Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940

Aller en bas 
AuteurMessage
fya
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 24/01/2018

MessageSujet: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Mer 24 Jan 2018 - 17:13

Bonjour, 
Je cherche des informations sur le massacre de Chasseley, au cours duquel de nombreux tirailleurs sénégalais ont été assasinés.
J'ai lu qu'un groupe de noirs s'est réfugié dans un château et a défendu la ville à partir de là. Y a-t-il plus d'informations sul l'environnement? Par exemple viticulture, bâtiments, jardins, champs?

Je cherche aussi des informations sur l'organisation Amitiés Africaines, qui cherchait des survivants dans la région et protégeait les soldats africains.

En outre, je voudrais plus d'informations sur les Tirallieurs Sélegalais. Il s'agit d'un soldat ivoirien qui a survécu à cette bataille et a ensuite été réparé dans sa patrie. 

Merci pour l'aide

-fya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5169
Age : 51
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Mer 24 Jan 2018 - 18:06

Bonjour,

Tout d'abord je vous remercie de vous exprimer en français, qui n'est, je crois, pas votre langue naturelle.

Ensuite, il s'agit de Chasselay (et pas Chasseley)et il concerne principalement le 25e RTS (régiment de tirailleur sénégalais). Ce massacre fut le fait de la tristement célèbre SS-Division-Totenkopf, la plus brutale des divisions allemandes. Vous trouverez de nombreuses information sur ce régiment ici :

http://atf40.forumculture.net/t133-25eme-rts

Le château dont vous parlez doit être le château du Plantin, dont vous trouverez la trace dans un résumé des combats ici :

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Culture/Histoire/Juin-1940-les-tirailleurs-senegalais-sont-massacres-a-Chasselay

Le 25e RTS est un régiment de la 8e DIC (division d'infanterie coloniale) cette division étant donc une autre piste à suivre dans vos recherches.

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
fya
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 24/01/2018

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Mer 24 Jan 2018 - 18:42

Merci, Eric. Oui, c'est vrai que le francais n'est pas ma langue maternelle. Par conséquent, l'expression est un peu difficile pour moi. J'espère que vous pouvez me comprendre de toute facon. Smile

Vos suggestions et liens sont très utiles. Aussi les informations sur la 8ième Division. Merci encore. Salutations

-fya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le gone
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 181
Age : 48
Localisation : Rhone Alpes
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Jeu 25 Jan 2018 - 9:58

Bonjour,
 

Je tiens également à vous féliciter pour votre intervention en langue française sur ce forum !
 

J’apporterai quelques remarques :
 

1 ) Le 8 juin, alors en réserve vers Valence, le 25ème RTS cesse de faire partie de la 8ème DIC qui, transformée en division légère à deux régiments d'infanterie (26ème RTS et Régiment d’infanterie coloniale du Maroc), est dirigée vers le nord.
Le 25ème RTS, dès lors non endivisionné, est mis à la disposition du 14ème Corps d’Armée, dont le Q.G. est à Uriage. Les 8 et 9 juin, il débarque dans la région sud de Grenoble.
Le 14 juin, le IIIème bataillon du 25ème RTS est affecté au soutien du Groupement Cartier dans le cadre de la défense des villes alpines et opèrera, jusqu’à l’armistice, en dehors du gros du Régiment qu’il ne rejoindra que le 27 juillet au camp de Lègue (Fréjus).
Le 16 juin, le Colonel Bouriand reçoit l’ordre de porter les deux autres bataillons du  régiment sur Lyon (diminué du III/25ème RTS) pour être mis à la disposition du Général Hartung, Gouverneur de Lyon.
Le Colonel Bouriand se présente au Général Hartung dans l’après-midi du 16 juin pour recevoir ses instructions. Son régiment est placé sous les ordres du Général de Mesmay, commandant le Groupe de Subdivision de Lyon. Il reçoit la mission de se porter au plus tôt au nord de Lyon, entre la ligne Saône-Neuville (à l’est) et l’Arbresle (à l’ouest) et de s’y installer face au nord en vue de la défense de Lyon.
 

2 ) Concernant le massacre du « Vide-Sac » commis le 20 juin 1940 entre Chasselay et Les Chères, je précise que l’unité allemande qui a combattu les éléments du 25ème RTS, (la 1ère section (Lieutenant Bigois) de la 3ème Compagnie et une section de mitrailleuses (Lieutenant Faguet) de la Compagnie d’accompagnement), était le régiment GrossDeutschland.
Lors du massacre, les Sénégalais prisonniers ont été placés dans un champ et mitraillés par des engins blindés.
A ce jour, on ignore toujours avec certitude s’il s’agissait de chars ou d’automitrailleuses, pas plus l’appartenance d’unité de ces engins. Il convient ainsi de  relever que l’Adjudant Requier évoque dans son rapport la présence de « chars » alors le caporal Scandariato évoque quant à lui des « automitrailleuses ».
Le régiment Grossdeutschland ne disposait pas de chars mais uniquement d’automitrailleuses et de quelques canons d’assaut sous blindage. Si ces engins étaient des chars, ils pouvaient appartenir soit à la 10ème Panzerdivision arrivée sur Lyon le 20 juin, soit à la division SS Totenkopf qui disposait de quelques chars tchèques de prise Mais pour cette divison SS, j’en doute car Chasselay est en dehors de son périmètre d’intervention puisqu’elle opère à l’ouest et au sud-ouest de Lyon.
 

J’espère que ces précisions vous  seront utiles.
Je reste à votre disposition.
Bien cordialement
Le Gone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fya
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 24/01/2018

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Jeu 25 Jan 2018 - 20:17

J'ai trouvé un blog qui montre beaucoup de vieilles photos de Chasselay. Cela aurait-il pu être Machy Castle?

Je voulais poster le lien, mais je n'ai pas encore la permission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le gone
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 181
Age : 48
Localisation : Rhone Alpes
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Jeu 25 Jan 2018 - 21:31

Bonsoir,
Le chateau de Machy n'est pas le bon château !
Il est à l'ouest de Chasselay.
Il a subi des tirs d'artillerie allemande le 19 juin 1940 par erreur les Allemands pensant que les tirs d'obus de 75 mm  venaient  de canons français cachés  à proximité. 
Le château du Plantin se trouve dans Chasselay,  le long et à l'est de la montée du Plantin au numéro 319.

Bien cordialement 
Le gone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume B
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Jeu 25 Jan 2018 - 22:25

Bonsoir fya,

Si vous voulez avoir une idée du terrain tel qu'il était 10 ans après 1940, vous pouvez aller sur https://www.geoportail.gouv.fr/carte , entrer dans la barre de recherche "69380 Chasselay" puis choisir à gauche le fond de carte "Cartes 1950" (dans "Voir tous les fonds de carte").

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
le gone
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 181
Age : 48
Localisation : Rhone Alpes
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Jeu 25 Jan 2018 - 22:41

Bonsoir,

Une carte commentée pour bien situer les lieux.



J'espère que mon travail vous permettra de mieux comprendre la situation des combats.


Bien cordialement
Le gone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fya
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 24/01/2018

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Jeu 25 Jan 2018 - 23:07

le gone et Guillaume 
merci beaucoup pour votre informations!

la carte de 1950 est trés interessante =)
et l'autre carte de toi, le gone, aussi!

ça m'aide beaucoup à mieux comprendre le combat

-fya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flahaut
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Mar 30 Jan 2018 - 13:52

on doit mentionner l'existence du Tata sénegalais de Chasselay : nécropole étrange ,unique en France ,semble t'il .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le gone
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 181
Age : 48
Localisation : Rhone Alpes
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Mar 30 Jan 2018 - 14:29

Flahaut a écrit:
on doit mentionner l'existence du Tata sénegalais de Chasselay : nécropole étrange ,unique en France ,semble t'il .

Bonjour,

A toutes fins utiles, le Tata sénégalais de Chasselay est évoqué dans ces pages :
http://atf40.forumculture.net/t133-25eme-rts
http://atf40.forumculture.net/t3209-la-bataille-de-chasselay-montluzin
http://atf40.forumculture.net/t2870-tirailleurs-chasselay-1940-gueules-cassees-n317-2011

Bien cordialement
Le Gone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fya
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 24/01/2018

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Sam 3 Fév 2018 - 21:20

Merci encore pour les réponses et les liens utiles


le gone, J'ai une autre question. Comment le 25e Régiment a-t-il appris l'attaque de la Division Totenkopf? Avaient-ils le temps de se préparer à l'attaque?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le gone
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 181
Age : 48
Localisation : Rhone Alpes
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Dim 4 Fév 2018 - 9:42

fya a écrit:
Merci encore pour les réponses et les liens utiles


le gone, J'ai une autre question. Comment le 25e Régiment a-t-il appris l'attaque de la Division Totenkopf? Avaient-ils le temps de se préparer à l'attaque?

Bonjour Fya,

Pourriez-vous préciser le contenu de votre question car j'ai du mal à comprendre.
Parlez-vous de l'attaque sur Chasselay du 20 juin 1940 ?

A vous lire.
Le Gone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fya
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 24/01/2018

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Dim 4 Fév 2018 - 14:41

oui je parle de l'attaque sur  Chasselay du 20 juin 1940
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le gone
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 181
Age : 48
Localisation : Rhone Alpes
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Dim 4 Fév 2018 - 15:03

Citation :
fyaMerci encore pour les réponses et les liens utiles


le gone, J'ai une autre question. Comment le 25e Régiment a-t-il appris l'attaque de la Division Totenkopf? Avaient-ils le temps de se préparer à l'attaque?

En fin de journée du 19 juin 1940, après la perte du couvent de Montluzin et de Lissieu, n'ayant plus de liaison avec le Bataillon, ni de nouvelles des autres points d’appui, le Capitaine Gouzy et les quelques hommes qui l’entourent décident vers 19 heures de se rendre à Chasselay.
En route, une religieuse du couvent de Montluzin lui apprend que le couvent est complètement occupé par les Allemands mais que ces deniers ne sont pas encore entrés dans Chasselay.
Arrivé à Chasselay, il rédige aussitôt un compte rendu au chef du Ier Bataillon et le remet à un soldat pour le porter au point d’appui sur la Saône distant de quelques kilomètres.  Le document est reçu par le Lieutenant Davenne qui indique aussitôt au porteur qu’il allait transmettre mais qu’il avait reçu l’ordre de se replier sur le Mont Verdun en combattant si nécessaire.
Le Capitaine Gouzy croit alors que cet ordre ne concerne que la section du Lt Davenne. Avec ses officiers, il décide qu’il faut rester sur place. Il ignore que toute le régiment à reçu l’ordre d’abandonner ses positions et de rejoindre le sud de Lyon.
Il annonce à ses hommes qu’en application des ordres reçus, il est décidé à lutter jusqu’au bout.
Au soir du 19 juin, le Capitaine Gouzy rassemble les derniers éléments. Soucieux de préserver la population de Chasselay, il opte pour établir sa position de défense dans le parc du château qui domine légèrement le village.
Pendant toute la nuit du 19 au 20, des postes de combat sont établis dans le parc du château.
Au petit matin du 20 juin, il envoie à nouveau un agent de transmission vers la Saône. Ce dernier rend compte que la position a été totalement évacuée dans la soirée. Mais pire, il apprend que Lyon est occupée depuis la veille au soir.
Au matin du 20 juin, une reconnaissance automobile allemande est repoussée au fusil.
L’assaut commence vers  13 h 30. Attaquant depuis les Chères et Montluzin, les fantassins allemands progressent à travers les rues de Chasselay, fouillant toutes les maisons, mais ne rencontrent à leur grande surprise aucune résistance, le village ayant été préalablement évacué sur ordre du Capitaine Gouzy.
Après avoir fouillé le village, les Allemands estiment que le seul endroit suspect est la montée du "Plantin". 
Le combat autour du château s'engage immédiatement. Les mitrailleuses Hotchkiss bloquent les Allemands sous un feu énergique et précis.
Pilonné par l'artillerie adverse, le château subit à 15 heures le dernier assaut.
En fin d'après-midi, submergés, les survivants se rendent. Quelques-uns réussissent à s’enfuir vers le Mont Verdun où ils se cacheront dans les bois jusqu’à la signature de l’Armistice.
Il ne reste plus que le capitaine Gouzy, le Lieutenant Bigois, le Lieutenant Faguet de Garyl blessé au bras depuis 13 h 30, le sergent chef Piquet, trois sous-officiers européens et 51 gradés et tirailleurs.
S’interposant à la violence inouïe d'un sous-officier allemand à l'encontre d'un soldat européen n'arrivant pas à défaire ses cartouchières, le capitaine Gouzy reçoit pour toute réponse de l'Allemand une balle dans le genou qui passe à quelques millimètres de l'artère fémorale. Il aurait été achevé si le chef de bataillon allemand n'avait pas fait preuve de son autorité.
Vous connaissez la suite, à savoir le massacre des prisonniers sénégalais.
Bien cordialement
Le Gone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fya
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 24/01/2018

MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   Dim 4 Fév 2018 - 19:25

Merci pour votre temp que vous investissez pour me transmettre tout cette connaissance. Merci beaucoup.

Cordialement fya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940   

Revenir en haut Aller en bas
 
25e RTS : Chasselay 19/20 juin 1940
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 51-Marne
» BIZEMONT (DE) (Adrien) Sous-Lt 14è Chass à cheval Orléans 45
» [Numérisé] Armorial historique de l'Yonne (1863).
» 13 juin fête de Saint Antoine de Padoue
» Neuvaine pour la Vie du 29 mai au 7 juin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les plans, opérations et combats de 1919 à 1940 :: AFN et colonies en 1939-1940-
Sauter vers: