Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 93e RAM

Aller en bas 
AuteurMessage
Notra
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 13
Localisation : Alsace, EN FRANCE
Date d'inscription : 03/09/2018

MessageSujet: 93e RAM   Lun 3 Sep 2018 - 22:08

BONJOUR Very Happy 


Je voulais savoir si le 93e RAM de Verces avait participer à la seconde guerre mondiale  ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5983
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: 93e RAM   Lun 3 Sep 2018 - 22:13

Bonjour,

Le 93e RAM de Grenoble, régiment d'active, était en temps de paix et à la mobilisation le régiment d'artillerie légère de la 27e DI, puis à partir de novembre, de la 64e DI, puisqu'il est resté dans les Alpes quand la 27e DI est montée sur le front Nord-Est.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Notra
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 13
Localisation : Alsace, EN FRANCE
Date d'inscription : 03/09/2018

MessageSujet: Re: 93e RAM   Lun 3 Sep 2018 - 22:51

merci de la réponse   Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernrd Dodne
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: 93e RAM   Mer 12 Sep 2018 - 23:52

Bonsoir
Vous allez faire hurler les artilleurs du 93 à Varces.
Le 93 renaquit en 44 à base des Maquis de l'Oisans, où il était le Régiment d'Artillerie de la 27 DA si mes souvenirs sont exacts et actif du nord au sud des Alpes contre Allemands tenant les crêtes.
Exploit: monter deux pièces de 75 de montagne par le câble de l'Aiguille du Midi pour tirer sur les Allemands tentant une attaque sur ce téléphérique. Le plus haut combat du monde de l'époque.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 55
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: 93e RAM   Jeu 13 Sep 2018 - 16:45

Bonjour à tous,

je reviens sur le message de Bernard Dodne.

Même si cela ne concerne pas directement ATF40, il a raison.

Voici un lien avec un court historique du 93° RAM.

Lien : http://www.museemilitairelyon.com/spip.php?article191

Bonne lecture, cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 55
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: 93e RAM   Jeu 13 Sep 2018 - 16:52

Bonjour à tous,

j'ai oublié d'indiquer que le bulletin n°59 (novembre 2017) de l'association des amis du musée de l'artillerie de Draguignan consacre un article à ce sujet (93° RAM en 1944-1945) :

Lien : http://amad.artillerie.asso.fr/article.php3?id_article=289

Je vous en conseille la lecture, cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernrd Dodne
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: 93e RAM   Jeu 13 Sep 2018 - 18:22

Merci Rémy
Désolé de la réaction épidermique: je suis un ancien du 93.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le gone
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 193
Age : 48
Localisation : Rhone Alpes
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: 93e RAM   Ven 14 Sep 2018 - 8:56

Bonjour à tous,

Pour illustrer le propos :

Le commandement de la Division Alpine décide d’installer des canons au col du Midi dans le but de neutraliser le téléphérique du Mont Fréty, qui ravitaille les Allemands. La mise en place des deux pièces de 75 de Montagne prend trois jours et s’effectue de nuit à l’aide d’un téléphérique rudimentaire et d’un accès extrêmement dangereux.
Le 20 mars, les pièces sont prêtes à tirer. L’ordre de tir n’arrive que le 8 avril. Durant ce laps de temps, la vie à 3600 mètres est très difficile et la santé des Artilleurs s’en ressent durement. À la réception de l’ordre de tir, le Capitaine LAPRA effectue un tir de réglage sur un poste de reconnaissance allemand : l’objectif est rapidement détruit. Cependant, l’avion nécessaire pour observer la position allemande n’a pu venir à cause des conditions météorologiques. La riposte allemande est immédiate : de nombreux obus s’abattent sur la position de nos artilleurs et causent des dégâts matériels.
Le 9 avril, l’avion d’observation est au rendez-vous A la 5ème salve l’objectif est touché. 300 coups d’efficacité sont alors envoyés et achèvent le travail. Ce fait d’arme représente le record de tir en altitude en Europe. Le 3 septembre 1945, sur le glacier du col du Midi, le fanion de la 7ème Batterie reçoit la Croix de guerre. Cet épisode est devenu un mythe et fait maintenant partie de l’histoire du 93.
Par ailleurs, je signale que ces combats sont également bien relatés dans le livre de Laurent Demouzon "Le bataillon du Mont-Blanc et les combats dans le massif".
Bien cordialement
Le Gone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 93e RAM   

Revenir en haut Aller en bas
 
93e RAM
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Artillerie :: RA par numéro-
Sauter vers: