Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

Partagez | 
 

 Consommation excessive d'alcool par les soldats français de 39-40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SiVielSto
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 734
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/09/2013

MessageSujet: Consommation excessive d'alcool par les soldats français de 39-40   Ven 15 Sep 2017 - 15:12

L'alcool a été de tous temps un fléau contre lequel  pratiquement toutes les armées ont dû lutter. Les armées de masse composées de conscrits pendant les périodes d'inactivité ou d'attente étaient spécialement touchées.

Plusieurs auteurs écrivant sur la période, et en particulier sur la drôle de guerre,abordent la consommation d'alcool dans l'armée française de 39-40 et soulignent les nombreux excès. On parle des salles pour dessoûler les soldats dans les gares françaises...
Des interventions des politiques pour garantir un ravitaillement en boisson alcoolisées...

Les Britanniques citent très souvent l'alcoolisme dans l'armée française de 1940 comme indice (exemple?) de sa faiblesse ou comme argument massue pour rejeter la responsabilité de la défaite. En étaient-ils eux-mêmes exempts?
Voici quelques extraits :






 

Qu'en était-il exactement? Existe-t-il des exemples nombreux et bien documentés? Pendant la drôle de guerre ou les combats?
Existe-t-il des études sérieuses sur le sujet? 
Quelles mesures a pris le commandement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.museedusouvenirmai40.be/
Fantassin
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 09/06/2017

MessageSujet: Re: Consommation excessive d'alcool par les soldats français de 39-40   Ven 15 Sep 2017 - 15:25

Bonjour,

Ce fil

http://atf40.forumculture.net/t3611-le-vin-dans-les-armees

aborde un certain nombre des aspects du problème.

Cordialement

F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SiVielSto
Commandant
Commandant
avatar

Nombre de messages : 734
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/09/2013

MessageSujet: Re: Consommation excessive d'alcool par les soldats français de 39-40   Ven 15 Sep 2017 - 15:53

Merci Fantassin.
J'avais cherché avec la racine alcool et rien trouvé.
Le fil est intéressant mais hormis les dotations réglementaires, somme toute raisonnable pour l'époque, pas de référence à une étude détaillée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.museedusouvenirmai40.be/
Fantassin
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 09/06/2017

MessageSujet: Re: Consommation excessive d'alcool par les soldats français de 39-40   Ven 15 Sep 2017 - 16:03

Une recherche Google avec 'drole de guerre alcoolisme' mène à ce livre dont le titre est " Crus et cuites, Histoire du buveur" par Didier NOURRISSON

https://books.google.be/books?id=Hus51t6mX4wC&pg=PT116&lpg=PT116&dq=ALCOOLISME+DROLE+DE+GUERRE&source=bl&ots=TQ4VvVH7jc&sig=h1gQcyWybpJQXLMSI-oyZUuy3f0&hl=en&sa=X&ved=0ahUKEwituK2qq6fWAhXPhrQKHVpnCh4Q6AEIMzAC#v=onepage&q=ALCOOLISME%20DROLE%20DE%20GUERRE&f=false

Malgré son titre pas très sérieux, les paragraphes sur la période qui nous intéresse semblent recherchés et argumentés. La consommation moyenne d'alcool pure en 1939-1940 était de 15,5 litres/an/habitant (en 2015 elle était de 11,8, la baisse n'est pas énorme...) même si pour faire passer son message de rédemption Vichy la plaçait à 23 litres !

Pour ce qui est des Britanniques, toujours si prompts à donner des leçons, il avaient pour "avantage" que leurs alcools préférés sont des alcools de grains. En ces époques de pénuries diverses, le grain était sûrement considéré comme étant à affecter prioritairement à la nourriture et non à la bibine....une cure de désintoxication forcée en quelque sorte ! Le raisin, en revanche, est moins facile à transformer en nourriture solide....

Le phénomène de l'alcoolisation d'un groupe d'hommes oisifs se retrouve sous toutes les lattitudes et à toutes les époques. Si en plus ils n'ont pas le moral, sont déracinés et mal commandés, le phénomène s'amplifie. Et nous sommes là, une fois de plus, à la racine du problème: le commandement.

Tous les officiers de Légion le savent, un Légionnaire qui s'ennuie est un Légionnaire qui fait des 'bananes' (fautes de comportement) donc il faut occuper le Légionnaire.....cela est valable dans toutes les armes et subdivisions d'arme mais seulement il faut se donner du mal. Comme dans nombre des maux qui affectaient l'ATF40, la médiocre qualité du commandement qui justement ne voulait pas se 'donner du mal' associée à une troupe mal motivée ne pouvait pas déboucher sur de bons résultats.

Tous les chefs le savent: il n'y a pas de mauvais soldats, que des mauvais chefs. Après la défaite, il était plus commode de faire passer les manquements sur les 'veaux alcoolisés' que sur un commandement dépassé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alfred
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 824
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Consommation excessive d'alcool par les soldats français de 39-40   Dim 17 Sep 2017 - 17:43

Et la Vodka de la victoire ou peut être de la défaite?... Il est vrai qu'en 14/18 le vin avec de l'éther était souvent distribué lors des "coups durs". Il en fut distribué pendant la bataille d'Abbeville à la 2ème DCr. Mon père en avait conservé le souvenir d'un breuvage immonde et totalement inefficace : excitation fébrile pendant 12 heures suivie d'un sommeil de plomb... Heureux, m'avait-il dit, que les allemands n'aient pas attaqué à ce moment : ils seraient passés sans tirer le moindre coup de fusil et auraient ramassé chars et canons... tous les gradés ayant du également en absorber...

En face, Rommel et ses troupes de choc carburaient à la Pervitine... trois longueurs d'avance... 72 heures de conduite d'un char possibles sans dormir... sentiment de "détachement"... bien sûr, après aussi, gros dodo indispensable... et on en veut davantage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Consommation excessive d'alcool par les soldats français de 39-40
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Consommation excessive de coca entraîne la mort
» La vie des Français au temps de Napoléon.
» Hommage aux 7 soldats français morts en Afghanistan le 19 juillet, Mgr Luc Ravel
» Les radicaux libres et leurs dommages.
» BOOSTER LE SYSTEME IMMUNITAIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Vie militaire-
Sauter vers: