Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 310e RI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
herve7
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 540
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: 310e RI   Mar 10 Mar 2009 - 21:05

Bonsoir,

Encore une énigme ce soir, elle concerne 2 soldats du 6e bataillon ??? qui auraient été faits prisonniers le 27 mai 1940 je ne sais où.
Y avait-il des régiments de réserve à 6 bataillons ou s'agit-il du 3e bataillon du 310e RI dont je ne trouve trace....
Cordialement, Hervé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: 310e RI   Jeu 12 Mar 2009 - 15:38

Non... c'est sûrement du VI/310e RI dont il s'agit. Cool

Certains RI ont mobilisé en septembre 1939, en plus de leurs 3 bataillons régimentaires (I-III), un nombre variable de bataillons (numérotés IV et plus...) destinés à la défense du littoral. Ainsi, le 310e RI a fourni les IV, V, VI et VII. Voir Sharp III (p. 122) pour une liste complète.
Il me semble que ces bataillons de réservistes étaient organisés sur un type spécial, justement appelé "défense du littoral", mais essentiellement marqué par une plus grande décentralisation.

Pour revenir au 310e RI, ses bataillons IV, V et VII n'existaient plus en 1940; ils avaient servi à former la 225e DBI. Mais le VI/310e RI a subsisté, sauf que je perds sa trace pour mai 1940. Au début, il est dans le secteur maritime de Boulogne, mais il a peut-être aussi servi au secteur maritime de Calais; en tout cas, il est dans cette région. Faudrait obtenir le détail de son parcours d'un spécialiste de la région.
Mais la date de capture (27 mai 1940) correspond à la reddition de Calais; c'est peut-être un indice.

Cordialement,
Jean-Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: 310e RI   Jeu 12 Mar 2009 - 16:47

Bonjour,
Oui, effectivement, il y avait des unités de défense du littoral sur l'ensemble des façades maritimes et qui étaient équipées en partie de canons de 25 mm. Je regarderai la question un peu plus tard.
Cordialement
SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve7
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 540
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: 310e RI   Jeu 12 Mar 2009 - 20:29

Bonsoir Jean-Guy et Stéphane,

Merci de vos réponses, cela ne me facilite pas la vie, j'ai beaucoup de mal dans ce domaine parce que je ne le connais pas.
L'affaire presse, il me reste près de 20 à 25 jours pour concrétiser.
Bonne soirée, cordialement, Hervé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Ferrard
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1052
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: 310e RI   Ven 13 Mar 2009 - 9:16

Bonjour,

Même si cette information ne vous sera d’aucune aide, je la diffuse tout de même à l’attention de ceux que la défense du littoral intéresse.

Quantité de canons de 25 mm AC prévus pour la défense du littoral par le plan E1 : 80, classement en 6ème urgence (sur 7 !).

CordialementSF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Denis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4993
Age : 51
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: 310e RI   Ven 13 Mar 2009 - 10:24

Bonjour,

Le VI/310e RI, ainsi que les IV/208e RI, V/248e RI et V/265e RI forment la 272e DBI, rattachée à la 68e DI le 16 janvier.

Ainsi ce bataillon n'est pas très éloigné des autres, en tout cas jusqu'au 10 mai. C'est donc cette DBI qu'il vous faut suivre pour retracer l'histoire du VI/310e RI.

Cordialement
Eric DENIS

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eric-denis.wifeo.com/
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: 310e RI   Ven 13 Mar 2009 - 21:25

Citation :

Quantité de canons de 25 mm AC prévus pour la défense du littoral par le plan E1 : 80, classement en 6ème urgence (sur 7 !).

Bonjour Stéphane,
héhéhé... c'est toujours intéressant. Il y avait en effet 2 pièces de 25mm AC à la Cie d'appui de ces bataillons. Donc, en l'absence de rectificatif au plan E1, ces 80 canons devaient permettre d'équiper 20 bataillons de Défense du Littoral (DL).
On peut toujours retrouver un total de 20 bataillons autonomes (IV+ de divers RI) mobilisés en août-septembre 1939 et affectés à la DL en métropole dans les Organes de Commandement du Littoral désignés alphabétiquement de A à I.
Pour cela, il faut toutefois exclure du décompte la Défense de la Corse (toujours un cas d'exception!), quelques RI intégralement affectés à la DL (comme le 255e RI...), de même que la Coloniale (notamment les IV et V/RICM).

Cordialement,
Jean-Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: 310e RI   Sam 14 Mar 2009 - 10:12

Le VI/310 participe à la défense de Gravelines le 24 mai sous les ordres du chef de bataillon Cordier,je posséde une partie de son compte rendu pour cette journée :
- 2 messages ont été envoyés par pigeons au bastion 32 de Dunkerque
1- 17 heures :"défense débordée-crains ne pouvoir empêcher franchissement du pont de chemin de fer de
Gravelines-Le reste tient"
2-18 heures :"Situation grave-violemment bombardé- munitions anti-chars épuisées- ennemi amène de nouveaux éléments- tenons toujours Gravelines- artillerie manque de tout "

-Le compte-rendu :" Le VI/310 tenait depuis Petit- Fort -Philippe jusqu'au pont de chemin de fer sud de Gravelines.....
Attaque a commencé à 10h30 par 5 chars ennemis venant sur RN 40(Calais). Elle a augmenté progressivement d'intensité par l'arrivée continuelle de nouveaux chars et tirs de plus en plus denses de "minen".
Toutes attaques repoussées.L'ennemi perd 6 ou 7 chars. Au cours de l'après-midi , position rendue intenableen raison bombardement et incendie de la gare.Obligation de se replier. Liaison sud avec le 137 ème perdue...
Position du VI/310 est la suivante : Rive est de l'Aa occupée depuis Petit-Fort-Philippe par nos troupes jusqu'au sud de Gravelines.
Presque totalité obus de 60 et 81 consommés.
Deux officiers tués....."


Le 25, ça tient toujours........
Le 26 idem, une patrouille ramène un prisonnier allemand
Le 27 le bataillon est remplacé sur ses positions par le 3éme bataillon du 225ème........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve7
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 540
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: 310e RI   Sam 14 Mar 2009 - 10:36

Bonjour Alfred,

La cerise sur le gâteau aujourd'hui ! Un grand merci pour votre aide !
Bonne journée, cordialement, Hervé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: 310e RI   Sam 14 Mar 2009 - 20:33

Le 6ième bataillon du 310 va disparaître sauf quelques éléments de la 23ème Compagnie le 27 mai lors de la défense de l'Erkelsbrugge prés de Bollezeele,je peux,fournir quelques détails,jusque la fin quasi totale après être passé par Eringhem dans la nuit du 26 au 27.......
J'ai également toute l'organisation du bataillon si vous la voulez,je la mets dans un prochain post......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve7
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 540
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: 310e RI   Sam 14 Mar 2009 - 20:34

Bonsoir Alfred,

Merci ! Je prends avec grand plaisir.
Bien cordialement, Hervé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: 310e RI   Sam 14 Mar 2009 - 22:12

Organisation: le bataillon de côte VI/310 arrive le 23 mai à l'aube pour assurer la défense de Gravelines sous les ordres du Commandant Cordier qui avait fait la guerre précédente dans les chasseurs . Ce bataillon comprend
-La 23ième Compagnie -Capitaine Brevers -répartie dans Gravelines,de part et d'autre de l'arsenal avec pour mission d'interdire l'accès du pont tournant de l'écluse Vauban(direction Calais)
-La 21ième Compagnie-Lieutenant Milléquant- à gauche,de part et d'autre de la gare -mission:interdire l'accès du pont rail direction Calais.
-La 22ième Compagnie-Capitaine Pradier- sur les remparts face au sud est et,à l'est-mission d'interdire l'accés à la ville d'un ennemi l'ayant tournée.
-Compagnie d'accompagnement -Capitaine Chataing - comprenant 4 sections de mitrailleuses réparties sur la position et 2 canons de 37 seules armes en antichars possibles placés en défense des routes de la gare et de Bourbourg
Le Commandant Cordier compléte l'effectif du bataillon en récupérant une centaine de soldats isolés refluant depuis Calais,il met sous ses ordres le 24 vers 4 heures du matin 4 chars britanniques du Royal Tank Regiment qui étaient parvenus à s'échapper de Calais,après avoir réussi à convaincre leurs équipages de participer à la défense.......
Au cours des combats qui vont suivre ,le sergent Jolly de la 23ième Compagnie réussira à détruire un char allemand par le tir d'un obus de mortier bien placé...... Le lieutenant Milléquant est tué par une rafale de PM près du pont 79bis. Le sergent Farvacques de la 1ière section tombe également....Plus tard,le Capitaine Chataing est tué par l'explosion d'une salve d'obus....
A bientôt pour la fin du bataillon....


Dernière édition par alfred le Sam 14 Mar 2009 - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve7
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 540
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: 310e RI   Sam 14 Mar 2009 - 22:31

Re,

C'est vraiment très intéressant de découvrir le parcours de ce bataillon qui a bien combattu, merci encore !
Bien cordialement, Hervé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: 310e RI   Dim 15 Mar 2009 - 17:34

Ayant été relevé de sa position de Gravelines , le bataillon arrive à Eringhem à 11heures 30 avec l'espoir de pouvoir se reposer,une demi heure plus tard,il reçoit l'ordre de repartir immédiatement pour aller prolonger à l'ouest de l'Eckersbrugge la ligne tenue par les 11/65 et1/48 en s'appuyant à gauche sur l'Yser.C'est beau sur une carte mais en réalité,ce cours d'eau n'est à cet endroit qu'un petit ruisseau !!!
Après un maigre repas,le bataillon repart,il rencontre un échelon du 35 RA qui se replie "Les boches arrivent !!!!" crient les artilleurs.
A 13 heures les allemands ont atteint la ligne Merckeghem- Arnéke aprés avoir repoussé le 21/129ième RI..... Les allemands sont parvenus au sud de Drincham.......a 17 heures les autres troupes françaises se replient sur Zeggers-Capelle....plusieurs auto mitrailleuses allemandes ont débordé Drincham par le nord et leur feu balaye la route de Crochte.....
Pendant ce temps le VI/310 est en route pour l'Erckelsbrugge,formation en triangle ,pointe en avant suivant le dispositif :
-22ème Cie en tête
-23ème Cie à droite
-21ème Cie à gauche
-Cie d'accompagnement:une section de mitrailleuses avec chaque cie de fusiliers voltigeurs- la quatrième section avec la section cycliste en réserve; la section d'engins avec le commandant Cordier,à sa disposition....
Dans sa marche d'approche,la troupe traverse une zone battue par les 105 allemands,mais lapasse sans dommage,le terrain descend en pente douce maintenant vers l'Yser,il est maintenant aux alentours de 17 heures......
A ce moment la 23ème Cie est fortement attaquée et menacée sur sa droite , elle réagit avec vigueur mais sans parvenir à briser les assauts de l'ennemi. Peu après la 22ème cie arrive à l'Erckelsbrugge elle est immédiatement sous le feu des armes de blindés,elle tente d'installer une barricade et se défend avec peine....A gauche la 21ème cie traverse la RN 28 et stoppe quelques tentatives d'infiltrations allemandes...
Le commandant Cordier,qui est avec son battalion,rend compte immédiatement de la situation critique par un premier agent de liaison motocycliste qui ne revient pas.....de Zeggers-Cappelle .Un second est envoyé qui revient à 18 heures 40 :réponse du Lt colonel Perinel :"Résister sur place pour donner le temps aux défenseurs de Zeggers-Cappelle de s'organiser."
Dés lors,c'est l'écrasement progressif,les groupes de combat sont peu à peu isolés....Après plusieures heures de résistance ,la 23ème cie a du reculer,quelques èlèments peuvent atteindre Zeggers-Cappelle avec le capitaine Brevers.Le reste du batallion est totalement encerclé.La 22ème cie est anéantie,son chef le capitaine Pradier rejoint le commandant Cordier avec un seul groupe de combat....certains isolés résistent,on entend le bruit de leus tirs......
Vers 19 heures 30,le lieutenant Richard de la 23ème cieest ramené blessé au PC du commandant situé dans une ferme proche de la RN 28 à 1 km du hameau.
A 19 heures 30 le lt colonel Perinel commandant le sous secteur de défense envoie l'ordre de repli au bataillon mais l'agent de liaison ne peut passer.......
Il est 20 heures la ferme PC est incendiée par les tirs de mortiers allemands puis attaquée à son tour....Le bataillon a cessé toute résistance,il a été anéanti...........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve7
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 540
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: 310e RI   Dim 15 Mar 2009 - 21:04

Bonsoir Alfred,

Que dire après avoir lu ce récit ?
Ce fameux 6e bataillon a combattu malgré que les armes n'étaient pas les mêmes !
Je ne connais pas les pertes mais il ne fait nul doute que ces soldats auraient pu aussi être quelque peu honorés.
C'est ce que je m'efforce de faire modestement d'ailleurs pour le 8 mai prochain.
Je vous renouvelle mes remerciements.
Bien cordialement, Hervé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: 310e RI   Dim 15 Mar 2009 - 22:28

Quelles ont été les pertes ?? J'ai des chiffres globaux très approximatifs : les uns parlent de 2 000 tués Français pour les combats d'arriére garde d'autres disent 3 000 en incluant les noyés .Les Britanniques auraient perdu 2 000 hommes.....Quand on pense que le matériel ne manquait nullement,il gisait abandonné un peu partout.....des dizaines d'AMD Le long de la route de Bergues et à La Panne des dizaines de chars anglais abandonnés dans les glacis entre Dunkerque et Malo les Bains , des pièces d'artillerie,...... des milliers de soldats Français sans encadrement et désoeuvrés se planquant dans les caves sur Malo et aux alentours,alors que l'on manquait de troupes et de matériel pour assurer la défense......Oui ces hommes là ont fait tout leur devoir......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve7
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 540
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: 310e RI   Lun 16 Mar 2009 - 7:17

Bonjour Alfred,

Voilà donc que cette question arrive à sa fin grâce à votre concours, je vous renouvelle une fois de plus mes remerciements.
Bien cordialement, Hervé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 310e RI   

Revenir en haut Aller en bas
 
310e RI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Infanterie :: Par N° de RI-
Sauter vers: