Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Journal de marche d'un Artilleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Journal de marche d'un Artilleur   Lun 20 Nov 2006 - 18:00

Grace au concours de Jacques Guemard , et avec l'amabilité du fils de cet artilleur ( et a ma modeste intervention ) , vous etes desormais en mesure de lire l'integralité de son journal de marche durant la periode 1942-1945 .
Jean cazin etait brigadier chef au 68e RAA de la 1e DB et a participé entres autres a la Tunisie , la Provence, la reconquete de la France et les combats en Allemagne .

50 pages de texte documentés et illustrés par les soins de son fils , que vous pouvez trouver a l'adresse suivante :
http://pages.livresdeguerre.net/pdf/jdm_jean_cazin.pdf

Un texte emouvant sur la vie du combattant , ses peurs, frissons et toute la fougue de la jeunesse qui s'exprime ...
Revenir en haut Aller en bas
ROCO
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 82
Age : 78
Localisation : Loire(42)
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Récit CAZIN   Mer 17 Jan 2007 - 13:22

Je viens de lire avec beaucoup d'interet ce jour ,le journal d'un soldat en guerre,j'y ai trouvé beaucoup d'émotion comme lors des récits que j'ai fait sur la guerre de mon Père qui hélas n'est pas revenu'(voir forum les batailles de France)
Ce qui me choque c'est qu'après la fin de la guerre plus personne ne veut entendre les récits des survivants, tout le monde pense que les souffrances des civils qui sont restés chez eux loin des combats ,avec des privations il est vrai, sont aussi importantes que celles de ceux qui ont vécu laguerre sur le terrain,alors les auteurs se taisent.
Il en est de même pour les déportés,mon beau frère déporté de Dachau a seulement cette année réunis ses enfants et petits enfants pour leur raconter ce qu'il n'avait dit qu'à moi;
Eux aussi à leur retour se sont tus parceque les gens ne croyaient pas ce qu'ils disaient, pensant qu'ils exagéraient et qu'on aurait pas pu survivre si ce qu'ils racontaient étaient vrai;
Il y a 2ans je suis allé avec lui et avec des déportés de Rhone-alpes qui était de son camp revoir Dachau et je lui ai demandé de faire quelque chose pour le souvenir,et lui ai demandé de ne pas me laisser à moi non acteur, raconter à ses enfants son martyr

Heureusement que les Forums existent et c'est pour faire mon devoir de mémoire que j'ai accepté comme Mr Cazin de mettre à la disposition de tous ,ces documents de vérité que notre génération peut détenir,et j'invite tous ceux qui ont chez eux de tels documents de le faire sur le Forum de leur choix: c'est leur devoir envers les générations futures .
Merci Alain d'avoir insisté pour que ce récit soit sur ton Forum.Roco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Journal de marche d'un Artilleur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le 17e régiment d'infanterie
» Á quoi ressemble votre carnet de bord fait maison?
» Journal de marche
» Le 1er RCP en Indochine
» Journal de marche Compagnie de Commandement Bataillon de Choc Indo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Autres approches de 1940 :: 1940 - Medias :: Films et documentaires-
Sauter vers: