures après avoir été encerclés et épuisé toutes leurs munitions,ils faisaient partie des troupes défendant le sud de Watten entre le bois du Ham et le cours de l'Aa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve7
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 529
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: 110e RI - Les fusillés du 110e RI   Sam 4 Juil 2009 - 8:00

Bonjour Alfred,

Merci de ce nouveau renseignement, je n'avais rien de plus pour vérifier cet écrit.
Bon WE, cordialement, Hervé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 11
Localisation : Rhone
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Fusillés du 110e RI   Ven 10 Juil 2009 - 18:16

25 mai 1940.
La section de lieutenant Lebrun, est en position sur l'aile gauche de la 3e cie au sud du bois de Ham avec en soutien le groupe de mitrailleuses du Lieutenant Leclercq.
Les éléments de la 10e cie du lieutenant Weindenhauft (Leibstandart SS Adolf Hitler) qui ont traversé l'Aa de nuit sont pris à partie par ces mitrailleuses. Ils n'insistent pas et contournent la position par le sud isolant la section Lebrun.
La section du sergent Strady est envoyée en renfort mais ses efforts restent vains.
A 13h00 ayant épuisé toutes ses munitions la section Lebrun se rend.
Ils sont emmenés dans un hameau de Houle à la briqueterie.
Selon les témoignages des rares habitants encore sur place le 26 mai, les gardes sont saouls (houle est réputée pour son genièvre). Il semblerait que leur mort soit la triste fin d'une tentative d'évasion avortée. Les hommes portent des impacts aux jambes.

Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 814
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: 110e RI - Les fusillés du 110e RI   Sam 11 Juil 2009 - 18:28

A moins que par pure "schadenfreude"on ne leur ait signifié de s'éloigner pour les mitrailler à loisir....C'est arrivé aux conducteurs d'une colonne de ravitaillement de la 2iéme DCR ,après les avoir regroupés un officier allemand leur a fait signe de s'en aller dans les champs puis à 50 ou 60 métres "feuer !!!" 2 conducteurs ont réussi à se cacher dans les blés et à rejoindre leur unité....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 11
Localisation : Rhone
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: 110e RI - Les fusillés du 110e RI   Sam 11 Juil 2009 - 23:30

Les rares témoignages optent pour une tentative d'évasion.
Mais il est certain que les survivants ont été achevés.

Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
110e RI - Les fusillés du 110e RI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» femmes fusillées pour collabaration
» Dissolution du 110e Régiment d'infanterie
» GUIDAL Joseph - Général
» Guy Môquet
» Kaminski

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Infanterie :: Par N° de RI-
Sauter vers: