Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 401e RADCA : composition en 1939-1940

Aller en bas 
AuteurMessage
RSCHERER
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 769
Age : 55
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: 401e RADCA : composition en 1939-1940   Jeu 26 Avr 2018 - 7:01

Bonjour à tous,

je continue avec les RADCA et je vous propose une synthèse concernant le 401° RADCA.

Bien sûr, ce document est loin d'être complet et toute remarque sera la bienvenue, en particulier sur les unités présentes à Paris et en petite couronne.

1° RDCA (de l’Aéronautique)

C’est le 1/1/1920 qu’est formé le 1° RDCA à 1 Groupe (1/1° RDCA) par des éléments provenant du 66° RA (autocanons de 75), aux Forts de Rosny et de Romainville. Le 2° Groupe est formé le 1/1/1921.

Le 25/8/1922, la décision est prise de faire retour à l’artillerie de toutes les formations de DCA, le transfert s’effectuant entre avril 1923 et janvier 1924.

401° RADCA (1924-1940)

Le 1 janvier 1924, le 1° RDCA devient le 401° RADCA, à 5 groupes de canons et 1 groupe de projecteurs. L’état-major est au Fort de Romainville, en région parisienne. Son étendard lui est remis le 1° mai 1925.

A sa formation, il comprend 5 groupes :

  • Le I/401° RADCA, formé aux Forts de Noisy et de Romainville, à 4 batteries d’autocanons de 75. Le 15 avril 1933, le I/401° change d’appellation pour devenir le VII/401. Le I/401° est recréé le même jour à 3 batteries de 75 sur plate-forme, stationnées aux forts de Noisy puis du Mont-Valérien en 1934.
  • Le II/401° RADCA, formé par les ex-3° et 4° Batteries (autocanons de75) du 1er Groupe et stationné au Fort de Romainville. Il est dissous le 5/5/1929. Le II/401° est recréé le même jour au Fort de Noisy par changement d’appellation du III/401°. Dissous le 15/4/1934, il devient le II/404. Le même jour, le II/401° est recréé au Fort de Chatillon, à 2 Batteries de 75 sur plate-forme.
  • Le III/401° RADCA, formé à 2 batteries de 75 sur remorque provenant du 2°Groupe du 1° RDCA, aux forts de Rosny et de Noisy. Il est dissous le 5/5/1929 et devient le II/401° RADCA. Le III/401 est reformé le même jour au Fort de Rosny, à 2 batteries de 75 sur plate-forme, par changement d’appellation du IV/401°.
  • Le IV/401° RADCA, formé au Fort de Rosny par les Ex-7° et 8° Batteries (75 sur plate-forme) du 1° Groupe. Il est dissous le 5/5/1929 et devient le III/401°. Le IV/401° est recréé au Fort de Romainville le 1/6/1932 à 2 batteries de 75 sur plate-forme.
  • Le V/401° RADCA, formé à partir des 1° et 2° compagnies de projecteurs du 1° RDCA, au fort de Noisy puis stationné en 1926 à Chartres. Il est dissous le 1/8/1934 et devient le V/404° RADCA. Le V/401° est recréé à Douai, à 2 batteries de 75 sur plate-forme, par changement d’appellation du IV/402°. Il est dissous le 15/10/1938 et devient le II/406° RADCA. Le V/401° est recréé à 2 batteries de 75 sur plate-forme, le 16/10/1938, au Fort de Cormeilles et il est dissous le 1/8/1939 pour devenir le I/407° RADCA.
  • Le VI/401° RADCA (projecteurs) est formé le 1° janvier 1928 à Chartres, à partir des 3° et 4° compagnies isolées de projecteurs. Il est dissous le 1/8/1934 pour devenir le VI/404° RADCA. Il est reformé le 15/10/1935 à Meaux, essentiellement à partir d’éléments du 404.

Le 6° Groupe de canons de 75 sur remorque du 401° RADCA est créé à 2 batteries, le 15/4/1934 à Laon. A sa dissolution (en 1939 ?) il devient le IV/402° RADCA.

Le 7° Groupe du 401° RADCA est formé à Tours, à 2 batteries d’autocanons de 75, le 15/4/1933 par changement d’appellation du I/401°RADCA. Dissous le 15/4/1934, il devient le I/404° RADCA.

A la mobilisation le 401° RADCA donne naissance à de très nombreux Groupes et batteries de DCA de DAT (défense aérienne du territoire), essentiellement déployés autour de Paris. La défense de la région parisienne est réalisée par les 401° et 407° RADCA.

Son organisation est alors la suivante :

- Etat-major et batterie hors-rang (Fort de Romainville), batterie de Transmissions  (Nogent) 
 
- Groupe 1 : état-major, batterie 1/401 (Fort de Romainville), batterie 2/401 (Stains), batterie 3/401 (Aulnay sous Bois) avec canons 25mm CA modèle 38 
 
- Groupe 2 : état-major (Nogent), batterie 4/401 (Vaujours), batterie 5/401 (Sucy-en-Brie) et batterie 6/401 (La Briche)
 
-  Groupe 3 (projecteurs) : état-major, batterie 13/401, batterie 14/401,  (Rueil)  
 
- Groupe 6 (projecteurs) : état-major, batterie 16/401, batterie 1/4017 (Meaux)
 
Les batteries sont souvent implantées dans les forts de la petite couronne.
 
Groupes créés à la mobilisation : 31 à 39, 41 à 45, 51, 52 et 56

31° à 37° groupes de projecteurs de 150 à chacun 2 batteries, numérotées de 91 à 116.

  • groupe 31 : batteries 91 et 92 (Etrepilly)
  • groupe 32 : batteries 94, 95 et 96
  • groupe 33 : batteries 97 et 98
  • groupe 34 : batteries 100 et 101
  • groupe 35 : batteries 103, 104 et 105
  • groupe 36 : batteries 106 et 107
  • groupe 37 : batteries 109 et 110
  • groupe 38 : batteries 112 et 113
  • groupe 39 : batteries 115 et 116

 
41°,42°,43°,44°,45°, 51°,52° et 56° groupes de DCA, équipés de différents modèles de canons de 105 et de 75 mm, soit 28 batteries de canons dont 3 de Marine.

  • groupe 41 : batteries ?, dont 3° batterie de Marine (90 mm)
  • groupe 42 : batteries 121/401, 131/401, 135/401, 146/401 et 165/401
  • groupe 43 : batteries 129/401 et 164/401
  • groupe 44 : batteries 132/401 et 149/401
  • groupe 45 : batteries 133/401, 134/401, 140/401 et 168/401
  • groupe 51 : batteries 126/401, 160/401 et 173/401
  • groupe 52 : batteries 161/401, 162/401 et 122/401
  • groupe 56 : batteries 125/401, 127/401 et 128/401 (Paris)

Batteries autonomes de canons de 25 mm mises sur pied à la mobilisation : 1016 à 1019, 1185, 1186, 1189, 1201 et 1202

Batteries autonomes de canons de 40 Bofors mises sur pied à la mobilisation : 180 à 188.
Batterie 190 ?

Nota : une batterie de 105 mm au fort de Sucy, une batterie au fort de Vaujours.

- 12 ? batteries dotées de canons de 40mm Bofors,
- 8 ? batteries dotées de canons de 25 mm CA Mle 38,
- 5 batteries de 90 de Marine rattachées pour emploi au 401 : à priori la 3ème batterie est au 41° puis 56° Groupe (Paris).

Au 10 mai 1940, les batteries n° 1, 3, 4, 10 et 11 sont à Paris (rattachement inconnu à part la 3° batterie, une est à Orly) soit 5 batteries de 4 x 90 mm CA Mle 26/30 sur affût remorque Mle 1932. Voir ouvrage « Les formations de la Marine aux Armées » de Caroff (Service Historique de la Marine, 1953).


Le 401°RADCA ne survit pas à la débâcle et il est officiellement dissous le 5/8/1940.

En vous remerciant d'avance pour toute remarque, cordialement.

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RitterJack
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 398
Age : 27
Localisation : Lot
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: 401e RADCA : composition en 1939-1940   Jeu 26 Avr 2018 - 10:19

Bonjour,

voici l'insigne du 401e R.A.D.C.A :


crédit photo: Lavocat

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spacemaker
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 11/05/2014

MessageSujet: Re: 401e RADCA : composition en 1939-1940   Mar 1 Mai 2018 - 10:13

Bonjour,

concernant le 401e RADCA au Fort de Sucy (que j'ai le plaisir de faire visiter régulièrement), je voulais simplement préciser que l'on a retrouvé un certain nombre d’échanges entre le responsable de la batterie et les autorités qui sont assez révélateurs de l'état de la DCA. En effet, le commandant de la batterie de Sucy (4 pièces en cuves bétonnées) se plaint de deux points principaux:
- Les cuves ne sont pas droites, ce qui est quelque peu gênant pour le tir anti-aérien
- Les canons (venant de mémoire d'Orly) n'ont pas toutes leurs pièces et certaines sont en très mauvais état.

La réponse est en substance: débrouillez vous avec vos cuves et concernant les pièces, fallait mieux regarder en les récupérant à Orly...

Enfin une anecdote issu d'un témoignage local: Fin mai 1940, des avions allemands allaient bombarder Villeneuve triage. Les canons du Fort ont ouvert le feu dans la nuit. Le témoignage rapporte que l'on pouvait voir les soutes des bombardiers s'ouvrir et que tout le monde était dehors pour regarder le spectacle. Vers minuit, un homme a été se coucher (le grand père de la personne nous ayant transmis ce témoignage) et a été tué dans son lit par un éclat d'obus ayant traversé la toiture, probable reliquat de tir.

Frederic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RitterJack
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 398
Age : 27
Localisation : Lot
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: 401e RADCA : composition en 1939-1940   Mar 1 Mai 2018 - 11:26

Bonjour Frédéric,

très intéressant ! Auriez-vous le nom de cet officier qui commandait la batterie ? Et peut-être le nom d'autres soldats ?

En vous remerciant,

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spacemaker
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 11/05/2014

MessageSujet: Re: 401e RADCA : composition en 1939-1940   Mar 1 Mai 2018 - 18:43

Malheureusement, je n'ai pas le nom du Cdt de batterie en stock. La demande a été appuyée par le Lt Colonel Bidet, commandant le groupe SE le 25 mai 1940 (il était temps de s'en rendre compte...)
 
Le civil mort etait Maurice SIMON tué le 13 Mai 1940 et reconnu MPLF le 2 10 43.
 
 
Par rapport au post initial, j’ai un document de février 1936 précisant l’organisation du groupement Sud Est.
 
PC : Fort de Nogent
 
42e Groupe (Torcy)
-      133e Bie (Pontault Combault) équipé de pièces de 75 PF
-      149e Bie (Torcy) équipé de pièces de 75 PF
-      166e Bie (Chanteloup) équipé de pièces de 75/33
-      167e Bie (Pontcarré) équipé de pièces de 75/33
 
43e Groupe (Fort de Chelles)
-      129e Bie (Ft de Chelles) équipé de pièces de 105
-      130e Bie (Ft de Vaujours) équipé de pièces de 105
-      164e Bie (Carnetin) équipé de pièces de 75/33
-      165e Bie (Chauconin) équipé de pièces de 75/33
 
44e Groupe (Fort de Villiers)
-      131e Bie (Ft de Rosny) équipé de pièces de 105
-      132e Bie (Ft de Villiers) équipé de pièces de 105
-      135e Bie (Redoute de Gravelle) équipé de pièces de 75 PF
 
45e Groupe (Fort de Sucy)
-      134e Bie (Ft de Sucy) équipé de pièces de 105
-      136e Bie (Ft de Villeneuve St Georges) équipé de pièces de 105
-      140e Bie (Servon) équipé de pièces de 75/33
-      159e Bie (Etiolles) équipé de pièces de 75/33
-      168e Bie (Chevry-Cossigny) équipé de pièces de 75/33
-      174e Bie (Draveil) équipé de pièces de 75/33
 
Y est rattaché aussi la 2e Cie de Mitrailleuses de 13.2mm PC au Fort de Nogent
-      8e Section Gare de Triage de Vaires-Chelles
-      9e Section Meaux
-      10e Section Bry sur Marne
-      11e Section Ft de Charenton
-      12e Section Ft de Champigny
-      13e Section Villeneuve St Georges – Bie de Limeil
-      14e Section Juvisy Draveil
-      23e Section Meaux
 
Voici une liste d’officiers ayant servi dans ce groupe durant la période de guerre
S/Lt Pierre LAUGA
Lt Alexandre LAZARD
S/Lt Jean BADIE
Lt René GOVIN
Medecin Auxiliaire Georges GANDELON (Infirmerie du Ft de Sucy)
Lt (Res) Pierre BLANC – Cdt la 168e Bie
S/Lt Robert Marius Flavien BŒUF
 
Par contre, je ne connais pas trop la différence entre le 75 PF et le 75/33, s’il y a des connaisseurs…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5435
Age : 57
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: 401e RADCA : composition en 1939-1940   Mar 1 Mai 2018 - 19:29

spacemaker a écrit:

Par contre, je ne connais pas trop la différence entre le 75 PF et le 75/33, s’il y a des connaisseurs…

Bonsoir,

le 75 PF est monté soit sur une plate-forme demi-fixe soir sur une plate-forme fixe. en général la bouche à feu est du modèle 1897.

Le 75/33 est monté sur une plate-forme
mobile à quatre flèches dont une formant timon pour les déplacements. Ce matériel est équipé en général de la masse oscillante du 75 modèle 28.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
spacemaker
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 11/05/2014

MessageSujet: Re: 401e RADCA : composition en 1939-1940   Mar 1 Mai 2018 - 19:48

merci pour ce détail!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barthes
Caporal ADL
Caporal ADL


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 04/01/2014

MessageSujet: Re: 401e RADCA : composition en 1939-1940   Jeu 3 Mai 2018 - 18:21

Bonsoir
voici le fanion de la 155ème Batterie.
Cdt

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 769
Age : 55
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: 401e RADCA : composition en 1939-1940   Mar 8 Mai 2018 - 17:56

Bonjour à tous,

je remercie tous les intervenants qui ont permis d'enrichir ce sujet, en particulier spacemaker pour ces précisions si utiles.

Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 769
Age : 55
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: 401e RADCA : composition en 1939-1940   Lun 15 Oct 2018 - 6:52

Bonjour à tous,

j'ai récupéré quelques informations concernant le 401° RADCA dans l'ouvrage " La Seine-et-Marne, 1939-1945 (1) : De l'avant-guerre à l'occupation allemande" de René-Charles Plancke.

Voici donc une nouvelle liste des batteries pour le 401° RADCA :

31° à 37° groupes de projecteurs de 150 à chacun 2 ou 3 batteries, numérotées de 91 à 116.

  • groupe 31 : batteries 91, 92 et 94 ? (Etrepilly, Meaux, Monceaux)
  • groupe 32 : batteries 94 ?, 95 et 96 (Armentières en Brie, Trilport)
  • groupe 33 : batteries 97 et 98
  • groupe 34 : batteries 100, 101 et 102 (Saint Méry, Courtry)
  • groupe 35 : batteries 103, 104 et 105 (Vaux le Penil, La Rochette)
  • groupe 36 : batteries 106 et 107
  • groupe 37 : batteries 109 et 110
  • groupe 38 : batteries 112 et 113
  • groupe 39 : batteries 115 et 116


 41°, 42°, 43°, 44°, 45°, 51°, 52° et 56° groupes de DCA, équipés de différents modèles de canons de 105 et de 75 mm, soit 28 ? batteries de canons dont 3 de Marine.

  • groupe 41 : batteries ?, dont 3° batterie de Marine (90 mm)
  • groupe 42 : batteries 121/401, 131/401, 135/401, 146/401 et 165/401
  • groupe 43 : batteries 129/401 (105 sur plateforme), 130/401 (105 sur plateforme) et 164/401 (75 modèle 33) ; (Chelles, Lagny)
  • groupe 44 : batteries 132/401 (105 sur plateforme), 166/401 (75 modèle 32) ?, 167/401 (75 modèle 32) ? et 149/401 (75 sur plateforme); (Villiers, Lagny)
  • groupe 45 : batteries 133/401 (75 sur plateforme), 134/401 (105 sur plateforme, fort de Sucy), 140/401 (75 modèle 32, protection aérodrome de Servon), 166/401 (75 modèle 32) ?, 167/401 (75 modèle 32) ? et 168/401 (75 modèle 32) ; (Sucy en Brie, Brie Comte Robert)
  • groupe 51 : batteries 126/401, 160/401 et 173/401
  • groupe 52 : batteries 161/401(75 modèle 32), 162/401 et 122/401 (Claye Souilly)
  • groupe 56 : batteries 125/401, 127/401 et 128/401


Il y a encore beaucoup d'incertitudes et toute information complémentaire sera la bienvenue, en particulier pour la 109° batterie.

Merci d'avance.

Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RSCHERER
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 769
Age : 55
Localisation : PERPIGNAN (NEFIACH)
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: 401e RADCA : composition en 1939-1940   Mar 16 Oct 2018 - 7:55

Bonjour à tous,

j'ai repris les données concernant le 401° RADCA et je vous en propose une nouvelle liste, plus lisible, mais encore largement incomplète.

Groupes créés à la mobilisation : 31 à 39, 41 à 45, 51, 52 et 56

31° à 37° groupes de projecteurs de 150 à chacun 2 ou 3 batteries, numérotées de 91 à 116.

  • groupe 31 : batteries 91, 92 (Etrepilly, Meaux, Monceaux)
  • groupe 32 : batteries 94, 95 et 96 (Armentières en Brie, Trilport)
  • groupe 33 : batteries 97 et 98
  • groupe 34 : batteries 100, 101 et 102 (Saint Méry, Courtry)
  • groupe 35 : batteries 103, 104 et 105 (Vaux le Penil, La Rochette)
  • groupe 36 : batteries 106 et 107
  • groupe 37 : batteries 109 et 110
  • groupe 38 : batteries 112 et 113
  • groupe 39 : batteries 115 et 116

 
41°,42°,43°,44°,45°, 51°,52° et 56° groupes de DCA, équipés de différents modèles de canons de 105 et de 75 mm, soit 28 ? batteries de canons dont 5 de la Marine.

·      groupe 41 : batteries ?, dont 3° batterie de Marine (90 mm)

       groupe 42 (Torcy) :

-          batterie 121/401.
-          batterie 131/401 (105, fort de Rosny).
-          batterie 135/401 (75 sur plateforme, redoute de Gravelle).
-          batterie 146/401.
-          batterie 165/401 (75 modèle 33, Chauconin).
 

  • groupe 43 (Chelles, Lagny) :

-          batterie 129/401 (105 sur plateforme, fort de Chelles).
-          batterie 130/401 (105 sur plateforme, fort de Vaujours).
-          batterie 164/401 (75 modèle 33, Carnetin).
 

  • groupe 44 (Villiers, Lagny) :

-          batterie 132/401 (105 sur plateforme, fort de Villiers).
-          batterie 149/401 (75 sur plateforme, Torcy).
-          batterie 166/401 (75 modèle 32) ?
-          batterie 167/401 (75 modèle 32) ?
 

  • groupe 45 (Sucy en Brie, Brie Comte Robert) :

-          batterie 133/401 (75 sur plateforme, Pontault Combault).
-          batterie 134/401 (105 sur plateforme, fort de Sucy).
-          batterie 136/401 (105 sur plateforme, fort de Villeneuve St Georges).
-          batterie 140/401 (75 modèle 32, protection aérodrome de Servon).
-          batterie 159/401 (75 modèle 33, Etiolles).
-          batterie 166/401 (75 modèle 32) ?
-          batterie 167/401 (75 modèle 32) ?
-          batterie 168/401 (75 modèle 32, Chevry-Cossigny).
-          batterie 174/401 (75 modèle 33, Draveil) 
 

  • groupe 51 :

-          batterie 126/401.
-          batterie 160/401.
-          batterie 173/401.
 

  • groupe 52 (Claye Souilly) :

-          batterie 122/401.
-          batterie 161/401(75 modèle 32).
-          batterie 162/401.
 

  • groupe 56 :

-          batterie 125/401.
-          batterie 127/401.
-          batterie 128/401.

- 9 batteries autonomes de canons de 25 mm CA modèle 38 mises sur pied à la mobilisation : 1016 à 1019, 1185, 1186, 1189, 1201 et 1202.

- 12 ? batteries autonomes de canons de 40 Bofors mises sur pied à la mobilisation : 180 à 188 (190 ?).

- 5 batteries de 90 de Marine rattachées pour emploi au 401 : à priori la 3° batterie est au 41°/401° puis au 56°/401°.

-  Au 10 mai 1940, les batteries de la Marine n° 1, 3, 4, 10 et 11 sont à Paris (rattachement inconnu à part la 3° batterie, une autre est à Orly) soit 5 batteries de 4 x 90 mm CA Mle 26/30 sur affût remorque Mle 1932. Voir ouvrage « Les formations de la Marine aux Armées » de Caroff (Service Historique de la Marine, 1953).

Merci pour toute remarque, cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 401e RADCA : composition en 1939-1940   

Revenir en haut Aller en bas
 
401e RADCA : composition en 1939-1940
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seconde guerre mondiale : quels étaient les motifs d'exemption, et que sont devenus les soldats français après la reddition de 1940 ?
» L'armée française en Indochine avant 1939.
» (1939-1945) Les photos de Foo Fighters seconde guerre mondiale
» Questions sur le prix et la composition d'un uniforme
» décomposition décimale et canonique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Artillerie :: DCA-
Sauter vers: