Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Compagnies de Sapeurs-Ouvriers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Dim 8 Mar 2009 - 16:28

Bonjour
il existe pour les Etablissements Centraux du Matériel du Génie en France métropolitaine les
1ére 2e 3e 4e 5e Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 8e 9e Compagnie de Sapeurs Ouvriers

Point de 6e et 7e Cie : numéros vacants ou unités stationnées en AFN Colonies ? une Cie de Sapeurs Ouvriers spécialité Transmissions apparait en Algérie

Salutations
Loïc


P.S. à quand un sous-forum "Génie & Transmissions" ? (et eventuellement "Train-Intendance-Santé") pour regrouper tous les fils sur l'Arme


Dernière édition par Loïc Lilian le Mar 27 Déc 2011 - 6:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Dim 8 Mar 2009 - 20:56

Loïc a écrit:

P.S. à quand un sous-forum "Génie & Transmissions" ? (et eventuellement "Train-Intendance-Santé") pour regrouper touts les fils sur l'Arme

Je crois que , Loïc , malheureusement pour nous , gestionnaires du site , tu es largement plus informé que nous dans ces domaines , donc notre apport ne pourrait qu'etre tres limité . ( aucune page d'unité n'a été commencée sur ces sujets , en dehors de quelques TEG de didier )
Ceci dit , je garde l'idée pour une prochaine mise a jour du forum , car elle me semble interessante et permettra de mieux s'y retrouver , ou facilitera le choix d'emplacement pour certaines contributions .
Et il faudra bien que la petite equipe ATF40 s'y mette un jour de toutes façons ...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Mer 10 Juin 2009 - 21:43

Citation :
Point de 6e et 7e Cie : numéros vacants ou unités stationnées en AFN Colonies ? une Cie de Sapeurs Ouvriers spécialité Transmissions apparait en Algérie

Numéros vacants, à mon avis. Ce sont les seules listées par Kauffer en France et je n'en connais pas d'autres outremer. À quelle unité fais-tu référence en Algérie?

En examinant la liste des Établissements Centraux du Matériel du Génie et de leurs annexes, on n'y trouve, comme unités rattachées, que les Cies de Sapeurs-Ouvriers déjà connues, plus les Cies Auxiliaires du Génie qui les assistaient.

Il y a bien le Bataillon de Sapeurs-Ouvriers de Chemins de Fer (voie de 60 cm) à signaler encore. Voir Sharp VI.1, p. 135, mais les compagnies qui y servaient (42e, 43e et 44e), malgré leur affectation, étaient en fait des Compagnies Auxiliaires du Génie.

Cordialement,
Jean-Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Mar 23 Juin 2009 - 3:08

oui il semble que ces numéros soient vacants, je pense que c'est cette compagnie en Algérie qui avait motivé ma question, en effet Lee Sharp dans son Volume I page 111 rapporte pour l'Algerois
une "Compagnie de Sapeurs-Ouvriers" sans n° (Transmissions)
scratch


Dernière édition par Loïc le Mer 15 Juil 2009 - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Delporte
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 43
Localisation : CHARTRES
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Mar 23 Juin 2009 - 13:22

Sachant qu'en Indochine on trouve les 6ème et 7ème compagnies d'ouvriers coloniales et les 6ème et 7ème compagnie d'ouvriers d'administration, le bataillon du génie (cie génie Tonkin - cie génie Cochinchine et cie de sapeurs de chemin de fer) et le bataillon télégraphique (cie mixte Tonkin, cie mixte Cochinchine et dét. d'Annam) ne pourraient t-ils pas porter ces deux numéros également?

David
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Mer 15 Juil 2009 - 19:45

en fait il ne s'agit pas de Cies de Sapeurs-Ouvriers d'Etablissements de l'Interieur ces unités du Génie Colonial donc il ne peut y' avoir continuité de numérotation
Les 6 et 7 sont vacants à l'évidence, nous qui manipulons la numérotation des unités nous savons bien que la France n'est guère un pays cartesien What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dhouliez
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5663
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Ven 17 Juil 2009 - 9:21

En fait, une logique apparaît si l'on considère les spécialités de certaines de ces compagnies :

ainsi la 5ème est spécialisé dans les chemins de fer, comme le 5ème RG
la 8ème est spécialisée dans les transmissions, comme le 8ème RG
la 9ème est numérotée à la suite, spécialisée radio...

Ce n'est qu'une hypothèse. Peut être faudrait-il trouver la filiation de ces compagnies pour avoir une certitude.

DH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Lun 7 Sep 2009 - 19:50

Loïc a écrit:
je pense que c'est cette compagnie en Algérie qui avait motivé ma question, en effet Lee Sharp dans son Volume I page 111 rapporte pour l'Algerois une "Compagnie de Sapeurs-Ouvriers" sans n° (Transmissions)

Salut Loïc,
bien vu pour la Cie de Sapeurs-Ouvriers (CSO) chez Sharp, I. Embarassed
J'avais pas remarqué cette mention.
J'ai essayé depuis de retracer cette unité, mais sans arriver encore à un résultat assuré.

Lee Sharp m'a gracieusement communiqué la source de son information. La liste qui figure chez Sharp, I (p. 111-112) est tirée d'un document - malheureusement non daté - donnant une liste de formations territoriales, qui paraissent avoir été mobilisées ou être à mobiliser en Algérie; seuls des éléments contextuels permettent de décider de la nature et de la date approximative de cette liste. De prime abord, il est évident qu'il ne s'agit pas des formations du temps de paix. Je dirais plutôt qu'il s'agit d'une liste des formations territoriales – à l'exclusion des dépôts et des unités d'instruction – mobilisées à l'automne 1939.
Son contenu correspond assez bien aux formations territoriales prévues au Plan E rectifié (Plan E1), comme à celles effectivement mobilisées d'après les répertoires Kauffer, mais avec des différences dans les deux cas. Cette CSO en est un exemple puisqu'elle ne figure ni dans le plan E1, ni chez Kauffer. Il faut toutefois corriger l'entrée de Sharp (p. 111) et biffer son attibution aux Transmissions. Rien ne l'indique dans le document original. Elle n'a pas de numéro dans le document, mais plusieurs autres unités n'ont pas leurs numéros indiqués là non plus.

Il a existé aussi un Plan E2 pour l'AFN (dont j'ignore toutefois le contenu) qui devait prendre effet en automne 1939, donc trop tard pour être complètement en vigueur et dont plusieurs éléments ont pu prendre effet quand même. Quant aux unités réellement mobilisées (données par Kauffer, par exemple), elles manifestent quelquefois un écart par rapport aux plans, ce qui est inévitable compte tenu des limitations rencontrées dans la réalité, des améliorations voulues ou des improvisations conservées.
Tout ça pour dire que cette CSO a dû exister, mème si elle ne nous apparaît pas sous cette dénomination. Il faut donc chercher une formation territoriale qui relève du commandement de la XIXe Région Militaire, absente des listes de Sharp, et qui n'est pas appelée CSO tout en remplissant un rôle analogue.

Kauffer mentionne justement des Détachements d'Entrepôt du Génie No 1, 2 et 3 (à Alger, Oran et Constantine respectivement), lesquels paraissent constituer d'excellents candidats à tous égards. Je crois qu'il faut y voir les composantes de cette CSO d'AFN.
L. Sharp tentera de vérifier le statut de cette CSO lors de son prochain voyage au SHD.

Jean-Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy Rathé
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 454
Localisation : Repentigny (Québec)
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Mar 8 Sep 2009 - 4:46

Bonjour à tous,
comme je l'ai dit, la CSO d'AFN n'est pas numérotée dans le document trouvé par L. Sharp, mais cela n'entraîne pas l'absence de numéro puisque d'autres unités de cette liste n'ont pas non plus leurs numéros d'indiqués, alors même qu'ils sont connus.
Je pense comme Didier que les CSO reprennent autant que possible les numéros de leurs spécialités, mais j'ignore ce qui pourrait correspondre à une localisation en Algérie.
Il faudra sans doute attendre plus ample informé pour comprendre.

Les Cies d'ouvriers d'artillerie coloniale ont leur propre série, avec les 6e et 7e en Indochine en effet, mais la 8e est en AOF et les bas numéros étaient dans les ports coloniaux de France à une autre époque... Le génie colonial en Indochine ne semble pas avoir eu de numéro. Mais je crains que tout cela ne puisse guère nous éclairer pour les CSO, même par analogie. Sad

Cordialement,
Jean-Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Mer 2 Jan 2013 - 18:04

Bonsoir

Je fais remonter ce vieux fil afin de connaître les centres mobilisateurs génie des compagnies de sapeurs ouvriers n° 1 à 5 et 8 et 9, et éventuellement les établissement génie de rattachement.
Toutes autres informations sur ces unités sont les bienvenues.
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Mer 2 Jan 2013 - 19:36

Bonjour

les compagnies de Sapeurs-Ouvriers dependent d'un Etablissement "Central" qui est bien loin d'être centralisé mais divisé en plusieurs annexes qui comptent autant de detachements



CieSpécialitéCMEtablissement Central du Matériel
1ère 11du Génie
2ème 11du Génie
3ème Baraquement & Cantonnement11de Baraquement & Cantonnement
4ème Electromécaniciens11~Service Electromécanique
5ème Chemins de Fer5de Chemins de Fer
8ème Télégraphiste68de Transmissions
9ème Radio8de Transmissions
Mixte*19 Afrique

*Compagnie mixte de Sapeurs-Ouvriers (Afrique du Nord) :

trouvée depuis une autre mention dans quelque Bulletin officiel des unités mobilisées au titre du territoire (1941)

Les Detachements d'Entrepôts 1, 2 & 3 figurent eux-aussi dans cette liste, mais peut être est-ce la même liste qu'évoquait Jean-Guy

Salutations

Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Jeu 3 Jan 2013 - 15:53

Bonjour
Merci Loïc pour ces précisions

Cependant la 8eme compagnie télégraphiste centre mobilisateur 68, me chagrine

J'en étais reste acec le fil panorama du génie 1919 1939, à un 68eme régiment mort né.

Citation

"Ah...LES Arlésiennes ?
"Les" car j'évoque les 48° et 68° régiments du Génie, 68 n'était pas une erreur de frappe.

A grands traits, mais j'y reviendrais si nécessaire.
En 1938, il est questions de regrouper les Cies de Trs qui sont dans les Rgt de Cbt en un 48° Rgt du Génie.
En 1939, pour des raisons que je n'ai pu encore éclaircir, le numéro 58 est sauté et on arrive au numéro 68.
Ce second régiment est sensé engerber des nouvelles compagnies destinées à renforcer les différents échelons.
Mais... Nous sommes en 1939. La créations du 48° RG est prévue le ...1er octobre 1939, celle du 68 est arrêtée .
La suite, vous la connaissez.
Voilà pourquoi il existe le 48° RG qui n'a jamais pu être constitué et un 68° qui est mort-né.

Cordialement,
Louis Le Bègue.


P.S :
1°) Création du 48° régiment du Génie à/c du 1er octobre 1939 par DM n° 2434 3/4S du 2 aout 1939 (c'est le contenu du dossier [34 N 778-16]).
2°) Évocation de la création du 68° RG sur DM transverse concernant les restructurations des 10° et 20° RM au second semestre 1939 pas encore retrouvée...


Alors 68eme régiment mort né mais centre mobilisateur génie 68 créé tout seul ou autres explications ?????
Cordialement

Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Jeu 3 Jan 2013 - 17:16

Bonsoir

Questions sans objet, je viens de retrouver un CMG 68 à Tours (9eme région)

Cordialement

Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: 8e & 9e Compagnie de Sapeurs-Ouvriers   Dim 3 Fév 2013 - 12:19

bonjour

Citation :
A propos de ces établissement je crois qu'il en avait un à Versailles ???
Ou sont les autres ???
Est ce un seul établissement central avec des Annexes ou plusieurs établissements ???
Ces établissements se partageaient à la mobilisation les compagnie des Sapeurs ouvriers n° 8 (Télégraphie) et n° 9 (Radiotélégraphie). Comment ????

l'Etablissement Central du Matériel des Transmissions se partageait en trois Annexes au Fort d'Issy, Nouâtre-Maillé et Lyon où se mêlait le personnel des 2 compagnies sauf à Lyon qui était une annexe plus modeste avec un detachement de la 8ème


leur répartition étant assez complexe géographiquement, dans la mesure où si la moitié de la 8ème compagnie était à l'annexe de Nouâtre-Maillé l'autre consistait en du personnel détaché dans les annexes du Fort d'Issy et Lyon ou auprés de divers organismes comme la Section d'Etudes du Matériel de Transmissions

même observation pour la 9ème dont la moitié de l'effectif se trouvait au Fort d'Issy et l'autre détachée


Salutations

Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crosnier
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 1824
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Dim 3 Fév 2013 - 15:36

Bonjour

Merci Loïc pour ces informations

Quelques précisions supplémentaires

Les annexes de l'ECT au Fort d'Issy, Nouâtre-Maillé et Lyon existaient elle avant la mobilisation ?????
Cet autre question vaut pour l'ensemble des compagnies de sapeurs Ouvriers.
Ces compagnies existaient elles avant la mobilisation ????
Si oui, dépendaient elles administrativement d'un régiment du génie et lesquels ???
Cordialement

Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JCLBN
1re classe
1re classe
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 48
Date d'inscription : 03/11/2012

MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Dim 30 Mar 2014 - 10:51

Bonjour,
Je viens de rentrer une capote mle 38 avec un beau marquage d'unité de la 8ème Compagnies de Sapeurs-Ouvriers...
Je souhaiterais en connaître un peu plus sur cette unité. Garnison? Parcours pendant la campagne de 39/40? Missions? Enfin je souhaiterais connaître le type de pattes de col que portaient ce genre d'unité? ( velour noir avec chiffre "8" rouge et soutaches rouges? Si soutache, combien???)
Merci par avance à tous pour votre aide.
Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
avatar

Nombre de messages : 2024
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   Dim 30 Mar 2014 - 20:04

bonsoir

la garnison, voir message précédent, 3 sections à Nouâtre-Maillé en Touraine et 2 à Paris et Fort d'Issy, quelques hommes détachés à Lyon,

ce n'est pas du tout une unité destinée à partir en campagne mais une compagnie de spécialité télégraphiste restant à l'Intérieur du Territoire et qui constituait le personnel de l'Etablissement Central du Matériel des Transmissions

cette unité semble s'être repliée dans les Landes en juin 1940

si le collet de velours noir au chiffre "8" peut leur être attribué ce ne serait pas parce qu'il s'agit de la 8ème compagnie mais parce qu'ils étaient rattachés au Dépôt du 8ème Génie comme de nombreuses autres unités télégraphistes, radio et transmissions en 1939-1940, ils auraient pu porter le 38 si Montargis était resté leur dépôt de rattachement

Salutations
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compagnies de Sapeurs-Ouvriers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compagnies de Sapeurs-Ouvriers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vie des ouvriers d'usine sous Napoléon III
» Les ouvriers trop peu nombreux
» Sapeurs-pompiers
» pontonnier
» Régiments d'artillerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Génie-
Sauter vers: