Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ran
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 22/10/2017

MessageSujet: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Lun 23 Oct 2017 - 0:45

Bonjour le forum,

Je me permets de créer un nouveau poste sur ce fil, parce qu'on vient de me donner deux carnets qui appartenaient à mon grand-père, qui datent de la Bataille de France. J'ai quelques question pratiques, à cause de ma mauvaise connaissance de l'armée d'alors ; et une question plus générale ensuite.

On trouve mention sur un carnet du "85e GRDI - Escadron moto - CMC 13 - Moulins". Ailleurs on trouve la liste des postes au "Groupe de Commandement 202" (voir extrait du carnet ci-dessous), puis une liste nominale des affections au "Premier peloton motocycliste" (non reproduite). S'agit-t-il partout de la même affectation (auquel cas mon grand-père aura fait la Bataille de France dans le 85e GRDI) ou de plusieurs affectations différentes ?

Erratum : grâce aux précieuse contributions ultérieures, nous avons établi qu'il faut lire les deux premières pages du carnet comme : Groupe de commandement ; 1er groupe ; 2e groupe. La mentions 202 désigne simplement la voiture du lieutenant (Peugeot 202).

Dans le premier cas, ce genre d'informations intéresserait-il le fil consacré au 85e GRDI ?





La question plus générale concerne l'intérêt de ce document. Est-il purement personnel et familial, ou y a-t-il un intérêt à le documenter un peu ? Ci-après quelques extraits de l'agenda qui accompagnait le carnet. Il contient diverses choses : des notes techniques, des croquis, des impressions, des notes sur les déplacements de l'unité...







Merci pour votre attention et éventuellement vos réponses... Ci-dessous en prime une illustration issue du carnet d'un escargot tirant un canon, qui prouve bien que la troupe déjà à l'époque se doutait vaguement de quel côté se trouvait l'avantage stratégique de la mobilité...



Dernière édition par Ran le Lun 23 Oct 2017 - 21:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Lun 23 Oct 2017 - 3:58

Ran a écrit:
Bonjour le forum,

On trouve mention sur un carnet du "85e GRDI - Escadron moto - CMC 13 - Moulins". Ailleurs on trouve la liste des postes au "Groupe de Commandement 202" (voir extrait du carnet ci-dessous), puis une liste nominale des affections au "Premier peloton motocycliste" (non reproduite). S'agit-t-il partout de la même affectation (auquel cas mon grand-père aura fait la Bataille de France dans le 85e GRDI) ou de plusieurs affectations différentes ?

Dans le premier cas, ce genre d'informations intéresserait-il le fil consacré au 85e GRDI ?
bonjour

merci pour ce partage, le carnet semble contenir des détails intéressants sur ce GRDI

par contre comme précisé dans le fil, la bataille de France de mai-juin 1940 il n'a pas pu la faire au sein de ce GRDI mais dans le 8ème GRDI de la 3ème Division Légère d'Infanterie qui se retrouve en effet vers Mézières-sur-Issoire, Nexon Janailhac en Haute-Vienne comme noté dans le carnet, les éléments du 85ème GRDI de Moulins étant versés dans cette nouvelle unité créée le 16 mars 1940
http://grca.free.fr/historique_grdi/8_grdi.htm

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2318
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Lun 23 Oct 2017 - 8:25

Bonjour à tous,

Je confirme le vif intérêt de ce petit carnet.
S'agissant de mon centre d'intérêt principal — les véhicules — la première page présentée donne les immatriculations des voitures et motos du groupe de commandement de l'escadron moto, toutes immatriculées dans la tranche 445000.
Vu cette tranche de numéros, il s'agit de véhicules réquisitionnés en 13e région militaire (Clermont-Ferrand), ce qui est tout à fait normal pour le 85e GRDI mobilisé par le CMC 13.
Ces numéros devraient être précédés de la lettre R (R 445000...) mais l'on sait que la lettre initiale est très souvent omise, hélas, dans les états de situation.

Il serait très intéressant de mettre en ligne — entre autres pages du carnet — toutes celles comportant des numéros de véhicules. Cela permettrait aussi de connaître la nature du parc moto de l'escadron en question.

Excellente journée,

Bien cordialement à tous

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5657
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Lun 23 Oct 2017 - 8:35

Bonjour,

Tout d'abord, merci de ces documents.

Je pense qu'il y a une rédaction un peu confuse sur la première page que vous nous livrez.
A mon avis, il ne s'agit pas du Groupe de Commandement 202, mais de la liste des véhicules du Groupe de Commandement de l'escadron, qui commence par une 202 immatriculée 444 998, affectée au brigadier VB.

Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2318
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Lun 23 Oct 2017 - 9:59

[...]

Il serait préférable de renommer ce fil " 8e GRDI-ex-85e GRDI - escadron moto" et de le placer dans la bonne section : unités de l'armée de terre / cavalerie montée et semi-motorisée.

Il y figure déjà un fil consacré au 85e GRDI (signalé par un lien) mais celui-ci, pour le moment, ne fait pas apparaître le 8e GRDI dans son intitulé. 

Le mieux serait sans doute de faire un seul fil en intitulant l'ensemble sous ses deux numéros successifs 85e et 8e.

Merci d'avance à Didier pour ce petit travail de réorganisation.

Cordialement à tous

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ran
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 22/10/2017

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Lun 23 Oct 2017 - 19:23

Bonjour,

Merci pour vos réponses ! Comme le sujet des véhicules intéresse au moins une personne, j'ai édité le premier poste avec la suite de la dotation du peloton. En lisant le carnet, j'ai aussi trouvé quelques notes sur le lot de bord de certains véhicules que je vous livre brut de décoffrage...

P.S. La personne qui écrit le carnet est le MdL Bodin, qui commande le deuxième groupe, cf. supra, d'où la liste des véhicules.

Le carnet lui-même ne contient pas grand'chose d'autre sur la question. Le reste c'est surtout des listes de noms : des tours de garde ("garde de remplacement" si je lis bien), des listes de punis, de malades et de permissionnaires, j'ai même les pointures de chaussures du peloton... L'agenda en revanche, que je n'ai pas fini de lire, contient des mentions de réparations ou entretiens à faire sur les véhicules. Pas sûr que ce soit passionnant - je verrai bien.

Normalement je pourrai bientôt poster une photo du 1er peloton motocycliste, qui pose avec une de leurs motos. Je me demande si je devrai à ce moment poster la photo avec la liste des noms des conscrits présents sur la photo ? Ça risque d'intéresser des gens qui recherchent la trace de leurs aïeux ou au contraire il faut éviter les listes nominales ?








edit : Est-ce que quelqu'un qui s'y connaît pourrait avoir la bonté de me dire de quel type de véhicule parle ce carnet ? Ce sont uniquement des motos ?


Dernière édition par Ran le Mar 24 Oct 2017 - 10:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didier b
Sous-Lieutenant
Sous-Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 64
Localisation : Pays de Gex (Ain)
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Lun 23 Oct 2017 - 19:36

Bonsoir,

votre carnet est très intéressant, merci de nous en faire profiter.

les SIMCA et la 202 sont des voitures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5657
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Lun 23 Oct 2017 - 20:01

Bonsoir,

Pour permettre une comparaison, voici la composition théorique d'un peloton motocycliste de GRDI. On voit que des motos-side sont remplacées par des "voiturettes" (Simca ou Peugeot 202).



Cordialement,

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ran
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 22/10/2017

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Lun 23 Oct 2017 - 21:33

Comme ce sujet a l'air de vous intéresser, je continue mes recherches. Voila une photo prise dans un cadre militaire "officiel", avec le lieutenant (c'est bien deux barres que j'aperçois sur ses manches ?) et une moto-side.



A tout seigneur : 3e à partir de la gauche, avec la capote et plus trop de cheveux, Pierre Bodin, maréchal des logis, instituteur dans le civil, aïeul de votre très dévoué.

Pour les amateurs d'immatriculations, j'ai aussi trouvé dans l'agenda celles des motos. Pour les amateurs de statistiques, les relevés de leurs compteurs kilométriques 10 jours plus tard (le GRDI n'était toujours pas engagé à cette date). Pour les amateurs de mécaniques, quelques avaries en marge Smile



Voila pour les préparatifs et l'équipement. De nouvelles aventures de mon vénérable aïeul au prochain épisode...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Palmier
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 209
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Lun 23 Oct 2017 - 21:38

Merci pour ce partage et ces précieuses informations.

Bien cordialement,


Dernière édition par Nicolas Palmier le Mar 24 Oct 2017 - 8:53, édité 1 fois (Raison : coquille)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france1940.fr
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2318
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Mar 24 Oct 2017 - 8:32

Bonjour Ran, bonjour à tous,

Excellent !

On voit, sur votre photo une Terrot 500cm3 civile (réquisition) avec side-car. Le numéro est précédé du fameux "R" dont je parlais plus haut.

Quant aux motos mentionnées dans la tranche 75119 à 75132 (1er peloton : dotation réglementaire de 13 motos, la 75121 n'y figurant pas), leurs numéros parlent d'eux-mêmes. Je me doutais que cet escadron moto avait été rééquipé à neuf au printemps 1940, ne serait ce qu'en raison de sa transformation du 85e au 8e GRDI.

Vous en apportez la preuve. Les motos side-car citées sont les M 75119 à M 75132 (série "M" = 2e série des immatriculations des véhicules issus de commandes militaires). Ce sont des Indian CAV achetées en automne 1939 à 5000 exemplaires outre-Atlantique.
La tranche attribuée aux Indian débutant à M 75001, on voit que notre escadron a été parmi les premiers servis : selon toute probabilité le troisième dans l'ordre des livraisons (un escadron moto étant réglementairement à quatre pelotons de 13 machines). 

Excellente journée à tous

Bien cordialement

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
motoportrait
Caporal-chef
Caporal-chef
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 59
Localisation : près d'Aurillac
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Mar 24 Oct 2017 - 8:47

Bonjour
afin de compléter ce fil sur le 85e GRDI; l'attelage moto sur la photo est constitué d'une Terrot 500cc civile type RSSE culbutée de 1936 et d'un side Terrot type DP à châssis suspendu par ressorts en "crosse", la caisse est une type P purement civile. Le "nez" du side porte même une mascotte ailée et le réservoir chromé de la moto n'a pas été encore badigeonné de vert kaki "au balai" !
Ces side-cars civils à la base étaient prévus pour être attelés en version militaire avec des Terrot 500 RDA et des 750 VA. Puis ce fut les fameux dragons portés plus spécialisés (garde au sol) qui seront présentés.
Reportez vous à mon livre "Quand Terrot Monet Goyon ..s'en vont en guerre 1939-45 " p 254 à 260 http://atf40.forumculture.net/t9240-livre-motos-militaires-en-souscription
cordialement
Jean-yves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://j-yfenautrigues.wix.com/motoportrait-j-y#!achat-livres/c1
Laurent Deneu
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5279
Age : 64
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Mar 24 Oct 2017 - 17:49

Bonjour,

Effectivement fort intéressant.
 
J'ai noté deux imprécisions, qui n'en sont peut être pas.

Sont citées les Terrot R 443 398 et 443 998. S'agit il de deux motos distinctes, ou bien une coquille s'est elle glissée ?

Même question pour les Terrot R 444 750 et 444 760.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ran
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 22/10/2017

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Mar 24 Oct 2017 - 19:32

Impressionnant ! Je n'aurais pas cru qu'on pouvait déduire autant de choses simplement de l'observation des numéros d'immatriculation ! J'ai vraiment beaucoup de respect pour les spécialistes. Chapeau bas !

Une petite question bonus personnelle, puisque tout semble limpide pour vous... Entre le MdL qui commande le groupe et le brigadier VB qui l'accompagne, lequel des deux est dans le side-car ?


Laurent Deneu a écrit:

J'ai noté deux imprécisions, qui n'en sont peut être pas.

Sont citées les Terrot R 443 398 et 443 998. S'agit il de deux motos distinctes, ou bien une coquille s'est elle glissée ?

Même question pour les Terrot R 444 750 et 444 760.

C'est bien 444 750 dans le deuxième cas, le dernier 6 est un 5.
Dans le premier cas, je ne peux pas dire, c'était il y a 70 ans et j'étais petit à l'époque... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Deneu
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5279
Age : 64
Localisation : Près de Lille
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Mar 24 Oct 2017 - 20:43

Merci pour cette précision Ran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ran
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 22/10/2017

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Mer 25 Oct 2017 - 11:26

Bonjour forum,

Je poursuis la lecture du carnet. Comme la bataille de France a été courte, je crois que je vais en poster l'intégralité à partir de la montée au front jusqu'à l'armistice - sauf si je me rends compte qu'il y a des détails gênants à omettre, qui seront signalés par le fait qu'il manquera une page Smile De plus, comme je me rends compte que je n'ai pas vraiment une idée de ce qui a une valeur historique ou non, j'aime mieux que vous puissiez faire le tri...

Je fournis la retranscription pour faciliter la lecture et l'indexation par les moteurs de recherche d'internet ; mais je pense avoir besoin de votre aide pour retranscrire quelques mots (signalés par des points d'interrogation) que je n'ai pas réussis à lire ou dont je ne suis pas sûr...


17 mai 1940
Départ pour la riflette
Direction : Belgra (?)
Liseau (?) nous accompagne à la gare. Pas de crise de moral. Un peu opressé, inquiet, mais résolu.

18 mai 1940
Le Bourget
1ère alerte, 2 avions descendus par DCA parisienne






19 mai 1940
voyage vers Compiègne.
Alerte sur Chantilly.

20 mai 1940
Débarquement à Compiègne.
rearm (...? pas compris le mot) vers Montdidier et retour.
Entre temps bombardement de la gare de Compiègne par bombardiers Allemands. 2 avions abattus.
Rassemblement de l'Escadron (?) sur la route de Montdidier.
Départ pour Roye arrivée 20 h. Guet (?) durant la nuit.
Ravitaillement sur place.





Mardi 21 mai 1940
matin Départ pour Pierpont (?)
Installation
soir : patrouille motocycliste sur Marcelcave, l'Hermitage et retour de 8h du soir à 4h du matin
fermé marche (?) - ma moto en panne remorquée plusieurs erreurs d'itinéraire

Mercredi 22 mai 1940
(autre écriture) Que ferons nous, mon vieux Bodin ce jour là ??? Si nous sommes encore en vie.
Garde de la Barricade sortie Nord de Pierpont. (?)


Vendredi 24 mai 1940
3h du matin Départ pour Beaulieu les Fontaines rejoindre la division.
De Beaulieu départ vers Ham en soutien. (?)
Prise des positions vers 9h.
... (?) d'artillerie
Nuit calme

Samedi 25 mai 1940
Même position au sud du village de Verlaines
Bombardement violent arrosage d'obus près de nos positions
un chasseur français descend un observateur ennemi



Dimanche 26 mai 1940
même position
orage – sommeil sous la pluie dans la boue
bombardements intermittents
un chasseur français descend un bombardier Allemand







En prime, une photo non datée de l'auteur prise dans un baraquement (probablement avant la montée au front)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 2318
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Mer 25 Oct 2017 - 12:22

Bonjour Ran, bonjour à tous,

Ce fil est vraiment intéressant à suivre journellement.

En reprenant la consultation depuis le début, je vois qu'un détail n'a pas encore été commenté : le petit croquis tiré du carnet, montrant un cavalier motocycliste chevauchant un escargot attelé à un canon de 25.

Je me demande si ce n'est pas là un vague projet d'insigne (non retenu, bien sûr). Nous ne le saurons sans doute jamais...

Cordialement à tous

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Mer 25 Oct 2017 - 16:25

bonjour Ran

mais la période de la mobilisation et de la drôle de guerre, septembre 1939 à mai 1940, vue depuis Moulins m'intéresse aussi

les baraquements en bois avant la montée au front ne cadrent pas avec le Quartier Villars, vénérable caserne de cavalerie datant de Louis XVI

Salutations
Loïc L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5031
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Mer 25 Oct 2017 - 20:19

RAN a écrit:

Mardi 21 mai 1940
matin Départ pour Pierpont (?)

Bonsoir,

il pourrait s'agir de Pierrepont-sur-Avre

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Bertrand de Lamotte
Caporal ADL
Caporal ADL
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 58
Localisation : Saint Malo
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Mer 25 Oct 2017 - 21:01

Merci Ran pour ce partage de notes illustrées qui nous immerge dans l'ambiance de montée au Front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ran
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 22/10/2017

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Jeu 26 Oct 2017 - 17:06

Loïc Lilian a écrit:
mais la période de la mobilisation et de la drôle de guerre, septembre 1939 à mai 1940, vue depuis Moulins m'intéresse aussi

les baraquements en bois avant la montée au front ne cadrent pas avec le Quartier Villars, vénérable caserne de cavalerie datant de Louis XVI

Le carnet ne contient presque rien d'autre avant la montée au front que ce que j'ai déjà posté. Le reste est constitué d'horaires de train, de dates de permission, de la liste des soldats qui veulent du tabac en vrac et de ceux qui commandent des cigarettes... Je suppose qu'à ce moment-là mon grand-père donnait des nouvelles dans des lettres que je n'ai pas, et qu'il ne s'est mis à écrire dans son agenda que quand il n'a plus été possible d'envoyer de courrier.

Concernant la photo, j'avoue que je n'en sais rien : je m'étais juste appuyé sur l'air insouciant des deux sujets pour supposer que la bataille de France n'avait pas encore commencé à ce moment, mais je n'ai absolument aucune info utile à vous proposer, malheureusement...

avz94 a écrit:
il pourrait s'agir de Pierrepont-sur-Avre

Oui, c'est très probable, merci.

Je vais poster quelques nouvelles pages, mais il y a encore plus de mots et de noms que je n'ai pas réussi à lire, je vais avoir besoin de votre expertise...


Dernière édition par Ran le Jeu 26 Oct 2017 - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ran
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 22/10/2017

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Jeu 26 Oct 2017 - 17:18


Lundi 27 mai 1940
Réveil 3h du matin
Départ pour attaque de la sucrerie.
Arrêt en cours de route
La relève nous remplace
Ouf !

Attente de la relève

Préparation des cantonnements dans le village de Verlaines. Choix de la maison d'un collègue direct. d'école.
Maison pillée. Pillage continue.
Installations. Nuit passée dans la cave sur matelas. Bombardements.

Mardi 28 mai 1940
matin :
farniente dans la maison du collègue. Enfin on peut se laver.
soir
R.A.S.



Mercredi 29 mai 1940
Matin
toujours au même endroit. R.A.S.
Soir :
R.A.S.
Nuit :
Bombardement

Jeudi 30 mai 1940
Matin
R.A.S.
Soir
relève minuit.
départ harassant avec les caisses. Un homme les vide. On arrive Beaulieu. Installation dans un hospice. Chambre particulière.





Vendredi 31 mai
nuit excellente
journée de repos et même de tout repos




Samedi 1er juin
Toujours à l'hospice de Beaulieu.
Déjeuner : oeufs sur le plat
Dîner : médiocre
Souper : potage
poule mayonnaise
fricassé pois mange tout
p-de-terre nouvelles, carottes
Frites – desserts assortis
Café.
Départ pour Campagne
voyage de nuit pénible

Dimanche 2 juin
Matin :
Installation dans une ferme.
lit = sommeil
Soir :
Bon souper
Garde avec mon groupe de 9h à 1h du matin
RAS





Lundi 3 juin
matin :
R.A.S.
Soir : garde de 1h à 5h
Survol par des avions à très basse altitude.
Un avion descendu
Chasse au parachutiste avec 2 hommes : résultat néant.

Mardi 4 juin
Campagne :
Travaux de barricade
Gratte ciel à Favre (?)
Soir :
même boulot pénible




Mercredi 5 juin
Matin : alertes toute la matinée
avions harcellent (difficilement lisible ; avec une faute de conjugaison ?)

Soir : reprise des travaux
Pyramide OK
Ton Fom Kimiaul (1) (2)

Tranchées dans le jardin

Jeudi 6 juin
Matin : travaux (pas compris le mot entre parenthèses)
Soir :Un groupe à barricade Miaulant (1) (2)

Mon groupe barricade Ouest Campagne.
Nuit : début du "repli" stratégique.
Je passe ma nuit à la barricade.
Des troupes circulent sans arrêt.
Pionniers. Artilleurs. Infanterie tractée. (cette ligne difficile à lire, sans garantie)
(je n'arrive pas à lire la dernière ligne)


Note 1 : plusieurs mots sont manifestement écrits dans un langage codé, pour éviter qu'une éventuelle saisie du carnet par l'ennemi ne livre des informations tactiques utiles.

Note 2 : il est possible que "Kimiaul" et "Miaulant" désignent, au prix d'un jeu de mots avec l'anglais "cat", le village de Catigny voisin de Campagne, où se trouve un autre pont sur le canal du Nord, et qui a probablement été barricadé également.





Vendredi 7 juin
matin : train régimentaire parti
4h : bombardement des chatons (3)
Bombardement EHR (note : "escadron hors rang"). 2 morts
Des disparus : Beudart (?) Bargnac (?) Lebretton (?)
L'exode continue. L'aviation boche ne cesse de survoler de bombarder de mitrailler.

Soir : jusqu'à 3h calme. Suite de l'exode. Les premiers éléments de l'infanterie à pied arrivent. Spectacle lamentable.
Survol des avions. Bombardement mitraille.
Soupe avec les petits chats (3)
Alerte : préparation des sides (mot pas certain)
Mission : tenir le pont de Grisolles (4) jusqu'à 3h du matin en attendant le repli de Favre (?) et (mot pas compris) par de l'action retardatrice.
Pénible : 2 nuits sans sommeil.
L'exode continue de plus en plus misérable.

Samedi 8 juin
Matin :
Départ de Grisolles 3h Derrière nous le pont saute (4). En route vers Gury par Lagny et Lassigny. Spectacle horrible d'une colonne bombardée, chevaux crevés, camions incendiés, cadavres. Lagny et Lassigny transformés en passoire (?). Spectacle d'enfer arrivé à Gury. Les maisons sont rasées. Cantonnement dans les bois.
repos  

soir : repos. Plein d'essence.
Départ pour Compiègne. Vagadondage dans la forêt une partie de la nuit. Me couche à la belle étoile près d'un carrefour.
Les boches avancent.

Note 3 : un mot difficile à lire, ressemble à "chaos" ou "chats / chatons". Dans ce deuxième cas, cf. note 2 supra, cela pourrait désigner de manière codée le groupe qui tient la barricade de Catigny.
Note 4 : "Grisolles", désigne probablement le village voisin de Crisolles. Il semble par ailleurs avoir été confondu avec un autre village voisin (peut-être Genvry ?) puisque Crisolles n'est pas lui-même au bord du canal.









Dernière édition par Ran le Ven 27 Oct 2017 - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 5031
Age : 56
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Jeu 26 Oct 2017 - 22:00

Bonsoir

Ran a écrit:

Vendredi 7 juin
matin : train (un mot pas compris) parti

Train régimentaire parti


Ran a écrit:

Mission : tenir le pont de Gr...



Certainement : Mission : tenir le pont de Grisolles (donc Crisolles)


Cordialement


Dernière édition par avz94 le Jeu 26 Oct 2017 - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/
Nicolas Palmier
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 209
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Jeu 26 Oct 2017 - 22:19

Mercredi 5 juin
Matin : abrités (?) toute la matinée
avions travaillent[/size]


>>>


Matin : alerte toute la matinée
Avions harcèlement


A mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france1940.fr
Ran
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 22/10/2017

MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   Ven 27 Oct 2017 - 7:06

Merci pour ces corrections, elles semblent exactes.

En y repensant cette nuit, je suis convaincu que certaines pages à partir du 4 juin et des travaux de barricade à Campagne sont rédigées de manière volontairement cryptique, pour éviter que le carnet puisse fournir des informations utiles aux Allemands si jamais il était pris : mon grand-père n'avait pas l'habitude d'employer un mot à la place d'un autre et encore moins d'inventer des mots, il l'a vraisemblablement fait à dessein.

Peut-être que les mots "Kimiaul" et "Miaulant" désignent, au prix d'un jeu de mots sur l'anglais "cat", le village voisin de Catigny, où se trouve un autre pont au dessus du canal du Nord, et où il serait logique que l'autre groupe ait également installé des barricades.

Est-ce que "gratte-ciel" et "pyramide" désignent des clochers d'églises ? Était-il coutume d'installer une mitrailleuse dans le clocher quand on fortifiait un village ?

Je me demande aussi si la "sucrerie" mentionnée le 27 mai était à prendre au sens propre ou si c'était une indication codée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Escadron moto du 85e GRDI (puis 8e GRDI)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» DUT puis fac éco, possible?
» "Problematique" s je puis dire
» bb se réveille la nuit souvent et gazouille puis se rendort
» L'ordinateur se bloque puis rame !
» Passer le permis moto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Cavalerie :: Cavalerie montée et semi-motorisée-
Sauter vers: